mardi 23 janvier 2007

Des insectes dans les urnes

Il y avait les urnes transparentes. Ridicule, voyons ! soyons in. Mettons des "boites noires", des machines à voter à la place de ces boites en plastique, ridicules, qui ne font pas propre avec toutes ces enveloppes mal entassées ! et faisons parler de notre ville, la ville électronisée, moderne, moderniste, cyberville, blabla blabla.

Il y a quelques années, j'avais donné en projet à un groupe d'étudiant, les textes officiels sur le "vote électronique" et des documents sur les machines homologuées. Il s'agissait pour les étudiants de réaliser un logiciel effectuant tout ou partie (à spécifier) de ce que font ces machines.
Ce fut pour moi l'occasion de me rendre compte que les étudiants, non habitués aux procédures du vote "manuel", passaient à côté de bien des questions essentielles.

J'avais essayé de motiver des collègues sur le sujet, sans succès. J'ai fini par détruire le dossier que j'avais constitué sur la question.

Et puis notre université a mis en place le vote électronique. Alors quelques "informaticiens" se sont posé des questions. Bien.

Dans notre département informatique, nous avons un module intitulé "informatique et organisation sociale" où nous traitons ce type de questions qui n'intéressent guère nos étudiants. Mais nous sommes quelques uns à résister !

Aux USA, ça fait plusieurs années que des associations comme l'ACM (Association of Computing Machineries) , celle qui a créé le Prix Turing (le Nobel de l'informatique), qui est une association savante dont les membres sont dans le monde entier, a pointé du doigt les risques et faiblesses des "machines à voter".

Aujourd'hui, je reçois le dernier numéro de Science & Vie où je trouve un article intitulé "Elections, Gare au vote électronique".

Très bien fait. Lisez-le, faites le lire. Et alertez vos élus municipaux. A noter que c'est le plus souvent les chercheurs et enseignants en informatique qui ont fait de telles alertes. Ils savent ce dont sont capables les informaticiens !

J'en profite pour signaler l'association CREIS (Centre de Recherche et Enseignement en Informatique et Société).

Et aussi l'excellent site de la CNIL. Allez voir ce que l' "on" sait sur votre machine.

1 commentaire:

Samuel a dit…

Sans oublier la session invitée de B2007 qui traitait de cette question : édifiant, à tous les niveaux, i.e. social et technique.
Je ne pensais pas être surpris par les insuffisances techniques des machines à voter pour avoir déjà lu sur le sujet, mais la session en question m'a fait encore plus tomber des nues.

 
Site Meter