mercredi 24 avril 2013

LE CHIRURGIEN DU KAOLIN JEAN-BAPTISTE DARNET, L’HOMME DE PORCELAINE


 Fred Jouhaud – Préface d’Antoine d’Albis
L’Harmattan
ISBN : 978-2-343-00149-4 • mars 2013 • 186 pages

http://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2013/04/24/le-chirurgien-du-kaolin-jean-baptiste-darnet-lhomme-de-porcelaine/

Le slip fabriqué en Dordogne

http://www.leslipfrancais.fr/content/35-supriseduchef

Les chaussettes sont fabriquées aux Cars, en Haute-Vienne, pas loin de Bourdoux
Les slips sont fabriqués à Saint-Antoine-Cumond, en Dordogne (est de la Dordogne)





Fonds d'archives audiovisuelles sur l'Occitanie

http://colleccions.ieo-lemosin.org/

"Anar veire lo monde que parlen tant que n'en demòra, enregistrar lors paraulas, los filmar, assarar çò qu’a estat fach…
L’Institut d’ Etudes Occitanes du Limousin conduit et rassemble depuis une dizaine d’années des enquêtes de sauvegarde de la mémoire occitane en Limousin.
Ce fonds est riche aujourd’hui de plusieurs centaines d’heures d'archives , documents audio, vidéos, films, photographies ... 
Tout un patrimoine oral en Occitan, en langue limousine, en patois limousin ... coma voletz !  sur un territoire limousin (Corrèze, Creuse et Haute Vienne) étendu à quelques départements limitrophes (Charente, Dordogne, Vienne ...) la lenga de nòstre païs e 'quela dels vesins .

Un brave fons mas que durmia ben un pauc au fons de la tireta…
Il était  temps de le faire découvrir et partager. Ces archives sonores sont actuellement en cours de numérisation et de mise à disposition, allez"foussiner dans la besace (consulter nos collections) " , vous y trouverez ce qui est disponible à ce jour.
Tornatz dins quauques temps, n'i aura mai ! ce site est régulièrement enrichi par de nouveaux apports . Nous sommes toujours à la recherche de locuteurs comme de documents à numériser et mettre en ligne.
E n'en demòra a botar dins la biaça !
Mas mesfia, qu’es mas per escotar e per visar !!!, les documents sont mis à disposition dans un but de consultation, ils sont protégés par les lois régissant la propriété intellectuelle."

La Corse du Sud

http://www.youtube.com/watch?v=T99gVaLf20w

Notre Vialatte quotidien : Limousin des collines

"Il en naquit le Guinness Book of records qu'on vient de traduire sous le nom de Livre des extrêmes. D'où il résulte qu'en Europe l'homme le plus petit est le Limousin des collines ; que la jeune fille qui a bâillé le plus longtemps l'a fait cinq semaines ; que le livre le plus grand du monde (Histoire du Sud) a 2 mètres 08 de haut, 30 centimètres 05 d'épaisseur et pèse 225 kilos : il est muni d'un moteur de douze chevaux qui permet de tourner les pages et relié avec la peau d'un boeuf géant. Le nom de la localité le plus court est celui d'Y un village de France. Les moustaches les plus longues du monde ont 2 mètres d'un bout à l'autre. La plus courte des guerres (Angleterre-Zanzibar) fut de 38 minutes (le 27 août, en 1893), et la grève la plus longue fut de 14 ans et demi : celle des garçons d'un café irlandais. C'est grâce au Livre des extrêmes que l'homme a pu enfin savoir que la vitesse de l'escargot va de 58,4 centimètres-heure jusqu'à 50 mètres-heure pour l'escargot de jardin."
Alexandre Vialatte, chronique 518, p. 126

http://www.linternaute.com/humour/magazine/guinness-world-records-2012/moustache.shtml
"Ram Singh Chauhan (Inde) possède la plus longue moustache du monde, qu'il entretient depuis 1982. Cette phénoménale moustache atteignait 4,29 m de long lorsqu'elle a été mesurée lors de Mp Show dei record à Rome (Italie), le 4 mars 2010. Ram s'est inspiré de son compatriote rajasthani, Karna Bheel, ancien détenteur du record. Lieu : Rome, Italie"

Le grand livre de la Véritable histoire de France de Royal de Luxe
Dérouler le grand livre d'histoire de Royal de Luxe ici :

http://www.royal-de-luxe.com/fr/les-creations/spectacles-de-place/#
http://herbefolette.canalblog.com/albums/expo__le_grand_repertoire__machines_de_spectacles_/photos/6179858-le_grand_livre_de_la_veritable_histoire_de_france.html

mardi 23 avril 2013

Confolentés occitan

http://ujan.free.fr/

RIP le Capes de lettres classiques


Un arrêté de Peillon a supprimé le Capes de lettres classiques.
L'Association des Professeurs de Lettres signale qu'aucun parti politique n'a émis de protestation, qu'aucun homme politique agrégé de Lettres (Juppé, Darcos, Bayrou, Fillipetti, Fabius, Bruno Le Maire, Christine Albanel, J.-L. Bourlanges, Gérard Colomb, etc.) n'a réagi.

Il restera Brel !

http://www.youtube.com/watch?v=v6rLLE48RL0

Notre Vialatte quotidien : Que demander de plus à de modestes vacances ?

"La mode au mois d'avril, est aux vacances de pluie, comme en hiver aux vacances de soleil, en été aux vacances de neige. On choisira un gîte en harmonie avec le charme monotone des longues averses, cher à la comtesse de Noailles. Par exemple une cave de banlieue. Avec vue sur un terrain vague, par un soupirail grillagé. Près d'une usine. On y goûtera une paix profonde. On fera des lectures apaisantes, telles que celle des horaires de la SNCF. On jouira du fantastique et de la température des caves. Peut-être même, avec un peu de chance, un homme se pendra-t-il au-dessus du soupirail. On pourra voir ses jambes balancées par le vent avec un pantalon pied-de-poule sur ses bottes noires. On sera pris de grandes exaltations, peut-être même de ces crises nerveuses que les médecins appellent "mal des spéléologues", car il arrive qu'un long séjour dans les cavernes intoxique comme le chanvre indien. On reviendra affamé de la vie.
Que demander de plus à de modestes vacances ? "
Pierre Vialatte, chronique 526, p. 140

http://lefenetrou.blogspot.fr/2011/05/noailles.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anna_de_Noailles
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pied-de-poule

lundi 22 avril 2013

André Girard et le réseau Alliance, la résistance en Limousin

http://pointer.voila.net/

Saint-Gilles vu par Pierre Desproges

« Saint-Gilles est la seule ville de bord de mer au monde où les pouvoirs publics ont pensé à mettre des baraques foraines et des parkings automobiles tout autour du port afin que les touristes ne puissent jamais voir la mer et les bateaux. C'est une curiosité pétaradante qui mérite le détour, encore qu'on puisse jouir du même paysage sans quitter Clermont-Ferrand »

Pierre Desproges, les propos d'Hélène

http://www.transfert.net/La-mediation-necessaire-de-Mme
http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/la-veuve-de-desproges-lui-rend-hommage-22-12-2008-350398.php

Notre Vialatte quotidien : J'ai vu ainsi un cheval de fiacre flotter au ciel parmi des saucissons d'argent

"Quel est l'oiseau qui n'existe pas ?... Quand il y a eu Hitler, Landru et les harpies. Quand il y a le pélican, le gypaète barbu, le mouton du Cap, la veuve au ventre blanc, le commissaire au ventre jaune ! Tous les oiseaux sont dans la nature. En inventer, ce ne peut être qu'en découvrir ; ou en prévoir. Dans les huit jours tout ce qu'on croit inventer, on le découvre dans la nature, dans les journaux, chez son voisin de palier. Le surréalisme a cru dépayser l'esprit en peignant une entrée de métro sur l'océan, un buste grec qui flotte à hauteur d'homme dans un sentier de la forêt vierge, mille choses inattendues dans un décor donné. Mais il suffit de regarder le soir dans la vitrine un peu embuée d'un charcutier pour voir plus  beau : le reflet des tableaux de la rue venant en surimpression sur les images de l'intérieur, ce ne sont qu'apparitions et romans d'aventure. J'ai vu ainsi un cheval de fiacre flotter au ciel parmi des saucissons d'argent, des chiens traverser le charcutier comme un fluide sans consistance, une dame âgée naître d'une tête de veau, en parapluie et en chapeau à plume. Et l'idiot qui regardait tout ça. "
Alexandre Vialatte, chronique 558, p. 212

Les harpies :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Harpies
Le gypaète barbu :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gypa%C3%A8te_barbu
Le mouton du Cap (l'albatros) :
http://fr.wiktionary.org/wiki/mouton_du_Cap
Ne pas confondre avec le cap de mouton :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cap_de_mouton
 la veuve au ventre blanc :
http://www.oiseaux.net/oiseaux/veuve.de.paradis.html

Qui a une photo du commissaire à ventre jaune ?


dimanche 21 avril 2013

J'ai ma galerie !

C'est à Nantes, c'est en bord de Loire
Pour ceux qui savent

Alexandre Vialatte à la bibliothèque de Clermont

http://bibliotheque.clermont-universite.fr/vialatte/introduction_vialatte.php

Je dois me répéter !

Le site des amis d'Alexandre Vialatte

http://avialatte.free.fr/contact.htm
Des textes, des photos, les Cahiers Alexandre Vialatte
http://www.dailymotion.com/video/xgchrl_les-amis-d-alexandre-vialatte-par-jerome-trollet_news#.UXQ0ox2prUM

Mon bibliothécaire de la BU Sciences de Nantes vient de me proposer le don de ses Cahiers Alexandre Vialatte. Grand merci à lui.  Je compte bien vous y faire goûter.

Le marathonien sur échasses


Le marathonien à l'anneau


Une balade à Nantes, sur le circuit du marathon

Un splendide ciel bleu, comme hier. Pas trop chaud. Extra. Et pas de voitures en ville ! vive le vélo !
3500 coureurs et beaucoup de spectateurs se baladant dans Nantes sans voitures.
La ligne de départ
Un marathonien portant sa croix, anachronisme dirait l'historien !
La place de la cathédrale était noire de coureurs en attente du départ
Faire le marathon en échasses. Et dire que les coureurs de marathon discutent au sujet de la meilleure chaussure pour courir !
Le Belem a quitté le port de Nantes
Marathoniens devant l'éléphant sous son hangar
Devant la grue Titan jaune
Devant les anciens bâtiments de la direction de Ateliers et chantiers de Nantes (actuellement, Formation Continue de l'université)
Devant les Anneaux de Buren
Trentemoult, de l'autre côté de la Loire, vers lequel se dirigent les coureurs
Passage devant la grue Titan grise
Le premier de la course sur l'Ile de Nantes, sur la voie allant du MIN à l'ancien hangar à bananes

Ravitaillement
Au fond l'usine Béguin-Say
C'était marée basse en Loire

L'échassier toujours en course
Les marathoniens délaissent les oeuvres d'art urbain
Et ne flanent pas sur les pavés des quais
Accordéon et bombarde devant l'ancien hangar aux bananes
Au fond , la butte Sainte Anne et le musée Jules Verne
Les coureurs applaudissent les jours d'airs bretons devant la grue Titan grise
Au fond, la quaie de la fosse et la coupole de l'église Notre-Dame du Bon Port.
Le carrousel


Le vainqueur du marathon de Nantes est ...

Il était largement en avance sur les autres 3500 coureurs (certains couraient en relais). Splendide foulée.

Je vous l'avais annoncé avant tout le monde sur la Toile. Il me manquait la dame.
Et si vous ne l'aviez pas reconnu, voici les noms :


Nantes : Wendimu et Wortesa vainqueurs du marathon de Nantes

Adamu Wendimu remporte le marathon de Nantes en 2h20'30" pour les hommes, pour les femmes, et en 6ème place, c'est Jemila Shure Wortesa en 2h36'46", ils sont tous deux Éthiopiens.

Notre Vialatte quotidien : L'outillage s'est perfectionné

"L'outillage s'est perfectionné. Nous avons aujourd'hui cent instruments nouveaux comme le parapluie japonais, le filet en tulle grec pour "coléoptèristes", le filet téléscopique et le filet Winkler. La chaussure sera "en peau de phoque. A semelle Vibram". Pour la coiffure on hésitera, mais non sans fruit, entre "le casque colonial" plus adapté aux pays chauds, et le béret basque (complété, à l'occasion, d'un couvre-nuque) qui amortit mieux les chocs dans les grottes souterraines quand on poursuit le mille-pattes dans les abîmes sans fond. Le piochon est important ; on le porte à la ceinture : il sert à dégager l'entrée de la taupinière, à diviser le crottin grâce à sa "panne coupante", à partager la bouse en tranches pour aller cueillir au logis le bupreste et le longicorne, ce qui s'appelle "déliter le gâteau"... Il aura donc trente-sept centimètres de long et un manche de section ovale pour ne pas tourner dans la main, en frêne, avec un fer tranchant et une fer en feuille de laurier, adaptés à l'aide de goupilles et remontant assez loin sur le manche pour obtenir une parfaite rigidité. "
Alexandre Vialatte, chronique 474 du 3 avril 1962

Voir des tamis Winkler, filet japonais etc
http://www.entomo-silex.com/14-filets-pieges-terrestres
La semelle Vibram (je connais, je suis fils de cordonnier, marchand de chaussures et petit-fils de "cuir, crépins" !)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vibram_(soci%C3%A9t%C3%A9)
Le bupreste
http://www.deco.fr/jardin-jardinage/maladie-plante-parasite/le-bupreste/
Le longicorne
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cerambycidae

samedi 20 avril 2013

L'alose

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alose

J'ai acheté une alose ce matin. Il paraît qu'on n'en trouve sur le marché que pendant 15 jours.
Je ne sais si cette alose venait de la Loire ou de la Gironde.

C'est un poisson anadrone
"Un poisson anadrome vit le plus souvent en eau de mer mais se reproduit en eau douce (grec: 'ana', vers le haut)"

C'était un mâle.

Comment le sais-je ? j'ai repéré ses testicules ! et il avait pas mal de laitance, i.e. de sperme.
Mon poissonnier  qui est une poissonnière à la voix très douce,  m'a vidé l'alose et ne m'a pas proposé de me conserver la laitance. Pourtant, j'apprends par wikipedia :

"Véritable concentré d'acides aminés, de phosphore, de vitamines du groupe B, la laitance est parfois donnée en complément alimentaire pour les enfants et personnes âgées, dans le cas de fatigue physique ou intellectuelle. Cette substance est utilisée par le gastronome Jean Anthelme Brillat-Savarin pour relever le goût d'une omelette au thon."

Je n'en avais encore jamais mangé. Il y a de fines et longues arêtes dans la chair.
C'est un très bon poisson.

Je lis :

"Dans le Gard et le Vaucluse rhodaniens, l'alose fait l'objet d'une préparation culinaire spécifique (l'alose à l'étouffée) : découpée en tranches, elle est cuite de très longues heures (12 ou plus) à couvert entre des couches d'oseille arrosées d'alcool (marccognac...). Le but de cette préparation est de fondre intégralement les nombreuses arêtes de ce poisson par ailleurs excellent."

Notre Vialatte quotidien : chez Pierre Desproges

http://www.ina.fr/video/CPA7905565801

Quelques personnages et faits étonnants

Rencontrés à la lecture de 4000 ans de mystifications historiques de Gérald Messadié, L'Archipel

- Trebitsch Lincoln, juif, diacre, espion nazi et conseiller des révolutionnaires chinois
http://en.wikipedia.org/wiki/Ignaz_Trebitsch-Lincoln
Tiens, il fut élu de Darlington. Darlington et sa gare et la première ligne de chemin de fer ...Souvenirs, souvenirs...de l'Université de Teesside.

- André Girard et le réseau CARTE
http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Girard_(peintre)

- La banque Bre-X
http://en.wikipedia.org/wiki/Bre-X
http://finances.grandquebec.com/archives-financieres/histoire-bre-x/

La marathon de Nantes du 21 avril 2013

http://www.marathondenantes.com/parcours.php

La liste des rues du parcours :
http://www.marathondenantes.com/RueMarathon170113.pdf

Châlus n'a rien prévu pour les 25 ans de la disparition de Pierre Desproges

"De la famille Desproges ne reste à Châlus (Haute-Vienne) que le souvenir d’une mercerie, près de la fontaine, que tenait la grand-mère de Pierre Desproges. Son oncle, Marcel, était garagiste à Châlus mais c’est à Paris que Pierre va grandir, son père, Jean Desproges, y étant professeur de français. D’ailleurs, la municipalité de Châlus n’a prévu aucune cérémonie particulière pour les vingt-cinq ans de sa disparition et les élèves du seul collège en France qui porte son nom, celui de Châlus, sont actuellement en vacances. "
http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2013/04/18/il-y-a-25-ans-pierre-desproges-nous-quittait-1520001.html

Il y a 25 ans, disparaissait Pierre Desproges

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Desproges

"Pierre Desproges, issu d'une famille de commerçants de Châlus (Haute-Vienne), est un mauvais élève à l'école. Il passe une partie de son enfance à Luang Prabang (Laos), où son père enseigne le français avant de devenir professeur à Paris. Après une scolarité et un baccalauréat sans grand relief, en 1959, il part pour vingt-huit mois en Algérie, où il doit accomplir son service militaire (il gardera de cette période un souvenir exécrable). Ne sachant trop que faire pour gagner sa vie, il entreprend des études de kinésithérapie qu'il abandonne assez vite, écrit des romans-photos qu'il confectionne avec ses amis et qui sont publiés, vend des assurances-vie (qu'il rebaptise assurances-mort) puis des poutres en polystyrène expansé."

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2013/04/18/il-y-a-25-ans-pierre-desproges-nous-quittait-1520001.html

" 2008, ses ayants droit ont passé un accord avec Dailymotion pour diffuser gratuitement et légalement les vidéos de l’humoriste. Ainsi, ceux qui ne connaissent pas l’humour décapant, grinçant, décoiffant, corrosif, d’une noirceur comparable à celle de l’âme humaine telle qu’il la décrivait avec le sourire, ne pourront se prévaloir d’aucune excuse. Pourtant, Pierre Desproges lui-même, magnanime, ne les aurait sans doute pas méprisés. Étonnant, non ?"

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4611730

Notre Vialatte quotidien : A chaque époque sa superstition

"Nous sommes à l'époque de l'informe. Nous nous cherchons sous des démolitions. Qu'y trouvons-nous ? Des rats, des blattes, des araignées, des scolopendres, des ténèbres, des moisissures. Avec extase, les peintes d'aujourd'hui en font leurs sujets préférés : Dubuffet parle avec délectation du seul artiste qui le passionne, un vieil Américain sordide et milliardaire, grigou comme il n'y en a pas deux, qui laisse pourrir toute une maison pour en peindre les saloperies, les détritus et les putréfactions. Nul ne réussit, paraît-il, mieux que lui l'irisation de ces lèpres. Résumons-nous : sous nos décombres, nous découvrons la peau de lapin. Raidie, jaunâtre, violacée. Quelquefois aussi une tête d'ange, une inscription ancienne, du vieux vu autrement. Ce qui nous passionne, ce n'est plus le beau, mais le fascinant. A chaque époque sa superstition. "
Alexandre Vialatte, chronique 548, 3 septembre 1963

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rat
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Dubuffet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Blattaria
http://fr.wikipedia.org/wiki/Scolopendra
http://fr.wikipedia.org/wiki/Araneae

vendredi 19 avril 2013

Notre Vialatte quotidien : le chien

"Mais nous dissertons sur le chien sans l'avoir vraiment défini, ce qui peut paraître peu scientifique. C'est que tout le monde a la notion de chien. Si on ne l'a pas on peut y suppléer en gros en imaginant par exemple un éléphant sans trompe et sans défenses, qui serait cinq mille fois moins lourd ; ou un crocodile africain sans plumes, sans ailes, avec la gueule moins longue, la queue plus courte et les pattes plus hautes, qui aurait la taille du chien qu'on cherche à concevoir ; ou encore un lapin géant, modifié pour les besoins de la cause. On peut aussi prendre un bouchon et y piquer quatre allumettes qui représenteront les pattes du chien. Résumons-nous, toutes les méthodes sont bonnes si le résultat est vraiment ressemblant. "
Alexandre Vialatte, chronique 793, 29 décembre 1968

Georges Guingouin, un texte d'Edwy Plenel

http://blogs.mediapart.fr/blog/edwy-plenel/070113/georges-guingouin-en-souvenir-des-resistances-venir

Notre Vialatte quotidien : béléou

"Mais pourquoi Mauriac se figure-t-il que le mot patois béléou (qui signifie 'peut-être' et ne compte, oui, comme il le dit, que pour deux syllabe dans la prononciation) ne peut être compris par aucun paysan au-delà de vingt kilomètres autour de Maltaverne ? C'est un mot courant à Toulouse ! Toute mon enfance en a été nourrie. "
Alexandre Vialatte, chronique 805, p. 749

En limousin, on dit "beleu".
Exemple dans une chanson :
http://saintpriestlesfougeres.blogspot.fr/2012/02/en-lai-dins-lu-ribateu-la-bas-dans-le.html

mercredi 17 avril 2013

Histoire de Saint-Yrieix

http://saintyrieixlaperche.wordpress.com/tag/histoire/

Le journal "La Croix" à Limoges pendant la guerre

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Croix

"Mais le début de la Seconde Guerre mondiale ne laissera pas le temps à la polémique de se développer et voit la Croix se replier surBordeaux puis sur Limoges."

http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t11641-le-journal-la-croix-sous-l-occupation

Le droguet des limousins au XIXe s.

http://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2013/04/16/la-couleur-des-droguets-a-st-yrieix-au-xixe-s/

http://lamotte.pagesperso-orange.fr/ecuras/no13lim.htm

" le droguet : ce terme désigne des tissus très divers. Dans le contexte qui nous intéresse, il s'agit toujours d'un tissu à chaîne de chanvre et à trame de laine. Il se tissait façon toile et aussi façon serge pour le droguet d'ameublement. Le droguet paysan a cessé d'être fabriqué après 1900. A la fin du 19ème s. on fabriquait à Saint-Laurent-de-Céris un droguet semi-industriel, où les teintures chimiques étaient employées. Vers 1910, on a appelé droguet tous les tissus épais comportant de la laine. On trouvait du droguet bleu, bleu à rayures blanches assez fines, du droguet avec des rayures de un centimètre de large, bleues, blanches, brunes, blanches etc... Le droguet existait aussi en blanc. 
- le moulinat : sorte de droguet à chaîne de coton et à trame de laine. On le trouve aussi bien en ameublement (rideaux de lit) qu'en habillement. Dans ce cas, il servait à faire des cotillons bleu indigo . "

Le MZ80 K de Sharp

http://ja.wikipedia.org/wiki/MZ-80
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sharp_MZ-80K

Quand les automobilistes étaient limitées à 10 km/h dans Nantes


Le chat de Schrödinger, Philippe Forest

Gallimard, 2013

http://www.youtube.com/watch?v=w-_PM8_Ux9k
http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Forest

extrait :

"Je dis qu'il est apparu. Mais c'est aller un peu vite. Dire le contraire serait plus juste. Aussi illogique que cela puisse paraître, avant même de l'avoir vu arriver, on voit d'abord un chat s'en aller. La règle souffre très peu d'exceptions : sa disparition précède son apparition. On assiste au départ d'un chat avant d'avoir été témoin de son arrivée. C'est ainsi que cela commence. Par la fin. Comme pour cette première fois. Lorsque, sans en avoir au préalable remarqué la présence, j'ai vu quelque chose s'évanouir dans le noir. Mais ce n'était pas le soir. D'ailleurs, cela ne se passait pas dans le jardin. Et ce n'était pas tout à fait la première fois. Ou peut-être si. Il faudrait d'abord s'entendre sur le sens de tous ces mots. Ce n'est pas que j'invente. C'est juste que je ne me rappelle pas. Ou plutôt : que je ne parviens pas à décider laquelle de ces "premières fois" qui ont eu également lieu devrait être considérées comme la première de ces "premières fois". ", p. 32

Limoges contre St-Yrieix

http://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2013/04/16/limoges-a-brive-par-st-yrieix-en-1875/

Le curé de Ladignac était un capitaliste

http://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2013/04/16/le-cure-de-ladignac-en-1848-est-un-capitaliste/

Il n'y a pas que le patrimoine, n'oublions pas le matrimoine !


"Nous nous insurgeons contre la publication du seul patrimoine des ministres, et demandons au Président de la République à ce qu'il soit également fait mention de leur matrimoine".

Association G.A.R.C.E.S. (collectif féministe)
http://collectiffeministe.wordpress.com/about/

Notre Vialatte quotidien : Le chat de pharmacie n'existe pas.

" Le plostre vit au Labrador et se suicide par éclatement dans l’atmosphère  Le berger sud-asiatique sert à garder les boeufs. Le chien d'arrêt du Mozambique ne peut se déplacer que poussé par le vent. Le chat de pharmacie n'existe pas.
Je le sais par enquête personnelle. Nous approchons, en effet, du moment où l'on va revoir dans les pharmacies ces grandes peaux de chat tigrées, jaunâtres, immenses et un peu monstrueuses, qui sont tendues avec des punaises sur un carton  qu'on doit s'attacher au cou par le moyen des pattes de devant, comme une serviette de gastronome, pour se préserver des bronchites ou guérir les fluxions de poitrine. On les recommande aux cantatrices. C'est un spectacle fascinant, un peu répugnant pour tout dire, dont je me sens extrêmement privé quand il ne revient pas  l'approche des frimas."
Alexandre Vialatte, chronique 739, p. 596

Notre Vialatte quotidien : C'est une grande joie pour les connaisseurs

"La schpramme, qui dégage un froid glacial,  a la forme d'une crêpe épaisse. Elle habite au bord des geysers où elle se recharge en calories. Elle se déplace en roulant comme un disque. Le contact humain lui fait horreur.
La blatte à damier, tant attendue, n'est pas, comme on l'a cru parfois à la légère, le résultat d'une hybridation entre la blatte européenne à striures longitudinales et la blatte d'Asie Mineure qui se trouve rayée transversalement, mais bien plutôt une espèce mutante issue de la blata vulgaris, ou blatte commune ; ou blatte grise ; ou blatte tout court. Elle prolifère sur les terrains riches en strontium 90. Elle exsude des lysats de grand pouvoir germicide. C'est une grande joie pour les connaisseurs."
Alexandre Vialatte, chronique 739, p. 596



"Les blattes sont très résistantes, y compris à des doses de radiations mortelles pour l'homme. En janvier 2008, L'émissionMythBusters a effectué des tests d'irradiations sur des insectes et confirmé une survie à des doses d'une dizaine de fois la dose mortelle pour un humain, ce phénomène est général aux invertébrés (les mouches du vinaigre de l'expérience ont survécu à des doses beaucoup plus fortes).
Les blattes peuvent rester un mois sans manger ni boire. Une blatte décapitée peut survivre plusieurs semaines (il est à rappeler que lesystème nerveux central des insectes est constitué d'une chaîne de ganglions le long du corps, et non centré autour d'un cerveau comme pour les vertébrés), la respiration s'effectuant par des trous disséminés dans son corps, les spiracles et son abdomen pouvant stocker de l'énergie pour cette durée1."https://fr.wikipedia.org/wiki/Blattaria

Nous vous conseillons :
http://www.philousophe.fr/page103.html

mardi 16 avril 2013

Le programme musical 2013 de la Rhue à Jumilhac

http://www.la-rhue.com/fr/fr_program2011.html

Corrèze, Quelle histoire!

http://lemovica.free.fr/
Une éditrice
Le site de M.F. Houdart
    Corrèze, Quelle histoire!
    Le pays aux deux Présidents
    sous le regard de l'ethnologue
    ISBN : 978-2-916512-17-9
    Par Marie-France HOUDART
    152 p. en noir et blanc
    Format 210X160
    Editions MAIADE
    Prix : 17 Euros

Ostensions ; Un Siecle De Photographies


BROUSSE, VINCENT ; GRANDCOIG, PHILIPPE

EDITEUR : CULTURE ET PATRIMOINE EN LIMOUSIN 

DATE DE PARUTION : 16/03/09 


Le « communionisme »


"Ces phénomènes corrélés que sont les ostensions et les arts du feu donnent à la région une personnalité populaire et artisanale forte, enracinée dans le sacré. Avec la laïcisation de la vie sociale, c’est l’industrie de la porcelaine, art du feu profane, qui a pris le relais.
Ces traditions se maintiennent paradoxalement dans une société marquée par l’anticléricalisme et par un communisme rural, donnant ainsi la preuve de leur caractère patrimonial. Le « communionisme », pour reprendre le néologisme de Georges Guingouin qui se référait aux expériences autogestionnaires et en coopérative de ses compatriotes, n’est-il pas en fait une forme immanente de communion des saints, de même que la version régionale du « paratge »? Rappelons que le paratge est un pacte de convivialité occitane qui fonde l’ascension sociale et l’égalité entre les citoyens sur les critères de la noblesse du comportement et du mérite, à la différence de la féodalité franque, construite plutôt sur la force et la naissance. Ainsi, à l’opposé des hiérarchies pyramidales, la démocratie limousine reflétée par l’organisation des ostensions se construit de manière décentralisée, en réseau et en démultipliant les pouvoirs du culte, l’église catholique partageant avec les autres pouvoirs, civil et associatif -celui des confréries-, la responsabilité des rituels. Dans ces conditions, la laïcité à la française perd cet effet pervers qui consiste à confondre abusivement religions et spiritualités et à reléguer les questions spirituelles dans le cadre étroit des individualités.
Loin de ne conserver que des particularismes archaïsants, superstitieux ou folkloristes, le Limousin maintient donc, grâce à sa conscience mémorielle, les racines qui le relient à l’essence des lieux et des êtres. Loin de l’image stéréotypée d’un désert où l’Etat « limoge » ses indésirables, cette région est un lieu de ressourcement (7) pour les adeptes de la sobriété et de la simplicité volontaire."
Citez le blog suivant :
http://nhaclemosin.wordpress.com/2009/05/31/ostensions-et-identite-limousine/
et non mon blog !
J'ai fait une citation qui dépasse le court extrait !

Prix Vialatte 2013, Emmanuelle Bayamack-Tam pour Si tout n'a pas péri avec mon innocence (P.O.L)

http://www.livreshebdo.fr/prix/actualites/emmanuelle-bayamack-tam-recoit-le-prix-vialatte/10398.aspx

Emmanuelle Bayamack-Tam est la lauréate du prix Alexandre Vialatte 2013 pour Si tout n'a pas péri avec mon innocence (P.O.L). Un roman que le jury a trouvé «remarquable pour ses qualités stylistiques, son humour, son audace stylistique, en écho à l'esprit de Vialatte», esprit dont il reprend le grand thème de l'adolescence (Battling le ténébreuxLes fruits du Congo, etc.).

Paru en janvier dernier, Si tout n'a pas péri avec mon innocence est l’histoire de Kim, jeune fille qui grandit dans le sud de la France, entourée d'adultes immatures et cruels. Seuls ses petits frères, les livres de Baudelaire, la gymnastique rythmique et son prince ardent lui procurent de la joie. Kim survit et raconte sa renaissance à travers l'éclosion du désir charnel et de sa vocation d'écrivain.

Ce prix est la première distinction littéraire que reçoit Emmanuelle Bayamack-Tam.

Née à Marseille en 1966, professeure de français dans un lycée de banlieue parisienne, elle a publié sept romans chez P.O.L : Rai-de-coeur (1996), Tout ce qui brille(1997), Pauvres morts (2000), Hymen (2003), Le triomphe (2005), Une fille du feu (2007), La princesse de.(2010) et une pièce de théâtre, Mon père m'a donné un mari (2013).

Elle a par ailleurs écrit En amour, il faut toujours un perdant pour le chorégraphe Fabrice Ramalingom, spectacle actuellement sur la scène de La Maison rouge-fondation Antoine de Galbert, à Paris.

Le jury du prix Alexandre Vialatte 2013 se composait de Pierre Vialatte, Jean Brousse (représentant du groupe La Montagne-CentreFrance), Emily Barnett, Marie Nimier, Mazarine Pingeot, Jean-Baptiste Harang et François Taillandier (président).

Le prix est doté de 6 105 euros, soit «la somme de la hauteur du Puy-de-Dôme et de la longueur du fleuve Congo» par le groupe La Montagne-CentreFrance.

Notre Vialatte quotidien : On sent bien qu'il regrette ses ailes

"L'oiseau le plus rare, l'échassier le plus étrange, avec son grand bec d'accipitre, son cou de vautour, ses ailes rognées, son chapeau mou et son porte-documents, c'est peut-être l'homme. Mais mille détails prouvent qu'il existe. Des géographes l'ont trouvé fréquemment au coin du boulevard Arago, sur le trottoir de la rue de la Glacière. Il y attend l'autobus 28. Il se reconnaît à son parapluie noir, son pardessus de couleur foncée, sa longue patience.
On sent bien qu'il regrette ses ailes.
Et c'est ainsi qu'Allah est grand. "
Alexandre Vialatte, chronique 558 du 28 novembre 1963

http://www.cnrtl.fr/definition/accipitre
La ligne 28 aujourd'hui :
http://www.evous.fr/Bus-28-Gare-Saint-Lazare-Porte-d,1100138.html

Caracas, Vénézuela, de l'envoyé spécial du fenetrou

"Ça chauffe au Vénézuéla. Je ne sais pas ce qui se dit en France mais ici cela commence à aller mal car Nicolas Maduro a de toute évidence triché, et la polémique grandit...
Nous sommes allés au supermarché ce matin : c'est impressionnant de voir les rayons totalement vides, pas de farine, pas de sucre, très peu de viande...et cela depuis déjà plusieurs mois ! (mais l'essence est toujours à 1 bolivar/L !)
Par prudence, nous ne sortons pas pour le moment de la maison. Nous
suivons les informations devant la TV."

lundi 15 avril 2013

"Je te remercie Dieu de ne pas m'avoir fait femme"

Prière du matin des juifs orthodoxe.

Les femmes font-elle cette prière ?
C'est quand même une question plus importante que celles que posent les profs dans les facs de sciences !

Ben couillon

La Turquie laïque moderne et le pianiste

http://www.francetv.fr/culturebox/le-pianiste-turc-fazil-say-condamne-a-dix-mois-de-prison-avec-sursis-134861

Mémoire des pensées et sentiments de Jean Meslier (L'abbé Jean Meslier, curé d''Etrépigny) est-il publié en Turquie ? qui sait ?
http://michel.onfray.pagesperso-orange.fr/4annee22nov05.htm

Moralisation, Nietzche vs Kant

"La morale s'effondre. C'est là le grand spectacle en cent actes, réservé aux deux prochains sièles en Europe, le plus redoutable, le plus problématique et peut-être aussi le plus riche d'espérance de tous les spectacles." Nietzche, La Généalogie de la morale

"Agis seulement d'après la maxime grâce à laquelle tu peux vouloir en même temps qu'elle devienne une loi universelle.", l'impératif catégorique de Kant

"Le christianisme est la religion de la sortie de la religion"

Marcel Gauchet

Méthode Boscher ou La Journée des Tout Petits

Librairie Belin, 1984

Vers l'interdiction de la dernière marche des escaliers

http://www.legorafi.fr/2013/04/12/accidents-domestiques-vers-linterdiction-de-la-derniere-marche-des-escaliers/

Un site humoristique sur l'actualité

http://www.legorafi.fr/

Notre Vialatte quotidien : Louis XIV n'allait jamais à bicyclette

" De même que c'est dans la lenteur qu'éclate la majesté humaine. De préférence sur une surface horizontale. Louis XIV n'allait jamais à bicyclette. Et plus on descend vers le sud, plus l'homme a compris cette grande chose. Aussi les peuples de l'Afrique, qui vont habillés de très peu de chose sur le désert infiniment plat, ont-ils inventé les chepcheps pour ralentir encore leur marche. Car le chepchep, sandale rustique composée d'une simple semelle retenue sur le pied par une bandelette de cuir, échappe à l'homme s'il prend le pas de gymnastique. Elle l'empêche de courir comme un écervelé, et l'oblige, même au pas, à baisser le gros orteil pour la maintenir au pied chaque fois qu'elle quitte le sol, ce qui freine terriblement la marche et confère au promeneur une dignité immense. C'est tout le secret de la marche des Orientaux. "
Alexandre Vialatte, chronique 567, 14 janvier 1964

source : http://www.marieclairemaison.com/,velo-balade-a-versailles-chez-atelier-louis-xiv,200040,263070.asp


dimanche 14 avril 2013

Courte lettre à notre Président de la République et à notre Premier Ministre

Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Premier Ministre,


Vous nous avez parlé du choc de simplification. Je vous propose de convoquer immédiatement Messieurs
Parkinson et Peter, pour qu'ils vous expliquent :
- la loi de Parkinson pour l'un
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Parkinson
- le principe de Peter pour l'autre
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Principe_de_Peter

Enfin, j'aimerais savoir si vous avez l'intention d'interdire les plaçous.

Veuillez recevoir, Messieurs, l'expression de mes sentiments respectueux.

Aredius

Henry Hermand

Je ne pouvais qu'être attiré par un des "sponsors" des Journées du Nouvel Obs à Nantes de cette semaine. Il s'agissait de HHDéveloppement.
Que signifiait HH ?
Et j'ai assisté à une conférence où HH est intervenu. Il s'agit de Henry Hermand. Présenté comme un des administrateurs de Terra Nova.
http://www.nonfiction.fr/article-3714-terra_nova__creer_un_babel_intellectuel_entretien_avec_olivier_ferrand.htm
 Un homme de grande taille, présentant fort bien. Il a tenu des propos qui ont provoqué des sifflets et des cris dans la salle et d'autres qui ont provoqué des applaudissements.
J'ai voulu en savoir plus.
Pas de notice wikipedia, pas de site web (?) pour HH Développement.
Voici ce que j'ai trouvé :
http://www.lepoint.fr/culture/hermand-ou-la-modernite-a-tout-prix-03-02-2011-135187_3.php
http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/henry-hermand_8687128.html
http://www.tnova.fr/biographie/henry-hermand
http://tempsreel.nouvelobs.com/journees-du-havre/20130208.OBS8243/henry-hermand-que-les-politiques-disent-la-verite.html
http://www.leparisien.fr/chantilly-60500/je-suis-a-l-origine-de-100-000-emplois-dans-le-monde-12-11-2009-708212.php
http://www.clubdesvigilants.com/archives/2012/05/le-changement-cest-maintenant/
J'ai ainsi découvert le Club des vigilants.
http://www.leconomiste.com/article/marrakech-500-millions-de-dh-pour-un-mega-mall

Et la critique :
http://blogs.mediapart.fr/blog/uncas/161111/le-mystere-de-la-valse-3-temps-de-mr-hollande-pour-les-nuls

Les plaçous, on en parle

On m'a demandé si on doit écrire "plaçou" ou "plassou", le dernier terme comportant "sou".
J'ai fait une recherche rapide. Je n'ai trouvé que du plaçou.

http://iledere.parti-socialiste.fr/2011/01/08/amara-yade-l%E2%80%99elysee-soigne-ses-anciens-ministres/

Là c'est le PS qui cite les plaçous pour ministres sarkozistes.
N'y aurait-il pas aussi des plaçous locaux ? Le terme d'ailleurs historiquement concerne les plaçous locaux. Et comme le PS est actuellement bien implanté localement...
D'ailleurs je lis des propos prêtés à un auvergnat :
http://uggcoquette5125.ablog.ro/2011-11-09/imitation-ugg-les-petits-pla-ous.html#axzz2QSDOboXM

"Quant à Ségolène, elle en est incapable." Et l’ancien ministre du Budget de se lancer dans son analyse de la primaire socialiste: "Jospin ne reviendra pas, car il est considéré comme un traître, qui a abandonné ses troupes en rase campagne en 2002. Seul Laurent Fabius peut gagner la présidentielle contre la droite, car il peut rassembler autour de lui la majorité regroupée sur le "non" à la Constitution européenne. Mais les militants ne le choisiront pas lors de la primaire, car ils n’ont pas envie de gagner en 2007. Ils ont compris que le pouvoir national ne valait pas le pouvoir local, que le Président de la République ne nommait pas aux emplois de garde-champêtre. Or, ce qui compte, c’est les petits "plaçous", les services qu’on se rend localement. Si la gauche gagne en 2007, elle perdra les municipales en 2008 et les régionales et les cantonales en 2010. Les éléphants du parti laisseront donc les militants désigner Ségolène, car elle n’a aucune chance face à Sarkozy. Ainsi, ils pourront dire que la France n’était pas prête à élire une femme."
(Même près de Dieu, on peut se tromper dans ses prévisions !)

Le terme plaçou va-t-il être introduit dans les lois à venir ?

Je recherche des publications de think-tanks (je cause bien !) de droite ou de gauche, enfin de partout, sur les plaçous. Je n'ai encore rien trouvé.
 
Site Meter