vendredi 24 février 2017

Le blog "Le fenetrou" est maintenant sur Twitter

Tous les médias nous racontent que tout le monde est sur les “réseaux sociaux”. Autour de moi, je ne connais personne qui y soit. Y compris mes anciens collègues informaticiens.
Je suis sur Fesse-bouc sous un pseudo. Mais je refuse tous les amis qu’on me propose. Je suis asocial. Il me fallait bien, comme enseignant en informatique, savoir comment ça fonctionnait. J’ai vite vu que c’était un truc à pomper les adresses de vos répertoires. Et menteur en plus. J’ai reçu des messages de Fesse-bouc me disant que telle et telle personne était mon ami sur Fesse-bouc. Et quand je leur ai demandé, ils m’ont dit “c’est quoi Fesse-bouc” ! Aussi menteur que les grands marchands sur la Toile qui créent des sites marchands pipeaux avec des prix de produits fort élevés, pour pouvoir sur leur site afficher ces prix, montrant par là que leur prix à eux est beaucoup plus bas. Ils viennent de se faire piquer par les services de la concurrence…une amende fort rentable…business as usual ils disent chez Trump.
Je suis maintenant sur Twitter. Cui-cui.  J’y diffuse mes “posts” (i.e. billets) de mes blogs. Et re-tweete des billets choisis parmi mes abonnements.


Alors à vous cui-cui… sur

mercredi 22 février 2017

« Je me suis inventé un personnage qui provoque et qui s’amuse, quitte à aller un peu loin » (Mehdi Meklat)

http://www.telerama.fr/medias/mehdi-meklat-avec-marcelin-deschamps-s-est-joue-quelque-chose-de-l-ordre-de-l-autodestruction,154500.php

"Marcelin Deschamps, c’était une part d’ombre, un personnage honteux, horrible. En même temps, il était ma part de liberté. Twitter était à ce moment-là un nouveau média vierge, sauvage, que je ne connaissais pas. Un endroit où les excès étaient possibles. J’avais 19 ans, "

Je suis effaré en lisant ces propos.

Il se plaint de la fachosphère. Étonnante défense.

Il va en effet pouvoir demander à cette sphère des droits d'auteur. Écrivain, il doit savoir ce que c'est.

A 19 ans on est majeur ! 

Ce même jour je lis dans "Le Populaire" qu'un chasseur passe au tribunal pour avoir dit qu'il allait "plomber" le maire de sa commune. Propos bien gentils comparés à ce qu'écrivait notre cui-cuiteur. Ses propos seraient-ils sans conséquence judiciaire ?

Et nous sommes en période électorale !

Vivement les beaux jours que je rentre dans ma période sans radio, sans télé, sans journal (si ce n'est les affiches devant chez les buralistes). J'en ai bien besoin. Et je n'ai plus l'âge pour partir chez les Gelugpas avaler au matin, la tsampa, la traditionnelle farine d'orge dont on plonge une poignée dans le thé au beurre de yak rance.

Beurk 

lundi 20 février 2017

Tocqueville et les perspectives présidentielles en France de 2017

 « Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Au-dessus de ceux-là s’élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d’assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l’âge viril ; mais il ne cherche, au contraire, qu’à les fixer irrévocablement dans l’enfance ; il aime que les citoyens se réjouissent, pourvu qu’ils ne songent qu’à se réjouir. Il travaille volontiers à leur bonheur ; mais il veut en être l’unique agent et le seul arbitre ; il pourvoit à leur sécurité, prévoit et assure leurs besoins, facilite leurs plaisirs, conduit leurs principales affaires, dirige leur industrie, règle leurs successions, divise leurs héritages, que ne peut-il leur ôter entièrement le trouble de penser et la peine de vivre ? »

Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique, 1835.

dimanche 19 février 2017

La prime de 200 euros pour l'achat de vélo à assistance électrique : je vais abandonner le vélo !

Ecoeuré par ces VAE qui me doublent, je vais laisser tomber le vélo. Je prendrai une moto. Au moins, on trouve tout un harnachement et protections qu'on ne trouve pas pour le vélo.

 Et j'irai suer dans des salles qui puent en payant pour pédaler sans assistance.

Je serai dans la norme.

Il y a d'ailleurs dans nos villes bien plus de gens dans ces salles que sur un vélo dans les rues. Et on ne va pas dans ces salles à vélo car il faut garder son énergie pour la suée collective tarifiée.

Quant aux batteries, on ne sait pas les recycler m'ont dit des chercheurs dans le domaine. Mais en les envoyant en Afrique, ils sauront bien faire.

http://transports.blog.lemonde.fr/2017/02/18/200e-acheteur-vae/#xtor=RSS-32280322



samedi 18 février 2017

Une bouilloire 3 fois moins chère, plus fonctionnelle

Riviera & Bar QD641A + BT129A Bouilloire
RIVIERA &BAR - BOUILLOIRE INOX 1L LENA QD 641A

Nous cherchions une bouilloire avec choix de la température (avec un pas de 5 degrés).
Nous avons consulté Google.
Un seul modèle nous a été proposé...et n'ayant qu'un pas de 10 degrés.
Kitchen Aid Artisan
vendu par les grandes surfaces et Amazone.
175 euros.

Et ce matin, au marché tout à côté de chez nous, nous découvrons un marchand de thé vendant LA bouilloire que nous recherchions. Certes, elle ne faisait qu'un litre. Mais faites-vous plus d'un litre de thé, car on l'a compris, cette bouilloire est principalement pour du thé avec sa température réglable.
Pas de plastique chinois (voir les critiques sur la bouilloire Kitchen Aid sur les sites de vente), tout inox.
Et trois fois moins cher !
Le vendeur nous a dit qu'elle était fabriquée  en Alsace. Nous n'avons rien lu sur l'origine du produit. Et pas vu "made in China".
La société ARB qui possède la marque Riviera est décrite dans son acte de fondation comme
"L'activité principale de ARB est Commerce de gros (interentreprises) d'appareils électroménagers"

" Riviera & Bar est une marque de la société ARB basée à Mundolsheim en Alsace.

Depuis 1967, notre PME française anticipe les tendances et donne vie à des produits esthétiques, robustes, innovants, ergonomiques et de qualité et qui font réellement la différence. Aussi avant-gardistes par la pureté de leur style, qu'innovants par leurs fonctionnalités exclusives, ils excellent également par leurs performances professionnelles, leur précision, leur longévité...

Notre société est membre du groupe COGIA.
En juillet 2005, des "artisans" du Petit Electroménager s'unissent pour créer une véritable plateforme de marques, fortes sur leurs segments de marché respectifs, autonomes dans leur fonctionnement, tout en gardant une logique de groupe très dynamique."

Mais Google ne nous l'avait pas présentée.

Vive la googolisation du monde.

On adore cela, tous, tous pareils. La paix et la prospérité mondiale.
Nike ta mère !

On ne dit plus Adissias (le français est démodé, voyez la Tour Eiffel et les JO, alors l'occitan, hé con, ...) mais Adidas, plein aux as !

P.S. cette société commercialise aussi des machines à café 

jeudi 16 février 2017

L'islam et le christianisme vus par Himmler

On me communique cet extrait de l'ouvrage cité à la fin.

"Pour mener cette guerre de races qui est la substance même de l'Histoire,
il faut bien sûr combattre, mais combattre sans les freins et les réserves
qui, naguère encore, entravaient l'Allemagne. On répète volontiers, après
1933, cette phrase qui aurait été prononcée par Erich Ludendorff, si
imprégné de culture völkisch, selon laquelle l'Allemagne eût été
victorieuse en 1918 si elle n'avait pas été de culture chrétienne et si,
donc, elle avait su se battre. Les héritages normatifs successifs ont
enseveli la race nordique sous un tombereau de normes qui lui sont, in
fine, néfastes : le christianisme, l'humanisme, les Lumières, le droit de
la guerre, les conventions internationales...
Pour combattre, il faut donc avant tout combattre ces normes et s'en
délivrer. Considérant le christianisme comme la "plus grande peste qui
pouvait nous frapper au cours de l'histoire", Himmler le bannit de la SS,
interdisant aux unités de la Waffen-SS de posséder des aumôniers
protestants ou catholiques. Il ne s'agit pas, pour le Reichsführer-SS, de
faire profession d'athéisme, mais d'éradiquer une infection chrétienne qui
rend les hommes faibles, car compatissants, et passifs, car résignés à
obéir aux plans célestes. En détournant l'homme de l'ici-bas et en
orientant son regard vers l'au-delà, le christianisme éduque à la
passivité contemplative - non au combat résolu. Himmler n'est donc pas
opposé à toute religion, mais à celle qui désarme les hommes. Pour preuve,
il autorise en 1943 la présence d'aumôniers non chrétiens dans les
nouvelles unités, puis divisions, créées au sein de la Waffen-SS : la
division Handschar, puis la Skanderberg, composées de volontaires
bosniaques musulmans, ont leurs imams, formés par Amin al-Husseini, grand
mufti de Jérusalem et proche ami du Reich. Selon Himmler, en effet,
l'islam a sur le christianisme ce grand avantage (parmi d'autres) qu'il
encourage les hommes au combat et leur permet de mourir heureux.

Johann Chapoutot (professeur d'histoire contemporaine à la Sorbonne), La
Révolution culturelle nazie, Gallimard, NRF, "Bibliothèque des Histoires",
2017, p. 99-100.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Chapoutot

lundi 13 février 2017

Participez à l'excellence française avec bonnenote.fer


Vous remarquerez que ce n'est pas un site en .com

C'est un site de générosité, de fraternité, d'égalité

Vous ne pouvez être mère porteuse, alors tentez d'être un pourvoyeur de bonnes notes pour notre jeunesse surchargée.

Pendant ce temps, malheureusement, il y a des enseignants qui distribuent sans compter des 20/20 sans se faire ... à lire les copies.

Et tout le monde est content.


FLE (Français Langue Etrangère), et si l'on chantait...


Sur ce site on trouve les paroles en français, le vocabulaire expliqué en anglais et les morceaux chantés à deux vitesses.

videoclips et des paroles pour apprendre le français

Nombreux pointeurs vers des sites, des exercices à foison

dimanche 12 février 2017

" la prochaine fois qu'ils descendront un pauvre petit filou à la manque "

" Mais la vie d'un homme est la vie d'un homme.
- Très juste, dis-je. Dites ça à vos gars la prochaine fois qu'ils descendront un pauvre petit filou à la manque en train de galoper dans la rue en emportant trois bananes. "

Raymond Chandler
Le grand sommeil
folio policier

traduction de Boris Vian

le livre date de 1939

lundi 6 février 2017

Aquarelle aux cristaux de neige


C’est l’hiver. L’aquarelliste a le temps de tester des techniques de saison. Mangez légumes et fruits de saison. Aquarellez local ! Il vous faut attendre la prochaine chute de neige.
Vous récoltez des flocons sur un carton bien lisse. Il faut qu’il gèle (pas trop…il ne neigerait pas !) pour que vous puissiez conserver les flocons jusqu’à la maison. Ne chauffez pas votre local (Bravo pour la planète et vos économies). Mettez les pulls que vous avez achetés ou tricotés et que vous ne portez jamais faute de nécessité.
Vous avez préparé votre papier avec un lavis ou autre, plutôt dense. Il ne faut pas un papier détrempé. Du « mouillé mat ». Mais je ne vais pas vous apprendre le « cycle de l’eau ». Vous maîtrisez mieux que moi.
Maintenant, délicatement, vous faites glisser un à un vos flocons sur votre papier.
Vous m’en direz des nouvelles.
Nous publierons vos œuvres.
Peire L’Aiguobeneita

dimanche 5 février 2017

L'alternative à la « constante macabre », compatible avec l'ambition de l'école ?

http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/158-l-insoutenable-legerete-de-l-innovationisme

EDF parle le 3.0

EDF vous demande pour la planète (Ah la planète ! coco ) d'utiliser l'Internet pour communiquer avec elle.

Alors faisons.
N'arrivant pas à nous connecter, nous nous disons que nous nous sommes trompé dans notre identifiant ce que nous suggère leur logiciel. Mais il y a ce qu'il faut pour régler cette affaire.


"Je peux retrouver mon identifiant avec mon adresse e-mail ou mon numéro client :"

Comme j'ai plusieurs adresses e-mail (le québécois et moi, nous disons courriel), je choisis "mon numéro client".

Sur ma facture je trouve certes non "numéro client" mais "N° de client". Je saisis et ça ne fonctionne pas. Je recommence. Idem.
infobulle
Alors je clique sur le point d'interrogation 

Et alors je lis :

"Mon identifiant internet est composé des 10 chiffres et lettres figurant en haut de la rubrique "Vos Contacts" de ma facture EDF.

Ah ah !

Rappelons que nous sommes parti de leur message :

"Je peux retrouver mon identifiant avec mon adresse e-mail ou mon numéro client :"

Je pense qu'on a dû faire appel à des grands communicants bac + 10 pour pondre une telle procédure. Bof elle ne concerne que quelques français qui comme moi sont incapables de comprendre le discours 3.0

Finalement, passons immédiatement à l'ingliche. Malheureusement je n'ai pas lu ça dans le programme des candidats à la présidence de la République.

vendredi 3 février 2017

Le givre en aquarelle

rose-jaune-givree-noel-2016

La vitre givrée (processus)

http://mireille-prost.com/spip.php?article10

Textures

http://arts.web.group.free.fr/Cours_aquarelle/Textures_granulations.html

Un sous-bois givré (aquarelle)

https://www.alittlemarket.com/peintures/fr_aquarelle_paysage_sous_bois_givre_-16431594.html

Eau et glace

http://aquarelleenliberte.blogspot.fr/2015/02/dautres-aquarelles-en-film-etirable.html

Avec du sel

https://www.youtube.com/watch?v=PutdUk7qH0I

http://www.portail.aquarellissime.net/La-technique-du-sel

Et si vous avez de jeunes enfants :

https://toujoursunprojet.com/2015/02/26/le-petit-atelier-la-tempete-daquarelles/

Je ne suis pas satisfait. Je n'ai vu aucune aquarelle qui représente le givre correctement.

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2017/01/01/bona-annada-2017-avec-des-roses/

rose-givree-de-noel-22016


Une cellule psychologique pour préparer Thomas Pesquet à son retour en France

 "A force de prendre les Français pour des benêts, à force de donner à voir et à entendre de telles formes d’indifférence ou de mépris à leur égard, à force de s’affranchir de la plus élémentaire probité publique, l’on finira, d’une manière ou d’une autre, par creuser un peu plus leur dégoût de la chose publique et par provoquer leur révolte – légitime. Enfermés dans leur sentiment d’impunité et dans leurs égotismes aveugles, les candidats responsables de cet état de fait ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes. Mais trop tard."

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/02/03/une-campagne-presidentielle-denaturee_5074035_3232.html#JljEUdbRQmgdZg5i.99

"Je préfère que vous ne regardiez pas Yvonne ! "



Ouest-France, dessin de Chaunu
 
Site Meter