vendredi 31 décembre 2010

De Gaulle à la messe à la cathédrale de Limoges

- «J'aime bien ces messes [une célébration officielle à la cathédrale de Limoges], c'est le seul endroit où je n'aie pas à répondre au discours qu'on m'adresse.»
Citation extraite de l'ouvrage d'Alain Peyrefitte

La Russie boira le communisme

«La Russie boira le communisme comme le buvard boit l'encre»
«Comment voulez-vous que les Croates, les Slovènes, les Serbes, les Bosniaques ne se tirent pas la bourre? (sic) Tous se haïssent.»

http://www.lexpress.fr/informations/de-gaulle-pris-au-mot_599973.html

La confrérie des bouchers de Limoges

Depuis Henri IV cependant un privilège est accordé à la Confrérie, elle a l’honneur de recevoir les Chefs d’Etat et princes du Sang en visite officielle et de leur présenter les clefs de la ville de Limoges.

Le site d'un professeur de l'université avec d'intéressants mémoires

http://lachenaudguy.e-monsite.com

De Gaulle en Creuse en mai 1962

http://www.lamontagne.fr/editions_locales/creuse/voyage_de_de_gaulle_en_creuse_en_mai_1962_gueret_entre_evian_et_le_petit_clamart@CARGNjFdJSsBFx4ABBw-.html

Les mémoires d'un enfant de Limoges pendant la dernière guerre

http://lenfancedemichel.canalblog.com/

c’est ma réponse

Alain Duhamel : « Ce n’était pas ma question » ;
Georges Marchais : « C'était p'têt pas vot'question, oui mais c’est ma réponse ! »

Georges Marchais

jeudi 30 décembre 2010

L'examen d'entrée en sixième

http://www.r-lecole.freesurf.fr/doc-hist/A561123.html

Un projet pour le XXIe s ?
http://coeur-a-gauche.over-blog.com/article-au-mepris-de-la-verite-un-examen-d-entree-en-sixieme-pourquoi-pas-vu-par-la-pravda-le-figaro-60961915.html

J'ai trouvé que ce qui était écrit ci-dessus était plutôt confus. Et effectivement :
http://www.mediapart.fr/club/blog/claude-lelievre/121110/le-certif-du-figaro-une-manipulation

Triste ... de traiter ainsi les questions d'éducation.

Et ailleurs, actualité :

20 juillet 2010 Vers la suppression du concours d'entrée en sixième

Le Sénégal pourrait supprimer dès l'année prochaine, le concours d'entrée en sixième. Il s'agit d'un concours que doivent réussir tous les élèves désirant s'inscrire en sixième dans les Collèges d'enseignement secondaire publics. Selon le ministre de l'Education nationale, l'intention du gouvernement est d'appliquer la mesure dès l'année scolaire 2010-2011. « Nous allons discuter avec les partenaires, les syndicats, les parents d'élèves, pour expliquer pourquoi nous devons le faire. Mais notre intention est de l'appliquer dès l'année prochaine », a déclaré le ministre.

Le ministre a souligné le nombre d'élèves qui s'engagent dans le privé, expliquant que « maintenant tous les bons élèves sont dans le privé. Avant, ce sont les nuls qui allaient dans le privé. Mais maintenant, les gens vont dans le privé parce que le quantum horaire est plus important ».

La Banque mondiale aurait donné son accord pour accompagner cette volonté du gouvernement sénégalais. Il s'agit du financement de l'envoi d'experts sénégalais à l'étranger pour s'imprégner des expériences des pays qui ont déjà appliqué la mesure.


Source : Sud Quotidien

Aidez nos amies les abeilles !

http://www.untoitpourlesabeilles.fr/gerer-ruches-protection-abeille-sauvegarde-colonie.php

Bréviaire à l'usage des princes et des pauvres gens

Présentation de l'éditeur
« La chose qui plus fait errer un homme en son jugement est pensée courte et parole précipitée
». Guillaume de Tignonville. L'écriture est toujours, consciemment ou non, donneuse de leçons, de règles de vie. La fin du Moyen Age, les XIVe et XVe siècles, a été, en la matière, particulièrement originale. Fille d'une tradition remontant à l'Antiquité et d'une morale chrétienne omniprésente, elle s'en dégage pour offrir un visage infiniment plus contrasté. Aux proverbes et « sagesses » elle ajoute des sentences longues, qui épousent les contours de « mini-moralités ». Le style est volontiers plus vif, nourri de dérision et d'auto-dérision. Le regard sur soi et sur l'histoire, souvent peu indulgent, se fait leçon pour autrui. Et lorsque les guides ont nom François Villon, Christine de Pizan, Charles d'Orléans, Philippe de Commynes..., suivons-les en confiance : tristes ou joyeuses, graves ou moqueuses, leurs morales ont une saveur, une valeur universelles. Amis lecteurs, au pire et à défaut de sagesse, vous y prendrez du plaisir.
Pocket (6 janvier 2011)

édité par
http://perso.univ-lemans.fr/~jblanch/recherches.html

Jacqueline de Romilly

On m'écrit :

Bonjour,

Ce matin, je vous propose deux articles sur Jacqueline de Romilly, lesquels nous rappellent que notre académicienne n'a eu de cesse de dénoncer la politique cynique et mortifère de nos gouvernants en matière d'éducation.

- "Les deux morts de Jacqueline de Romilly". Un article, très bon, contre ceux qui nous gouvernent, par un Maître de Conférences d'Histoire grecque :
http://www.mediapart.fr/club/blog/christophe-pebarthe/191210/les-deux-morts-de-lhelleniste-jacqueline-de-romilly

N.B. : "l'époque hellénistique", c'est la période juste après laquelle la Grèce est conquise par les Romains. La coquille du Ministère est donc énorme, puisqu'il l'a confondue avec l' "époque classique" (IV-V s. av. J.-C.), dont Jacqueline de Romilly était spécialiste. C'est comme confondre Louis XIV et Napoléon !

- "Tous les hellénistes n'ont pas 97 ans !" Un témoignage d'une jeune professeur stagiaire de lettres classiques, sur la mort du latin et du grec dans l'enseignement secondaire :
http://www.rue89.com/2010/12/29/disparition-de-romilly-tous-les-hellenistes-nont-pas-97-ans-182667

mercredi 29 décembre 2010

Boomer café ...pour retrouver l'histoire des années 50 en photos et textes

http://boomer-cafe.net/version2/

Le site d'un prof d'histoire

http://sauvey.blogspot.com/search?updated-max=2009-10-29T16%3A30%3A00%2B01%3A00&max-results=14&reverse-paginate=true

Merci à lui

"Criez et faites crier"

Voltaire, Affaire Calas

La triche pour les nuls

http://tricheland.pagesperso-orange.fr/index.htm

Ce que j'aime bien c'est l'avertissement :

"-Ce site a été créé dans un but informatif. L'auteur ne pourra pas être tenu responsable d'un éventuel échec lors d'une tentative de triche sur votre lieu de travail. Vous êtes vous-même responsable de vos actes. Tricheland est avant tout un site humoristique, il n'incite en aucun cas à la triche scolaire.

-Tricheland tient aussi à rappeler que la triche scolaire est une fraude, la pratique de celle-ci peut engendrer de lourdes sanctions. (notamment lors du bac: la sanction pouvant être l'interdiction temporaire ou définitive de se présenter à des examens.) "

L'auteur devrait se lancer dans le porno. Enfin, il est bien parti pour réussir dans notre société de TIC, NTIC et tocs.
Il a tout compris. Il lui reste à trouver un truc pour l'orthographe...

science jokes

http://www.xs4all.nl/~jcdverha/scijokes/
http://www.ahajokes.com/m001.html

le meilleur moyen pour traverser un carré

« On affirme, en Orient, que le meilleur moyen pour traverser un carré est d’en parcourir trois côtés.» Lawrence d’Arabie (Les Sept Piliers de la sagesse)

Guantanamo

" Guantanamo a été louée à perpétuité aux Américains sous la présidence de Roosevelt. C'est une base de l'US NAVY d'une superficie de 116 km² dotée d'un aérodrome. Près de 6000 hommes y stationnent dans un confort à l'américaine: parcours de golf de 18 trous entouré de fils de fer barbelé, yacht club, un Mac Do, plage défendue par des champs de mines et des obstacles antichars, salon de thé entouré de batteries de missiles sol-air !!! Chaque mois, le gouvernement américain présente un chèque de 4085 dollars aux autorités cubaines, et chaque mois, ces dernières refusent de l'encaisser !!! "
http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Societe/pourquoi-guantanamo-americain-sujet_19568_1.htm

Vous souvenez-vous de la crise des missiles de Cuba ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_des_missiles_de_Cuba

Ceux qui fabriquent dans des caves

" Ceux qui fabriquent dans des caves les stylos avec lesquels d'autres écriront que tout va pour le mieux "
Prévert

http://www.jp-petit.org/Presse/en_effeuillant_marguerite.htm

L'activité de mon autre blog

http://bizinformation.com/fr/www.quoras-tu-chabat.hautetfort.com

Ike Antkare : le chercheur renommé… qui n'existe pas

Sur la toile, Ike Antkare figure parmi les dix pre­miers cher­cheurs en science infor­ma­tique. Pourtant ce cher­cheur n'existe pas ! Son créa­teur, l'enseignant-chercheur Cyril Labbé, démontre ainsi les limites de l'évaluation « quan­ti­ta­tive » basée sur la mesure du nombre de citations.

http://www.vousnousils.fr/2010/12/24/ike-antkare%C2%A0-le-chercheur-renomme%E2%80%A6-qui-n%E2%80%99existe-pas-457616

Et on peut aussi faire des papiers de trois pages dont une première page commençant au 2/3 de la feuille, et une biblio (la biblio c'est indispensable !) qui valent un livre de 300 pages. Et en informatique, on est les meilleurs.

Des collègues anglais (je ne dirai pas le nom de l'université) ont créé un faux étudiant, lui ont fait passer des examens, etc. Pour montrer qu'on pouvait truander les stats pour obtenir des crédits au nombre d'étudiants et aux excellents résultats de ceux-ci. En France, on fait cela, mais sans truander. Allez voir les amphis à la rentrée des vacances de Noël et comparer à ceux de septembre. Chut !
Sinon qu'est-ce qu'on va nous répondre quand on demandera des postes ou des heures sup ?

Des gens ont bien créé de faux assurés pour ensuite faire ré-assurer leurs contrats.
Maintenant l'arnaque c'est bien. On peut faire la une de Time Mag

mardi 28 décembre 2010

Et les pâtes Rivoire-et-Carret ? on en trouve toujours ?

Passou a réveillé notre vieille mémoire
http://passouline.blog.lemonde.fr/2010/12/27/pitie-pour-le-lecteur-a-loeil-innocent/



http://www.dailymotion.com/video/xuut7_1975-rivoire-carret_ads
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rivoire_et_Carret
http://www.deja-hier.com/musee.asp?ordre=rivoi

La renaissance de ma 2CV

http://citbug.free.fr/mehari.html
2CV 1955 etape 1
2CV 1955 etape 2
2CV 1955 etape 3
2CV 1955 etape 4

Les travaux de Solomon Asch

"
Les travaux de Solomon Asch sur la pression du groupe dans les années 1950 ont montré que l’individu aspire de tout son être à adhérer au point de vue du groupe y compris en renonçant au témoignage fidèle de ses sens quand celui du groupe est totalement erroné, voire délirant : ainsi plus d’un tiers des sujets étudiés acceptent de penser comme le groupe qu’un segment de 10 cm est égal à un autre de 30. Quant à ceux qui persistent à le nier avec raison, ils sont ébranlés au plus profond d’eux-mêmes, pensant ne pas pouvoir avoir raison tout seuls face à une majorité de gens qui dans ce cas se tromperaient." P. Villach

Discipline scolaire : la France, cancre ou bonne élève de l’OCDE ?

ttp://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/discipline-scolaire-la-france-85626

Le curé s'appelait Amourdedieu

" Le curé s'appelait Amourdedieu. Il était célèbre à vingt lieues à la ronde pour son sirop contre la coqueluche et parce qu'il dirigeait la fanfare municipale. L'autre pilier du village, c'était le père Bataille, l'instituteur anticlérical évidemment. Il portait lorgnon et se tenait droit comme un piquet. Il avait un "truc" pour nous apprendre l'orthographe : "Quand vous hésitez, dites le mot en patois et vous saurez l'écrire en français." Et puis, il y avait le braconneur. On l'avait surnommé "Loin-du-ciel" en raison de sa petite taille. A cause de lui, la femme du garde fit ne dépression et le garde donna sa démission..."
Fernand Dupuy, L'albine, Fayard

Economie ménagère. Pour l'éduc Nat

L'éducation nationale se transforme en compagnie aérienne.
Ajouter 1 élève de plus par classe dans le primaire permettrait de fermer 10 000 classes.
Ajouter 5 élèves de plus par classe dans le secondaire permettrait de supprimer 8 000 postes.
Rappelons que American Airlines a économisé $40 000 en enlevant UNE olive de chaque salade servie dans les plateaux repas.

lundi 27 décembre 2010

Vous souvenez-vous de Jean-Edern Hallier

http://www.denistouret.net/textes/Hallier.html

"Redoutable polémiste, selon l'expression du président Jacques Chirac lui-même, et provocateur de grand talent, mais également formidable mégalomane. "

Un article de Pierre Jourde sur l'enseignement en France

http://pierre-jourde.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/12/23/vers-l-inegalite-mais-ensemble.html

Il reste encore quelques profs qui l'ouvrent. J'en vois plein qui baissent la tête et d'autres qui émettent de petits gloussements.

Je pense que P. Jourde se trompe quand il se dit que dans "le privé" il évitera ce qu'il a pu voir dans "le public". Mais certes s'il choisit bien... Mais il peut aussi choisir le "public". Il sait bien - ce que l'élite se garde bien de dire aux travailleurs, travailleuses - qu'une mention au bac au lycée Henri IV, sacrebleu, n'est pas la même que celle d'une sous préfecture du Cantal (je vais encore amener des ennuis à Jourde !).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Jourde

La bataille de La Roche l'Abeille

http://larochelabeille.fr/fr/actualite/4504/histoire

Aux croquants ! aux croquants !

" En 1594, Henri IV, par ses victoires et ses négociations, acheva la conquête de la France. Mais, pendant que les grands traitaient avec le roi et que les cités de toutes parts lui ouvraient leurs portes la lassitude de la guerre civile, qui faisait déposer les armes à la bourgeoisie, les faisait prendre aux paysans du sud-ouest. Il n'est pas facile d'imaginer à quel degré d'insolence et de cruauté étaient arrivés les petits chefs militaires des provinces : toutes les horreurs des temps les plus désordonnés de la féodalité se renouvelaient au fond des donjons ligueurs et royalistes.

Mille petits tyrans, d'autant plus pressés de se gorger d'or qu'ils sentaient leur règne plus éphémère, écrasaient, torturaient, suçaient jusqu'au sang les peuples des campagnes. Les paysans se soulevèrent par milliers dans le Poitou, la Saintonge, le Limonsin, la Marche, le Périgord, l'Agénois, le Queréy, non plus pour la messe ou le prêche, pour le roi ou la Ligue, mais pour avoir le droit de vivre et d'être hommes.

Ils refusèrent le payement des tailles, des dîmes, des droits féodaux ; assaillirent les repaires de leurs oppresseurs, coururent sus aux percepteurs, aux gens de guerre, aux nobles connus, pour maltraiter leurs vassaux, à tous ceux qui croquaient le pauvre peuple. Leur cri de guerre : Aux croquants ! aux croquants ! leur valut à eux-mêmes le nom bizarre qu'ils donnaient à leurs ennemis.

Dans le Poitou, le Limousin et l'Angoumois, où le mouvement avait commencé, les gouverneurs royaux dissipèrent les bandes de paysans moitié par force, moitié par promesse d'un meilleur traitement. Dans le Limousin, les croquants avaient pour cher un nommé P. Deschamps. Il fut tué au mois de mai 1591. Les paysans pillèrent le château de Châlus et assiégèrent Saint-Yrieix.

On peut lire dans Chroniques limousines : « M. de Chambaret, gouverneur du haut et bas Limousin, fit venir quatre à cinq cents hommes de cheval et des compagnies de gens de pied. MM. Dably et de Marsillac (La Rochefoucauld) lui amenèrent autant d'hommes. Les seigneurs de La Capelle, Biron et de Peyraux s'y joignirent encore avec toute la noblesse de ces provinces. Ils vinrent à Rujaleuf où se tenait le capitaine des croquants, qu'il n'osa attaquer. Il se retira à Crouzilh (Couzeix), autrement le petit Limoges, où il remporta quelque avantage, et mit le feu au bourg. Il les dénicha, avec le canon, de Crouzilh, puis de Saint-Priest-Ligoure.

« Entre Nexon, Meilhat, Lagarde et Bost-Richard, il voulut charger 2 500 de leurs arquebusiers ; mais les croquants et Desmoulins, leur capitaine, les repoussèrent vivement d'abord. Desmoulins et leurs autres capitaines, gagnés par M. de Chambaret, les abandonnèrent ensuite. On en tua 1 500, et presque tous les autres furent blessés. C'était un ramassis de paysans des paroisses de Saint-Pardoux, Saint-Paul, Saint-Jorry, Sainte-Marie, SaintPriest, Saint-Nicolas, Meilhat, Frugier, Firbeix, Dournazac, Legeyrac, Ladignac, Champsac en Périgord et en Limosin. » "

http://www.france-pittoresque.com/histoire-departements/87-2.htm

imprimés en Chine

Depuis août 2010, tous les livres Folio, sans exception, sont imprimés en
Chine.
Y compris fabrication des boîtiers des livres, lorsqu'il y en a.

Précédemment, c'était chez Brodard et Taupin, à La Flèche mais ils ont perdu le marché.
François...Fillon doit être au courant. Mais bof, Google existe et ce n'est pas en Chine !

Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe

http://fr.wikisource.org/wiki/Dictionnaire_raisonn%C3%A9_de_l%E2%80%99architecture_fran%C3%A7aise_du_XIe_au_XVIe_si%C3%A8cle_-_Tome_9,_Tribune

Les peintures de Jo le Marin à Nantes

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Jo-le-marin-l-hyperrealiste-traine-sur-les-quais-_44109-avd-20090914-56754289_actuLocale.Htm

Jo le marin a illustré la couverture de mon livre sur La mesure du logiciel, avec un vieux loch de marine

Georges Frèche, professeur

http://www.marianne2.fr/Georges-Freche-mauvais-maire-peut-etre-mais-bon-prof_a199776.html

Un professeur qui au moins n'est pas remplaçable par des livres ou des TIC, NTIC, EAO et EIAO (Enseignement Intelligemment Assisté par Ordinateur ! oui ils ont osé ! pas Frèche, "on", des coureurs de contrat de recherche "scientifique" en informatique !) et autres toc. Et qui en même temps rend toute son utilité aux livres.
Il était nul ce Frèche ! il n'utilisait pas PP, Power Point ! et pourtant il paraît qu'il allait à la pêche aux voix. Et sans utiliser les TIC et NTIC ! un scandale !

C'est à Montpellier que j'ai fait mon premier cours. J'ai ensuite tracé sur la carte une droite de Montpellier à Saint-Yrieix la perche. Et l'ai prolongée. Elle est passée par Nantes. Alors je suis allé prendre mon premier poste à Nantes. Je ne l'ai pas regretté.

Offrez l'almanach du Père Ubu

http://www.alfredjarry2007.fr/oeuvresnumerisees/PDFJarry/Jarry_BM_Laval_90633.pdf

"À Saint-Yrieix, du collège municipal au lycée nationalisé, une histoire tourmentée"

Titre de l'article À Saint-Yrieix, du collège municipal au lycée nationalisé, une histoire tourmentée
Auteur(s) Louis Bournazel
Commentaire 1816-1971. Haute-Vienne
Nom de la revue Lemouzi
Lieu édition Tulle
Tomaison n° 145
Date édition 1998
Pagination pp. 109-119

dimanche 26 décembre 2010

« Devenir médecin : une affaire d’argent. »

Il y a un ou deux ans, nous avions fait un papier sur le fait qu'en médecine, il y avait le b...l dans l'amphi, ce qui nous avait étonné : ils ont un concours sélectif ! On m'avait expliqué que ce b...l était fait pour éliminer ceux qui n'avaient pas les moyens de fréquenter les boites qui préparaient au concours. Et j'ai constaté pas loin de la fac, qu'il y avait effectivement de telles boites dans de beaux locaux de l'Ile Feydeau à Nantes.
Pourtant, je n'ai jamais rien lu là-dessus dans les tracts syndicaux, dans les journaux locaux. On m'a dit "mais tu ne savais pas ?" J'étais le couillon !

Voici ce que je viens de lire sur le blog d'un enseignant de l'Université Pierre et Marie Curie :

"« Devenir médecin : une affaire d’argent. » selon la dernière livraison du Nouvel Observateur[1]. Quelle belle découverte ! Cette dérive est devenue patente depuis une dizaine d’années. Fraichement élu président de l’UPMC, début 2001, j’avais alerté de cette situation Jack Lang, alors ministre de l’éducation. Mon courrier était resté sans réponse. Dans mon article du 23 décembre 2008, j’avais interpellé à ce sujet Valérie Pécresse et publié les tarifs des officines privées de la région Parisienne (de 6 000 à 8 000 €). Nous savions déjà que l’immense majorité des étudiants inscrits en première année de médecine les fréquentaient. J’avais des témoignages précis de familles très modestes qui s’endettaient pour cela. J’avais à également signalé à la ministre cette situation et proposé une réforme audacieuse en s’appuyant sur la toute nouvelle autonomie des universités. Ce courrier est lui aussi resté sans réponse.

Le président de l’université Paris Descartes, première université médicale française, dénonce le concours d’entrée en médecine dans le même numéro : « ce concours placé en fin de première année de médecine est un désastre pédagogique […]"
http://www.gilbertbereziat.fr/

Pour la promotion de la lecture

Je viens de découvrir ça :
http://nakedgirlsreading.com/picture-of-the-week/
Vite, il faut proposer cela à notre ministre de l'Educ Nat !
On me fait ce commentaire :
" Oui, c'est une tradition anglo-s, pour faire lire les garçons. On a essayé de le transposer en France : actuellement, il y a une émission vers 3 ou 4h du mat', sur une chaîne du cable, où une femme à poil lit (en français) du Maupassant, du Hugo, du Flaubert...
Le problème est qu'elle lit assez mal (on dirait qu'elle découvre le texte" au fur et à mesure de la lecture). Je ne sais si l'émission fait bcp d'audience ou pas."

La concurrence sur le marché des hosties menace les monastères de contemplatives, qui fournissent les diocèses français


http://jefabriquemeshosties.over-blog.fr/categorie-10742221.html

Tabernake !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sacre_qu%C3%A9b%C3%A9cois

samedi 25 décembre 2010

consultant, consulté, consulteur

J'ai trouvé le mot "consulteur" que je ne connaissais pas. Je me suis toujours étonné de voir utilisé le mot "consultant" pour désigner la personne que l'on consulte et non celle qui consulte.
Je viens d'obtenir d'un correspondant quelques éclaircissements que voici :


"Consulteur" est réservé aux théologiens. Par exemple, si tu as vu (ou lu) La Controverse de Valladolid, les personnages sont, pour la plupart, des "consulteurs".

"Consultant" est un vieux mot du français (on le trouve beaucoup chez Pascal et Descartes), qui a connu un essor nouveau, et qui désigne une personne qu'on appelle en consultation, ou une personne qui vient consulter qq'un d'autre.

Les deux mots viennent de la tradition romaine de la "consultatio" (+ expression "in consilium") - mot déjà ambigu (dès la latin) qui désigne soit des magistrats qui, à l'occasion, convoquaient des particuliers pour donner un avis technique dans un procès ; soit des particuliers qui sollicitaient les conseils de leurs amis dans des cas embarrassants.

En français moderne, le substantif "consultant" est issu du participe présent du verbe "consulter". Comme le participe est un mode non personnel du verbe (i.e. il n'a pas, à proprement parler, de sujet) il n'est pas aisé de savoir qui est l'agent et qui est la patient du procès. Du coup, un "consultant" peut tout aussi bien être qq'un qui vient consulter, ou qq'un qui est consulté.

arcaniste

nom singulier invariant en genre (technologie) personne qui détient le secret de l'élaboration de la pâte à porcelaine, ainsi que la fabrication des couleurs et qui les préparent

Limoges va mettre en place un studio de céramique international à Jingdezhen

LE 19.10.2010 À 07:47 | © 2010 CHINE NOUVELLE


La ville française de Limoges va mettre en place un studio de céramique international à Jingdezhen dans la province orientale du Jiangxi, a déclaré lundi Eric Martin, directeur général des services de la ville de Limoges.

Ce studio s'ouvrira au printemps 2011 et accueillera des experts européens à partir de l'automne. Il sera géré par l'Ecole nationale supérieure d'art (ENSA) basée à Limoges, a précisé M. Martin, à l'occasion de la "Journée de Limoges" qui s'est tenue lors de la Foire internationale de Céramique 2010 de Jingdezhen en Chine.

"Ce studio servira à toutes les institutions et académies d'art européennes qui s'intéressent à la céramique chinoise. Les artistes chinois partageront leur savoir-faire traditionnel avec des artistes européens dans un studio moderne," a-t-il fait savoir.

Limoges, centre européen très célèbre de la production de céramique, est bien connu pour ses émaux de cuivre médiévaux. Similairement, Jingdezhen, capitale de la céramique en Chine, possède une histoire d'environ 1 700 ans dans la production de poterie de qualité.

"Jingdezhen représente le plus haut niveau mondial de l'art dans le domaine de la porcelaine. La ville de Limoges n'oubliera jamais que son industrie céramique a tiré profit de l'expérience de la ville de Jingdezhen. Maintenant, ce nouveau studio permettra de relier ces deux villes dans l'avenir," a-t-il rappelé.

La Foire internationale de Céramique 2010 de Jingdezhen en Chine se déroule du 18 au 22 octobre.
http://www.chine-informations.com/actualite/la-ville-francaise-de-limoges-va-mettre-en-place-un-studio-de_24265.html

Et ça vous dit le "goût chinois" ?

http://www.chine-informations.com/actualite/de-la-porcelaine-chinoise-phosphorescente_25779.html

Le Limousin est la région la plus riche de France

L’indicateur privilégié pour mesurer la prospérité et la croissance d’un pays, ou d’une région, est souvent le sacro-saint revenu par habitant.

Des chercheurs ont récemment mis au point un nouvel indicateur, appelé l’indicateur de santé social, et qui est composé d’une vingtaine de variables comme le taux de chômage, l’espérance de vie, les crimes et délits, les conflits du travail, les inégalités hommes-femmes mais aussi le revenu.

Au final, le classement des régions en fonction de ce nouvel indicateur diffère entièrement de celui effectué avec le seul revenu par habitant.

Le Limousin, classé 7e en fonction du revenu de ses habitants, arrive en tête de ce nouveau classement. A l’inverse, l’Ile-de-France, région dans laquelle le revenu par habitant est le plus élevé, dégringole à la 17e place avec l’indicateur de santé social. (Source : centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques - l’Express).
http://blog.bromet.fr/post/2009/09/20/Le-Limousin%2C-la-r%C3%A9gion-la-plus-riche-de-France

La porcelaine de Limoges, les couteaux de Laguiole et la charcuterie corse

http://prologo.over-blog.com/article-porcelaine-corse-couteaux-laguiolle-et-charcuterie-corse-sur-canal-53465007-comments.html#anchorComment

ah ah ah !

L'histoire de la porcelaine en Europe

"Du côté de l’Europe, c’est lors de ses nombreux voyages en Chine entre 1275 et 1291, que Marco Polo remarque une céramique fine et translucide inconnue en Occident. Il la baptise "porcellana" du nom d'un coquillage nacré en forme de vulve de truie (porca: femelle du porc en latin) très prisé des romains. Fierté des Empereurs du Céleste Empire, la porcelaine enflamme l'esprit des princes et têtes couronnées de l'Europe entière.

Après 1498, avec l'ouverture de la route des Indes par Vasco de Gama, c'est la ruée. Un commerce régulier s'établit entre l'Extrême-Orient et l'Europe. Portugais au XVIè siècle, Hollandais, Anglais et Français aux XVIIè et XVIIIè siècles se disputent le monopole des importations de ces merveilleuses porcelaines chinoises que l'on baptisa "Porcelaines de la Compagnie des Indes".

A la renaissance, potiers et alchimistes portés par l'esprit scientifique de l'époque et encouragés par des mécènes n'ont de cesse que de rechercher le secret de la porcelaine chinoise. De toutes ses expériences, ce sont celles des Médicis à Florence et des princes français au tout début du XVIIIè siècle à St Cloud, Chantilly, Vincennes... qui sont les plus probantes. Elles donnent naissance à la "porcelaine tendre". Celle-ci a l'aspect de la porcelaine chinoise mais n'en a ni la dureté ni la sonorité. Il manque l'élément principal, le kaolin toujours inconnu à cette époque en Europe.

En 1709 en Saxe, l'arcaniste Böttger découvre la formule de la porcelaine dure et identifie par hasard un gisement de kaolin. La première manufacture de porcelaine dure hors de Chine est fondée à Meissen. Le secret en est jalousement gardé. Il faut attendre 1767 en France pour que la première porcelaine dure à base de kaolin du Limousin sorte des fours de la Manufacture de Sèvres. Vers 1765 à St Yrieix la Perche en Haute-Vienne, la femme du chirurgien Jean-Baptiste Darnet utilise une terre blanche et onctueuse comme savon pour laver son linge. Son mari voulant commercialiser la découverte fortuite de sa femme, s'adresse à un pharmacien de Bordeaux pour en mettre la formule au point. L'apothicaire Villaris identifie la précieuse matière et au terme d'une rocambolesque aventure parvient à vendre sa découverte à la Manufacture de Sèvres.

A partir de 1768 le kaolin est régulièrement extrait des carrières de St Yrieix la Perche et alimente les manufactures parisiennes. En 1771, sous l'impulsion de l'intendant Turgot, la première manufacture de porcelaine voit le jour en Limousin, la Manufacture Grellet frères-Massié-Fournérat. Ainsi aura t-il fallu plus de 4 siècles à l'Occident pour percer le secret de la porcelaine chinoise et que naisse la porcelaine de Limoges..."
http://www.secretsdeporcelaine.com/index.php/art-de-la-table/histoire-de-la-porcelaine

Il n'y a plus de fabrique de porcelaine à Saint-Yrieix la perche ?

J'apprends sur la Toile que
La manufacture La Reine (La Seynie) Fabrication d'articles céramiques à usage domestique ou ornemental

Siège social la Seynie
87500 ST YRIEIX LA PERCHE
Immatriculée le 02-11-1993
a été radié du registre le 29-05-2007
Nationalité France
Décision de justice (3)
Depuis le 21-02-2007 Clôture pour insuffisance d'actif
Depuis le 26-06-2002 Liquidation judiciaire
http://www.societe.com/societe/manufacture-la-reine-392768032.html

La porcelaine de Limoges au XXIe siècle

Le secteur employait 8000 personnes en 1970, il n'en reste que 1000 (Le Monde, 3 juillet 2009).

Quelques liens :
http://www.lexpress.fr/informations/l-unite-ebrechee-de-la-porcelaine_651458.html
http://www.come4news.com/limoges-metiers-dart-en-peril-292323
http://www.tourisme-hautevienne.com/spip.php?article165
http://www.royal-limoges.fr/page_13,fr,8,13.cfm
http://www.ina.fr/fresques/jalons/notice/InaEdu03045/la-porcelaine-de-limoges
http://www.collectiondeco.fr/Porcelaine-Limoges-Collection-Deco-peinture-sur-service-de-porcelaine-de-Limoges-peinte-a-la-main_1090.html
http://www.porcelainecarpenet.fr/
http://www.usinenouvelle.com/article/la-porcelaine-de-limoges-se-rarefie-sur-nos-tables.N143709

" Le musée de porcelaine de Paul Marquet, sur le site des Palloux à Saint-Yrieix ("Manufacture de la Reine"), est à vendre.

" Le musée de porcelaine de Paul Marquet, sur le site des Palloux à Saint-Yrieix ("Manufacture de la Reine"), est à vendre.

Nous l'avons déjà écrit, il s'agit d'une très belle collection privée amassée durant des dizaines d'années.

Faute d'acheteur (Paul Marquet estime qu'elle vaut 920.000 euros), la collection commence malheureusement à se disperser.

Son propriétaire a déjà vendu des pièces à des particuliers.

Un temps intéressée, la mairie de Saint-Yrieix a fait machine arrière compte tenu du contexte économique.

« Pour autant, explique Daniel Boisserie, le maire, nous ne désespérons pas pouvoir accueillir une partie de la collection dans notre futur espace muséographique ».

Ce dernier, dans la vieille ville, pourrait ouvrir dans deux ans.

L'or, le kaolin, l'aquarelle (la ville organise un festival sur ce thème depuis 2005), la chabrette (la "cornemuse" limousine, née à Saint-Yrieix) devraient y avoir leur place.

Quant au Musée national Adrien-Dubouché, à Limoges, qui avait lui aussi manifesté son intérêt pour la collection Marquet, il n'a pas souhaité s'exprimer."

http://www.lamontagne.fr/editions_locales/haute_vienne/la_collection_marquet_commence_a_partir@CARGNjFdJSsGEh4GCh4-.html

Qui veut acheter cette belle salamandre avec poignée en porcelaine ?

http://arnauld.divry.pagesperso-orange.fr/concurrents%20%28suite%29.htm
"e poêle recouvert d'un bel émail vert bien conservé ressemble à une salamandre Renaissance. Sa porte aux 8 micas a la même forme. Ses dimensions (hauteur 74 cm - largeur 57 cm - profondeur 44 cm) sont voisines de cette salamandre. Par contre, sa masse est plus faible : 67 kg au lieu de 80 kg. Ce bel exemplaire en bon état général est à vendre (08/04/2009) : jeanpaul.marquet@dbmail.com

"la cristlaine, subtil mélange de porcelaine et de cristal."

" En août dernier, nous révélions que notre région abritait un projet novateur dans le secteur des arts de la table. Jean-Paul Marquet, PDG de La Manufacture de la Reine à Saint-Yrieix-la-Perche, et Claude Bromet, artiste-designer, s'étaient associés afin de développer la cristlaine, subtil mélange de porcelaine et de cristal.

Certes, des produits de ce type existent déjà, mais aucun ne semble reposer sur une alliance à base de colle. De fait, un brevet a été déposé par nos Limousins. Les verres qu'ils ont imaginé sont composés d'un pied en porcelaine et d'un contenant en cristal. Après quelques déboires techniques, Claude Bromet a trouvé "la" colle ad-hoc, utilisée en aéronautique, grâce à l'entreprise limougeaude Céradel.

Prochaine étape : trouver un accord avec une cristallerie. Or, Lalique, référence en la matière, s'est dite intéressée... L'idée pourrait ensuite être étendue à d'autres pièces, notamment les couverts.

Claude Bromet a développé parallèlement une autre nouveauté, un verre en cristal qui se détache de son pied en porcelaine. Séduites, les cristalleries Lalique et Saint-Louis ont fait part de leur intérêt pour ce produit original.

Enfin, des bijoux mélangeant cristal et porcelaine, imaginés par l'insatiable Claude Bromet, pourraient eux aussi se retrouver bientôt sur le marché. « Je cherche encore des apprêts », souligne Jean-Paul Marquet."
http://www.lepopulaire.fr/editions_locales/limoges/arts_de_la_table_la_cristlaine_ca_colle_enfin_@CARGNjFdJSsHFh4DCxo-.html

vendredi 24 décembre 2010

Recueil de blagues mathématiques et autres curiosités, Bruno Winckler

http://mathem-all.fr/recueil_blagues31.pdf

Le baromètre et la hauteur du building

Je trouve sur la Toile cette histoire que j'ai plusieurs fois racontée aux étudiants. J'ignorais et je pense que c'est à vérifier ! que c'était une histoire entre l'étudiant Niels Bohr et l'arbitre Rutherford.

J'ai reçu un coup de fil d'un collègue à propos d'un étudiant. Il estimait qu'il devait lui donner un zéro à une question de physique, alors que l'étudiant réclamait un 20.
Le professeur et l'étudiant se mirent d'accord pour choisir un arbitre impartial et je fus choisi. Je lus la question de l'examen : « Montrez comment il est possible de déterminer la hauteur d'un building à l'aide d'un baromètre. » L'étudiant avait répondu : « On prend le baromètre en haut du building, on lui attache une corde, on le fait glisser jusqu'au sol, ensuite on le remonte et on calcule la longueur de la corde. La longueur de la corde donne la hauteur du building. »
L'étudiant avait raison vu qu'il avait répondu juste et complètement à la question. D'un autre côté, je ne pouvais pas lui mettre ses points : dans ce cas, il aurait reçu son grade de physique alors qu'il ne m'avait pas montré de connaissances en physique. J'ai proposé de donner une autre chance à l'étudiant en lui donnant six minutes pour répondre à la question avec l'avertissement que pour la réponse il devait utiliser ses connaissances en physique. Après cinq minutes, il n'avait encore rien écrit. Je lui ai demandé s'il voulait abandonner mais il répondit qu'il avait beaucoup de réponses pour ce problème et qu'il cherchait la meilleure d'entre elles.
Je me suis excusé de l'avoir interrompu et lui ai demandé de continuer. Dans la minute qui suivit, il se hâta pour me répondre : « On place le baromètre à la hauteur du toit. On le laisse tomber en calculant son temps de chute avec un chronomètre. Ensuite en utilisant la formule : $x = g·t^2$ , on trouve la hauteur du building. »
À ce moment, j'ai demandé à mon collègue s'il voulait abandonner. Il me répondit par l'affirmative et donna presque 20 à l'étudiant. En quittant son bureau, j'ai rappelé l'étudiant car il avait dit qu'il avait plusieurs solutions à ce problème. « Hé bien, dit-il, il y a plusieurs façons de calculer la hauteur d'un building avec un baromètre. Par exemple, on le place dehors lorsqu'il y a du soleil. On calcule la hauteur du baromètre, la longueur de son ombre et la longueur de l'ombre du building. Ensuite, avec un simple calcul de proportions, on trouve la hauteur du building. »
Bien, lui répondis-je, et les autres ? « Il y a une méthode assez basique que vous allez apprécier. On monte les étages avec un baromètre et en même temps on marque la longueur du baromètre sur le mur. En comptant le nombre de traits, on a la hauteur du building en longueurs de baromètre. C'est une méthode très directe. Bien sûr, si vous voulez une méthode plus sophistiquée, vous pouvez prendre le baromètre à une corde, le faire balancer comme un pendule et déterminer la valeur de g au niveau de la rue et au niveau du toit. À partir de la différence de g, la hauteur de building peut être calculée. De la même façon, on l'attache à une grande corde et en étant sur le toit, on le laisse descendre jusqu'à peu près le niveau de la rue. On le fait balancer comme un pendule et on calcule la hauteur du building à partir de la période de précession. »
Finalement, il conclut : « Il y a encore d'autres façons de résoudre ce problème. Probablement la meilleure est d'aller au sous-sol, frapper à la porte du concierge et lui dire : " J'ai pour vous un superbe baromètre si vous me dites quelle est la hauteur du building." »
J'ai ensuite demandé à l'étudiant s'il connaissait la réponse que j'attendais. Il a admis que oui mais qu'il en avait marre du collège et des professeurs qui essayaient de lui apprendre comment il devait penser.

Pour l'anecdote, l'étudiant était Niels Bohr et l'arbitre Rutherford

Des vols à bas prix entre Nantes et Toulouse, à partir du 27 mars 2011

La compagnie britannique à bas prix easyJet va ouvrir prochainement une nouvelle ligne entre l’aéroport de Nantes-Atlantique (NTE) et Toulouse – Blagnac (TLS).

Les vols entre les deux villes débuteront le 27 mars 2011 et seront programmés cinq fois par semaine, les lundis, mercredis, jeudis, vendredis et dimanches.

Cette nouvelle ligne sera la cinquième exploitée par easyJet au départ de Nantes et la onzième au départ de Toulouse.

Les vols sont programmés pour l’instant jusqu’au 28 octobre 2011.

Un site critique sur wikipedia

Nous citons souvent wikipedia. Tout n'est pas bon dans wikipedia. Nous avons sur ce blog plusieurs fois indiqué des erreurs. Il y a aussi parfois des propos qui sont discutables. Mais c'est une encyclopédie bien plus vaste que celles dont on peut disposer sur papier. Et des études, certes limitées et critiquables, ont montré que les erreurs y sont plutôt moins nombreuses que dans les grandes encyclopédies qui ne font pas habituellement polémique. Le problème de wikipedia pour les enseignants (qui ne manquent pas de l'utiliser ! je connais bien des cours qui sont des pompages serviles de wikipedia) c'est que la nouvelle pédagogie qui consiste entre autres, à demander aux élèves de faire des recherches (ben couillon !) sur tel sujet et de rédiger un mémoire (ah ah ah ! quand on connaît l'emploi du temps de bien des élèves actuellement) conduit les élèves à recopier, faire des collages de pages de wikipedia en quelques minutes, sans lire, ni relire. Ce qui ne leur apprend strictement rien, ne les forme pas. Et leur fait penser que les profs sont des bouffons qui ne font que réciter ce qu'on peut copier en quelques secondes. [ si les profs posaient un "problème", et non un titre de page de wikipedia comme question, ils éviteraient sans doute cela. Tiens un sujet : "Sur wikipedia, les articles relatifs à la Résistance portent tous une croix de Lorraine. Est-ce que ce symbole fut celui de tous les résistants pendant toute la dernière guerre ?"]

Ceci étant dit, il est bon de disposer de critiques pertinentes sur wikipedia. Et je viens de trouver ce site. Je suis tombé dessus alors que je faisais des recherches de dates sur le concile de Vatican II. J'ai lu la critique sur la page qui traite de Vatican II et j'ai été tout à fait d'accord avec ce que ce site en dit.
http://wikipedia.un.mythe.over-blog.com/

Un site à faire connaître aux enseignants, surtout quand on sait que les TIC, NTIC et autres tocs sont supposés être LA solution aux difficultés de l'enseignement. Encore une scie que j'entends depuis l'arrivée des premiers micro-ordinateurs. Tiens au fait, personne ne parle plus de l'EAO, que dis-je de l'EIAO ! je ne blague pas, j'ai eu des collègues qui faisaient des recherches en Enseignement Intelligemment Assisté par Ordinateur.

jeudi 23 décembre 2010

la simplicité lumineuse des grands esprits

Paul Veynes aujourd'hui sur France Inter, à propos de J. de Romilly :

"Je suis de plus en plus frappée par la simplicité lumineuse des grands
esprits face à la grandiloquence jargonesque des petits."

définition de l’oulipien

« Rat qui construit le labyrinthe dont il se propose de sortir »

http://passouline.blog.lemonde.fr/2010/12/23/ce-que-loulipo-deja-quinqua-genere/#xtor=RSS-32280322

Du végétal à l'animal

http://www.jacquielawson.com/viewcard.asp?code=1796513126

La petite propriété fait le communisme (Limousin, Dordogne), Laird Boswell

http://www.cairn.info/revue-etudes-rurales-2004-3-page-73.htm

Les Précieuses Pédagogues

On me communique ce texte écrit par un professeur de français. Je recherche la source exacte.

Les Précieuses Pédagogues

(Comédie en un acte)

Philaminte, inspectrice générale
Bélise, intervenante en IUFM
Meirius, savant
Debarbotin, bel esprit
Du Bet, petit marquis
LeMaître, valet et factoton

Le pièce se passe dans le salon des Précieuses, rue de Grenelle; au mur,
des graphiques, des courbes et le portrait du Ministre.



Scène 1, Philaminte, Bélise, Meirius, LeMaître

Philaminte
Est-il au moins bien vrai, Monsieur, que le ministre vous a donné le bénéfice du grand séminaire de didactique à Lyon?

Meirius, se rengorgeant
Hé, hé!

Bélise
Ah! Ciel! Que de choses galantes, après votre injuste disgrâce, vous allez
pouvoir écrire à nouveau!

Meirius
J’y ai pourvu, Madame, et je viens justement de composer un Sonnet pour la
Princesse Pédagogie, que je m’en vais vous lire.

Philaminte
Ah! Monsieur, hâtez-vous de devenir l’actant de notre démarche
d’appropriation métalinguistique!

Meirius, toussottant , rajustant son rabat et chaussant ses besicles
Dans un congrès de didactique
En admirant vos actantiels,
Vos connecteurs, vos déictiques,
je me crus transporté au ciel.

Bélise
Que cela est tendre et bien tourné!

Philaminte
Et qu’en termes galants ces choses-là sont mises!

Meirius
Usant de ma fonction phatique,
Je vous dis:"Croisons nos séquences,
Sans pour autant ( voilà le hic!)
Sémantiser nos compétences."

Bélise et Philaminte, en pamoison
Ah!

Meirius
J’évaluai d’un oeil hâtif
Votre processus inductif,
Et vous me…



Scène 2, les mêmes, Debarbotin

Debarbotin, entrant sans s’annoncer
Ah! Mesdames, je suis bien aise de vous trouver céans! Je ne voulais
laisser à nulle autre la primeur de mon Églogue sur la docimologie
non-sanctionnelle chez les sauvageons des Amériques.

Philaminte, à LeMaitre
Or çà, voiturez promptement pour Monsieur un support a posteriori de
remédiation !

LeMaitre
Et quelle est cette bête-là, Madame?

Philaminte
Comment, pendard ? C’est ainsi que les gens de qualité nomment désormais
les commodités de la conversation. Ne le savais-tu pas, maraud?
Elle bat LeMaitre et le chasse.

Bélise
Eh! Le moyen d’être servies par de pareils maroufles ? Depuis dix ans que
nous leur prêchons l’amour du beau langage, ces coquins-là ne sauraient
connaître un embrayeur spatiotemporel d’avec un métaglossème, tant leur
esprit animal est rétif au bel air de la galanterie! Et comment
pourraient-ils trouver rime ni raison à l’églogue de Monsieur?

Debarbotin, s’étire, s’enfle et se travaille
J’ai basé la sémiologie de ma séquence poético-argumentative sur un
réinvestissement conceptuel au niveau de la capacité de l’apprenant à
métaboliser le discours autodésigné du savoir-faire référentiel dans une
structure d’intellection plus en phase avec l’aspiration fondamentale
émanant des projets personnels et …

Meirius, négligemment
N’est-ce pas tout justement ce que dit l’Odelette de l’École et des
parents, qui a fait bruire les fuseaux dans les salons les plus galants de
Paris?

Debarbotin
Que Phébus confonde le rimeur de village qui a pondu ce sot babil !

Meirius, glacial
C’est moi-même, monsieur, sans nulle vanité.

Debarbotin
Vous? Mais…

Meirius
C’est-à-dire que je me fais payer par le libraire, puisque j’ai fait
écrire l’ouvrage par mes disciples. Mais n’est ce pas ainsi que font les
gens de qualité aujourd’hui ? Et ne savez-vous pas qu’il fut loué par un
ministre de grand poids?

Debarbotin
C’est que tes disciples écrivent encore plus mal que toi!

Meirius, lui donne un soufflet
Apprends, faquin, que j’ai été imprimé dans le Panthéon des Certitudes!

Debarbotin, lui piétine ses besicles
Et moi dans l’Arbitre des Élégances, bélître que tu es!

Meirius, lui arrache sa perruque
Tes fièvres quartaines, cuistre fieffé, impertinent au diable!



Scène 3, les mêmes, Du Bet

Du Bet, entrant le chapeau sur la tête et frisant sa moustache.
Morbleu! Enfin un salon bien tenu où je pourrai lire ma ballade de la
gestion optimisée des ordonnateurs d’apprentissage en structure innovante!

Meirius, à Debarbotin
Tu peux bien chanter à la Cour; j’aurai tout Lyon pour théâtre!

Debarbotin
Et tu en seras l’ultime Gnafron!

Du Bet
Eh! Messieurs, souffrez que je déclame ma ballade!

Philaminte
Ô ciel! Notre crédit ruiné! Notre plan de carrière néantisé! Adieu la
sous-direction de la DPE 5!

Du Bet , enrageant à part
Vous verrez que j’en serai réduit à porter ma ballade aux cahiers
pédagogiques!

Bélise
Nos séminaires ridiculisés! Nos stages de formations désertés!

Du Bet
Têtebleu! Ne saurai-je enfin donner lecture de ma ballade? J’ai à paraître
ce soir au Petit Coucher du ministre!

Debarbotin
Mais, monsieur le nouveau venu, qui faites l’homme d’importance, avez-vous
seulement été reçu intrare dignus in nostro docto corpore educationis
metaphysicorum ? Où sont, s’il vous plaît, vos titres et patentes?

Du Bet
Ne savez-vous pas, pédant crotté, que j’ai autrefois crié le thériacle et
l’orviétan jusques à l’hôtel Matignon, et que Seguelius lui-même m’a
initié à l’art de l’anémomancie, où je suis maître passé?

Debarbotin
Zest!

Du Bet
Ne rougissez-vous point de votre basse extraction devant une personne de
mon lignage? On n’aura donc céans nulle sollicitude pour mes quartiers?

Meirius
Quartiers réservés, sans doute.

Du Bet
Pour la maison illustre dont je descends?

Debarbotin
Par l’escalier de service, je crois.

Du Bet, les fessant tous à coups de canne
La peste soit des butors et des maritornes! Je me retire dans un désert et
n’en sortirai point, qu’on ne m’ait fait ministre!

Il sort, pendant que les autres se gourment et se lamentent

Rideau

Actea Racemosa 5 CH

" Si vous avez des élancements dans les cils et l'illusion d’une souris courant sous votre chaise : Actea Racemosa 5 CH "

lu sur un site homéopathe. Épatant !

Choisissez vos fêtes !

La circulaire FP/n° 901 du 23 septembre 1967 a rappelé que les chefs de service peuvent accorder aux agents qui désirent participer aux cérémonies célébrées à l'occasion des principales fêtes propres à leur confession les autorisations d'absence nécessaires.
Vous trouverez en annexe, à titre indicatif, les dates des principales cérémonies propres à certaines confessions pour l'année 2011.
Je vous serais obligé de rappeler aux chefs de service placés sous votre autorité qu'ils peuvent accorder à leurs agents une autorisation pour participer à une fête religieuse correspondant à leur confession dans la mesure où cette absence est compatible avec le fonctionnement normal du service.


Pour le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative,
Pour la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
et par délégation,
La directrice générale des ressources humaines,
Josette Théophile

Annexe
Calendrier des fêtes religieuses

Fêtes catholiques et protestantes
Les principales fêtes sont prises en compte au titre du calendrier des fêtes légales.
Fêtes orthodoxes
Théophanie :
- calendrier grégorien : jeudi 6 janvier 2011
- ou calendrier julien : mercredi 19 janvier 2011
Grand Vendredi Saint : vendredi 22 avril 2011
Ascension : jeudi 2 juin 2011
Fêtes arméniennes
Fête de la Nativité : jeudi 6 janvier 2011
Fête des Saints Vartanants : jeudi 3 mars 2011
Commémoration du 24 avril : dimanche 24 avril 2011
Fêtes musulmanes
Al Mawlid Ennabi : mardi 15 février 2011
Aïd El Fitr : mardi 30 août 2011
Aïd El Adha : dimanche 6 novembre 2011
Les dates de ces fêtes étant fixées à un jour près, les autorisations d'absence pourront être accordées, sur demande de l'agent, avec un décalage en plus ou en moins. Ces fêtes commencent la veille au soir.
Fêtes juives
Chavouot (Pentecôte) : mercredi 8 juin et jeudi 9 juin 2011
Roch Hachana (Jour de l'an) : jeudi 29 septembre et vendredi 30 septembre 2011
Yom Kippour (Jour du Grand pardon) : samedi 8 octobre 2011
Ces fêtes commencent la veille au soir.
Fête bouddhiste
Fête du Vesak (« Jour du Bouddha ») : mardi 17 mai 2011
La date de cette fête étant fixée à un jour près, les autorisations d'absence pourront être accordées, sur demande de l'agent, avec un décalage de plus ou moins un jour.

Par-devant notaire de Marc-Antoine Roudil et Sophie Bruneau avec Me Claude Faucher-Garros

http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/auditoriums/f.france_selon_projections.html?seance=1223904465021

En relation avec les expositions La France de Raymond Depardon et France 14, 6 films d’aujourd’hui sont projetés, en regard de films de la collection « Territoires photographiques ».

Sur le site de la BNF :

samedi 2 octobre 2010 12h30-14h00
Raymond Depardon : « fermes familiales » ; Par devant notaire
Raymond Depardon : « fermes familiales » de Frédéric Compain (9 min, 1985)
Par-devant notaire de Marc-Antoine Roudil et Sophie Bruneau (1 h11, 1999)
Notaire depuis 15 ans à Condat, commune rurale du Cantal, Maître Claude Faucher-Garros officie dans le huis clos de son étude. À travers plusieurs affaires dont deux ventes négociées, un inventaire après décès, une déclaration de succession, il se fait médiateur entre les parties. C’est lui qui dénoue les blocages, encourage les décisions, convainc enfin en vue d’un acte définitif. Ainsi plus que la fonction d’un simple notaire, ce serait presque le rôle d’ »un médecin du patrimoine » qu’il endosserait à chaque fois. Le film s’attache à montrer à travers les silences, les confidences, l’entêtement des participants, l’attachement au patrimoine foncier, à la terre, à l’argent.

mercredi 22 décembre 2010

Candidatez au CAPES ! le métier de prof, c'est marrant et en plus on est payé !

http://www.copie-double.com/
http://theforexmom.com/why-teachers-drink/

Les édititions MENTOR et la méthode Mentor

Je viens de constater que la méthode Mentor est toujours disponible et que l'on peut se la procurer par Internet.
Mon père m'avait acheté le Mentor latin et le Mentor anglais débutants.
La société Mentor est toujours vivante.
http://mentor.langues.online.fr/fr/product.html

"
La Méthode MENTOR a été créée en 1946 par Maurice WALRAVE avec le concours de nombreux collaborateurs étrangers. Cette méthode MENTOR a connu dés l'origine une diffusion très rapide puisque plus de 600 000 ouvrages ont été diffusés.

Devant le succés des premiers MENTORS en anglais, la méthode a été brevetée puis étendue à l'allemand puis à l'espagnol, au latin et au vietnamien."

Théodore Aubanel un des fondateurs du Félibrige

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9odore_Aubanel_%281829_-_1886%29

Les éditions Aubanel
http://www.editionsaubanel.fr/

Jacques Boutard réplique à André Malraux

" Aux critiques exposées par Jacques Boutard, André Malraux répond :

« Tout ceci manque absolument de sérieux et j’ai eu le sentiment d’entendre l’admirable tirade de Ruy Blas que j’aurai plaisir à écouter dans quelques jours, comme vous-même, à la Comédie Française ».
Jacques Boutard réplique :

« Vous avez bien voulu me comparer à Ruy Blas. J’aurais préféré, je vous l’avoue, que ce fût à Cyrano, car à la fin de l’envoi, je vous aurais touché ». "

site de l'Assemblée Nationale

Jacques Boutard, médecin, ancien député maire de St Yrieix

« Croque la Vie et Trompe la Mort » de Jeannette et Robert CHIRON

Lettre de Robert Chiron aux anciens adhérents de l'association Bolivia Inti-Sud Soleil

Chers Amis

Je me permets de vous écrire ce courrier en tant qu'ancien Président ( 1999-2009 ) de l'association pour vous informer de la publication récente du livre que je viens d'écrire avec mon épouse Jeannette (témoignage recueilli par Solène Le Roux ) :
« Croque la Vie et Trompe la Mort »
Vous verrez les infos en PJ
et sur le site
http://sites.google.com/site/croquelavietrompelamort


Ce livre retrace notre histoire de vie et l'engagement pour l'écologie, l'épopée de Bolivia Inti et de la cuisson solaire solidaire, la lutte contre le cancer qui fait partie de ma vie depuis 10 ans et quelques confidences sur l'au-delà.
Quatre fois déclaré foutu et toujours là.
On multiplie ses chances par l'addition des médecines officielles et naturelles. Je donne les « clés » de mon combat pour faire reculer cette maladie. Ce livre est un message d'espoir pour les malades du cancer. Statistiquement , je devrais être mort depuis longtemps. Voici de nombreux conseils et informations sur des méthodes naturelles essentielles : Frères et sœurs malades, ce livre est pour vous !
Tout le produit de la vente sera reversé à l'association.
Ce livre est publié en auto-édition, résultat d'un travail entièrement bénévole.
Pouvez-vous nous aider à le faire connaître ?
C'est un livre agréable à lire, cadeau utile et solidaire.
220 pages + 24 pages photos couleur
15 euros + 3,50 euros port = 18,50 euros
pour plusieurs exemplaires, voir les PJ
Si vous le désirez, merci d'adresser le chèque à Robert CHIRON
41 rue du château d'eau
44240 - La Chapelle sur Erdre
ou règlement par Paypal à partir du site internet ci-dessus
Bien cordialement
Jeannette et Robert CHIRON

A-t-on jamais vu un chrétien commettre un seul de ces actes ?

saint Augustin, " La Cité de Dieu " (trad. de J.-Y. Boriaud, le prof qui il a deux ans me faisait un cours sur l'histoire de la divination) à la 1er page :

"(...) Pour toutes ces raisons, les Romains étaient des êtres lamentables et faibles. Le sac de Rome n'a été qu'un juste châtiment du Ciel, venu punir des siècles de corruption et d'adoration de dieux faux. Toute la vie des Romains se résume à des dévastations, des meurtres, des dépravations, des incendies, des vexations (...) A-t-on jamais vu un chrétien commettre un seul de ces actes ? " ...

C'est drôle ! Surtout la dernière phrase. On voit bien qu'il écrit vers l'an 400.

L'histoire de la mairie de St Yrieix la perche

http://www.saint-yrieix.fr/v2/patrimoine-La%20mairie/2/676

Hommage aux zéros !

Rosa rosa rosam
Rosae rosae rosa
Rosae rosae rosas
Rosarum rosis rosis

C'est le tango du temps des zéros
J'en avais tant des minces des gros
Que j'en faisais des tunnels pour Charlot

Jacques Brel

Aujourd'hui le prof a le droit de mettre 0/20 a un travail nul (bien que la chose soit déconseillée par l'IUFM et les proviseurs, car cela décourage l'élève). Ce qui est interdit, c'est de mettre un 0/20 pour sanctionner un écart de comportement.
C'est qu'on a changé de temps !ah ah ah !
Qui va nous faire une chanson avec des "vingt" ... ça rime avec "vain", "vin"...

L'art du mensonge

"Le tout premier objet vendu sur eBay fut un pointeur laser défectueux, pour 14,83 dollars américains. Surpris, Omidyar contacta le gagnant de l'enchère et lui demanda s'il avait compris que le laser était défectueux. Dans son courriel de réponse, l'acheteur lui expliqua : « Je suis un collectionneur de pointeurs laser défectueux. » L'histoire selon laquelle son fondateur a créé eBay pour permettre à sa femme d'acheter et vendre des distributeurs de bonbons PEZ qu'elle collectionnait, a été inventée de toutes pièces par un responsable des relations publiques d'eBay en 1997, dans le but d'attirer l'attention des médias." http://fr.wikipedia.org/wiki/EBay

Un livre autobiographique de la grande helléniste Jacqueline de Romilly paraîtra début 2011

" PARIS — Un livre autobiographique de la grande helléniste Jacqueline de Romilly, décédée samedi à l'âge de 97 ans, et confié à son éditeur et ami Bernard de Fallois avec instruction de ne le publier qu'après sa mort, paraîtra début 2011, a indiqué ce dernier mardi.

"Je ne peux pas encore en dire plus, mais il s'agit d'un livre que Jacqueline de Romilly a écrit il y longtemps. Elle m'a confié le manuscrit en me demandant de ne publier l'ouvrage qu'après sa mort", a expliqué M. de Fallois.

"C'est un livre autobiographique et elle n'avait pas envie d'être appelée à le commenter. Il paraîtra dans un mois à un mois et demi", a ajouté l'éditeur.

Par ailleurs, les éditions de Fallois vont lancer la réimpression de 10.000 exemplaires du dernier ouvrage de Mme de Romilly sorti en mai dernier, "La grandeur de l'homme au siècle de Périclès", ainsi que du reste de son oeuvre dont il n'existe plus que 1.500 à 2.000 exemplaires, a précisé Bernard de Fallois, relevant que les livres de l'Académicienne se vendaient en moyenne à 10.000 exemplaires et parfois beaucoup plus pour certains d'entre eux.

Née Jacqueline David le 26 mars 1913, première femme lauréate au concours général, puis première normalienne intégrant la rue d'Ulm, première femme, en 1973, à devenir professeur au Collège de France et deuxième, en 1989, après Marguerite Yourcenar, à siéger à l'Académie française, cette grande intellectuelle avait été interdite d'enseignement pendant l'Occupation allemande."

mardi 21 décembre 2010

Marques et poinçons des couteaux fabriqués à Thiers

http://www.couteaux-jfl.com/marques.htm

108 Girodias
la fourmie ...

« Bataillon Violette », Alfred Dutheillet de Lamothe (capitaine Fred)

L’auteur de ce gros ouvrage intitulé «Bataillon Violette» est le capitaine Fred, nom de résistance de Alfred Dutheillet de Lamothe (né en 1904), études de Sciences Po et de Droit, inscrit au barreau de Paris, plaide d'importantes affaires d'Assises.

Il participe à la Campagne de 1939-40 comme lieutenant. Reprend la vie civile à St.Yrieix (Hte Vienne); adhère au Mouvement ''Combat'' dès 1942, recrute pour l'Armée Secrète (A.S.). En mai 1944 échappe à la Milice et gagne le Maquis, organise des parachutages, puis rejoint le réseau ''Violette'', il y crée une Section Spéciale de Sabotage (S.S.S.) au sein de ce bataillon, il prend part à tous les combats qu'il raconte: Périgueux, Le Pizou, Angoulême, Saintes, Royan, Ile d'Oléron. La Brigade ''Rac'' ayant repris, en décembre 1944, l'écusson du 50e Régiment d'Infanterie (Régiment de Périgueux), le Bataillon Violette devient le III/50e à compter du 1-1-1945. Au cours de la Bataille de Royan, le 16 avril 1945, le III/50e doit traverser la Seudre de vive force pour prendre à revers le dispositif ennemi dans la presqu'île d'Arvert. A la marée haute du matin, la première vague (9,10 et 11e Compagnies) se sert de ''lasses'' à fond plat, propulsées à la godille. Le reste du III/50e et le II/50e vont passer, à la marée du soir, avec des bateaux de pêche à moteur, que Fred est allé chercher à l'Eguille (Sur Seudre)...

Quelques titres des chapitres: Préhistoire; La lumière vient d'en haut; Les Maquis; Le Pont-Lasveyras; 17 février 1944: Tels sont pris qui croyaient prendre; Le Maquis se défend; Parachutages... et coup dur; La Milice; 6 juin: Le débarquement; 7 juin et jours suivants; Beau fixe; Soubresauts allemands; Août 1944; Angoulême, Cognac, Saintes; Enfin l'Océan; Repos en Dordogne; Clairvivre au service du Maquis; Le front de la Seudre; Il ne se passe rien sur le front de Royan; Au cœur de l'hiver; Le front des oubliés; L'attaque de Royan: 14-18 avril 1945; Oléron; C'est la fin; Dernier chapitre; Annexes.

Edité à l'Imprimerie Fabregue à Saint-Yrieix (Haute Vienne) en 1975. Couverture carton souple à rabats, illustré de parachutes. Nombreuse illustrations photographique. 327 pages table des matières, non comprise.

Le site de l'autobiographie

http://www.autopacte.org/

" Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature; et cet homme ce sera moi.

Moi seul. Je sens mon cœur et je connais les hommes. Je ne suis fait comme aucun de ceux que j'ai vus; j'ose croire n'être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre. Si la nature a bien ou mal fait de briser le moule dans lequel elle m'a jeté, c'est ce dont on ne peut juger qu'après m'avoir lu.

Que la trompette du jugement dernier sonne quand elle voudra; je viendrai, ce livre à la main, me présenter devant le souverain juge. Je dirai hautement: voilà ce que j'ai fait, ce que j'ai pensé, ce que je fus. J'ai dit le bien et le mal avec la même franchise. Je n'ai rien tu de mauvais, rien ajouté de bon, et s'il m'est arrivé d'employer quelque ornement indifférent, ce n'a jamais été que pour remplir un vide occasionné par mon défaut de mémoire; j'ai pu supposer vrai ce que je savais avoir pu l'être, jamais ce que je savais être faux. Je me suis montré tel que je fus, méprisable et vil quand je l'ai été, bon, généreux, sublime, quand je l'ai été: j'ai dévoilé mon intérieur tel que tu l'as vu toi-même. Être éternel, rassemble autour de moi l'innombrable foule de mes semblables; qu'ils écoutent mes confessions, qu'ils gémissent de mes indignités, qu'ils rougissent de mes misères. Que chacun d'eux découvre à son tour son cœur au pied de ton trône avec la même sincérité; et puis qu'un seul te dise, s'il l'ose: Je fus meilleur que cet homme-là." JJ Rousseau, Les confessions

On me conseille la lecture de
"Les Années" d'Annie Ernaux
Vie des gens normaux des années 50-60 et 70.
http://bibliobs.nouvelobs.com/romans/20080215.BIB0807/les-annees-d-039-annie.html

L'Enfer est il exothermique (évacue de la chaleur) ou endothermique (absorbe de la chaleur) ?

Ci-dessous la version d'une soi-disant question de chimie donnée à l'université de Montpellier.
La réponse d'un étudiant a été si profonde que le professeur l'a partagée avec ses collègues, via internet.

La question bonus était :
L'Enfer est il exothermique (évacue de la chaleur) ou endothermique (absorbe de la chaleur) ?

« Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l'enfer avec le temps. Nous avons donc besoin de connaître à quel taux les âmes entrent et sortent de l'enfer. Je pense que nous pouvons sans risque assumer qu'une fois entrée en enfer, l'âme n'y ressortira plus.
Du coup, aucune âme ne sort. De même pour le calcul du nombre d'entrée des âmes en enfer, nous devons regarder le fonctionnement des différentes religions qui existent de par le monde aujourd'hui. La plupart de ces religions affirment que si vous n'êtes pas un membre de leur religion alors vous irez en enfer.
Comme il existe plus d'une religion exprimant cette règle et comme les gens n'appartiennent pas a plus d'une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer.
Maintenant regardons la vitesse de changement de volume de l'enfer parce que la loi de Boyle spécifie que pour que la pression et la température reste identique en enfer, le volume de l'enfer doit se dilater proportionnellement à l'entrée des âmes.
Cela donne deux possibilités :
Si l'enfer se dilate à une vitesse moindre que l'entrée des âmes en enfer, alors la température et la pression en enfer augmenteront indéfiniment jusqu'à ce que l'enfer éclate.
Si l'enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d'entrée des âmes en enfer, alors la température diminuera jusqu'à ce que l'enfer gèle.
Laquelle choisir ?
Si nous acceptons le postulat que Teresa m'a répondu durant ma première année d'étudiant qu' "Il fera froid en enfer avant que je couche avec toi" et en tenant compte du fait que j'ai couché avec elle la nuit dernière alors l'hypothèse doit être vraie et alors je suis sûr que l'enfer est exothermique et a déjà gelé. Le corollaire de cette théorie c'est que comme l'enfer a déjà gelé, il s'en suit qu'il n'accepte plus aucune âme et du coup qu'il n'existe plus... Laissant ainsi seul le
paradis, ainsi prouvant l'existence d'un être divin ce qui explique pourquoi, la nuit dernière, Teresa n'arrêtait pas de crier "oh mon dieu !" »

Un correspondant me répond :

"de thèses de doctorat en théologie (voire certaines thèses de Lettres...) sont bien souvent de la même eau ! Nous avons eu, il y a peu, une thèse de Lettres sur les
localisations géographiques possibles de l'enfer chrétien. En Sorbonne !

Quant à cette coquine de "Teresa", dont parle l'étudiant, je ne sais si c'est le fruit du hasard ou si l'étudiant est supérieurement cultivé, mais c'est bien la sainte (Sainte Thérèse d'Avila) que l'on associe généralement doublement au feu de l'enfer, et à la chaleur divine. Tu te souviens (1) évidemment, Henri, de la transverbération de sainte Thérèse (lorsqu'un ange enflamme son cœur en le perçant d'une lance), de l'extase qui s'en suit, et de la célébrissime interprétation de Lacan : "Mais enfin ! mais enfin ! regardez-la, regardez cette femme !... elle jouit !"

Certains anges ont de sacrés lances."

(1) mon correspondant se trompe sur ma culture religieuse !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Transverb%C3%A9ration

Un autre correspondant m'écrit :

l'enfer est exothermique : il se refroidit chaque fois qu'une femme jouit.

Vous eutes bien raison de placer la question sur le terrain du plaisir feminin : selon les jesuites, celui-ci vient du diable. En effet, ceux-ci ont remarque que le plaisir ne vient pas necessairement a la reproductrice, tandis que certaines jouisseuses sont steriles : donc, celles qui crient pechent, et celles qui crient "mon Dieu", de surcroit blasphement.

Cette doctrine se trouve tout entiere ramassee dans cette sentence, o ! combien magnifique :

"la femme doit son corps a son epoux ; son ame, a Dieu."

Comme je le rappelle dans mes oeuvres (que vous lutes, o ! collegue cheri), la question se posa aussi, toujours chez les jesuites, de savoir si la Vierge etait femme-fontaine (en plus d'etre immaculee, nee depuis le commencement des temps, mere de Dieu et tout le reste).

En des temps plus humains, ou nombreux etaient les Dieux, nombreuses tout autant les guerres et ou le brave guerrier de retour en famille labourait le sillon pour planter pour que ca pousse pour que son pays ne manque jamais de guerriers (non, donc, pour que sa femme se tremousse et glousse), en ces temps-la l'enfer equilibrait son budget : chaque ame nouvelle-venue apportait son energie, c'etait pas (aux temps de Pericles) tous les jours qu'une salope creusait des trous a la Kerviel dans le potentiel et le malin, tout heureux, pouvait speculer. Mais maintenant qu'ils ont invente les sex-toys et les revues pour dames avec la page sexo deux fois plus longue que la page cuisine, Lucifer n'arrive plus a assurer : on dit meme qu'il chercherait a revendre tant que sa petite entreprise tourne encore tant bien que mal, mais l'eternel (qui sait compter) attend que l'action ait vraiment chute ; se pose aussi la question de la reprise du stock et celle de la gestion des affaires courantes (il y en a, notamment dans les gouvernements, qui sont promis aux enfers et que YHWH ne tient pas plus que cela a voir debarquer dans son paradis a lui, vu qu'ils seraient bien foutus de fomenter un putsch pour lui prendre sa place).

D'ou le mot d'ordre citoyen qu'il faudrait faire un peu circuler :

"parce que l'enfer aussi a besoin d'oxygene, evitons de faire crier Therese trop souvent."

Sauvons la planète !

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-39326-le-magazine-de-la-sante-derape-sur-les-sex-toys-regardez.html

N'achetez pas votre horoscope n'importe où, achetez le en pharmacie !

On m'écrit :

" Je n'en reviens pas ! : mon pharmacien vend des horoscopes ! (au comptoir de la pharmacie)...
Je lui réponds :

Libéralisation des échanges à gogo !
Que dirait Rabelais ?

" d'astonomie, saches-en tous les canons ; laisse-moi l'astrologie divinatrice & l'art de Lullius, comme abus & vanités." F. Rabelais, Pantagruel, chap VIII


Je sais, ça fait moins mal que certains médicaments inutiles. J'espère que ce sont des horoscopes "vendus seulement en pharmacie !" et en blouse blanche.

Business as usual

lundi 20 décembre 2010

Christophe Pradeau

Christophe PradeauNé en 1971 à Saint-Yrieix-la-Perche, Christophe Pradeau enseigne la littérature à l’Université Paris-IV.
La Grande Sauvagerie est son deuxième roman.

source :
http://www.deslivres.com/rayon/librairie/P-Q/selection-par-auteur.html
Publié chez Verdier avec P. Bergounioux

http://www.deslivres.com/livre/9782864324454/La-souterraine.html
http://www.deslivres.com/livre/9782864326014/La-grande-sauvagerie.html
http://www.lexpress.fr/culture/livre/la-grande-sauvagerie_846993.html

La page de C. Pradeau sur le site de Paris XIII
http://www.univ-paris13.fr/cenel/fiches/ChristophePradeau.htm

Pierre Gadonneix

"C'est que « Gadonné », comme on dit dans le Limousin, son pays d'origine, est un coureur de fond. Il s'est façonné petit à petit, dans la plus pure tradition familiale. Son père avait été remarqué par l'instituteur du village, à Saint-Yrieix-la-Perche. Le fils a eu son « mentor », lui aussi : Michel d'Ornano, alors ministre de l'Industrie, lui donne sa chance. Son successeur, René Monory, « séduit par son bon sens », le nomme à la Direction des industries métallurgiques mécaniques et électriques. On est en 1978, il n'a que 35 ans. Il croise du beau monde, notamment Louis Gallois. Entre les deux hommes, le courant passe. Normal, ils cultivent tous deux le même sens de l'Etat... et du consensus. « Gadonneix ne cherche pas l'affrontement. Il est réglo sans être flatteur, les ministres lui font confiance. Il a survécu à plusieurs changements ministériels, tout comme moi », constate le patron d'EADS. C'est toutefois « Gado » - son surnom - qui détient le record : neuf ministres et deux alternances pendant la décennie passée à Bercy. D'autres auraient sauté, pas lui. « A chaque valse ministérielle, il prenait sa petite valise et repartait au front », raconte un intime. « Le pire, c'était Chevènement, se souvient Pierre Gadonneix. Lui, il voulait vraiment me virer. J'ai commencé à lui parler de sidérurgie. A la fin de l'entretien, il a décidé de me garder. »
http://www.lexpansion.com/entreprise/pierre-gadonneix-l-energie-sans-la-tension_26804.html

Jean-Pierre Timbaud et Payzac

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Timbaud

Le blog de la librairie Budé


http://www.librairieguillaumebude.com/

Le consul de Curitiba

Je me souviens d'une fête de l'école des casernes à St-Yrieix. Notre instituteur était alors monsieur Boutineau. J'ai conservé la photo des élèves déguisés. Nous avons joué « Le consul à Curitiba ». Marcel Lajarthe était le consul. Il était aussi le premier de la classe. J'ai retrouvé le texte de la chanson « Le consul de Curitiba »

Pour l'écouter, chantée par Patrice et Mario (1950) :
http://www.youtube.com/watch?v=n7oHgwpSRB0

Il est au Brésil une ville
Un charmant petit coin tranquille
Où la vie est douce et facile
Et qu'on nomme Curitiba
D'un consul j'y fis connaissance
Ce n'était pas le Consul de France
Mais pour un consul quelle chance
D'habiter ce pays là
Parmi les thuyas et les magnolias
Il a une maison avec véranda
Il a des jardins pleins de réséda
Monsieur le consul à Curitiba
Quand il veut sortir il trouve à deux pas
Le décor si beau qu'offre la pampa
Les cactus géants et les catalpas
Monsieur le consul à Curitiba
Sa jolie servante s'appelle Maria
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Parce qu'il la trouva près de Bahia
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Elle a de beaux yeux et en plus de ça
Elle sait divinement faire le chocolat
Qu'il aime prendre au lit comme un vrai pacha
Monsieur le consul à Curitiba

Là-bas c'est aussi le pays de la samba
On pourrait l'envier rien que pour cela
Mais il ne bouge guerre à cause du climat
Monsieur le consul à Curitiba
Il fait comme les autres il ne se fatigue pas
Il boit son café et fume son tabac
Mollement étendu sur un bon sofa
Monsieur le consul à Curitiba
Et pour se remonter quand il se sent las
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Il a sous la main du vrai quinquina
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Et puis y a aussi la belle Magnola
Là-dessus vaut peut-être mieux qu'on insiste pas
Mais quelle veine il a cet animal là
Monsieur le consul à Curitiba


J'ai appris que le père de Pierre Closterman, né à Curitiba, a été consul de Curitiba au Brésil. J'ai retrouvé la musique sur la Toile chantée par Patrice & Mario. Maurice Chevalier l'avait aussi à son répertoire. J'ai lu Le Grand Cirque de Pierre Closterman, sans doute dans une version résumée, dans la Bibliothèque verte, avant que la couvertue n'en soit plastifiée. A l'époque, les livres étaient de couleur verte et avaient une jaquette illustrée. Je me suis rendu compte quand j'ai acheté les Jules Verne réédités comme à leur origine par Hetzel que ceux de la bibliothèque verte ne donnaient pas le texte intégral. Je viens d'apprendre sur wikipedia que « Paru en 1948, son ouvrage Le Grand Cirque est publié à 3 millions d'exemplaires, et traduit dans plus de 30 langues. Il rencontre un succès mondial et est adapté en bande dessinée et au cinéma à plusieurs reprises. Selon l'auteur américain William Faulkner, « Le Grand Cirque est le meilleur livre qui soit sorti de la guerre. »

Trains de luxe


http://www.traindeluxe.com/rovos-rail/65/the-pride-of-africa/de-pretoria-aux-chutes-victoria-au-zimbabwe.html

Un train à vapeur écologique ...

D'autres choix :

http://www.trains-du-monde.fr/trains_luxe.php

dimanche 19 décembre 2010

La pub des années 70-80

http://www.youtube.com/watch?v=Bs4sLIXvCTY&feature=related

Les pubs de notre enfance

http://www.youtube.com/watch?v=LPaPtn05vLM

la Boldoflorine

La célèbre rengaine publicitaire "la Boldoflorine, la Boldoflorine, la bonne tisane pour le foie" perdura jusqu'aux années 70 à la radio et à la télévision. La paternité du slogan revient à Robert Desnos.

"Un cul, ahahah oui, un cul de bonne femme, ah nom de Dieu de bordel de merde

"Un cul, ahahah oui, un cul de bonne femme, ah nom de Dieu de bordel de merde, ah ton cul, ton cul, c'est mon génie..."

Jean-Pierre Marielle

Geneviève Tabouis, attendez-vous à savoir

http://fr.wikipedia.org/wiki/Genevi%C3%A8ve_Tabouis

"elle se fait connaître de la France entière sur cette antenne Radio Luxembourg par ses chroniques politiques des années 50 et 60, les Dernières nouvelles de demain, qu'elle entame invariablement par sa célèbre phrase fétiche « Attendez-vous à savoir… », « J'ai encore appris… » et relaie par des « Et vous saurez… ». Elle y intervenait encore à l'âge de 88 ans."

Un blog !http://genevievetabouis.blogspot.com/

Pour entendre G. Tabouis

http://www.ena.lu?lang=1&doc=11593

Un livre :
http://www.nouveau-monde.net/livre/?GCOI=84736100737590

Ségur le château

http://www.villagesdefrance.free.fr/page_segur_le_chateau.htm

Calins gratuits / Free hugs

Hier samedi, j'ai dû aller chercher un livre dans ma librairie habituelle près de la place Royale à Nantes. C'était rempli de monde, une partie de la place étant occupée par le "marché de Noël". La société de consommation était en pleine forme. J'ai eu du mal à me faufiler avec mon vélo. Et je suis tombé sur quelques personnes qui brandissaient des panneaux non revendicatifs (rare !) avec inscrit sur un côté Câlins gratuits et sur l'autre free hugs. J'ai ainsi appris comment se disait câlins en anglais. J'ai eu droit à un câlin à l'aller et à un autre au retour. J'ai pensé qu'il s'agissait de montrer que l'on pouvait prendre du plaisir pour pas un rond. Et que c'était une réaction au bouisinesse ambiant. Je me suis trompé. Mais c'est fort sympathique cependant. En rentrant je suis allé sur la Toile.
Et voici :

http://www.freehugscampaign.org/

Société d'histoire de la naissance

http://histoire.naissance.free.fr/index.htm

"Fondée en 2001, la Société d’Histoire de la Naissance a pour but de confronter les approches historiques, socio-anthropologiques et psychanalytiques, concernant des évolutions anciennes et récentes de la grossesse et de l’accouchement, autour d’une interrogation centrale : d’hier à aujourd’hui, pour quel avenir ? Elle comprend actuellement une centaine de membres : sages-femmes, médecins, psychologues, psychanalystes, personnels de santé, historiens, sociologues anthropologues, philosophes. Elle organise, tous les trimestres, une journée de réflexion autour de thèmes touchant à l’histoire ou à l’actualité de la naissance, et, tous les deux ou trois ans, un colloque portant à la fois sur le passé et le présent. "

Les religieuses à l'hôpital dans les années 50

Il y avait des religieuses à l'hôpital de St Yrieix. Je me suis posé la question en vain : jusqu'à quand ? Sur la Toile j'ai trouvé ce qui suit :
http://www.directeurdessoins-afds.com/metier.asp

"Pendant des siècles, des communautés religieuses de femmes ont été au service des errants et des malades dans des abbayes et des hôpitaux pour les accueillir et les soigner.
Elles étaient dirigées par des sœurs supérieures ayant reçu délégation de la Mère générale de la Communauté. Elles agissaient dans le cadre d’un contrat passé entre le Conseil général de la Communauté et l’assemblée représentant l’établissement d’accueil et de soins, propriété de la commune, du département ou d’une association. Les Supérieures recevaient de la maison mère de la Communauté, des religieuses placées sous leur autorité exclusive. Elles avaient, en particulier, pouvoir de les renvoyer à la maison mère, sans pour autant les réduire à l’état de laïque.
Ces religieuses étaient, de par le contrat passé entre la Communauté et les laïcs, surveillantes des infirmières et placées en qualité de responsables d’une unité de soins. Elles ne pouvaient être mutées d’un service à l’autre que par leur Supérieure locale, sur demande ou non du directeur de l’établissement.
Il en fut ainsi des environs de l’an 800 jusque vers les années de la deuxième partie du XXème. siècle, à travers toutes les guerres étrangères ou civiles et même les révolutions issues des régimes politiques de notre pays.
C’est vers les années 1950-1960 que cette situation très répandue en France a commencé à se modifier, sous l’impulsion conjuguée des pouvoirs publics et des conjonctions sociologiques.

La loi du 21 décembre 1941 et le décret du 17 avril 1943, dont la mise en œuvre devint effective à partir des années 1945-1950, vit l’émergence d’un nouveau pouvoir dans les hôpitaux par la création du corps de direction qui prit en mains, petit à petit, la gestion des établissements d’accueil et de soins aux dépens des supérieures des Communautés religieuses hospitalières.
Enfin l’état d’esprit de notre société avec l’évolution du statut de la femme au sein de la famille, comme au travail, suscitèrent une diminution très sensible du nombre des vocations religieuses.
Il s’ensuivit une quasi impossibilité pour les communautés religieuses hospitalières de continuer à occuper des emplois qu’elles contrôlaient souvent depuis des siècles.
Des communautés entières quittèrent les services publics hospitaliers.

La hiérarchie du corps des infirmières hospitalières s’est trouvée décapitée en quelques années malgré la nomination de milliers de surveillantes laïques remplaçant les religieuses responsables des soins infirmiers à la tête des unités de soins.
Les directeurs d’établissements et surtout les directeurs des personnels ressentirent l’absence d’un interlocuteur au niveau de la hiérarchie des services de soins, de surcroît la plus importante dans l’ensemble des effectifs des personnels hospitaliers.
Dans le même temps des mouvements sociaux très importants au sein du personnel infirmier laïque et syndiqué, notamment à partir de 1968, mirent en évidence la nécessité de recréer un emploi d’autorité au sommet de la hiérarchie infirmière à l’hôpital.

C’est alors que la Fédération Hospitalière de France qui entretenait des rapports étroits en communion de pensées avec madame Simone VEIL, ministre de la santé, fit la suggestion de remplacer, sans le dire clairement, les supérieures des anciennes communautés religieuses par des laïcs issues de la promotion d’infirmières : ce furent les « Infirmières Générales » "

L'affaire des ostensions (suite)

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-president-ps-de-la-region-81790

Je n'avais pas perçu la subvention comme étant une subvention à une manifestation religieuse mais à une manifestation historique.
Je me souviens d'un abbé qui à St Yrieix n'aimait pas bien faire l'ostension du chef reliquaire de St Yrieix. Il le prenait sous le bras dans un geste peu canonique. Je suis sûr que le conservateur du Metropolitan Museum qui possède l'original du chef reliquaire (mais sans la relique !) manipule avec plus d'onction sa pièce historique.
Les ostensions à St Junien qui ne doit pas avoir une municipalité très portée sur la religion, ont eu une très grand succès. N'ont-elles pas été aidées un peu par la ville ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Junien

L'orgue Orgue Cavaillé-Coll (1878) de Saint-Yrieix la perche

http://orgue.free.fr/of499.html

Paul PÉLISSIER (1921 - 2010)

Un géographe né à St Yrieix
http://www.socgeo.org/necrol.htm

Enfin...avoué à demi pardonné !

Distribuer des dépliants touristiques où on dit au gogo de touriste qu'il peut venir pêcher en Limousin alors que vous ne verrez pas bézef de pêcheurs à Jumilhac, St Yrieix, etc. ... si ce n'est ceux qui vont pêcher les truites ... dans les étangs où on vient d'en déverser. Qualité assurée ! ah ah ah !
Et au prix de la carte de pêche ça frise l'arnaque. Enfin, je lis ce qui suit
http://www.lepopulaire.fr/editions_locales/limoges/disparition_de_la_truite_en_haute_vienne_video_document_a_telecharger_@CARGNjFdJSsBFBgAAx8-.html

" La Fédération de pêche de la Haute-Vienne veut alerter l'opinion du déclin de la truite fario, l'espèce autochtone de nos rivières françaises.

La fédération lance un dépliant imprimé à 30.00 exemplaires, qui sera donc largement diffusée au-delà des 18.000 pêcheurs du département.

« La truite est en danger. Il y a un côté provocateur à dire cela par rapport à l'image de nos belles rivières. Bien sûr, on peut venir en vacances et trouver du poisson mais il faut l'effort de tout le monde pour inverser la tendance », dit Paul Duchez, le président de la fédération de pêche.

La vie aquatique décline en fonction de la qualité de l'eau. Le phénomène n'est pas irréversible puisqu'il est dû au comportement humain.

Sont incriminés les vidanges d'étangs (12.000 en Haute-Vienne) sans précaution, les rejets industriels, les drainages etc.

La publication analyse les populations de truite fario dans le département de 1969 à 2010.

Sur la carte de la Haute-Vienne, chaque secteur est répertorié et, malheureusement, est significatif, avec des disparitions sur le Vincou et, dans l'Ouest, sur la Graine.

La survie de l'espèce est menacée sur la Roselle, et la Gorre et, à un degré moindre mais inquiétant sur la Tardoire, l'Isle et l'Aurence.

« En 20 ans, nous avons perdu les trois quarts du cheptel », regrette le président.

Les solutions techniques existent pour lui redonner son environnement. "

L'abbé Fayaud, la colonie de vacances de l'ile d'Aix, cité de l'enfance de Nieul

J'ai trouvé ce témoignage sur fessebouc :

"Je voudrai rendre Hommage a une personne qui a consacré sa vie aux enfants sans qui la cité de l'enfance n'aurais peut être pas existé , cette homme c'est le chanoine Fayaud nous ont l'appeler monsieur L'abbé
il a fait qu'a tous les Noël chaque enfants est un cadeau comme dans toutes les famille , a pâque après la messe du lundi matin il terminait par une annonce aux gents du village une phrase qu'il répétait tout les ans et que je n'oublierai jamais , rentrer vos poules je sort mes coqs car se jour la nous avions quartier libre , il nous donner quelque jetons et un peu d'agent pour la fête foraine qui c'était installer .
il nous a fait découvrir les joies des colonies de vacance grasse aux qu'elles nous avons eu nos premier flirt lorsque nous fesions le mur pour retrouvé ses demoiselles de la colonie des filles , puis plus tard une foi majeur la colonie familial de limoges a l'ile d'Aix ou des familles de toute horizon et des anciens de la cité de l'enfance avec leur femme et enfants venaient passé leurs vacances .
A la fin des études a chaque personne de la cité de l'enfance qui obtenait un diplôme ( cap bep ) il achetais une mobylette parfois même avec ses deniers personnel pour que nous puissions aller travaillé et nous divertir dans les bals du samedi soir
Je n'est pas pue lui dire de son vivant ou même pensé , j'espère que la ou il est ses mots s'envoleront jusqu'à lui .
Merci Monsieur L'abbé "

Je me suis demandé ce qu'est devenu le centre de Nieul. Voici ce que j'ai trouvé :

"
Le Centre départemental de l'enfance et de la famille (CDEF)

Etablissement public départemental non autonome, le CDEF assure, dans le cadre de la protection de l'enfance, la totalité de l'accueil d'urgence, et pour partie, la prise en charge éducative et l'hébergement des mineurs confiés au Conseil Général par le Juge des Enfants ou par leurs parents.
Le CDEF, dont le siège est à Limoges, est constitué de plusieurs structures sur le territoire départemental (Nieul, Isle, Limoges).
Il est mandaté pour accueillir des mineurs, jeunes majeurs, femmes enceintes ou ayant au moins un enfant de moins de 3 ans, nécessitant une protection et un accompagnement éducatif.


Contact :
Centre départemental pour l'enfance et la famille (CDEF)4, place du Chamoine Fayaud
87510 NIEUL
Tél. : 05 55 08 03 20
Fax : 05 55 75 67 66
E-mail : Nous contacter"

Amusant, le chanoine devenu chat moine !

A l'île d'Aix il y a aussi une rue de l'abbé Fayaud. J'ai constaté que la colonie de vacances n'existe plus. Il semble que les bâtiments ont été vendus à plusieurs personnes. C'est bien triste à revoir.

Le fort de la rade est devenu une résidence Maeva :
http://www.maeva.com/fr-fr/location-poitou-charentes_ge

Mais d'après le site de la commune il y a toujours La maison familiale
La Maison Familiale Rue Marengo 17123 Ile d’Aix 0546846208 0555341155
L'adresse du site web conduit à une impasse.

Un site à consulter :
http://webjpb.free.fr/ecomusee_port_des_barques/index.php?p=pia
http://lewebpedagogique.com/geotrouvetout/2010/08/30/lile-daix/
Il y a une rue Abbé Fayaud à Couzeix, à St Palais sur mer, une Allée Du Chanoine Fayaud à Limoges

Une photo de l'abbé Fayaud

http://quoras-tu-chabat.hautetfort.com/archive/2010/12/19/l-abbe-fayaud.html

================
On me précise ceci :
- En ce qui concerne le centre de Nieul, il a été cédé au Département de la
Haute Vienne ( DDASS) en 1980.

- A l’Ile d’Aix, il y a une “PLace Abbé FAYAUD” sur le parvis de l’Eglise.
Dans le même temps, à Limoges, je vous signale qu’il y a une rue du Chanoine FAYAUD située sur Landouge.
- En ce qui concerne, l’ancienne colonie (ancienne colonie de filles), elle devient Résidence André Bégot, du nom d’un ancien Président qui a beaucoup fait pour l’Association : mais c’est toujours la propriété de la Colonie de Vacances: les colonies ont été interrompues fin 2000. Nous avons dû restructurer les bâtiments en chambres pour saisonniers , puis plus tard, nous avons aménagé 6 studios destinés aux familles pour leurs vacances.
- Quant à la Familiale, elle est la propriété de la Municipalité où nous sommes locataires et où nous continuons le but initié par nos anciens.

En espérant que ces précisions vous éclairent pour vos mémoires et nous restons à votre disposition,
Cordialement
Michèle BOUCHAIN
Présidente

Adresse siège de l’Association : 7 Rue des Palmiers – 87100 LIMOGES – Tél.
05.55.34.11.55 – Fax : 05.55.33.36.68 – E-mail : lacolo@neuf.fr
Maison Familiale – Place d’Austerlitz – 17123 ILE D’AIX - Tél : 05.46.84.62.08 –
Fax : 05.46.82.44.35 – E-mail : mf-iledaix@neuf.fr – Site :http://mfiledaix.fr/
Résidence André Bégot – Place de Verdun – 17123 ILE D’AIX

1684 - 1789 - Sages-femmes et curés en Saintonge, Aunis et Angoumois

http://www.histoirepassion.eu/spip.php?article1153

Eclipses de lune et de soleil à venir

Repris du site du Nouvel Obs. Prière de citer le Nouvel Obs et non le présent blog !
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20101219.OBS4980/eclipse-totale-de-lune-mardi-eclipse-solaire-partielle-a-venir.html
"Eclipse de lune
En France métropolitaine, elle ne sera visible que brièvement le matin avant le lever du Soleil. "A Paris et dans la région parisienne on pourra observer une Lune éclipsée se couchant à l'ouest alors que le Soleil se lève à l'est et donc voir les deux astres en même temps", précise l'Institut français de mécanique céleste (IMCCE).
Une éclipse de Lune ne peut avoir lieu qu'au moment de la Pleine Lune. Lorsque Soleil, Terre et Lune sont bien alignés, l'astre de nuit peut être momentanément privé de la lumière solaire s'il passe dans le cône d'ombre de la Terre.
Invisible

La Lune devrait être invisible lorsque la totalité du disque lunaire est dans l'ombre de la Terre. Mais il n'en est rien. Elle devient rougeâtre, car l'atmosphère terrestre dévie les rayons du Soleil qui frôlent la Terre. La couleur rouge du spectre de la lumière solaire étant la plus déviée, c'est dans les teintes rougeâtres qu'apparaît le disque lunaire.
La couleur exacte, qui varie de l'orange clair au rouge sombre, dépend de la composition (présence de poussières...) de l'atmosphère terrestre, de l'activité solaire et de la distance Terre-Lune.

La Lune commencera à entrer dans l'ombre de la Terre mardi à 7H33. Cette ombre, aux contours très nettement visibles à l'œil nu, progressera sur le disque lunaire jusqu'à le couvrir totalement de 8H41 à 9H53. L'éclipse sera ensuite à nouveau partielle jusqu'à 11H01. La Lune devra encore traverser le cône de pénombre de la Terre avant de retrouver sa pleine luminosité.
En Europe de l'Ouest et à l'est du continent sud-américain, seules les premières phases de l'éclipse seront visibles avant le coucher de la Lune, alors que le Japon ne profitera que des dernières étapes après son lever.
Les éclipses de Lune ne présentent aucun risque pour les yeux contrairement aux éclipses solaires. Pour observer ces dernières, le port de lunettes spéciales est recommandé.

Eclipse solaire à venir


La première éclipse solaire partielle de l'année 2011 aura lieu le 4 janvier. Par beau temps, elle sera visible en Europe, avec un maximum au nord de la Suède (à 8H50 GMT), en Afrique du Nord, au Proche-Orient et en Asie centrale.

En France métropolitaine, plus de la moitié voire les deux tiers du disque solaire devraient être masqués par la Lune aux alentours de 8H00 GMT (9H00 heure de Paris).

Quatre éclipses solaires partielles et deux éclipses lunaires totales sont prévues en 2011, une combinaison rare qui ne se produira que six fois au cours du 21e siècle."
 
Site Meter