vendredi 28 février 2014

A Nantes, le train est gratuit pendant trois jours !

Mais toutes les places sont prises ! c'est l'inauguration de la ligne de tram train Nantes-Chateaubriant ce 28 février 2014.

La gratuit se limite à cette ligne ! et pour trois jours.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tram-train_de_Nantes

Vous ne connaissez pas Chateaubriant ? Relisez votre Lagarde et Michard ! (?!)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teaubriant

Mais vous connaissez De Nantes à Montaigu !
Il y a une digue, et aussi un TER
http://www.horairetrain.net/horaires-nantes-montaigu.html

La programmation d'un robot Nao

http://nao.dev.isib.be/

http://www.dimension-ingenieur.com/robot-nao-au-volant-d-une-voiture/568

Excellente synthèse vocale en ligne

http://www.acapela-group.fr/index.php

Le robot Nao utilise ce logiciel de synthèse vocale.

Quand les Chinois arrêtent de cracher, les jeunes français crachent, crachent



En France, si vous approchez d'un collège, d'un lycée, changez de trottoir ! sinon vous devrez marcher dans une constellation de crachats. Nos jeunes crachent. Pourquoi ? peut-être pour faire mieux que leurs idoles que notre François voulait taxer à 75 % ! peut-être parce que ce qu'ils fument (quand je passe je trouve que c’est fort âcre) en est la cause ? Peut-être....

Quand j'ai connu la Chine en 1990, ça crachait partout. Les crachoirs dégoulinaient de crachats, dans les Postes, sur le bord des routes (!). Ça crachait même sur les tapis des hôtels tout neufs, sur les murs intérieurs de ces hôtels !

Mais les Chinois ont fait des efforts. On y crache beaucoup moins. Peut-être parce que* maintenant ils peuvent acheter des mouchoirs en papier. En 1990 les paquets de ces mouchoirs étaient présentés dans des vitrines fermées au milieu des halls des hôtels. C'était le luxe. Or à Pékin, l'air poussiéreux fait tousser. Il leur fallait bien éli mi ner comme nous le dit la pub.

Spitting on the floor is forbidden ! Je conseille aux futurs élus de nos communes de mettre ces panneaux à côté de nos écoles. C'est que nos djeunes sont de très bons locuteurs de l'Engliche.

Ben couillon !

* des causes du crachat chinois :
http://www.bonjourshanghai.net/informations-chine/moeurs-en-chine-crachat-chinois.htm

L'industrie des batteries lithium-ion et la technologie lithium métal polymère (LMP).

http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2014/02/28/avec-sa-gigafactory-tesla-veut-passer-a-la-vitesse-superieure/#xtor=RSS-3208

"Nouvelle illustration avec la "gigafactory" de Tesla, destinée à la fabrication des batteries lithium-ion qui équipent ses véhicules électriques. Présentée mercredi 26 février, cette usine géante voit les choses en grand: entre 4 et 5 milliards de dollars d'investissement, 930.000 mètres carrés, 6.500 employés et une production permettant d'équiper 500.000 voitures par an."

En France :
http://en.wikipedia.org/wiki/Saft_Groupe_S.A.
http://www.usinenouvelle.com/article/saft-recupere-l-usine-de-batteries-lithium-ion-de-nersac.N188982

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/09/19/batterie-electrique-le-pari-de-bollore-n-etait-pas-si-fou_3480383_3234.html

L'autre technologie, développée en France par Bolloré

"Le succès de Bolloré est d'abord celui d'une technologie alternative. Alors que dans les années 1990, les batteries étaient à base de plomb, puis de nickel métal hydrure (Nimh), au tournant des années 2000, tous les spécialistes ont décidé deparier sur le lithium-ion. Tous, sauf Vincent Bolloré qui a développé le lithium métal polymère (LMP)."

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/09/19/batterie-electrique-le-pari-de-bollore-n-etait-pas-si-fou_3480383_3234.html

Voir les recherches en cours à Nantes :
http://www.cnrs-imn.fr/index.php?lang=fr

Positions d'EELV :

http://paris18.paris-eelv.fr/spip.php?article657

http://gauche.blog.lemonde.fr/2012/12/04/a-eelv-la-deception-danciens-militants/
lire les commentaires

Je trouve bien peu de choses sur la Toile. Ohé les écolos patentés ! je sais, LE fromage .... Ohé Placé et Cie !

Et quid du recyclage de ces batteries ? D'après les informations données par des chercheurs, il n'y a actuellement AUCUN recyclage. Bof, on doit  bien envoyer nos vieux appareils ( 1 an c'est vieux de nos jours !) en Afrique !

http://fluctuat.premiere.fr/Societe/News/Le-problematique-recyclage-des-batteries-electriques-3709620
http://www.france-mobilite-electrique.org/le-recyclage-des-batteries,1235.html

jeudi 27 février 2014

Nao, le robot français

http://www.aldebaran-robotics.com/fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/NAO_(robotique)

http://www.youtube.com/watch?v=2STTNYNF4lk

http://www.youtube.com/watch?v=mH8zLigkeTs

Apprentissage d'un Nao :
http://www.youtube.com/watch?v=BOX2QijbuSU

Pour le golf :
http://www.youtube.com/watch?v=tkK8pjRSPvI

Danse des Naos :
http://www.youtube.com/watch?v=51vQo-imc4Q

Match de foot :
http://www.youtube.com/watch?v=1QiN6a73Sf4

Danse avec Nao à La Rochelle :
http://www.sudouest.fr/2014/02/27/danse-avec-nao-le-robot-1474647-1391.php

Le premier robot à l'Elysée :
http://www.francetvinfo.fr/economie/video-francois-hollande-rencontre-un-robot-a-l-elysee_410087.html

Bientôt un robot candidat à la Présidentielle ? Depuis qu'on nous serine que tel ou tel parti doit revoir son "logiciel", qu'on passe à l'acte !

Le logiciel Choregraphe :

http://www.aldebaran-robotics.com/fr/Decouvrir-NAO/logiciel/choregraphe.html

Une équipe de recherche à Nantes sur la main de Nao :
http://www.nantes-developpement.com/entreprises/implanter-son-entreprise/les-dernieres-implantations/nao-se-fait-la-main-a-nantes-2775.html

Nao aux Utopiales de Nantes :
http://www.ouest-france.fr/utopiales-nantes-le-robot-nao-vous-accueille-au-festival-1682826
http://www.20minutes.fr/societe/1040180-nantes-robot-humanoide-fait-sensation-utopiales

Ah ah ! la simplification administrative !

http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/?p=671&more=1&c=1&tb=1&pb=1

J'aime bien l'Administration avec un grand A. Je me souviens de mes cours de droit administratif : "droit exorbitant du droit commun" ! on pourrait souvent rajouter "pratiques exorbitantes des pratiques qu'elle impose aux autres".
Et pourtant, il est des Administrations qui savent utiliser les NTIC et toc. Par exemple, le système de déclaration des revenus fonctionne très bien et je le préfère à l'ancien système "papier".

Je pourrais raconter une histoire proche de celle racontée par le blogueur cité. Il s'agit de Trésorerie Municipale. Notre premier ministre devrait connaître.
Je ne pense pas que les fonctionnaires de base concernés soient particulièrement heureux de ces anachronismes qui ne font même plus de bonnes pièces de théâtre.


Malveillance, le film

http://fr.wikipedia.org/wiki/Malveillance_(film)
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=183127.html

Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari

Je ne suis pas sûr de souscrire à la présentation de Télérama ! Je poursuis cependant ma lecture.



Tous les prix Goncourt ne se ressemblent pas ! ce fut le prix 2012. Si celui-ci vous tombe des mains, prenez le prix 2013 !



Hana-Bi

Terriblement traumatisé par la fin prochaine de sa femme et la paralysie d'un de ses collegues, blessé au cours d'une fusillade, le détective Nishi quitte la police. Il va commettre un hold-up pour soulager les miseres de ceux qui l'entourent. La sérénite du dernier voyage qu'il entreprend avec sa femme, vers le mont Fuji, va etre brisée par l'arrivée de yakusas vengeurs.
http://en.wikipedia.org/wiki/Hana-bi

Nantes, après les destructions, l'art privé pour tous

Tous les jours je vois de nouvelles plaies béantes dans les rues de Nantes. Parfois il y avait à la place une belle maison de pierres. Parfois c'était un immeuble vétuste.
Les "promoteurs" ouvrent parfois des chambres privées à la vue de tous (mais bien peu regardent ces trous, plutôt écœurants). Ici nous voyons le mur de la chambre d'amateurs de peintures japonaises.


A côté, succession de maisons ayant encore survécu. Vous pourrez juger selon vos goûts de ce qui remplace ces maisons (immeuble à droite). Je vous montrerai son état dans 8 ans.
Vous noterez aussi qu'à Nantes, on on va toujours plus haut !
Bof, nos candidats aux municipales se moquent bien de cette écologie. 



"la voix du Prince était forcément menteuse, comme l'est toujours la voix du pouvoir "

"Horace et Virgile n'ont pas seulement fait comprendre à leurs
contemporains que la voix du Prince était forcément menteuse, comme l'est
toujours la voix du pouvoir ; ils leur ont enseigné que les fallacieuses
promesses de cette voix enchanteresse - qui pouvait revêtir les allures
d'une voix poétique - faisaient vibrer certaines fibres de leur être le
plus intime. Leur combat pour la liberté échappait ainsi au manichéisme
d'un combat entre le bien et le mal, respectivement incarné dans le poète
et le Prince : il devenait un combat intérieur pour purifier le cœur
humain des attraits du mensonge et de la violence (...) Ces vieux poètes
ont fait bien plus que la chronique plus ou moins mondaine des turpitudes
du régime impérial naissant, ils ont attaqué le mal à la racine et dévoilé
obstinément le mensonge sur lequel se fonde tout régime politique."

Jean-Paul Brisson, Rome et l'âge d'or, de Catulle à Ovide, vie et mort
d'un mythe, éd. La Différence, 1990, p. 192.

mercredi 26 février 2014

La balade des bords du Gèvres à Nantes

Mimosas au Petit Port à Nantes, 26 février 2014


Départ avant le pont de la Jonelière sur l'Erdre




Le lieu jaune vous tire la langue

Le lieu jaune vous tire la langue. N'achetez le poisson qu'après avoir vérifié sa langue !

Le lieu jaune entier était à 7 euros le kilo ce matin au marché. Tout beau, tout frais.

Le poissonnier était allé le chercher à La Turballe ce matin fort de bonne heure. Je sais, ce n'est pas du local. La mer n'arrive pas au marché de Toutes-Aides ! Mais je vais au marché à vélo ! Je ne suis pas totalement un mauvais écologiste.

Et hier matin à Talensac



Trois volumes des Oeuvres d'Abélard et Héloïse par Roland Denise Oberson

Je reçois un courriel de l'auteur que j'avais eu le plaisir d'accueillir à Nantes lors de la Conférence " Abélard à l'aube des universités"

Il y aura trois volumes qui vont se suivre. Voici lepremier tout simple; un texte continu en traduction littérale de la premièreimpression des Œuvres de nos deux amis. Le deuxième est le même texte. Mais il estréparti et étroitement confronté au texte latin de 1615 en deux colonnesjuxtalinéaires sous 4542 items numérotés. La traduction est très littérale, donc motpour mot. Le troisième volume renferme les remarques du traducteur expliquantpourquoi il se permet de proposer une autre explication à l'origine des malheurs deces deux êtres d'exception. 
Ces trois ouvrages vont se suivre. Avec toute mon 
amitié.
Roland Denise Oberson

List Price: $15.00
Add to Cart 
 Abelard Correspondence with Heloise Literal Translation
Authored by Roland Denise Oberson
Edition: 1 Often, human affects are either provoked or mitigated more amply by examplesthan by words. Therefore, after some comfort through discussion held in yourpresence, a letter of consolation about the same experiences of my ownmisfortunes, I decided to write to the absent; so that, in comparison tomine, your trials, you should recognize, are either nothing, or slight, andyou'll bear them more tolerably.
The enduring love story of Abelard and Heloise, captured in their famed series ofletters from the twelfth century, has been a favorite topic for scholars since itwas published and first printed in 1615. But in his revelatory debut,Abelard-Heloise Correspondence, author Roland Denise Oberson sheds a new-andshocking-light on this beloved literary monument of Western civilization.
This first literal English translation of Heloise and Abelard's letters to eachother allows Oberson to reveal a radically different account of the events that tookplace between these two academics. Through painstaking study of more than fifteenyears, the author has translated the love letters of their correspondence word forword. What he discovered runs in complete opposition to the prevailing opinion thatHeloise and Abelard had an illicit sexual liaison that resulted in an illegitimatechild, which eventually led them to enter the regular monastic life.

Instead Oberson reveals that the Latin text, so often not indisputably translated,is not a collection of love letters but a clandestine account of what actuallyhappened and a study in redemption. Heloise was actually a young teen when she wasraped by a tutor, should the occasion arise, her "uncle", resulting in the birth ofa bastard, Astrolabius, whom previous texts identified as having been fathered byAbelard.

The series of letters, thus translated, acts as a testimony to the enduringfriendship and "castrated" love between two true friends. Abelard was in actuality adedicated monk, determined to help his injured friend through her pain andsuffering. Their correspondence highlights the wisdom and peace that each gainedfrom both their time in the church and their relationship with each other.
Oberson's literal translation of the text demonstrates the difficulties that existin reading and interpreting what was essentially a clandestine and someway aself-deprecating text. Care must be taken when handling such an important text, bothby the translator, who must not betray the words on the page, and by the reader, whomust practice mindful examination. Abelard-Heloise Correspondence is the author'srebuttal to one of the biggest mistakes of literary history in its depiction ofAbelard and Heloise's relationship.
Anyone whose life has been touched by the epic story of Abelard and Heloise willfind Oberson's debut a must read. It is a historical update to a long-beloved story,an update that will set right the many faulty interpretations that have endured forso many years. The words of these lifelong friends find a new richness and life inOberson's literal translation, which proves to be second to none.

Roland Denise Oberson's academic studies include human sciences, medicine,languages, and philosophy. Due to such an extensive and varied background, the storyof Heloise and Abelard proved particularly interesting to the author. He thereforeset out to correct the misinterpretation of a largely misunderstood text.

Publication Date :févr. 06 2014
ISBN/EAN13:1484803639 / 9781484803639
Page Count:216
Binding Type:US Trade PaperTrim Size:6" x 9"
Language:English
Color:Black and WhiteRelated 
Categories:History / Medieval

Pour en lire des extraits :

mardi 25 février 2014

Les porn studies, les études qui s'imposent !

Vous avez choisi ce blog. Vous avez bien raison !
Vous serez ainsi au top du top des recherches fondamentales sur notre société.

http://www.lesimpressionsnouvelles.com/catalogue/introduction-aux-porn-studies/

"Les études pornographiques ou porn studies se sont imposées depuis quelque dix ans comme une des disciplines les plus novatrices en sciences humaines, d’abord aux Etats-Unis, maintenant aussi en France. L’objectif des porn studies n’est pas seulement d’étudier les représentations sexuelles, dans le texte ou dans l’image, mais aussi et surtout de réfléchir à l’origine de ces représentations et leur impact sur les pratiques. C’est dire que l’horizon des études pornographiques est radicalement politique et profondément éthique : à travers l’étude des discours qui déterminent notre rapport à la sexualité, il s’agit en fin de compte d’inventer de nouvelles formes de connaissance, puis de nouvelles formes de liberté. La présente introduction permettra à tous de découvrir cette discipline qui joue un rôle déjà important dans les débats de société."

Notez l'anglais ! c'est qu'il n'est de sciences Humaines avec un grand H qu'en anglais. Ben couillon !



Et remerciez nos universitaires qui créent des gisements d'emplois. Au moins vos impôts serviront à la société. Les facs de sciences sont nulles. Leurs enseignants-chercheurs se laissent aller. Qu'ils aient le dynamisme des littéraires ! Et les matheux, ils font quoi ? Ont-ils laissé tomber le calcul matriciel et vaginal ?

Et sont-ils restés aux contrepèteries ?

 "bon allez, un dernier calcul et on s'en va..."

samedi 22 février 2014

"C'est la philosophie, c'est la religion qui nous ordonnent de nourrir des parents pauvres et infirmes. La nature - qui n'est pas autre chose que la voix de notre intérêt - nous commande de les assommer "

Baudelaire

La nature devient à la mode ! Les notaires sont d'ailleurs plutôt effrayés par les projets de loi sur l'euthanasie. Les notaires connaissent bien la nature humaine. Mais les animaux non humains auront droit à toute la compassion des amateurs de nature de nouvelle génération. L'homme en a besoin. Et comme les chiens ne laissent pas grand-chose en héritage, l'avenir est au chien ou au chat ou au canaris.

Philippe Meyer conseille à tous d'apprendre avant qu'il ne soit trop tard le n° 3977. 3977 est le numéro national d'appel contre la maltraitance des personnes âgées ou handicapés.
C'est Ph. Meyer qui nous a fourni la citation de Baudelaire.


Rencontres Utopik : concert découverte autour du compositeur Jean-Louis Florentz,

24 mars 2014
12H15
Ouvert à tous - GRATUIT
Campus Tertre
Théâtre universitaire
Nantes
Pour ce dernier concert de la saison, les Rencontres Utopik vous invitent à un concert découverte autour du compositeur Jean-Louis Florentz, pour le 10ème anniversaire de sa disparition.
A- A+ Aa
24 mars 2014
12H15
Ouvert à tous - GRATUIT
Campus Tertre
Théâtre universitaire
Pour ce dernier concert de la saison, les Rencontres Utopik vous invitent à un concert découverte autour du compositeur Jean-Louis Florentz, pour le 10ème anniversaire de sa disparition.
Les Rencontres Utopik invitent à découvrir un compositeur international contemporain invité et à dialoguer avec lui pour comprendre et apprécier ses oeuvres. Chaque rencontre sur le campus s'inscrit dans le cadre du parcours philosophie-musique du département de philosophie. Elle s'ouvre une semaine d'événements programmés à Nantes et se terminant par un concert au Théâtre Graslin.


La Rencontre Utopik est animée et jouée par les musiciens de l'Ensemble Utopik.

Ce rendez-vous gratuit est ouvert à tous.


Jean-Louis Florentz est né à Asnières le 19 décembre 1947. Il consacre ses études universitaires aux sciences naturelles, à l'arabe littéraire et à l'ethnomusicologie. Ila été compositeur en résidence auprès de l'Orchestre National de Lyon de 1995 à 1997 et auprès de l'Orchestre National des Pays de Loire de 2000 à 2002. Plusieurs voyages en Israël lui ont permis de vivre en contact étroit avec la communauté éthiopienne orthodoxe de Jérusalem-ouest. Ses œuvres sont empreintes d'une forte spiritualité. Elles sont destinées particulièrement à l'orgue, le violoncelle et le grand orchestre et sont jouées par les plus grands orchestres français et internationaux.

Il a reçu de nombreux prix depuis le début de sa carrière de compositeur comme en 1991, le Grand Prix de la Musique Symphonique de la SACEM ; en 1993, le Prix René Dumesnil de l'Académie des Beaux-Arts
.

vendredi 21 février 2014

Un blog sur Tokyo

http://tokyo.blog.lemonde.fr/

Un blog

http://jpajuzan.blog.lemonde.fr/

Un exemple d'article :
http://jpajuzan.blog.lemonde.fr/2010/09/27/en-afrique-ce-sont-les-colonisateurs-qui-ont-mis-fin-a-la-traite-negriere/

La place de l'informatique dans la classification des sciences

http://binaire.blog.lemonde.fr/2014/02/05/la-place-de-linformatique-dans-la-classification-des-sciences/

Scratch, le logiciel gratuit pour programmer ses jeux, animations etc.

http://scratch.mit.edu/about/

"Avec Scratch, vous pouvez programmer vos propres histoires interactives, vos jeux et animations - et partager vos créations avec d'autres au sein de la communauté en ligne.
Scratch aide les jeunes à apprendre à penser de façon créative, à raisonner systématiquement et àtravailler en collaboration : les compétences essentielles pour la vie au 21ème siècle.
Scratch est un projet du groupe Lifelong Kindergarten au MIT Media Lab. Il est fourni gratuitement."

Quand les vélos ne laissent plus la place aux piétons

http://territoires.blog.lemonde.fr/2014/01/13/pour-une-reappropriation-de-lespace-public-amsterdam-ville-modele/

Le "fixie" le vélo sans frein, sans lumière, sans ...

http://territoiresavenir.blog.lemonde.fr/2014/01/16/la-camionnettte-de-35t-le-fixie-le-senat-et-les-ogm-et-des-zones-humides-en-montagne-noire/#comment-2

extrait :

"Or, si les coursiers US, payés à la tâche, sans assurance ni Sécu, ont dépouillé leurs montures pour en arriver au dépouillement du « fixie », c’est qu’ils en avaient marre de se faire dépouiller. De se faire voler leur vélo, de perdre trop d’argent à régler, réparer et remplacer des pièces mécaniques complexes et fragiles (les dérailleurs), d’en perdre également en perdant du temps à freiner. Le fixie est bien, au départ, un outil de pauvre.
Qui est aujourd’hui un attribut de riche. Le génie des bobos est de rendre cher et rare ce qui avant était commun et bon marché. Ainsi du demi au comptoir du bistro de prolos ripoliné en bistro chic de rue gentrifiée. Maintenant le fixie, vélo basique qui, sans rien, est devenu par le génie des branchouilles citadins, beaucoup plus cher que le vélo « normal ». Après avoir chassé le prolo des centres-villes, le bobo lui pique son vélo !
Le « fixie » ne rime pas avec écologie, mais avec bouffonnerie. C’est dit !"

Nous vous conseillons la lecture du blog cité. 

Le romancier Nantais Christian Denis

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Denis
http://www.rayonpolar.com/Polars/Polars_texte.php?table=d&nom=DENIS&prenom=Christian&titre=Du+rififi+%E0+t%E9brignolles-sur-mer

C'est avec grand plaisir que j'ai lu La Duchesse des Nantais (E.C.D).
Histoire, jeu de mots laids, beaux bars, bars beaux, nantisismes (? pourquoi pas ! on dit bien limousinismes), suspens, contrepets.

Quelques extraits :

- situation uburluesque
- brioche stressée
- reporter aux calanques grecques
- trèfle de plaisanterie
- que coûtent vos fouilles ?
- on ne voit pas la foule à la sortie de la messe
- un homme à Vertou en vaut deux
- Une folie nantaise. On appelle ainsi une jolie propriété à la campagne, du dix-huitième siècle. Le mot vient du latin folia, qui veut dire feuille, une folie est donc caractérisée par un environnement arboré et fleuri. "
- une vesse, ce qui signifie en moyen français un gaz intestinal silencieux, et en patois nantais une prostituée du Quai de la Fosse (d'où l'expression : un fi d'vesse, un enfant de putain).

La philosophie, le marxisme, le communisme

" La philosophie, c'est chercher un chat noir dans une pièce obscure. Le marxisme, c'est chercher dans une pièce obscure un chat noir qui ne s'y trouve pas et le communisme, c'est chercher dans une pièce obscure un chat noir qui ne s'y trouve pas et s'écrier "je l'ai attrapé". "

Ph. Meyer, Chronique du 6 décembre 2011, in Le ciel vous tienne en joie, De Fallois

jeudi 20 février 2014

"La liberté raisonnée" de Cristina Lucas

Présentée aux Rencontres de Sophie, 2014 à Nantes






Le Français réclame. Apprenez à le décoder

Une réclamation en bonne et due forme, ça a quand même plus de gueule qu'un coup de gueule !

Maintenant, grâce à de longues études, grâce aux techniques nouvelles d'expression écrite et orale, aux TIC, NTIC et toc, il vous faut vous mettre à niveau. Il vous faut savoir que la "bonne et due forme" n'est pas au programme. C'est dommage, mais c'est ainsi.


La réclamation en bon uniforme, c'est pas mal.

La réclamation en bonnet difforme, ça sonne bien mais ça ne se fait pas !

Idem avec la réclamation en bon nez difforme. Quant à la réclamation en bonnet rouge, ça ne va pas du tout !

Pour les Barbares :
http://www.barbarisme.com/u.htm

Les républicains et les réactionnaires, une question d'épiderme

Aujourd'hui d'un bord à l'autre de l' "échiquier politique" on s'annonce républicain en France. Uniformisation de l'épiderme ?

Relisons Marcel Aymé, La jument verte

"tous les républicains (je vous parle d'il y a cinquante-cinq-ans, quand les opinions politiques étaient encore, à Caquebue, une question d'épiderme), tous les républicains soupçonnaient leurs adversaires non pas d'être impuissants, puisqu'ils se reproduisaient, mais de fonctionner à un régime diminué, avare. De leur côté, les réactionnaires les considéraient comme des dévorants, des frénétiques de la bagatelle, des imprévoyants de l'au-delà, et ils éprouvaient un sentiment de jalousie, comparable à celui d'une femme honnête pour une fille qui prodigue son ventre. "

La jument verte a été publiée chez Gallimard, en 1933

Trains à vapeur miniature

J'ai vu un oncle mécanicien construire une machine à vapeur fonctionnant parfaitement. Cette machine m'a toujours impressionné. Alors je me suis acheté une machine à vapeur qui ressemble aux machines ci-après.

http://www.youtube.com/watch?v=sHGqZoM7_K0
http://www.youtube.com/watch?v=gxCQDz0fDCw


La mienne est une Mamod. Elle ne marche pas si bien car elle n'a pas de régulateur. Quand la pression de la vapeur est suffisante, elle roule. Puis s'arrête quand il n'y a plus de vapeur. Il faut attendre que la pression soit de nouveau suffisante.
Sur le régulateur à boules de Watt :
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gulateur_%C3%A0_boules
http://www.youtube.com/watch?v=ahhlJS9dYDw

Les machines Mamod :
http://www.mamodonline.co.uk/?gclid=CJnJqu2z2rwCFeXKtAodPwsA8Q
La voici en fonctionnement :
http://www.youtube.com/watch?v=q6APezPU2kY
http://www.youtube.com/watch?v=xgHKdiwolkM

en voici d'autres :

http://www.youtube.com/watch?v=2KA85CGvc_k
http://www.youtube.com/watch?v=IYJkKOXUQec
http://www.youtube.com/watch?v=ByeXYs9UOtU

Un train grandeur nature

http://www.youtube.com/watch?v=4xfs9x79b24

mardi 18 février 2014

La jument verte, Derrière chez Martin de Marcel Aymé



"Entrée de secours"

Photo de carte postale prise à la Librairie Vent d'Ouest à L.U. Nantes

Noyade interdite

Photo de carte postale prise à la Librairie Vent d'Ouest à L.U. Nantes

Marguerite-Marie Alacoque, une vie peu ragoutante !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite-Marie_Alacoque
http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/margueritemarie/
http://carmina-carmina.com/carmina/Mytholosaintes/margueritemar.htm

"Le 25 mai 1671, à l'âge de 24 ans, elle entra au monastère et, en novembre 1672, elle prononça ses vœux perpétuels. De santé fragile, elle n'en continuait pas moins ses flagellations, ainsi que les mortifications les plus extrêmes, voire les plus répugnantes, qu'elle mentionne elle-même dans ses Mémoires.
Une des difficultés qu’elle rencontra, fut la tyrophobie de toute sa famille : on ne supportait pas le fromage. Elle se domina, elle combattit, pendant des années, remporta la victoire au bout de huit ans… "

On peut lire quelques unes de ces mortifications dans Le ventre des philosophes de Michel Onfray. 

"Au menu de la sainte : mortifications multiples, négation des impératifs corporels élémentaires, jouissance dans le mépris de soi, discipline, cilice, flagellations, absence de défécation - c'est une manie parmi les extatiques - et refus de la nourriture. Sa préférence, quand elle daigne ingérer quoi que ce soit, va aux aliments marginaux - pour le moins ! Qu'on en juge : elle jouit tout particulièrement des breuvages amers que lui prescrit le médecin. Plus le goût est infâme, plus elle tarde à avaler, plus elle savoure. De même mange-t-elle "la nourriture qu'une malade n'avait pu garder ; et une autre fois, soignant une religieuse atteinte de dysenterie (toucha-t-elle) avec sa langue ce qui lui faisait bondir le cœur". Lorsqu'un plat tombe à terre et que la préparation roule sur le sol, elle se réserver les morceaux particulièrement souillés. "

lundi 17 février 2014

Notre Vialatte quotidien : Une civilisation qui se prive de la lenteur n'est pas dans le sens de la nature

" La civilisation ne cesse de s'effondrer sous l'énergique poussée des hommes. Il leur vint en une grande ivresse, comme aux gens qui cassent la vaisselle. Ce sont des choses qui se font dans l'enthousiasme. C'est la fête, c'est la bamboula.
On brise tout parce qu'on veut faire neuf. On a donc l'illusion de pouvoir tout remplacer. Mais ce n'est pas vrai pour cent raisons. Ne fût-ce que pour celle-ci, qu'avec de la vitesse on fait tout, sauf la lenteur. Et par exemple on perd son temps beaucoup plus vite. Avec de la lenteur on perd son temps lentement ; donc moins. Une civilisation qui se prive de la lenteur n'est pas dans le sens de la nature. On essaie d'y revenir par des voies détournées, on n'y arrive pas, on a perdu le génie du lent : pour prendre un exemple entre mille, la poubelle à pédale ne remplace pas le vélo. Je connais bien la question, ma belle-fille en a une. J'ai essayé, c'est très décevant. Même sur de très faibles distances. Et ce qui va vite s'arrête tout seul. Par exemple l'automobile. "

Alexandre Vialatte, chronique 481 du 29 mai 1962

Qui était "l'homme aux gants noirs" ?

Photo prise lors de la visite de l'EMN avec les retraités de l'Université

" Les anecdotes sur la saleté de Sartre disent sa faculté d'oublier la chair, de la mépriser, de la contenir dans le registre du superflu. En Allemagne, il avait laissé la crasse et la puanteur s'installer à un point tel que sa biographe a pu parler de sa "chambre pestilentielle" et des semaines entières passées "sans se laver, alors qu'il lui aurait suffi de traverser la rue et de payer dix sous pour disposer ad libitum d'une salle de bains dans l'établissement thermal ". Son surnom d'alors était "l'homme aux gants noirs". Il était dû à " ses extrémités (qui) étaient jusqu'à mi-bras, noires de crasse " (1)

Michel Onfray, Le ventre des philosophes, Critique de la raison diététique, Grasset

(1) Annie Cohen-Solal
http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Cohen-Solal

Jésus allait-il au petit coin faire un gros besoin ? La réponse de Valentin

http://fr.wikipedia.org/wiki/Valentin_(gnostique)

"Leur modèle était Jésus dont Valentin écrivait qu' "il  mangeait et buvait, mais ne déféquait pas. La puissance de sa continence était telle que les aliments ne se corrompaient pas en lui, puisqu'il n'y avait en lui aucune corruption"

Michel Onfray, Le ventre des philosophes, Critique de la raison diététique, Grasset, page 208

Généalogie de la cerise d'après Charles Fourier

Michel Onfray dans Le ventre des philosophes, Critique de la raison diététique, Grasset, nous cite Fourier, Fourier, le Charles, pas le Joseph qui lui s'est intéressé à d'autres transformations, dont on ne m'avait donné qu'une vision tronquée. Scandale de la censure dans notre Education Nationale ! Idem d'ailleurs pour l'Emmanuel Kant, dont on ne m'avait parlé que de ses promenades quotidiennes rituelles à Koenigsberg.



" Les planètes étant androgynes comme les plantes copulent avec elles-mêmes et avec les autres planètes, ainsi la terre, par copulation avec elle-même, par fusion de ses arômes typiques, le masculin versé de pôle-nord et le féminin versé de pôle-sud, engendrera le cerisier, fruit sous-pivotal des fruits rouges "



Imaginons qu'au lieu du Marxisme, ce fut le Fouriérisme qui ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Temps_des_cerises_(chanson)
http://www.youtube.com/watch?v=ncs4WlWfIZo

samedi 15 février 2014

Le rapport sur les "études de genre"

J'ai écouté cet a-m aux Rencontres de Sophie à Nantes, une conférence de Catherine Vidal sur "Cerveau, sexe et liberté". Pour ne pas trahir sa pensée, je cite sa présentation "le cerveau, grâce à ses formidables propriétés de "plasticité", fabrique sans cesse des nouveaux circuits de neurones en fonction de l'apprentissage et de l'expérience vécue. Rien n'est jamais figé dans les neurones quels que soient les sexes et les âges de la vie. "

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_Vidal

En rentrant, j'ai lu le rapport suivant :

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/134000070/0000.pdf
"Egalité entre les femmes et les hommes - Orientations stratégiques pour les recherches sur le genre"

On y notera qu'il n'y est jamais fait mention d'une "théorie du genre".

Je trouve que c'est très bien de faire de telles études. Je sais, on n'a pas encore écrit une étude universitaire sur "Les pets de nonnes", "Les religieuses", etc. Ça nous manque. Et nos féministes ont bien été silencieuses quant au comportement de notre François !

Y faut-il une armée mexicaine de chercheur - e- s (comme il est écrit dans le rapport. Le trait d'union va envahir les publications ). Faut-il leur consacrer des UER, ce qu'on appelait des facs dans l'ancien temps ?  J'espère que ce ne sera pas un piège à femmes. Les femmes envoyées vers les "gender studies", ce serait le comble de l'arnaque.

Occam et son rasoir est bien oublié de nos jours.

"Il ne faut pas multiplier les entités au-delà du nécessaire" !

Et ce n'est pas parce qu'aux USA on a inventé ça qu'on est obligé de suivre.

Sur la polémique actuelle, je souscris à l'article de Luc Ferry dans Le Figaro du 12 février.

Inscriptions sur des tombes romaines

De notre correspond dans le monde des livres

Dans un livre extra que je vous recommande : Tombeaux romains, de Danièle Porte, éd. Le Promeneur. *** "Ta lecture achevée, je t'en avertis bien : pas de vandalisme ! Ne va pas voler mon inscription ni outrager mon corps ! Si quelqu'un s'y avise, il s'en mordra les doigts, et aura contre lui la colère des dieux, et ceux d'En-Haut, et ceux d'En-Bas ! Maintenant que tu as lu : verse-moi du vin !" Inscription de Vibius Félix, romain du IIe s., place de la Consolation à Rome. *** "J'ai vécu à ma guise. Et pourquoi suis-je mort ? Je n'en ai pas la moindre idée !" Tombe de Sextus Firmus, Tarragone (Espagne) *** "Je m'appelais Primus, lorsque j'étais en vie, et je repose là-bas aux royaumes des ombres sous terre, puisqu'on m'a dérobé la lumière des cieux. Oh, sois tranquille et ne t'inquiète pas pour moi : ma vie ne court aucun danger !" Tombe de Primus, en Numidie. *** "Ne viens pas pisser sur mon tumulus ! Les os d'un mort t'en font demande expresse. Mais si tu veux être un chic type, verse-moi un peu de vin, et va-t-en". Tombe de Julia Félicula et de son époux, château St-Ange. *** "J'ai vécu douze années chez les hommes, et deux jours. J'ai appris Pythagore et lu les Sages et les vers d'Homère. Sur mon bouclier, j'appris tous les calculs d'Euclide. Je me suis fait plaisir et j'ai beaucoup joué, turbulent que j'étais... Maintenant j'ai quitté de la vie les promesses superbes. Adieu espoir, beauté, bon métier, allez tromper quelque autre ! C'est maintenant là que je suis, et que je serai toujours." Tombe de l'écolier Marcus Pétronius, à Pesaro.

A l'occasion du 500e anniversaire de la mort d'Anne de Bretagne, un timbre

http://timbres.laposte.fr/af/bv/core/content/content.do;jsessionid=27ABB58CDCE1AF652391B621A7B0B467.node4?returnUrl=/af/laposte/products/affichagePdtsDetails.do&return=true&channelId=-33625&contentTypeId=0&contentId=543260&displayChannelDesc=PHI&numPage=1&critAffinPersist=&

"Ce timbre est l'œuvre de l'illustrateur et graveur Yves Beaujard, originaire de Saint-Aigan-sur-Cher (Loir-et-Cher). Après près d’une centaine de créations de timbres à travers le monde et en France, l’artiste graveur honore cette fois l’Hermine nantaise. Le timbre est exécuté selon la technique de la taille douce, gravure directe sur plaque de métal. Il représente Anne de Bretagne sur fond du château des ducs de Bretagne à Nantes.

Ce samedi 11 janvier, le timbre est mis en vente en avant-première avec une oblitération « Premier jour » au château royal de Blois. Imprimé à 1,5 million d'exemplaires, il sera disponible à partir de lundi dans les bureaux de Poste de Bretagne, Loire-Atlantique mais aussi de la région Centre. « Ce timbre fait partie du programme philatélique officiel. C'est le premier pour l'année 2014 », expliquent les responsables de la Poste. C’est également un des premiers timbres à afficher son coût révisé depuis le 1er janvier 2014, soit 0.66 euros."
http://centre.france3.fr/2014/01/11/un-timbre-l-effigie-d-anne-de-bretagne-392729.html

Boites à gants





Vues lors de notre visite de l'IMN

C'est le pape Gélase qui nous a vendu Saint-Valentin pour faire cesser les Lupercales

C'est ce que nous a rappelé le toutologue dans sa chronique du 14 février 2012.



Les rois de la pub remercient Gélase. Car la mode qui consiste à se balader à poil est mauvaise pour le commerce de l'habillement.




vendredi 14 février 2014

L'échelle de Bristol, et si on l'utilisait pour les embouteillages nantais ?

Ce matin, quel plaisir d'aller à la fac des sciences à vélo alors qu'il y avait un splendide bouchon... de voitures (qui n'avaient pas de passagers). La cause : le périph coupé du fait des inondations.
Et extra ! il ne pleuvait pas !
J'ai même pu réfléchir au concept de liberté pour me préparer à la conf de cet a-m aux Rencontres de Sophie au L.U. (Une excellentissime conférence !)

Fort intéressante visite de l'IMN, L'Institut des Matériaux de Nantes, avec les retraités de l'Université.


jeudi 13 février 2014

" le diable n'a point d'asile dans cet endroit charnu"

"Dans ces rondeurs fessières, il ne découvrait nulle féminité ; sans pouvoir l'expliquer, il les considérait comme une zone neutre, et son hilarité provenait de la représentation qu'il s'en faisait, tendues sur un pot de chambre. C'était la seule partie du corps féminin dont la vue lui semblât récréative et même plaisante. D'ailleurs, le curé de Claquebue tolérait qu'on en fît des plaisanteries et voulait bien en sourire à l'occasion. Il n'y voyait point de péril sérieux et se sentait, là-dessus, d'accord avec l'Eglise qui, pratiquement, a toujours consenti au génie français que le diable n'a point d'asile dans cet endroit charnu. "

Marcel Aymé, La jument verte

La Gyraldose, chez Marcel Aymé et chez Boris Vian

Marcel Aymé qui dans La jument verte écrit : 
"Sachant que le bidet ou la gyraldose ont des effets plus subversifs qu'un banquet anticlérical de Vendredi saint, il en préservait ses brebis" 

Il parlait du curé de Claquebue.

Mais qu'est-ce que la gyraldose ?

Dont parle aussi Boris Vian

http://jefouine.canalblog.com/archives/2011/06/23/21469153.html#c60116882

"À coups de langues mutins 
Le matin
Je prélèverai ma dose
En tu prendras en retour
Mon amour
Ta ration de gyraldose."


"GYRALDOSE pour les soins intimes de la femme
La GYRALDOSE est l'antiseptique idéal pour le voyage. Elle se présente en comprimés stables et homogènes. Chaque dose jetée dans deux litres d'eau nous donne la solution parfumée que la Parisienne a adoptée pour les soins rituels de sa personne.
La GYRALDOSE est un produit antiseptique, non caustique, désodorisant et microbicide. à base de pyolisan, d'acide thymique, de trioxyméthylène et d'alumine sulfatée. Se prend matin et soir par toute femme soucieuse de son hygiène. Etabl. Châtelain, t. r. de Valenciennes. Paris, et tf ph"«". La botte fco 6 fr. 50 la double boite 10 fr. 50 les 3 Ico 30 fr." (extrait du Petit Parisien)

La Gyraldose assurait aux Parisiennes un teint de rose dû à une hygiène intime parfaite !

http://www.shp-asso.org/index.php?PAGE=expositionurodonal

Je vous conseille la lecture de ce site sur la Toile. J'en extrait cette image :


L'Ibadisme et le kharidjisme

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibadisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kharidjisme

Michel Gondran

Par ce temps de pluie, je range... et je trouve de vieux carnets d'adresse.
Michel Gondran je l'ai rencontré la première fois à La Rochelle. Xavier Castellani l'avait fait venir parler d'Intelligence Artificielle, suite à la parution de son livre "Introduction aux Systèmes Experts" chez Eyrolles.

Je connaissais bien sûr le Gondran et Minou sur Graphes et algorihtmes

Puis ce fut à la DER-IMA de l'EDF à Clamart

Puis à l'OFTA
https://ofta.polytechnique.org/Presentation/

et lors de la remise du prix Roberval pour ce livre :

http://www.lexpress.fr/informations/decouverte-la-revolution-d-akhenaton_625209.html

M. Gondran est aussi connu pour sa programmation du jeu d'échec
http://chessprogramming.wikispaces.com/Michel+Gondran
http://chessprogramming.wikispaces.com/Frenchess

Et ses articles sur la physique :
http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2009/101/gondran.htm

Il fut président de l'ACADÉMIE   EUROPÉENNE   INTERDISCIPLINAIRE   DES   SCIENCES
http://www.science-inter.com/

Le chic des politiques british : des bottes super mode

http://www.lemonde.fr/europeennes-2014/article/2014/02/13/royaume-uni-mobilisation-tardive-sur-le-front-des-inondations_4365409_4350146.html#xtor=RSS-3208

Rocard a écrit dans ses mémoires comment Mitterand l'avait ridiculisé en l'invitant à la dernière minute pour un parcours boueux. Les politiciens anglais, eux, ont pris leur temps pour se procurer de bottes à la dernière mode ! ils sont pros les Anglais. 

"Dans les régions du Sud-Ouest, où plusieurs villages sont coupés du monde depuis plus d'un mois déjà, les habitants déplorent qu'il ait fallu que les inondations se rapprochent de Londres pour que Westminster réagisse enfin. « Rien de tel qu'une bonne catastrophe pour mettre les gens en demeure d'agir », a lancé le prince Charles lors de sa visite dans le Somerset il y a une semaine, alors que les politiques semblaient sourds à la grogne des campagnes."

"Au gouvernement, le mot d'ordre est d'occuper le terrain, au risque d'être pris à partie par la population ou d'être tournés en ridicule par les médias. Mais les quotidiens s'en donnaient à cœur joie pour moquer le défilé de politiques de tous bords, bottes en caoutchouc aux pieds. « Dave and Co, the flood tourists »,persifle le Daily Mail, qui estime que « l'apparition des politiques en bottes immaculées et à la pointe de la mode a constitué une vision insupportable » aux yeux de nombreux sinistrés, écœurés par la lenteur des secours et les hésitations des autorités."
 
Site Meter