mercredi 31 décembre 2008

Sexe et sport

"Passer toute la nuit avec une femme n'a jamais fait de mal à un joueur de base-ball (oh !) professionnel. C''est rester debout toute la nuit à en chercher une qui est mauvais."
Casey Stengel, philosophe et manager des Yankees de New-York cité par O'Connor

Pline l'Ancien a écrit en l'an 77, "Les athlètes léthargiques sont revitalisés lorsqu'ils font l'amour". Mais c'est Homère que l'on a retenu. Il avait la position inverse.

Consultez l'astrologue de François Mitterand

« Semaine du 8 au 14 septembre 2001. Dans le cadre de la sombre opposition Saturne-Pluton qui sévit depuis début août et reflète un climat de haine ostraciste et de chasse aux sorcières, on assiste les 8, 10 et 11 à une sorte de trêve due aux relais de Mercure (communication) et Vénus (charme et tolérance) ». Élizabeth Teissier

Mais Babette a supprimé cette prédication. IL n'y a pas que les scientifiques qui truandent !
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article903

Il y a plus de pages dans les journaux consacrées aux horoscopes qu'à la science et la technique. C'est que la science et la technique, on s'en fout. Ça n'a aucune incidence sur notre vie. C'est évident.

La France des Lumières qu'ils disent !

Si Rabelais revenait, il serait étonné.

Je vous prédis que l'on va vous parler encore d'astrologie à la télé, dans les journaux etc.

On nous apprend que Domenech (un modèle pour notre jeunesse dynamique) n'embauche pas de "scorpions" dans l'équipe de France. MAIS QUE FAIT LA HALDE au lieu de demander qu'on arrache les pages des manuels de littérature.

Notre actuel président a-t-il une astrologue ?

Nos présidents d'université vont-ils enfin créer des chaires d'astrologues ? de numérologues ? Je leur prédis qu'ils auront beaucoup d'inscrits. S'ils ne le font pas, ils seront dénoncés comme portant atteinte à l'avenir confortable des jeunes.

Lecteur, je vous invite à aller suivre le cours d'histoire de la divination à la fac de Lettres de Nantes.

Ce que j'aime bien c'est la question "Comment distinguer un vrai astrologue d'un charlatan ?"

P.S. Astrologue de F. Mitterand c'est sans doute encore une arnaque. Voir message plus récent.

P.S. Espoir, on connaît Newton ...peut-être que nos astrologues sont de futurs Newton !

Le bouillon de poule est-il vraiment efficace contre le rhume ?

Le bouillon de poule (la "pénicilline juive") est-il vraiment efficace contre le rhume ?

Maimonide a (qui a sa statue à Cordoue) déclaré qu'un bon bol de bouillon est "très bon pour vous mais mauvais pour le poulet". Ça fait 8 siècles. Depuis de nombreuses études ... La réponse dans le livre d'O'Connor.

Je continue ma formation. Je pourrai ainsi répondre à ceux qui n'obtiennent pas de réponse de leur médecin !

Les huîtres pour le réveillon

"Description que fait Casanova du festin d'huîtres qu'il fait avec une des ses maîtresses, la Signorina "M.M.", une des maîtresses de l'abbé de Bernis, ambassadeur français à Venise, un homme pervers qui se cachait souvent pour regarder Casanova et M.M. faire l'amour ; "Elle m'offrait les siennes sur la langue en même temps que je mettais les miennes entre les lèvres ; il n'y a point de jeu plus lascif et plus voluptueux entre deux amoureux, c'est même comique mais jouer la comédie ne fait pas de mal car seuls les gens heureux rient. Quelle sauce que celle d'une huître que j'aspire de la bouche d'une femme que j'adore !"

cité par O'Connor (ouv. cité, p. 25)

Les études scientifiques ont montré que les huîtres, pas plus que le chocolat...

En fait ce qui compte c'est le cerveau. Il suffit d'y croire.


Et si vous n'aimez pas les huîtres, que faire ?

O'Connor nous apprend que des chercheurs de Chicago ont exposé des sujets à divers aliments et analysé l'afflux de sang en direction de leur sexe...

Pour les hommes :
- l'odeur de cannelle cuite vient en premier
- l'odeur de la tarte à la citrouille
- l'odeur de la lavande, des beignets, du fromage à pizza (c'est bien tout ce qu'ils ont comme fromage !), du pop-corn, de la vanille et des fraises
Pour les femmes :
- la réglisse, le pain à la banane et aux noisettes, le concombre et les confiseries

Les barres de Snickers (R) mortelles pour les chiens et les chevaux

Je ne mange jamais ces trucs... je préfère la baguette !
mais pensons aux chiens et aux chevaux svp.

La théobromine, un stimulant chimique proche de la caféine mais qui a la capacité d'améliorer l'humeur est un composant du chocolat. O'Connor nous apprend que c'est le composé chimique qui rend les barres Snickers (R) mortelles pour les chiens et les chevaux parce qu'ils métabolisent la théobromine plus lentement que les humains.

Or voici ce que je lis sur Wikipedia :

"Dans les années 1930 la famille Mars introduisit sa deuxième marque, Snickers, nommée d'après l'un de leur chevaux préférés."

O'Connor nous apprend que le chocolat n'est pas du viagra. Alors vous pouvez en déguster à toute occasion.

Je viens de constater que je n'avais pas de rubrique sexe dans ce blog. Maintenant c'est fait. Je vais remonter dans les mesures d'audience !

Et les huîtres ?

Demandez à Casanova qui en consommait des douzaines avant ses rdv.

Ça vaut bien un message spécifique en cette soirée de 31 décembre.
Tournons donc la page.

Pour vos voeux...orbi

http://www.education.gouv.fr/cid23315/ctnx0818389x.html

Really! New York Time

C'est la chronique animée par Anaahad O'Connor. Ses textes ont été publiés en français chez Dunod, isbn : 978 2 10 05178 2 sous le titre
100 idées tordues sur le corps, la santé, le sexe ...

L'éditeur ne pouvait ne pas mettre le sexe dans le titre ... ! il faut vendre.

Le titre en américain est "Never shower in a Thunderstorm"

Voici quelques extraits :

- "La longueur, la texture et la rigidité des poils sont déterminés par la génétique et les niveaux hormonaux, pas par la fréquence à laquelle vous vous rasez ou vous épilez." (page 5)
- "Quelle que soit la fréquence à laquelle vous vous tondez ou rasez vos poils, il repousseront toujours à la même vitesse - environ un centimètre par mois."

- "il y a des centaines d'années, la calvitie était un signe de maladie mentale ; le raisonnement était le suivant : un esprit fragile ne peut pas garder une tête couverte de cheveux, comme une terre sèche ne peut pas porter de plantes"

- "le coupable, une variation du gène du récepteur de l'androgène, se trouve sur le chromosome X, que les hommes héritent de leur mère (le Y vient du père). Il se trouve que cette variation augmente les effets de la testostérone et des autres hormones mâles, appelées androgènes, que l'on a reliées depuis longtemps à la calvitie. [...] SI vous êtes un homme et si votre grand-père maternel n'avait pas (beaucoup) de cheveux, préparez-vous à l'éventualité de devenir un jour chauve." (page 7)

- "les vrais jumeaux n'ont pas les mêmes empreintes digitales."

- "Cinq des onze derniers présidents des États-Unis étaient gauchers, bien que les gauchers ne représentent que 10% de la population."

la stiff upper lip attitude,

En Dordogne, les Britanniques ne mènent plus la vie de château

Migration . Les expatriés payés en livres ont vu leur pouvoir d’achat baisser de 30 %.
GÉRALDINE HOUDAYER

«Lorsque le correspondant du Sunday Times a quitté notre pub, je me suis dit que ma belle-mère, qui habite le Worcestershire [ouest de l’Angleterre, ndlr], allait être ravie de voir ma photo dans son journal», rit Mathilde Bache. Tu parles ! «Elle nous a appelés, catastrophée, nous imaginant au bord de la faillite», se souvient Rupert, son mari - et associé - anglais. Dimanche, en se voyant bras dessus, bras dessous dans les pages du Sunday Times, le couple a ri jaune : le quotidien annonçait le retour au pays imminent des Britanniques installés en France.

Valises. «Le sujet était un peu surjoué pour le public anglais», lâche Rupert. En août, lui et sa femme ont racheté le pub de la place principale d’Eymet, village de Dordogne devenu l’archétype de l’expatriation des Anglais dans l’Hexagone. Et, selon le Times, à Eymet comme ailleurs en France, les factures ont atteint des sommets. Un couple aurait vu sa note d’électricité augmenter de 45 % en un an. «Les tarifs ont progressé d’environ 5 %, tempère Rupert Bache, pas plus.» Au comptoir, le barman voit défiler davantage de haussements d’épaules que de valises prêtes à franchir la Manche. Pourtant, en quelques mois, la livre sterling a perdu un tiers de sa valeur. En juillet 2007, elle valait 1,50 euro. Après être tombée à 1,30, elle a touché le fond. Et vaut désormais 1,05 euro (lire page 19). Résultat : une perte de pouvoir d’achat de 30 % pour les expatriés qui perçoivent leur revenu en livres sterling.

«C’est pour les bénéficiaires des retraites anglaises que c’est le plus difficile, confirme-t-on à l’office du tourisme d’Eymet. Ils perdent un tiers de leur pension en changeant de monnaie.» «Quelques Britanniques, arrivés récemment, souhaitent vendre leur maison pour rentrer au pays», concède Charles Gillooley, qui dirige l’agence immobilière Causses et Vézère à Thenon, également en Dordogne. «Seulement, à cause de la crise de l’immobilier, à moins de brader, c’est quasiment impossible de vendre. Surtout en plein hiver. Avec l’argent de la vente, ces gens se retrouveraient à la rue en Angleterre, où les prix restent très élevés», précise-t-il.

Luxe. «Moi, je ne compte absolument pas rentrer, rassure Caroline Haynes, arrivée à Eymet il y a seize ans. On est beaucoup plus tranquilles ici qu’à Londres. Même si la France devient très chère pour les Anglais.» Michael, son mari, est avocat à Londres. Il traverse la Manche plusieurs fois par mois. «Pour la première fois, il a remarqué que l’essence est devenue plus chère en France qu’en Angleterre», rapporte Caroline. «Parfois, j’hésite un peu sur les produits de luxe, admet-elle dans un français à l’accent bristish. On ne partira peut-être pas en vacances. Mais c’est après les fêtes que les gens vont devenir très prudents. Ça va être dur. Nos amis qui vivent sur leur pension anglaise ont déjà beaucoup de difficultés. Les touristes dépenseront moins.» Ils se feront surtout rares. «La fréquentation de l’aéroport de Bergerac pourrait sérieusement baisser l’an prochain», s’inquiète Caroline, qui est aussi bénévole à l’office de tourisme.

Avec l’arrivée, depuis quelques années, des compagnies low-cost et des liaisons directes avec Londres, Bristol, mais aussi Southampton ou Exeter, la région avait vu les Britanniques débarquer en masse. Beaucoup la surnomment «Dordogneshire». Comme dans les comtés d’outre-Manche, l’immobilier y a flambé. Les sujets de Sa Majesté se tournent désormais vers le Limousin. Ou carrément vers la Creuse, dont les prix sont encore raisonnables. «Ici, les agents immobiliers sont moroses, constate Rupert Bache. Avant, les passants s’arrêtaient tout le temps devant les vitrines des agences. Maintenant, ils poursuivent leur chemin.» «Ceux qui sont venus pour spéculer vont avoir de gros problèmes», pronostique David Johnson, de l’association Entente cordiale, qui participe à l’intégration des arrivants dans la Creuse. «Tous les Anglais savent que l’année à venir sera très difficile. Ils se serrent la ceinture. Mais bon, comparé à d’autres pays, on a encore de la chance», relativise-t-il dans une retenue toute britannique.

Paille.Car, si les expatriés anglais contactés confirment souvent que leurs amis sont dans la difficulté, eux-mêmes semblent toujours épargnés. Quant à obtenir les coordonnées de ceux qui seraient sur la paille… C’est peine perdue. Ils conservent la stiff upper lip attitude, typique des Britanniques. Traduisez très digne, même dans les moments de chagrin ou de douleur profonds. «C’est délicat d’en parler, avoue David Johnson. Tant qu’ils ne sont pas mendiants, ils ne se signaleront pas !» Si les 300 résidents britanniques d’Eymet, qui compte 2 675 habitants, ne s’épanchent pas sur la baisse du pouvoir d’achat, ils pâtiront sans doute de la crise. Pour autant, ils ne sont pas près de regagner le royaume."

Source : site de Libération

Veuillez citer ce site et non ce blog.

P.S. l'amitié franco-britannique est-elle soluble dans le cours de la Livre vs l'Euro ?

Philosophie et qualité

http://sylvainreboul.free.fr/qua.htm

J'ai toujours tiqué quand j'ai vu fleurir le mot qualité dans les noms de formation. Je me souviens d'une thèse sur laquelle on m'avait demandé de rapporter et qui était totalement creuse. Même le blabla était mal écrit. J'ai demandé au candidat "c'est une thèse de quoi ?" (manifestement, pas d'informatique, pas d'économie, pas de...) Il m'a répondu "une thèse de qualité !"



Alors je trouve bien cette intervention d'un philosophe dans une école d'ingénieur spécialisée en qualité !

Le site d'un philosophe angevin

http://sylvainreboul.free.fr/

Trouvé en faisant une recherche suite à mon message publiant la citation de Jacques Ellul sur l'illusion politique.
Voici un texte de Sylvain Reboul :
http://sylvainreboul.free.fr/pol.htm

La palme de la démagogie

http://www.causeur.fr/la-palme-de-la-demagogie,1023

et j'ai découvert un blog fort intéressant :
http://www.causeur.fr/

N.B. : quand je note un blog sur ce blog, je ne veux pas dire que je suis 100% d'accord avec ce qui y est écrit. Voir mon message qui cite Jacques Ellul !

mardi 30 décembre 2008

Maître corbeau sur une échelle perché....

On m'informe. Je n'ai jamais été foutu d'aller lire ces choses.

Sur le site du Ministère EN :

***********************************
Le corps des I.A.-I.P.R. comprend deux classes. La classe normale comporte
7 échelons, de l'indice brut 701 à la "hors échelle" lettre A.
L'avancement d'échelon a lieu tous les deux ans, trois mois. La hors
classe culmine à la hors échelle lettre B.
L'accès à la hors classe est prononcé parmi les I.A.-I.P.R. inscrits au
tableau d'avancement annuel, ayant atteint le 6e échelon de la classe
normale et justifiant de huit années de services effectifs accomplis en
qualité de titulaire dans le corps.
Les I.A.-I.P.R. ont la possibilité d'accéder par détachement aux emplois
d'inspecteur d'académie adjoint (I.A.A.) et d'inspecteur d'académie,
directeur des services départementaux de l'éducation nationale
(I.A.-D.S.D.E.N.). Ces emplois culminent à la "hors échelle" lettre A pour
les IAA et à la "hors échelle" lettre B pour les I.A.-D.S.D.E.N.
Par ailleurs, les I.A.-I.P.R. peuvent occuper des fonctions de conseiller
technique de recteur (C.S.A.I.O., D.A.E.T., D.A.F.C.O.) avec un régime
indemnitaire particulier, hors échelle.
Enfin, chaque année, une dizaine d'I.A.-I.P.R. sont nommés à l'inspection
générale de l'éducation nationale (I.G.E.N.), sans considération de
l'échelle.
*********************************************

Ben couillon !!!... on perçoit un élan, une dynamique, un éclat ... dans ce texte !
Et dire que nos jeunes ne sont pas motivés par de tels textes !

Faut faire gaffe de pas tomber de l'échelle !!!

Je sais bien que je suis rentré dans l'enseignement supérieur en ne sachant pas la différence entre un assistant, un maître assistant, un professeur. Et comme les étudiants appelaient tout le monde "prof"...
J'ai toujours été un peu sot. J'ai appris sur le tas.
Pour la retraite, je me suis renseigné. C'est en vieillissant qu'on devient vieux...

200 000 theorems every year

"Stalislaw Ulam estimates that mathematicians publish 200 000 theorems every year. A number of these are subsequently contradicted or otherwise disallowed, others are thrown into doubt, and most are ignored. Only a tiny fraction come to be understood and believed by any sizeable group of mathematicians."

cité dans
Richard A. De Millon
Richard J. Lipton et Alan J. Perlis
CACM, May 79, Vol 22, Number 3, p. 271-280

Social Processes and Proofs of Theorems and Programs

Richard A. De Millon
Richard J. Lipton et Alan J. Perlis
CACM, May 79, Vol 22, Number 3, p. 271-280

J'y lis :
"The point is that mathematician's errors are corrected, not by formal symbolic logic, but by other mathematicians"

A discuter

Tout ce que je sais c'est que chaque fois que mon prouveur (logiciel) n'arrivait pas à prouver c'est que ce que je lui demandais de prouver n'était pas un théorème. Je m'étais planté dans ma spécification. Certes ce n'était pas de la grande mathématique et comme j'étais en logique des prédicats, je ne pouvais "bénéficier" que de la semi-décidabilité.
Mais je sais bien que la relecture (c'est crevant que relire sérieusement les textes des autres toute la journée) est essentielle. Ne serait-ce que parce qu'on ne peut prouver mathématiquement que notre modélisation est mauvaise.

Recherche sérieuse ?

La fin de l'article que nous venons de citer (il date de 1980)

"If we do not live up to the traditional standards of science, there will come a time when no one takes us seriously".

Il était question d'obtention de financement.

Il n'en reste pas moins que la question de l'expérimentation reste à éclaircir.

What is Experimental Computere Science

Un article de Peter J. Denning in CACM, October 1980, vol 23, Number 10, p. 543, 544

Un blog où vous trouverez plein de vidéos d'opéras

et d'autres choses

http://fonddetiroir.hautetfort.com/

L'illusion politique (Jacques Ellul)

"Le second aspect de l'engagement dans le parti, c'est un aspect personnel, psychologique : le besoin pour l'individu de trouver une sécurité, des jugements clairs et tout faits, une sorte de besoin de démissionner : on insistera jamais assez sur le fait que l'engagement dans un mouvement politique ou dans un parti, c'est une démission de sa responsabilité individuelle, de sa liberté de jugement. [-]. C'est l'insertion dans un mécanisme bien huilé, bien organisé, mais qui ne peut fonctionner qu'en se nourrissant de pâtée humaine (l'armée sans militaire n'est rien, comme le parti sans militants). [-]. Bien entendu, cette démission concorde parfaitement avec un grand dévouement, une grande mystique, des réunions tous les soirs jusqu'à deux heures du matin, le collage des affiches et la bagarre s'il le faut. Tout cela n'étant que bromure et véronal pour endormir la conscience, fuir les vrais problèmes du politique en agissant beaucoup, et avoir l'illusion de l'importance par le prestige acquis dans le groupe. Le mensonge de l'engagement est probablement l'une des plus belles réussites de l'illusion politique."

Jacques Ellul, L'illusion politique, p. 233-234,

Réed. La table ronde, Paris, 2004.

Cité par
http://croustoujours.hautetfort.com/

L'enseignement de l'informatique

Continuant ma lecture, je trouve cette question
"How should our graduate programs...be modified to enhance and support our view of the world ten or twenty years hence?

Qu'en pense un professeur de Lettres (tiens j'ai mis un L majuscule, je n'ai pas fait cela pour la physique, etc.) ?
Cette question était posée en 81. Le serait-elle aujourd'hui ?
Serait-elle posée par la prof de physique, de biologie, de maths, d'anglais ?

Quo Vadimus: Computer Science in a Decade

un rapport paru dans CACM de June 1981, Vol 24, number , pp. 351 et s.

Pour tous les enseignants et chercheurs en informatique ... bof bof bof

Quelques extraits :

-" Computer science is a science devoted to the enhancement of the mental abilities of the human being.
I suggest that computer science has the same type of role to play as engineering or medice. Engineering is a science devoted to the enhancement of physical abilities of the human being. Medecine is devoted to fixing up the human engine." Reddy

- "I am deeply convinced that computer science does not obey theses and other paradigms from physical sciences."

- "The physicist proposes a theory about something which exists. We want to develop concepts to build languages and analyse them. They do not exists."

- "As a matter of fact, I think that this science would be in much worse shape if people would not have come in from other areas with well established research methodology. I'm a little bit dubious whether the current people we are training have the right methodology, because they do not come out of the well established sciences and computer scientists have not yet fully understood the new paradigmes of this science."

- "For example, recall the famous Rutherford experiment of scattering of alpha particles (emitted by a radioactive source) as they passed through thin sheets of metal. Rutherford and Geiger had observed slight deflection of some of the particles on many occasions, but it led to a startling observation when Ruhterford suggested that the particles may be scattered through a large angle. A few days aftert this suggestion it was indeed observed that some of the alpha particles came even backward! Rutherford claimed: "It was quite the most incredible event that ever happened to me in my life. It was almost as incredible as if you fired a 15-inch shell at a piece of tissue paper and it came back and hit you."
What could stop a particle rushing through space at a speed of some 10 000 miles a second?... Ruhterford experimented carefully and though deeply. He did not rush to conclusions, but early in 1911 he walked into Geiger"s office humming "Onward Christina Soldiers" as he did in moments of singular well-being or triumph. " I know what the atom looks like!" he told the astounded Geiger.
This single experiment showed that the old concept of matter was wrong and that a fundamentally new model had to be constructed. As is well-known, what Rutherford described to the astounded Geiger was the modern version of a planetary model of the atom. I have never seen anything equivalent to this experince in computer science and I will conjecture that we are not going to encounter in computer experiments of this nature which force a fundamental change in our viewpoint."


Hartmanis

Saint Taxerror ou Saint Isidore de Séville ?

Jean XXIII, l'ancien pape, avait choisi Isidore de Séville comme patron des informaticiens. Il ignorait l'existence de Saint Taxerror.

Isidore de Séville est cependant un excellent choix. La page de wikipedia est de bonne qualité. Mais je suis sûr que des experts diraient qu'il y a des bêtises. Cependant, si les étudiants consultaient wikipedia (wikipedia en anglais fait l'objet de beaucoup de relectures) au lieu des pages web d'étudiants, ce serait très bien.

Sur wikipedia il est écrit que Isidore a présenté ses étymologies sous une forme proche des arbres préfixés. Voir

lundi 29 décembre 2008

Panne d'eau chaude (suite)

L'électricien a déconnecté le délesteur de l'alimentation du bidon. Ça chauffe. On va voir demain matin.

Il doit revenir pour le passage en monophasé.

Mon voisin, lui, est passé en monophasé depuis 20 ans.

60 A, 12 Kw et il a deux plages horaires à tarif réduit : nuit et entre midi et deux.

Le conseiller d'Edf (qui est pourtant venu chez moi il y a une dizaine d'années) ne m'avait pas conseillé, les électriciens idem... Pourtant qui n'est pas "conseiller" de nos jours. Blabla...

Cette nuit ma femme va rêver de pays chauds. Pourtant la Bérarde, c'était bien !

Gérard Berry à Nantes le 22 janvier au LINA

jeudi 22 janvier 2009
14h-15h30


Gérard Berry (Académie des sciences, Collège de France)
http://www.academie-sciences.fr/membres/B/Berry_Gerard.htm

L'approche synchrone à la programmation et à la vérification des systèmes embarqués matériels et logiciels

La conférence est publique et gratuite (un gros défaut, je sais...et en plus c'est à Nantes et non à Hawaï)

Si vous ne savez quoi écrire pour vos voeux...voici

ce que l'on vient de me communiquer.

Le Vénérable Lama Konchog Tharchin Rimpoché vous souhaite à tous un
bonheur inégalable et inébranlable ! Un bonheur parfait et infini. Il
vous souhaite une très longue vie !
Puissent les êtres offrir leurs prières !
Puissent les Lamas accorder leurs bénédictions !
Puissent les Yidams accorder les accomplissements !
Puissent les Dakinis donner leurs prédictions !
Puissent les Protecteurs du Dharma dissiper les obstacles !
Puisse la Doctrine du Bouddha et son enseignement se propager !
Puissent tous les êtres vivre dans le bonheur et la joie et pratiquer le
Dharma jour et nuit !
Puissent tous les buts être atteints et accomplis spontanément !

Par l'accumulation de purs mérites, puissent tous les êtres sortir du
samsara !
Puisse le Trésor du Grand Secret de tous les Vainqueurs et le Suprême
Enseignement rayonner comme le soleil dans le ciel et se propager à
travers le monde !

Le Vénérable Lama Konchog Tharchin Rimpoché,

Un cours de solfège pour ceux qui en ont besoin !

http://teoria.com/tutorials/reading/intro.htm

La flûte irlandaise/tin whistle (flogeolet)

"La flûte irlandaise — aussi appelée outre-Manche whistle, tin whistle ou penny-whistle — est un simple instrument à vent en métal (tin, étain ou fer-blanc en anglais) à six trous. On lui donne parfois, de façon anachronique, le nom français de flageolet. L'équivalent français le plus proche est le pipeau, dont le doigté est identique. "

On trouve tout ICI

Jouer du pipeau... normal pour un ancien enseignant ! il en a tellement entendu au cours de sa vie professionnelle !

Je me souviens d'un collègue, prof à l'ENSMA de Poitiers. Je l'avais fait intervenir un jour. Et quand des étudiants répondaient à ses questions par du blabla, il mimait le joueur de pipeau. Je ne suis pas sûr qu'il se soit fait comprendre de tous !
Je lui ai piqué le geste. Mais je suis loin de jouer harmonieusement du pipeau !

J'ai un "Génération". Le petit livret qui commence par Ah vous dirai-je maman (Twinkle, Twinkle, Little star) nomme l'instrument Flageolet (The sweetest toned of all instruments). J'ai bien choisi !

Le dictionnaire historique de la langue française (Robert) nous dit :

"... de l'ancien français flajol, flageol, "flûte" (v. 1160) issu d'un latin populaire "flabeolum", dérivé du bas latin flabrum, du classique flabra, plurie neutre signifiant "souffles (du vent)", de flare, flabellare "souffler". Ce verbe se rattache à la racine indoeuropéenne "bhl" "souffler" "

Quant au haricot flageolet..."par allusion aux propriétés flatulentes du haricot" !


Quelques vidéos :


http://www.youtube.com/watch?v=J22js2139y8


http://fr.youtube.com/watch?v=9H9aIrs3ZsI

http://www.youtube.com/watch?v=TiQH_6w7Y7w&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=iQmBHHvmrD4&NR=1

http://www.youtube.com/watch?v=tnUy349nuqA&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=bAFYrrALIGM&feature=related


http://www.youtube.com/watch?v=o3E_9Trhoy4&feature=related


l'intérêt de majeur de cet instrument en dehors de sa beauté musicale est qu'il est peu onéreux, et facile d'accès, pas besoin d'avoir fait du solfège pour débuter.

La communauté francophone des flutes irlandaises :
http://whistle.xooit.fr/index.php

Panne d'eau chaude (chauffage à l'électricité)

J'ai constaté que le message de ce blog qui a le plus de lecteurs est celui sur la réparation de serrures de portes ! Message de haute culture ! Mais c'est significatif.
Alors allons-y pour notre dernière aventure.
Depuis deux ans, nous avons une panne aléatoire d'eau chaude. On met alors en marche forcée et on a de l'eau chaude. En attendant ...on se les ...
Téléphone à EDF (maintenant, attention ! l'info qui est sur votre facture est fausse. Il faut taper 2 comme si vous vouliez discuter de votre facture. voir précédent message)...en fait ce n'est plus EDF mais un élément du nouvel échafaudage de la nouvelle économie.
On vous dit : mettez en marche forcé. Si ça chauffe l'eau, c'est que ça doit venir de votre relais heures creuses (je ne sais le nom adéquat).
Cette année, je fais venir un électricien. Il me remplace le contacteur (le mien datait de 3 à 4 ans...mais mon bon monsieur, maintenant la qualité n'est plus ce qu'elle était. Étonnant, le premier a tenu 25 ans !).
L'électricien me dit que je suis en tri-phasé, et que c'est normal que je n'arrive pas à me chauffer. J'avais reçu il y a quelques années une belle lettre d'Edf me proposant de venir voir chez moi comment on pouvait me satisfaire au mieux. J'avais sauté sur l'occasion. J'ai alors appris que j'avais suffisamment de puissance. Rien à changer....
L'électricien me conseille de passer en monophasé, de supprimer tout l'outillage de délestage...et même peut-être de souscrire l'abonnement de puissance inférieure.

Ayant obtenu de nouveau la venue d'une personne d'EDF (elle est venue juste après l'électricien), cette personne me confirme ce que m'a dit l'électricien. J'ai donc pris contact immédiatement avec EDF pour faire le passage en monophasé. EDF doit prendre autour de 110 euros. L'électricien je n'en sais rien.

Ce we pas d'eau chaude. On a mis en marche forcé en vain...mais pendant ce temps délestage des convecteurs ! le confort électrique moderne !

Le plombier qui a posé le chauffe eau en 2004 part en vacances, pas de pot !
J'attends l'électricien.
Mais finalement je pense que le problème vient du ballon. Certes l'indicateur lumineux indique qu'il fonctionne. Mais ce n'est pas le cas.

EDF doit venir voir si c'est leur contacteur qui est HS.

Je vous informerai de la suite.

Au fait, EDF exigeait il y a 30 que l'on soit en triphasé. Or je n'ai aucun appareil en triphasé. Aujourd'hui EDF a changé de politique.

On nous cache tout, on nous dit rien, on ne nous explique rien. Je sais, je sais ... j'ai si souvent entendu les étudiants me dire "Ah ! s'il faut réfléchir, alors !"

Ma femme a rêvé à notre camping sauvagesur les bords du Vénéon à la Bérarde ...il y a 30 ans, avec douche dans le Vénéon. Elle a rêvé qu'elle prenait son bain dans le Vénéon.
On rajeunit ... et la douche froide c'est bon pour la couche d'ozone.

Quand tous les techniciens et ingénieurs seront devenus des commerciaux que la vie sera belle !

A quand les médecins ?... les pharmaciens eux ça fait bien longtemps qu'ils ont compris...et avec la sécu, c'est extra ! On en a de la chance en France, on n'est pas si rétro que cela. Le Crédit Lyonnais, la Société Générale... ce n'est pas si mal.

dimanche 28 décembre 2008

Pour vos loisirs, apprenez le vieux norrois

Une balade en Périgord et Limousin

http://argoul.blog.lemonde.fr/2008/07/

Saintes reliques et définitions territoriales dans la région de Limoges

Les retrouvailles anachroniques d’une communauté avec son fondateur
Saintes reliques et définitions territoriales dans la région de Limoges
Odile Vincent Mission du patrimoine ethnologique, Ministère de la Culture, Paris

Un article de la revue L'Homme de l'EHESS
ICI

sur les ostensions limousines

Charroux... en Poitou

La ville du concile
http://charroux.free.fr/histo.htm

La marche Rome - Limoges à l'occasion des ostensions limousines

le parcours est ICI

Le programme détaillé des ostensions limousines de 2009

ICI

et le site de la Confrérie de St-Martial

Des nouvelles sur les ostensions 2009 à St-Yrieix la Perche

Ici, un texte et de belles reproductions

Les ostensions auront lieu le 21 juin 2009

On y apprend aussi qu'un colloque scientifique se déroulera à St-Yrieix le 19 juin

Lire sur l'aménagement du quartier ancien (le quartier où j'ai vécu 18 ans)

Il y eu les ordinogrammes spaghetti, avec le PC on a la connectique spaghetti !

http://www.presse-citron.net/le-pc-charrette-a-bras-de-linformatique

Un blog...

http://www.deridet.com/index.php?action=&=

samedi 27 décembre 2008

La FAQ du Palais de la découverte

http://www.palais-decouverte.fr/index.php?id=1387

medcelin, un blog

Etonnant, cherchant des infos sur la propagation des sons...je suis arrivé sur ce blog, fort agréable. Merci à son auteur.

http://medcelin.canalblog.com/

Les exposés proposés par le Palais de la découverte

http://palais-decouverte.eitic.org/dossier4.pdf

Blog de Jean-François Méla, mathématicien

Un correspondant m'écrit :

Une très bonne synthèse-réflexion sur les réformes en cours, à l'université :

http://jfmela.free.fr/jfmblog/?p=88#more-88


(Blog de Jean-François Méla, mathématicien à Paris XIII-Villetaneuse)

Je publie, tu publies, tu me publies, je te publie...

ICI

Ou la valorisation de la recherche.

Bioinformatique

Toujours via Laurent Bloch

http://www.laurentbloch.org/spip.php?article151

On Understanding Types, Data Abstraction, and Polymorphism

http://lucacardelli.name/Papers/OnUnderstanding.A4.pdf
Cardelli et Wegner, Computing Surveys
Merci à Laurent Bloch qui nous a communiqué ce lien. Va nous éviter de fouiller dans nos classeurs...

CMIESI : Le Centre Marocain Interdisciplinaire des Études Stratégiques et Internationales

Communiqué par Laurent Bloch

http://www.cmiesi.ma/video/flv-dvc/atelier5.html

Sur l'Union pour la méditerranée


Voici quelques photos, surtout de la visite de la Médina :

http://laurent.bloch.1.free.fr/PhpWebGallery/index.php?/category/14

vendredi 26 décembre 2008

Et l'approche couilloniste de l'éducation ?

On m'informe de l'appel à blabla suivant :

du 20 au 21 mars 2009

"Aires thématiques: La manifestation se propose de réunir des spécialistes
et des praticiens du domaine de l'éducation, dans le but de réussir un
échange d'idées et de bonnes pratiques concernant l'expérience didactique
et de recherche et elle se propose l'approche du thème compte tenu des
perspectives suivantes : le postmodernisme, le paradigme humaniste,
culturel, axiologique; la pédagogie de la médiation; la pédagogie des
situations éducatives; l'approche qualitative (qualitativiste); l'approche
curriculaire; l'approche écologique, les nouvelles éducations; l'éducation
et la globalisation."

J'ai honte, j'ai enseigné en ignorant l'approche curriculaire. J'ai du me tromper souvent de chemin, et amener mes étudiants dans des chemins casse goule...

Si vous voulez des détails sur la conf, m'écrire.
Peut-être que ce message va faire monter le "taux d'audience" de ce blog.

Le bateau livre devient Le bateau libre

Un de mes correspondants vient m'informe du blog de ce monsieur que j'ai écouté et vu avec plaisir pendant de nombreuses années sur la Cinq. Il s'agit de Frédéric Ferney.

Lire ICI

Le blog de l'amateur d'idées

http://www.amateur-idees.fr/

Un blog qui nous propose une nouvelle idée par jour

http://dvanw.blogspot.com/

Darwin...

http://www.amateur-idees.fr/Darwin-secretaire-general-du-PS.html

Le frigo d'Einstein

http://www.amateur-idees.fr/Le-frigo-d-Einstein.html

Essai sur l'art de ramper à l'usage des courtisans

un cadeau de l'amateur d'idées

"Le facétieux baron d’Holbach (1723-1789), ami de Diderot et des encyclopédistes, féroce contempteur de la religion, avait écrit un petit pamphlet qui devrait aujourd’hui s’il était réédité devenir une sorte de best-seller. Le titre est en soi déjà tout un programme : « Essai sur l’art de ramper, à l’usage des courtisans ». L’opuscule posthume fut publié en 1813 dans le cinquième tome de la « Correspondance littéraire, philosophique et critique, adressée à un souverain d’Allemagne » de Grimm et Diderot."

http://www.amateur-idees.fr/IMG/pdf/lartderamper.pdf

Toute société dont les organes ne correspondent plus aux fonctions pour lesquelles ils ont été créés

"Toute société dont les organes ne correspondent plus aux fonctions pour lesquelles ils ont été créés, et dont les membres ne sont point nourris en raison du travail utile qu’ils produisent, meurt. Des troubles profonds, des désordres intimes précèdent sa fin et l’annoncent.

« La société féodale était fortement constituée. Quand le clergé cessa d’y représenter le savoir et la noblesse d’y défendre par l’épée le laboureur et l’artisan, quand ces ordres ne furent plus que des membres gonflés et nuisibles, tout le corps périt ; une révolution imprévue et nécessaire emporta le malade. Qui soutiendrait que, dans la société actuelle, les organes correspondent aux fonctions et que tous les membres sont nourris en raison du travail utile qu’ils produisent ? Qui soutiendrait que la richesse est justement répartie ? Qui peut croire enfin à la durée de l’iniquité ?

— Et comment la faire cesser, mon père ? Comment changer le monde ?

— Par la parole, mon enfant. Rien n’est plus puissant que la parole. L’enchaînement des fortes raisons et des hautes pensées est un lien qu’on ne peut rompre. La parole, comme la fronde de David, abat les violents et fait tomber les forts. C’est l’arme invincible. Sans cela le monde appartiendrait aux brutes armées. Qui donc les tient en respect ? Seule, sans armes et nue, la pensée.

Je ne verrai pas la cité nouvelle. Tous les changements dans l’ordre social comme dans l’ordre naturel sont lents et presque insensibles. Un géologue d’un esprit profond, Charles Lyell, a démontré que ces traces effrayantes de la période glaciaire, ces rochers énormes traînés dans les vallées, cette flore des froides contrées et ces animaux velus succédant à la faune et à la flore des pays chauds, ces apparences de cataclysmes sont, en réalité, l’effet d’actions multiples et prolongées, et que ces grands changements, produits avec la lenteur clémente des forces naturelles, ne furent pas même soupçonnés par les innombrables générations des êtres animés qui y assistèrent. Les transformations sociales s’opèrent, de même, insensiblement et sans cesse. L’homme timide redoute, comme un cataclysme futur, un changement commencé avant sa naissance, qui s’opère sous ses yeux, sans qu’il le voie, et qui ne deviendra sensible que dans un siècle. »

A. France

Allocution prononcée à la fête en l’honneur de Diderot

par Anatole France

Pour inaugurer l'année Darwin
Pour consulter les textes d'A. France allez ICI

Citoyens,

Des maîtres, qui sont nos amis, viennent ici nous parler de Diderot philosophe, et de Diderot savant. Ce n’est pas à moi, c’est à Duclaux de vous montrer en Diderot le précurseur de Lamarck et de Darwin, c’est à Ferdinand Buisson, c’est à Gabriel Séailles de vous parler du philosophe qui préféra l’examen utile des faits à la vaine recherche des causes, et enseigna qu’il faut demander à la nature non pas « Pourquoi cela ? » comme font les enfants, mais « Comment cela ? » à la manière du chimiste et du physicien.

Pour moi, je n’ai qu’un mot à dire. Je voudrais vous montrer Diderot, ami du peuple.

C’était un homme excellent que le fils du coutelier de Langres. Contemporain de Voltaire et de Rousseau, il fut le meilleur des hommes dans le meilleur des siècles. Il eut la passion des sciences mathématiques, physiques, des arts et métiers. Connaître pour aimer fut l’effort de sa vie entière. Il aimait les hommes, et les œuvres pacifiques des hommes. Il forma le grand dessein de mettre en honneur les métiers manuels, abaissés par les aristocraties militaires, civiles et religieuses. L’Encyclopédie dont il conçut le plan avec génie et dont il poursuivit l’exécution si courageusement, l’Encyclopédie est le premier grand inventaire du travail fourni par le prolétariat à la société. Et cet inventaire, avec quel zèle, quelle ardeur, quelle conscience Diderot et ses collaborateurs prirent soin de le dresser, c’est ce que le prospectus de l’Encyclopédie nous fait connaître.

« On s’est adressé, y est-il dit, aux plus habiles ouvriers de Paris et du royaume. On s’est donné la peine d’aller dans leurs ateliers, de les interroger, d’écrire sous leur dictée, de développer leurs pensées, d’en tirer les termes propres à leurs professions, d’en dresser des tables, de les définir, de converser avec ceux dont on avait obtenu des mémoires, et (précaution presque indispensable) de rectifier, dans de longs et fréquents entretiens avec les uns, ce que d’autres avaient imparfaitement, obscurément et quelquefois infidèlement exprimé. »

Et Diderot ajoute :

« On enverra des dessinateurs dans les ateliers ; on prendra l’esquisse des machines et des outils ; on n’omettra rien de ce qui peut les montrer distinctement aux yeux. »

Citoyens,

À l’heure où les ennemis coalisés de la science, de la paix, de la liberté s’arment contre la République et menacent d’étouffer la démocratie sous le poids de tout ce qui ne pense pas ou ne pense que contre la pensée, vous avez été bien inspirés en rappelant, pour l’honorer, la mémoire de ce philosophe qui enseigna aux hommes le bonheur par le travail, la science et l’amour et qui, tourné tout entier vers l’avenir, annonça l’ère nouvelle, l’avènement du prolétariat dans le monde pacifié et consolé.

Son regard pénétrant a discerné nos luttes actuelles et nos succès futurs. Ainsi Diderot enthousiaste et méthodique recueillait les titres des artisans pour les mettre au-dessus des titres des nobles ou des grands. Et il n’est pas possible de se méprendre sur ses intentions, si extraordinaires pour le temps. « Il convient, a-t-il dit, que les arts libéraux, qui se sont assez chantés eux-mêmes, emploient désormais leur voix à célébrer les arts mécaniques et à les tirer de l’avilissement où le préjugé les a tenus si longtemps. »

Voilà donc, au milieu du dix-huitième siècle, les métiers honorés, chose étrange, nouvelle, merveilleuse. Les artisans demeuraient humblement courbés sous les dédains traditionnels. Et Diderot leur crie : « Relevez-vous. Vous ne vous croyez méprisables que parce qu’on vous a méprisés. Mais de votre sort dépend le sort de l’humanité tout entière. » Diderot a inséré dans l’Encyclopédie la définition que voici de l’ouvrier manuel, du journalier :

« Journalier, ouvrier qui travaille de ses mains et qu’on paye au jour la journée. Cette espèce d’hommes forme la plus grande partie d’une nation ; c’est son sort qu’un bon gouvernement doit avoir principalement en vue. Si le journalier est misérable, la nation est misérable. »

Est-ce trop de dire après cela que Diderot dont nous célébrons aujourd’hui la mémoire, Diderot mort depuis cent seize ans, nous touche de très près, qu’il est des nôtres, un grand serviteur du peuple, un défenseur du prolétariat ?

La victoire du prolétariat est certaine. Ce sont moins les efforts désordonnés de nos adversaires que nos propres divisions et les indécisions de notre méthode qui pourraient la retarder. Elle est certaine parce que la nature même des choses et les conditions de la vie l’ordonnent et la préparent. Elle sera méthodique, raisonnée, harmonieuse. Elle se dessine déjà sur le monde avec l’inflexible rigueur d’une construction géométrique.

Conte pour commencer gaiement l'année, Anatole France

ICI

jeudi 25 décembre 2008

Le mythe de Theuth dans Phèdre

PHÈDRE
Quelle plaisante question ! Mais dis-moi ce que tu prétends avoir entendu raconter.

SOCRATE
J'ai donc ouï dire qu'il existait près de Naucratis, en Égypte, un des antiques dieux de ce pays, et qu'à ce dieu les Égyptiens consacrèrent l'oiseau qu'ils appelaient ibis. Ce dieu se nommait Theuth. C'est lui qui le premier inventa la science des nombres, le calcul, la géométrie, l'astronomie, le trictrac, les dés, et enfin l'écriture (grammata). Le roi Thamous régnait alors sur toute la contrée ; il habitait la grande ville de la Haute-Égypte que les Grecs appellent Thèbes l'égyptienne, comme ils nomment Ammon le dieu-roi Thamous. Theuth vint donc trouver ce roi pour lui montrer les arts qu'il avait inventés, et il lui dit qu'il fallait les répandre parmi les Égyptiens. Le roi lui demanda de quelle utilité serait chacun des arts. Le dieu le renseigna ; et, selon qu'il les jugeait être un bien ou un mal, le roi approuvait ou blâmait. On dit que Thamous fit à Theuth beaucoup d'observations pour et contre chaque art. Il serait trop long de les exposer. Mais, quand on en vint à l'écriture : « Roi, lui dit Theuth, cette science rendra les Égyptiens plus savants et facilitera l'art de se souvenir, car j'ai trouvé un remède (pharmakon) pour soulager la science (sophia) et la mémoire. »

Et le roi répondit :

- Très ingénieux Theuth, tel homme est capable de créer les arts, et tel autre est à même de juger quel lot d'utilité ou de nocivité ils conféreront à ceux qui en feront usage. Et c'est ainsi que toi, père de l'écriture (patêr ôn grammatôn), tu lui attribues, par bienveillance, tout le contraire de ce qu'elle peut apporter.

Elle ne peut produire dans les âmes, en effet, que l'oubli de ce qu'elles savent en leur faisant négliger la mémoire. Parce qu'ils auront foi dans l'écriture, c'est par le dehors, par des empreintes étrangères, et non plus du dedans et du fond d'eux-mêmes, que les hommes chercheront à se ressouvenir. Tu as trouvé le remède (pharmakon), non point pour enrichir la mémoire, mais pour conserver les souvenirs qu'elle a. Tu donnes à tes disciples la présomption qu'ils ont la science, non la science elle-même. Quand ils auront, en effet, beaucoup appris sans maître, ils s'imagineront devenus très savants, et ils ne seront pour la plupart que des ignorants de commerce incommode, des savants imaginaires (doxosophoi) au lieu de vrais savants.


ICI

et
ICI
L'écrit et le sens.

"Etre dans le vent est l'ambition de la feuille morte"

Jean Guitton, cité par Ph. Le Tourneau

Confrontation : A l'école des sorciers (Ph. Meirieu) vs En finir avec les IUFM

Je range des papiers. J'ai conservé un extrait du Monde du 3 sept 2002.
Trois textes (car il y a en plus un texte de J.Lang).
http://education.devenir.free.fr/Archactual.htm
Un beau sujet...

Tout ce que je sais c'est qu'on vit en pleine hypocrisie dans le milieu enseignant. Car, en privé, on met ses enfants dans les lieux où les élèves sont de même niveau. Même si son enfant n'est pas en fait au niveau du niveau. Et on corrige les fautes de français et d'orthographe. On s'en fout des consignes ministérielles quand on a les moyens (et il ne sont pas seulement financiers). J'ai pu voir la dégradation... apprendre que des classes de certains lycée sont remplies de fils d'enseignants, etc. Alors je suis devenu pragmatique face aux théories dites des "sciences de l'éducation".

J'ai pu aussi voir en visitant Paris qu'il y a des quartiers où les graffitis sont absents. Et j'en suis TRES content. Et pourtant y vivent des gens qui adorent les graffitis, n'est-ce pas Jack ?

Une perle de Jack. Je suis vache. Mais j'aime bien Jack.

"La généralisation des nouvelles technologies, consacrée cette année par un brevet informatique et internet, sera pour l'élève un instrument d'auto correction de ses erreurs et de maîtrise de ses projets." Ben couillon ! vingt-dieux la belle église ! Ben dame !

Qu'en pense Ph. Meirieu ? Est-il Palais de la découverte ou Cité des sciences ? Voila la bonne question (et de l'auto évaluation auto corrigée par ordinateur et clavier azerty, poil au zizi). Je suis Palais de la découverte.

Jack, tu vieillis. On nous a déjà sorti ces conneries du temps de JJSS ! et de l'EAO puis de l'EIAO (L'enseignement Intelligemment Assisté par Ordinateur). Voir ce qu'il en est.

Les IUFM sont passés sous le giron des universités. Ça c'est une bonne nouvelle : ca fera plus de postes dans les universités ! Vive le pragmatisme !

Ca platusse pas mal à ce sujet, lire
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article70635

mercredi 24 décembre 2008

Louer un appartement à Paris pour une courte visite

Comme promis voici le compte-rendu de notre premier essai. Très satisfaisant.

C'est sur notre autre blog (avec photos)

Ontologie : l'ordinateur

"Il faut revenir à cette première vérité du marxisme: ce sont les puces
qui font l'ordinateur; et comme c'est l'ordinateur qui les produit (en
tant qu'elles le font), nous comprenons dans l'évidence que la «substance»
de l'ordinateur, si elle existait, serait au contraire le non-puce (ou, à
la rigueur, le prépuce) en tant qu'il est justement la matérialité
discrète de chacun."

Quel est l'auteur ?

Le luxe se fout de l'orthographe !

"Corps en métal laqué orné d'attributs plaqué or pour un aspect intense et
subtile" !

"L'élégance et le succès ne vont pas l'une sans l'autre" !

"Bois satinée de l'Inde. Prix : 2.200 euro" !

"Ce chef d'œuvre est testée à la main" !

"Ne manquez pas de vous rendre dans notre accueillant boutique, idéalement
situé dans l'artère principale de Toulouse, au très élégante mobilier en loupe d'orme" !

"Edition limité" !

Il s'agit de stylos Mont-Blanc. Pub gratuite. Si la qualité est du niveau de l'orthographe, il faut que le prix soit très élevé pour que le client la ferme. Il ne va pas crier sur les toits qu'il s'est fait avoir !
Vous me devez 2000 euros pour se cours de business gratos !

René d'Abadie (suite)

La lettre sur la procession de 9 lieues adressée au curé Habrias de Magnac
se trouve ICI

Quant au gouvernement,

"Quant au gouvernement, il montrait cette faiblesse, cette indécision, cette mollesse, cette incurie ordinaires à tous les gouvernements, et dont aucun n'est jamais sorti que pour se jeter dans l'arbitraire et la violence. En trois mots, il ne savait rien, ne voulait rien, ne pouvait rien."
Anatole France, L'île des pingouins, omnibus

mardi 23 décembre 2008

Des pâquerettes au pied de la colonne Louis XVI, des coquelicots sur la route de Ste Luce

... et nous sommes le 23 décembre !

Vive le vélo...

Les octrois de Doulon

En 1890, il y a 5 bureaux d'octroi communs avec la ville de Nantes : taxes sur les alcools purs contenus dans les eaux de vie, les absinthes, et les liqueurs alcoolisées (15 francs par litre d'alcool, 10% revient à la Régie, le reste aux communes

ouv. cité

Louis François Charette

marquis de la Gascherie, baron de la Colinière * en 1775, président du Parlement de Bretagne à 51 ans, emprisonné à la Conciergerie, est tué le 2 septembre 1892.
Un de ses enfants sera fusillé à Nantes.

source : Doulon, de l'indépendance à l'annexion, Association Doulon-Histoire

* le château de la Colinière fut la campagne d'été du Lycée de Nantes

En 1807, le Conseil municipal de Doulon était composé de 5 jardiniers, 3 métayers, 2 laboureurs.

mercredi 17 décembre 2008

Histoire : LCS, la France et les USA

1974 L'organisation des données d'un système, LCS, Précis de logique informatique, J.D. Warnier, Les Editions d'organisation

1980 Dans les Communications Of the ACM, un article intitulé Logical Construction of Software, Donald R. Chand ans Surya B. Yadav, Giorgia State University, October 1980
Les auteurs introduisent même le mot LCS. Ils citent Warnier...mais seulement son livre en anglais sur LCP... et pourtant ce qu'ils font est très proche de ce qu'a fait Warnier. Ils utilisent explicitement la notation de Codd pour représenter des schémas relationnels n-aires. Warnier lui, utilisait les expressions 'rubriques d'identification', 'rubriques d'application' (car une "fonction totale" dans les livres de maths français s'appelle une "application" - on a même des conférences sur les "langages applicatifs", ce que les "anglo-saxons" appellent des "langages fonctionnels")

Poincaré à l'encan

http://www.sabix.info/article-20757166.html

extrait du message
" Université américaine ? Société de capital-investissement dans l'art ? Nous glosâmes sans savoir. Maintenant nous philosophons sur la difficulté que l'Etat et les structures parapubliques peuvent avoir pour maintenir à disposition de tous, et des chercheurs notamment, des éléments du patrimoine national. Il faut dire qu'avec des officines qui font miroiter aux particuliers fortunés de fortes plus-values ( citons par exemple Aristophil ), la concurrence est rude.

Si par exemple on ne peut pendre copie des documents en question, ceci signifie que les chercheurs, peut-être pour plusieurs générations, ne pourront avoir accès aux importants manuscrits de Poincaré sur le problème des trois corps, ou que tout ceci sera dispersé rapidement lot par lot, ce qui conduit au même résultat... "

Le blog de l'association Histoire et patrimoine de l'Ecole Polytechnique

http://www.sabix.info/

Tournefort

La rue Tournefort à Nantes, je connais. Y habitait le professeur J.L. Gardies que je voyais, grand, sur son petit vélo, allant à la fac enseigner la logique et l'histoire des sciences.
Je viens de retrouver Tournefort en relisant le Cahier de sciences & Vie sur Buffon.
Je suis un peu honteux, j'aurais pu me demander qui était ce Tournefort.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Pitton_de_Tournefort
Bon, il n'est jamais trop tard (hum...si parfois !)

Normographes, Normograph

Photos here
Photos ici

La technique avant Mac Draw...i.e. bien avant Windows de MS !

Pour les boxologues, les ouémélistes ...

dimanche 14 décembre 2008

Checking a large routine (Turing)

"Comment peut-on vérifier une routine dans le sens d'être sûr qu'elle est correcte ?
Pour que celui qui fait la vérification n'ait pas une tâche trop difficile, le programmeur doit faire un certain nombre d'assertions qui puissent être vérifiées individuellement, et à partir desquelles la correction de tout le programme s'en suive facilement."

Exposition Darwin au Museum d'histoire naturelle de Londres

Le site

Légendes modernes !

Courtier légendaire de New York âgé de 70 ans, M. Madoff est soupçonné d'avoir mis en place une société parallèle frauduleuse à son fonds d'investissement "Bernard L. Madoff Investment Securities LLC". Selon le FBI, il s'est adressé à son personnel en déclarant qu'il "était fini, n'avait plus rien et avait perdu environ 50 milliards de dollars".

Le Monde

Salaire médian en France

Je regarde Ripostes sur la 5... et j'entends

"Salaire médian en France 1500 euros net par mois"
"Salaire moyen en France 1800 euros net par mois"

et
11% des jeunes se disent prêt à payer des impôts pour le vieux.

Louer un appartement à Paris

Pour la semaine prochaine nous utilisons pour la première fois

http://www.citalys.com/fr/?lg=fr

Jusqu'à présent, le service semble très bien, nous vous en dirons plus une fois notre séjour terminé.

Alistair Cameron Crombie, historien des sciences

Alistair_Cameron_Crombie

Tersannes en Limousin et la procession de 9 lieues

ICI

sur la procession ICI

Un article :
Titre du document / Document title
La procession des neuf lieues : Mythes, croyances et dévotions = Procession of nine leagues : Myths, believes and devotions
Auteur(s) / Author(s)
ALBESPY A. ;
Résumé / Abstract
On dit souvent du Limousin, comme de la Bretagne, que ce sont des terres de saints et ces deux régions, très proches sur ce point là, se démarquent nettement du reste de la France. Un peu moins d'un tiers des communes limousines sont sous le patronage d'un saint. Magnac-Laval en fait partie et c'est sous la forme d'une procession de neuf lieues qu'on entretient le culte de Saint Maximin. Cet article retrace l'histoire du rite puis décrit le déroulement de la procession sur plus de 50 km et rassemblant chaque année à la Pentecôte des centaines de marcheurs.
Revue / Journal Title
Ethnologia ISSN 0398-5555
Source / Source
1999 - 2000, no 87-90 (296 p.) (17 ref.), [Notes: notes dissem.], pp. 175-198

Un peu plus sur René d'Abadie

Qui connaît cette

Lettre ouverte à M. l'abbé Habrias, curé doyen de Magnac-Laval Haute-Vienne. Au sujet de la procession de Neuf-lieues. Signé René d'Abadie

Rappel d'un autre message sur ce blog :

Le marquis René D'Abadie ...
"Le legs du Cabinet d'histoire naturelle et de la bibliothèque du marquis René D'Abadie, décédé en 1971, est un événement considérable pour le Muséum. C'est un véritable petit musée qui prend place dans l'établissement agrandi depuis quelques mois, par suite du départ de l'École de commerce. La particularité du fonds D'Abadie est d'être la représentation exacte de la diversité des disciplines que tout naturaliste accompli aborde tout au long de sa vie."
http://www.museum.nantes.fr/pages/08-documentation/docadulte/histoire.htm

Si je ne me trompe, dans les vitrines du museum d'histoire naturelle de Nantes, il est indiqué que le marquis d'Abadie est de Magnac Laval.

Or je ne trouve rien sur la Toile sur ce marquis ... si ce n'est ce texte sur le site du museum.

Et je n'ai pas trouvé de site de la maire de Magnac...

Qui sait ?

Aujourd'hui, je trouve une entrée sur wikipedia
et
"La qualité des travaux de René d’Abadie (1895-1971), dont la collection est toujours visible au Musée d'Histoire Naturelle de Nantes, furent mondialement reconnus. Il est aussi fondateur de la Société Française d’Ornithologie." à http://fr.wikipedia.org/wiki/Ornithologie

On vieillit !

Lors de l'assemblée de mon lotissement, je fais remarquer à des voisins :*
"vous avez vu, il n'y a que des vieux !". Ma remarque n'a pas été
accueillie très bien. Si les vieux ne s'en rendent pas compte...ils vont
devenir de vieux cons. Ils ont oublié que le lotissement il y a 30 ans
était égaillé par les jeunes enfants, certains jouant au tennis, d'autres
au foot, d'autres jouant aux échecs, etc.
Je m'en rends compte comme cycliste. L'impolitesse ne se trouve pas
forcément chez les jeunes !

Puis, la parole a été donnée à un ingénieur qui doit présenter l'état d'un
projet d'intervention lourde sur l'infrastructure. Immédiatement,
s'élèvent des cris " On n'entend rien !" La présidente de séance fait
remarquer qu'il y a des places devant... Mais ça ne bouge pas.
Puis ceux qui n'entendent rien posent des questions et alors d'autres cris
s'élèvent "on n'entend rien".

Et oui, la surdité ça vient avec la vieillesse même chez ceux qui n'ont
pas vécu jeunes avec la sono dans les oreilles !

Un vieux

Samuel Butler

Lisant la critique du livre
L'autobiographie de Charles Darwin, Seuil, 2008
critique rédigée par S. Tirard, dans le n° spécial de la Recherche, je lis qu'un conflit opposa Darwin à Samuel Butler. De Samuel Butler, j'ai souvent cité cette phrase : « Définir, c'est entourer d'un mur de mots un terrain vague d'idées. ». En effet, donner aux étudiants des définitions* sans les construire devant eux, donne de merveilleuses perles du bac.
Voici d'autres citations (je mets en clair l'adresse afin de rendre à Evene ce qui est à Evene) :
http://www.evene.fr/celebre/biographie/samuel-butler-103.php?citations

C'est ValérY Larbaud qui a traduit pas mal des œuvres de Samuel Butler.

* En informatique, une définition est un nom donné à un morceau de texte. Les informaticiens appellent aussi cela une "macro" (une macro-instruction ... en fait il s'agit alors d'une macro-commande. E. Dijkstra a bien justement utilisé ce terme "commande" quand il a voulu faire une analyse formelle des langages de programmation). Expanser la macro, c'est remplacer le nom par le morceau de texte. Il est clair qu'il faut distinguer une variable d'une macro. On ne fait pas d'affectation (assignment) dans une macro !

samedi 13 décembre 2008

Paul Veyne

On nous a lu des extraits de Comment on écrit l'histoire : essai d'épistémologie, Paris, Paul Veyne, Éditions du Seuil, « L'Univers historique », 1970

Je viens de le voir et l'écouter sur Arte (sur le christianisme et l'empire romain), quelle pèche ?

Dèce

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A8ce

vers une religion impériale

Celse...et Origène

http://fr.wikipedia.org/wiki/Celse_(philosophe)

Excellente émission sur Arte ce samedi soir.

Naufragés du latin

Ce livre est le vôtre !
Danièle Porte, ELlipses, 1999

Mon père aurait apprécié. Un gros travail. Les exemples fournis sont tous des extraits d'auteurs de qualité. Une grosse annexe sur l'histoire avec des cartes.
Mais j'ai déjà tellement de mal avec mon anglais minable...mais la nostalgie est toujours là. Et puis il y a le cours sur la divination et celui sur le théâtre à Rome qui m'ont donné envie. Il manque le courage !

Architectures et patrimoines du XXe siècle en Loire Atlantique

Coiffard, éditeur

Pour compléter le cours de J-L Kerouanton (Histoire des techniques).

J-L Kerouanton y publie une belle lettre à une amie sur l'architecture du XXe.
Intéressante histoire de la construction des magasins Decré. Et j'y ai trouvé les photos de la très belle école François Dallet, bvd des Poilus, fréquentée par mes enfants. On en trouve des photos sur ce bloc-notes. Et j'ai cru reconnaître l'entrée de la maison d'Yves au Grand Clos.
Les rues des immeubles ne sont pas indiquées dans le livre...alors il faut chercher.

L'héritage de Darwin

Les dossiers de la Recherche, n° 33, Novembre 2008

Comme auteurs un certain nombre de personnes que nous avons vues ou que nous verrons au Centre François Viète à Nantes.

Tout Darwin est à :
http://wwww.darwin-online.org.uk

vendredi 12 décembre 2008

Jérôme Savary

C'est en 1971 sans doute que Jean-Jacques nous avait pris des places pour le spectacle du Grand Magic Circus de Jérôme Savary à la Gare d'Orsay : Chroniques coloniales ou les aventures de Zartan, frère mal aimé de Tarzan
A théâtre de Nantes, je me souviens de sa mise en scène de Le Voyage dans la lune de Jacques Offenbach sans doute en 1986. Les enfants avaient très apprécié.

En avant la zizique !

La métaphysique du mou

Jean-Baptiste Botoul

Mille et Une Nuits

Une merveille ! Je ne cite pas, je citerais tout !
Et pour 3 euros, vous pouvez aller voir votre libraire. Et procurez-vous les autres œuvre du Jean-Baptiste.

L'éditeur de cette métaphysique du mou est Jacques Gaillard.

Vertiges technologiques

Michèle Descolonges, La dispute, 2002

Deux moments étudiés :
1) Le communisme c'est le pouvoir des soviets et l'électrification de tout le pays
On y lit des textes de Staline sur son train
2) L'informatisation de la planète

L'homme

"L'homme se tient debout sur ses pattes de derrière pour recevoir moins de pluie et pouvoir accrocher des médailles sur sa poitrine."

Ce n'est pas du Vialatte, né à Magnac-Laval, c'est du Jean Giraudoux, né à Bellac

Change for the sale of change

"Change for the sale of change is another hobgoblin of little minds."
Fred Gruenberger, The Rand Corp

article dans les CACM, vol 7

La gagnitude

"La gagnitude, c'est aussi, il ne faut pas le nier, la recherchation de
profitabilité".

Entendu ce matin à la radio, dans la bouche du rédacteur en chef de "01
Informatique". Il n'était pas ironique...

Merci à mon correspondant sur la Toile pour cette merveille. Je dois avouer que ça fait bien longtemps que je ne comprends plus rien à ce qu'écrivent les revues grand public des informaticiens d'entreprises.
Mais je sais que les cours de businesse-blablaware inondent nos grandes écoles d'ingénieurs. Les directions de ces écoles veillent !

Bof, bof, bof ils feront bosser les pauvres ingénieurs chinois, roumains, indiens.

Vive les nouveaux marchés financiers !

Cocasse cette présentation de cet ouvrage publié en 2007 puis 2008.
Yaka se plonger dans les livres pour voir la vie en rose !


LE GRAND MECHANT MARCHE Décryptage d’un fantasme français par Augustin Landier et David Thesmar

Collection "Champs actuel", 160 pages
Parution le 03/03/2008

En France, le capitalisme financier est vécu comme une source insupportable d’aliénation et d’inégalités, qui détruirait l’économie et la société. Or, ce livre en fait l’éclatante démonstration, partout, le développement financier est un accélérateur de croissance. Les marchés n’induisent pas la myopie industrielle pour laquelle on les blâme, mais permettent au contraire le financement de projets de longue haleine.
« Un livre important, remarquable à la fois par la subtilité de ses arguments et par sa clarté. », Commentaire.
« Un livre iconoclaste et brillant », Daniel Cohen, Le Monde.
Prix Rossi 2007 du meilleur mémoire sur une question d’économie politique et sociale.

6 €
9782081213074

Le secret de l'action, c'est de s'y mettre.

Alain

Un blog : le chasse clou

http://dominiquehasselmann.blog.lemonde.fr/

jeudi 11 décembre 2008

against the law

"In any respectable branch of engineering, failure to observe such elementary precautions would have long been against the law."

T. Hoare, Discours de réception du Prix Turing

Mais l'informatique c'est le virtuel, le virtuel est sans danger, n'est-ce pas, voir la finance.

the highest goal of programming language design

"I have regarded it as the highest goal of programming language design to enable good ideas to be elegantly expressed."

T. Hoare, Discours de réception du Prix Turing

all those begins and ends

"Of course, this language was obviously too complicated for our customers. How could they ever understand all those begins and ends when even our salesmen couldn't?"

Tony Hoare, dans son discours de réception du Prix Turing (Turing Award)
Il parlait d'Algol 60.

Programming

"I would rather write programs to help me write programs than write programs"
Inscription relevée par Robert Floyd sur le mur du bureau d'un étudiant de Stanford

cité dans sa Lecture lors de la remise du Prix Turing

L'otage de Olav Hergel

L'otage de Olav Hergel
Gaïa, éditeur

Le livre que j'ai à lire cette semaine pour le Prix des lecteurs nantais 2009.

Je viens de voir qu'il faudra que je mette une note à chaque livre... toujours la numérologie !

Pourquoi ne pas faire de l'agrégation d'ordres de préférence ? Z'ont peur à l'effet Condorcet ?

Les universitaires

http://www.qsf.fr/QSF_Note_Beaud_statut.pdf

Je trouve que celui qui a écrit cela est quelque peu hautain vis à vis des "employés", le vulgum pecus fonctionnarius, tout juste bon au latin de cuisine.

Je suis très mal à l'aise en lisant ce texte. Et je ne suis pas de ceux qui veulent brader les universités et la place des universités et des universitaires. Mais je vois que trop souvent ... chut...chut...

Et on note de telles différences entre les pratiques en Lettres, Droit, Sciences, IUT, Ecoles d'ingénieurs et au sein même de cette population d'écoles qui ont fleurit un peu partout...

Et il faudrait que les clercs n'aient pas démissionné depuis longtemps. Je sais ... la pression sociale...la productivité en nombre de diplômés...les cours de blablaware, et ces copies ...qu'on refilerait bien à des "employés" pour qu'ils nous fournissent des notes conformes aux normes.

Celui qui écrit fut professeur d'université...et est maintenant étudiant. Je sais plusieurs sons de cloche ce n'est pas toujours harmonieux. Et que l'esprit de corps est bien français.

Gaston Veil

Honte à moi. La présidence de notre université est située rue Gaston Veil et je ne savais pas qui est ce personnage. Je l'apprends par le journal Nantes au quotidien de ce mois. G. Veil fut président de la section nantaise de la Ligue des Droits de l'Homme de 1907 à 1948. La section nantaise est née en novembre 1900 suite à la création de la Ligue à Paris en 1898 (pour l'affaire Dreyfus).

Je lis dans l'article :
"Nantes était l'une des villes les plus antisémites de France : lors de la parution du J'accuse de Zola, 800 nantais s'élevent et créent la "ligue patriotique antisémite". Parmi eux, on relève plusieurs grands noms de l'industrie et du négoce nantais."

mardi 9 décembre 2008

Privacy and surveillance

Un rapport de la Royal Academy of Engineering britannique.

http://www.raeng.org.uk/policy/reports/pdf/dilemmas_of_privacy_and_surveillance_report.pdf

Je suis tombé dessus alors que je consultais les pages de Cliff Jones, un des créateurs de VDM ("méthode" de spécification formelle)

Si j'enseignais encore je l'aurais fait étudier dans le cadre du module IOS.

dimanche 7 décembre 2008

L'histoire ne marche pas linéairement

"L'histoire ne marche pas linéairement vers le progrès, et le passé n'est pas simplement une mauvaise vieille époque qu'il s'agit de dépasser et de rejeter, en raison de son caractère inévitablement suranné."

S.J. Gould

The Flat Earth Society

http://en.wikipedia.org/wiki/Flat_Earth_Society

Stephen Jay Gould, Les coquillages de Léonard

Science ouverte, Seuil, 2001 traduc. fr.

"ils rendent la nature complice du crime d'inégalité politique"

Condorcet cité par Gould

Stephen Jay Gould, La mal-mesure de l'homme

Nouvelle édition, Editions Odile Jacob, 1997

"Un livre fondamental pour qui veut comprendre la nature du racisme"

Balade de Noël à vélo dans la ville de Nantes

Mercredi 17 décembre2008

Les associations cyclistes nantaises

Place au vélo, Vélocampus, Cyclocab, Dyna-Mots

vous invitent à une
Balade de Noël à vélo
dans la ville de Nantes

Au son d'un accordéon et en chansons, à
un rythme familial, une petite visite de 1 h
30 environ
pour découvrir ou redécouvrir la ville,
décorer les vélos, se déguiser, et saluer l'hiver...

Rendez-vous : 18 h 30 Place Royale, départ à 19 h

‘Checking a large routine’, Alan Turing

"‘Checking a large routine’. This was a paper given by AMT on 24 June 1949 at the inaugural conference of the EDSAC computer at the Mathematical Laboratory, Cambridge, and published in the Report of a Conference on High Speed Automatic Calculating Machines, pp.67-9. The paper as published contained several transcription errors, and a corrected version, with comments, was published by F.L. Morris and C.B. Jones in Annals of the History of Computing, (Vol. 6, Apr. 1984). Comprises xerox of the 1949 paper and off-print of the 1984 version under the title, ‘An early program proof by Alan Turing’, made available by courtesy of the authors."
http://www.turingarchive.org/
le texte est ici :
http://www.turingarchive.org/browse.php/B/8

Le manuel de programmation du Ferranti mk 1 écrit par Alan Turing

http://www.digital60.org/documents/turing.pdf

On peut aussi se procurer le fac-similé sur la Toile

Conférences universitaires disponibles sur la Toile

http://e-sonore.u-paris10.fr/e-sonore/main.php?daj=result&sid=

Historical documents in computer science

http://www.fh-jena.de/~kleine/history/

"Le LHC: vers une nouvelle Physique ?"

Bonjour à tous,

L'association "Sciences en tête" vous invite à une conférence gratuite et
ouverte à tous, jeudi 11 décembre amphi A 15h30 dans l'amphi A de l'UFR des
Sciences et des Techniques.

"Sciences en tête" vous propose le thème suivant : "Le LHC: vers une nouvelle
Physique ?"

Résumé:
Après une brève introduction sur la machine LHC, ses expériences et les défis
majeurs à relever, nous rappellerons où nous en sommes du Modèle Standard et
de ses insuffisances. Le problème de la masse (mécanisme de Higgs ou
équivalent) sera examiné. Puis nous ferons le tour des différents scénarios
éventuels, encore viables, Supersymétrie et autres, qui permettent de dépasser
le Modèle Standard et d'en corriger certains défauts. La stratégie
expérimentale de la recherche de phénomènes nouveaux au LHC sera discutée.


La conférence sera animée par Daniel Treille, physicien au CERN.

biographie :
Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, docteur ès
sciences, Daniel Treille a commencé sa carrière au CNRS, puis il est
passé au CERN où il est maintenant physicien. Il a initié et participé à
plusieurs programmes expérimentaux en physique des particules, et plus
particulièrement en physique électrofaible. Il a été porte-parole de
l’expérience Delphi au Cern.
Docteur Honoris causa de l’Université de Stockholm, il a été président du
conseil scientifique de l’Institut national de physique nucléaire et de
physique des particules (IN2P3/CNRS), et membre de nombreux comités
scientifiques.
Ses qualités de vulgarisateur l’ont amené à être orateur à l’Université de
tous les savoirs.


Venez nombreux !

----------------------------------------------------------

Cette rencontre fait partie d'une série de conférences à l'attention du grand
public et de personnes désireuses de s’informer sur les avancées les plus
significatives dans les différents domaines scientifiques. Ces conférences ont
lieu une fois par mois, dans l'amphi A de l’UFR des Sciences et des Techniques
et sont ouvertes à tous. Pour connaître le programme 2008-2009, rendez vous
sur : www.sciencesentete.info

spaghetti code, kangaroo code, Ravioli code, Lasagna code

http://www.answers.com/topic/spaghetti-code

samedi 6 décembre 2008

Si le signe de l'époque est la confusion

"Si le signe de l'époque est la confusion, je vois à la base de cette confusion une rupture entre les choses, et les paroles, les idées, les signes qui en sont la représentation." in
Le Théâtre et son double
Artaud

Héliogabale ou l'anarchiste couronné (Antonin Artaud)

Etonnant, captivant...ce personnage
Artaud au mieux de sa forme.

Et cette réponse d'Artaud à Jean Paulhan

"que ce soit vrai ou non qu'est-ce que ça peut bien lui faire si c'est beau et si l'on trouve dans ce livre la notion d'un vrai et du Réel Supérieur - les dates sont vraies, tous les événements historiques dont le point de départ est vrai sont interprétés, beaucoup de détails sont inventés ; les Vérités Ésotériques j'ai voulu qu'elles soient vraies dans l'esprit ; elles sont souvent et volontairement faussées dans la forme : mais la forme n'est rien ; il y a de l'outrance et des exagérations d'images, des affirmations éperdues ; mais alors une atmosphère d'affolement s'établit où le rationnel perd pied mais où l'esprit s'avance tout armé. En fin de compte une sincérité éperdue est là-dessous même sous la déformation apparente, qui est rare quand elle peut passer pour de la déformation. Je n'ai rien à dire de plus ; mais je m'étonne simplement que devant un livre écrit avec mon cœur et la peau de mes entrailles vous osiez, vous, me demander s'il est vrai. Je crois que cela se sent ou non."

Livre cité page 476

le poids des mots/le prix des mots

"Tu ne connais même pas le poids des mots, pensai-je.
- Pardon, le prix des mots, me souffla ma cervelle qui, elle aussi, s'y connaissait.
- Tais-toi, ma cervelle, lui dis-je, tu n'es pas encore assez vitrifiée."

Antonin Artaud, L'art et la mort, Oeuvres, p. 208

Héloïse et Abélard / Le clair Abélard

Antonin Artaud,
p. 194-198
in Artaud , Oeuvres, Quarto Gallimard

Héloïse [...] "Elle a aussi cette chose en sextant de marine, autour de laquelle toute magie tourne et broute, cette chose comme un glaive couché." p. 194

"Ses pensées sont de belles feuilles, de planes surfaces, des successions de noyaux, des agglomérations de contacts entre lesquels son intelligence se glisse sans effort : elle va. Car c'est cela l'intelligence : se contourner." p. 195

"Saint François d'Assise, qui me gardait le sexe, s'écarte. Saint Brigitte m'ouvre les dents. Saint Augustin me délie la ceinture. Sainte Catherine de Sienne endort Dieu. C'est fini, c'est bien fini. Je ne suis plus vierge." p. 198

"Il n'y a pas de vérités premières, il n'y a que des erreurs premières"

Gaston Bachelard

"La vérité c'est l'accident de l'erreur"

Georges Duhamel
Chronique des Pasquier

La télévision, on ne peut pas la regarder

"La télévision, on ne peut pas la regarder. Quand on est debout, on ne la regarde pas. Quand on est assis, on s'endort"

Jacques Dutronc à Emmanuel Berl

On peut remplacer par Power Point, la béquille des enseignants !

Technique

"Un éditeur m'avait demandé de faire un livre sur la technique en peinture. Je l'ai écrit. En le relisant, j'ai appris à peindre"

Salvador Dali

Quelle est la différence entre la maxymatose et la blennoragie ?

"Quelle est la différence entre la maxymatose et la blennoragie ?
La maxymztose est une maladie de lapin et la blennoragie, une maladie de la pine."
Jean Eustache, La maman et la putain

Langue étrangère

"J'ai appris l'italien pour parler au pape, l'espagnol pour parler à ma mère, l'anglais pour parler à ma tante, l'allemand pour parler à mes amis et le français pour me parler à moi-même."

Charles Quin

cité par Gagnière

"Je vais vous dire un grand secret, mon cher : N'attendez-pas le Jugement dernier. Il a lieu tous les jours."

Albert Camus, La Chute

Jacuzzi : "A la maison, quand on voulait avoir des bulles, on était obligé de péter dans le bain"

Eddy Murphy, Un fauteuil pour deux

Graslin Le temps des Lumières à Nantes

L'université de Nantes m'annonce :

Parution : Graslin Le temps des Lumières à Nantes

Philippe Le Pichon est maître de conférences honoraire en science politique à l'université de Nantes où il a enseigné trente-cinq ans la sociologie et l'histoire des villes et de l'urbanisme. Arnaud Orain est professeur de sciences économiques à l'université européenne de Bretagne – université de Brest et ses recherches portent principalement sur la pensée économique du XVIIIe siècle.


Biographie entièrement renouvelée de J.-J.-L. Graslin, cet ouvrage présente sa formation, les conditions de sa réussite sociale et sa collaboration avec l'architecte Crucy dans ses investissements spéculatifs du développement urbain de Nantes.

Les contributions émanent de chercheurs de diverses disciplines : économistes, juristes, historiens de la pensée et des institutions, de l'architecture et de l'aménagement.

vendredi 5 décembre 2008

"Ce qui est maintenant prouvé ne fut autrefois qu'imaginé"

Paul Eluard, Donner à voir

Quelques pensées

Extraites de
Le Bouquin des citations , 10 000 citations de A à Z
de Claude Gagnière, Bouqins, Robert Laffont, 1997
par l'auteur de Tout l'or des mots

"Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau ! "
Pierre Dac

"Entendu de mes propres yeux : "C'est étonnant comme les frères Lyonnet se ressemblent !
- Oui, surtout Anatole"
Alphonse Allais

"C'est ce que nous pensons déjà connaître qui nous empêche souvent d'apprendre"
Claude Bernard

"C'est l'hiver, les arbres sont en bois"
Jules Renard, Journal

"Même l'avenir n'est plus ce qu'il était"
Paul Valéry

"Le baccalauréat est le certificat que donne l'Etat et qui atteste à tous que le jeune Untel ne sait absolument rien faire."
Paul Valéry

"Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit"
Inscrit sur l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie

"Certains hommes parlent pendant leur sommeil, il n'y a guère que les conférenciers qui parlent pendant le sommeil des autres."
Alfred Capus

"J'ai inventé un système qui va contenter à la fois les gens de Londres et ceux de Paris...Imaginez un siphon qui réunit la Tamise à la Seine ...
- Alors ?
- Alors, les eaux de la Seine seront ...tamisées et les eaux de la Tamise seront ...saines !"
Pierre A. Ponson du Terrail

mercredi 3 décembre 2008

Le velour de l'estomac

Le Vin des Rochers ? ou je me trompe ?

Merci de votre réponse. Je n'arriverai pas à dormir tant que je ne serais pas sûr !

Atelier 62

Atelier 62
Martine Sonnet
Le temps qu'il fait
2008

Le prochain livre à lire dans le cadre du Prix des CE de Nantes et sa région.

Commence par une citation de Pierre Bergounioux, extraite de La mort de Brune

Au fait, Bergounioux devrait faire sa conférence en 2009 à Nantes...

Et dans la première page, parle des "sans-gênes". Mon père vendait des "sans-gênes". Je trouvais que ces chaussures n'étaient pas jolies. Mais il y avait des clients qui ne portaient que ce modèle.
L'auteur raconte qu'un jour "plus personne dans les magasins de chaussures, sauf lui, pour savoir ce que c'était. "Un modèle qui ne se fait plus", prétendent, sans croire qu'il ait jamais existé, des vendeuses qui ne portent même plus de blouses boutonnées jusqu'en haut resserrées à la taille par une ceinture."

L'autre jour, j'ai vu au marché de Talensac (à Nantes, faut-il le préciser ?), qu'un marchand de chaussures présentait des "sans-gênes".

A suivre

P.S.

Sur la Toile j'ai trouvé :
http://www.carnetsdesante.fr/De-la-forge-a-Renault-un-roman-de

la liberté est avant tout « une somme de fidélités et d’habitudes », qu’il faut protéger et partager avec d’autres

Georges Orwell sur
http://www.canalacademie.com/Portrait-de-George-Orwell.html

d'actualité permanente !

Le Mal propre

http://txtnet.com/pommier/ouvrage.asp?IDLivre=320

Copie du site Le pommier
Publicité volontaire et gratuite

Auteur : Michel Serres
Collection : Manifestes
broché, 112 pages (135 x 200) Prix : 10 €
ISBN/EAN : 9782746503601 / 9782746503601

Les tigres pissent pour délimiter leur niche. Ainsi font sangliers et chamois. Mimons-nous ces animaux ? Je le crains, je le vois, je le sens. Quiconque crache dans la soupe ou la salade s’en assure la propriété. Vous ne couchez pas dans des draps salis par un autre ; ils sont désormais à lui. Pour pouvoir recevoir ses clients, un hôtel, un restaurant, inversement, nettoient lit et serviettes. L’éthologie, science des conduites animales, comme les pratiques hospitalières – mais aussi l’histoire des religions, les techniques agricoles, même la sexologie… - montrent le rapport étrange et répulsif entre le sale et la propriété.
Oui, notre propre, c’est notre sale.
Poursuivant une méditation, commencée avec le Contrat Naturel, sur les risques d’aujourd’hui, ce livre dit que les pollueurs salissent le monde pour se l’approprier. Rien de changé depuis les chiens et les tigres ! Comment pollue-t-on ? Nous commençons à le comprendre. Mais pourquoi polluer ? Ce livre répond à la question. Attachées seulement aux questions de chimie et de médecine, les études actuelles sur l’environnement négligent ces projets, simplement humains, d’expansion et d’emprise.
Nos volontés d’appropriation sont dangereuses. Mais nous pouvons changer nos intentions.
Michel Serres

Professeur à Stanford University, membre de l’Académie française, Michel Serres est l’auteur de nombreux essais philosophiques et d’histoire des sciences. Il est l’un des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde ouverte et optimiste, fondée sur une connaissance des humanités et des sciences.

Charcot. À la conquête du cerveau

Jean-Claude Dupont
Les génies de la science
n° 37, novembre 2008
janvier 2009

Plasticité et Hérédité

le mercredi 3 décembre à 14H00 à la Faculté des sciences de Nantes, salle 112 (à proximité du Centre François-Viète).

Sujet du mémoire : Les notions de plasticité et d'hérédité chez les néolamarckiens français (1879-1946), Eléments pour une histoire du transformisme en France.

Directeur de thèse : Stéphane Tirard, Université de Nantes.

Jury :
Jean Gayon, Université Paris 1 (Rapporteur)
Michel Morange, ENS, Université Paris 6 (Rapporteur)
Richard Burian, Virginia Tech University
Jean-Louis Fischer, Centre Koyré, CNRS
Marion Thomas, Université de Strasbourg

Argument :

Ce que l'on appelle couramment le « néolamarckisme » fut la forme explicative dominante du fait évolutif en France durant une période exceptionnellement longue. Notre travail a pour principale ambition de proposer une caractérisation théorique et historique de ce que fut le néolamarckisme français. Ce projet nécessite d'aborder directement la question de l'épistémologie de cette forme de pensée : s'agit-il seulement d'un non néodarwinisme, auquel cas il est illusoire et vain de s'attacher à en donner une description unitaire ; ou s'agit-il d'une pensée possédant sa propre positivité, qu'il faudra alors expliciter.
Cette question en appelle rapidement une seconde, étroitement liée, soit la destination de l'adjectif "français" lorsque l'on parle de néolamarckisme français. Faut-il comprendre celui-ci comme simple restriction géographique d'une idéologie générale, ou au contraire comme indiquant, au sens fort, une forme théorique spécifique ? L'examen attentif des textes des principaux auteurs traditionnellement rattachés à ce courant (Alfred Giard, Edmond Perrier, Gaston Bonnier, Julien Costantin, Yves Delage, Félix Le Dantec, Maurice Cauellery, Etienne Rabaud notamment) nous a convaincu d'une part qu'il est possible de définir un espace théorique propre aux conceptions néolamarckiennes, et d'autre part que, dans leurs formes françaises, elles correspondent à un sous-ensemble assez nettement défini et plutôt caractéristique de celui-ci. Ainsi, toute théorie (néo)lamarckienne semble finalement devoir reposer sur deux notions
nécessairement associées dans un rapport complexe de complémentarité/opposition : celle de plasticité et celle d'hérédité. C'est donc au moyen de ce doublet que nous avons entrepris de reconstruire l'histoire du cas français, en étant particulièrement attentif aux conditions de possibilité de ce transformisme, à la tradition dans laquelle il entendait s'inscrire, et au style qu'il tenta d'imprimer à ses modes d'explication théorique et d'investigation empirique.

Garde du cours

http://www.garde-du-corps.info/

Profs, vendez de la pub que vous mettrez sur vos sujets d'examens et de TD/TP !

Envoyé via Google Reader

Teacher Sells Ads On Tests

Tom Farber, a calculus teacher at Rancho Bernardo high school in San
Diego, has come up with a unique way of covering district cuts to his
supplies budget. He sells ads on his tests. "Tough times call for
tough actions," Tom says. The price of an ad on a Mr. Farber Calc test
is as follows: $10 for a quiz, $20 for a chapter test, and $30 for a
semester final. Most of the ads are messages from parents but about a
third of them come from local businesses. Principal Paul Robinson says
reaction has been "mixed," but adds, "It's not like, 'This test is
brought to you by McDonald's or Nike.'" I see his point. Being a local
business whore is much better than being a multinational conglomerate
whore.


Read more of this story at Slashdot.

Profs, vendez de la pub que vous mettrez sur vos sujets d'examens et de TD/TP !

Envoyé via Google Reader

Teacher Sells Ads On Tests

Tom Farber, a calculus teacher at Rancho Bernardo high school in San
Diego, has come up with a unique way of covering district cuts to his
supplies budget. He sells ads on his tests. "Tough times call for
tough actions," Tom says. The price of an ad on a Mr. Farber Calc test
is as follows: $10 for a quiz, $20 for a chapter test, and $30 for a
semester final. Most of the ads are messages from parents but about a
third of them come from local businesses. Principal Paul Robinson says
reaction has been "mixed," but adds, "It's not like, 'This test is
brought to you by McDonald's or Nike.'" I see his point. Being a local
business whore is much better than being a multinational conglomerate
whore.


Read more of this story at Slashdot.

mardi 2 décembre 2008

Comment écrire la danse ?

Je me suis souvent demandé comme se transmettaient les chorégraphies. Curieux, je n'ai jamais lu un informaticien faisant référence au langages de la danse. Alors je viens de chercher sur la Toile. J'ai trouvé :

Tout d'abord, captivante, cette histoire de la danse (merci merci à celle/celui qui l'a rédigée) :
http://www.ladanse.net/histoire/histp1.html


http://fr.wikipedia.org/wiki/Raoul-Auger_Feuillet

http://www.early-dance.de/en/content/6346-raoul-auger-feuillet-choregraphie-1713
http://www.madinin-art.net/danses/comment_ecrire_la_danse.htm
http://www.danse-libre-malkovsky.com/ecrireladanse.htm
http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100287780

Electricité Réseau Distribution France et la boucle éternelle

J'ai une panne intermittente de chauffe-eau électrique chez moi. Le
chauffage de l'eau est déclenché par EDF. Or il lui (le chauffage, pas EDF et cette merveille appelée Réseau Distribution de France - je ne sais si ce truc s'affirme service public ?! - arrive de ne pas se
déclencher. Cela se produit l'hiver. J'ai changé le module de
déclenchement il y a quelques années.

J'ai appelé EDF en utilisant le numéro de téléphone présent sur la
dernière facture reçue. J'ai suivi les questions automatiques ...jusqu'arriver à ce qui collait bien à mon cas. Et là, réponse automatique.
Depuis que Electricité Réseau Distribution France est en fonctionnement,
nous ne savons pas qui est votre distributeur d'électricité. Veuillez
composer le numéro qui est sur votre facture.

Je me suis dit, je déc..., je dois consulter un médecin ! alors j'ai renouvelé mon appel. Non je ne déc... pas.
Alors j'ai recommencé mais en choisissant la panne totale d'électricité.
Un message m'annonce qu'on va me passer un opérateur humain...j'attends
... une demi heure. Rien.

Alors j'ai recommencé... sans attendre. Après plusieurs essais, ça a marché.
Et l'employée au bout du fil me dit qu'elle doit passer pas mal de temps chaque jour à dire que quand on appelle pour dépannage ...il faut indiquer que l'on appelle pour un problème de facturation. Les grands chefs des grands systèmes d'information, diplômés des grandes écoles (pas de petits nullards d'Iut ou de Bts, des grands, des super grands) eux ne sont pas au bout du fil. Ils sont dans les théories du manadgement. Alors chaque jour en France, des gens perdent leur temps. On apprend aussi ainsi à rendre le personnel résigné.

On leur fera ensuite des séances de dynamisation systémique et méta-sémantique évolutive dynamique relationnelle et quantique.
Le formation nous sauvera des hordes chinoises et des méchants centres d'appels qui ne vont pas manquer de nous réveiller de bon matin pour partir vers une société d'amours réticulaires. Je vous conseille d'apporter avec vous les oeuvres érotiques du pape Pie II bien connu de François Mitterand. Et ce pape a lancé une croisade. Une bonne préparation donc.


C'est nouveau, ça vient de sortir. Il paraît que c'est la mondialisation,
l'Europe etc etc. Sociologues, historiens, etc à vos théories ! le peuple
les attend avec impatience
Pendant ce temps ...l'eau refroidit. Bof bof, réchauffement climatique
qu'ils disent ...

Grosse nuance !

"Conformément à la législation en vigueur votre conversation va être
enregistrée"

Au lieu de :

"Votre conversation va être enregistrée conformément à la législation en
vigueur"

Les oeuvres érotiques du Pape Pie II

et Mitterand et l'Italie...
http://www.mitterrand.org/Trois-villes-trois-etapes.html

lundi 1 décembre 2008

Nous avons une reine !

Pour l'apiculture, voir un autre message sur ce blog.

Comme votre coiffeur, peut-être comme le mien, ne vous offre plus Point de vue, images du monde" qui n'oubliait pas de nous donner des nouvelles des marquis, princes, princesses, rois etc., voici de quoi satisfaire votre curiosité. Merci à notre correspondant.

Annonce officielle des fiançailles de Jean de France avec Philomène de
Tornos y Steinhart.

C’est lors du gala offert par la Maison Breguet à Versailles en octobre
2008 , pour la réouverture du Petit Trianon que Mademoiselle Philomène de
Tornos est apparue aux côtés du prince Jean.

Petite fille de Juan de Tornos qui fut chef du Secrétariat de feu le comte
de Barcelone lors de son exil à Estoril – Portugal – , fille de Juan de
Tornos et Maria Antonia Steinhart, Philomène de Tornos travaille en France
dans l’industrie maritime.Ses parents demeurent à Vienne, en Autriche.

Monseigneur le duc de Vendôme n’avait pas manqué de préciser le 10 octobre
2008, lors de l’assemblée générale de l’association « Gens de France »
qu’il se trouvait à « un tournant de sa vie publique et de sa vie privée.
»

P.S. : Jean de France est le dernier rejeton de la famille d'Orléans. Je
sais qu'il avait dû rompre ses précédentes fiançailles (avec la Princesse
d'Oldembourg) car la promise était ... protestante !

ROI ... rien à voir avec le ROI (Return On Investment)

dimanche 30 novembre 2008

Probably the entire memory capacity of all the world's computers together then was less than 1 GB

"at MIT [...] Whirlwind was not just some piece of equipment inside a building, it xas the building. One room was the CPU, another the arithmetic unit and registers, and still another the operating console. Most of the basement was the power converter. On the upper floor were a few office rooms, buit most of the building (about as large as a good-sized house) was taken up by this 'electronic brain'." [...]
Probably the entire memory capacity of all the world's computers together then was less than 1 GB.
[...]
In short, significantly lower standards of quality were set for their work in computing courses than in other classes.
[...] In engineering fields, normal working engineers read technical literature with a distinct mathematical and scientific content and apply such material in their work; from experience, I know that this does not apply nearly as widely to normal working software developers. [...] For their part, practitioners should not be afraid to learn such lessons as that of the loop invariant, from which I gained so much."

Barber in Glass ouv. cité

Littéréticulaire

Un de mes correspondants m'apprend que :

"Littéréticulaire : néol., adj. (de littéraire et réticulaire), propriété
d'un texte où s'associent, aux valeurs traditionnelles et aux figures
classiques du texte littéraire, les significations et effets de sens
provoqués par les liens hypertextuels au sein d'un réseau (l'internet par
exemple), qu'ils aient été voulus ou non par l'auteur." source ?

alors je suis allé sur la Toile et j'ai trouvé :

Exemple d'un objet littéréticulaire

le Journal LittéRéticulaire

The year was 1956

"The year was 1956 [...] In my experience, all emerging industries begin in a similar manner: work precedess organized curricula. On-the-job learning precedes in-school learning. Such are the working conditions that lead to moments of exhilaration, frustation, and disappointment.

[...] I was early impressed by the notion that we were performing tasks not done by prior generations of workers.
[...]
In a day when programmers were simpley not unemployed and available in the labor market, we experienced more than a 100 percent turnover in programming personnel in a six-month period. Some working conditions were simply not tolerable among crucial workers who could find a nex job during their coffee breaks."

[...]So the local community college filled a role it had not imagined - that of postgraduate computer classes for employees. I later found that pattern repeated at other community colleges long before the universities were able to fill that void for their undergraduates.
[...]
Using machines described variously as 2K and 4K, then 8K and 16 K, those early software workers actually accomplished economically useful work." Ben G. Matley in R. Glass ouv. cité