lundi 30 avril 2012

j'avais vingt ans, et j'étais ingénu ; elle me trompa, je me fâchai, elle me quitta ...

« J'aimais éperdument la comtesse de ... ; j'avais vingt ans, et j'étais ingénu ; elle me trompa, je me fâchai, elle me quitta. J'étais ingénu, je la regrettai ; j'avais vingt ans, elle me pardonna : et comme j'avais vingt ans, que j'étais ingénu, toujours trompé, mais plus quitté, je me croyais l'amant le mieux aimé, partant le plus heureux des hommes. »
Vivant Denon
http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_lendemain

Un texte sur l'origine du mot Bitard

 http://rupestre.on-rev.com/page0/page3/assets/EtudesRabel_2006.pdf



in Les Grands jours de Rabelais en Poitou, Droz éditeur, 2006

Fenêtres, chassis en PVC, des choses étonnantes

Recherchant des châssis de taille 80*60, j'ai trouvé des prix fort différents. Mais bien difficile de savoir si ce prix était justifié par la qualité.
Sur le forums, il est dit souvent "si prix bas, mauvaise qualité, c'est chinois, c'est polonais". Ohé les gars, vous savez ce qui se dit dans les autres pays ?
Voici des prix :
- chez Vial (il est raconté partout que c'est le bas de gamme et pas cher) : 84 euros
- chez Castorama : 46,5 euros
- pas trouvé ce format chez Leroy-Merlin
J'ai cherché qui fabriquait le produit de Castorama. Facile car le nom est celui du fabricant. Le fabricant est Allemand (bavarois). C'est MEA ( Meisinger Eisenwarenfabrik Aichach). Il existe MEA France.
Je lis dans l'historique :
  " Fabrication vitrage isolant à Saint Dié, France en 1995 "




Et je dispose de toute la documentation en ligne :
http://www.mea-france.fr/habitat.3708-18/05_fenetres_pvc_mealon-95/03_fenetres_a_soufflet_mealon_iso_24-364/80x60_fenetre_double_vitrage_isolant_24mm-34870.html
Dans la rubrique implantation, je lis  :
"Les compétences technologiques du groupe dans les matières composites, l‘acier galvanisé, et la résine polymère sont mises en œuvre sur des sites de production en République tchèque, en Hollande, en Allemagne, en France, et depuis 2008 en Roumanie et en Chine.
Des sociétés de distribution en Allemagne, Autriche, France, Pays Bas, Pologne, République Tchèque, Royaume Uni et Suisse.
La stratégie se concentre sur une croissance internationale fondée sur la pénétration de nouvelles zones géographiques à fort potentiel."

"MEA France, aussi bien que la division ACP (Applications Composites et Plastiques) ont leurs locaux et site de production à Saint-Dié des Vosges, faisant de MEA l’un des plus grands employeurs de la ville. "

Génie logiciel non ! Ingéniérie du logiciel, oui ! ben couillon !

Je reçois un courriel, extrait :

Excellente initiative mais je regrette l'expression "ingénierie du logiciel". Le terme "génie logiciel" existe en français depuis de nombreuses années -- en fait je l'ai proposé pour la première fois vers 1978, pour la création du groupe AFCET du même nom et du premier Colloque de Génie Logiciel -- et il réutilise un mot français standard dans cette acception. Il n'y a aucune raison d'introduire aujourd'hui une version franglaise. Ce serait bien de corriger. -- Bertrand Meyer > ============================================================================== > Appel à présentations > session papiers récemment publiés au plus haut niveau >

CIEL 2012 > > 1ère Conférence en IngénieriE du Logiciel

=========================================================
Ce à quoi j'ai répondu  (ce n'est pas moins qui est inventé cette nouveauté scientifique ! ben couillon !):


" Ben oui, mais ce ne serait pas la Première !
Je vous propose la lecture de Sky my husband ! de Jean-Loup Chiflet
On n'arrête pas le progrès."
  

La Henriade, le Prytanée de la Flèche et le coeur d'Henri IV

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-Fleche-le-Prytanee-ouvre-l-annee-Henri-IV_40802-1242608------72154-aud_actu.Htm

« La Henriade célébrera le 400e anniversaire de sa mort et la translation du cœur du roi à La Flèche. Un lien très fort unit ce roi consensuel à la ville, explique Jean Petit, président de l’association organisatrice. Sa grand-mère, Françoise d’Alençon avait fait construire un « château neuf », aujourd’hui Hôtel de commandement du Prytanée. Henri IV le léguera aux Jésuites qui y établiront le fameux collège - devenu le Prytanée - et la ville connaîtra de ce fait un essor sans précédent. Henri-IV léguera son cœur à la chapelle. La translation de ce noble organe aura lieu juste après sa mort, le 4 juin 1 610. L’année qui suivra, tous les collèges jésuites de France célébreront l’événement. Les Henriade se perpétueront jusqu’au XIXe siècle. La Flèche renoue avec cette tradition ».

dimanche 29 avril 2012

Roland Moreno, le père de la carte à puce est mort

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2012/04/29/mort-de-roland-moreno-inventeur-de-la-carte-a-puce_1692889_3382.html#xtor=RSS-3208

Il était aussi l'auteur de la Théorie du bordel ambiant

300 propositions, innovations et curiosités sociales venues de l’étranger

http://www.strategie.gouv.fr/content/300-propositions-innovations-et-curiosites-sociales-venues-de-l%E2%80%99etranger

Centre d'Analyse Stratégique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_d%27analyse_strat%C3%A9gique
Qui a remplacé le Commissariat Général du Plan
http://fr.wikipedia.org/wiki/Commissariat_g%C3%A9n%C3%A9ral_du_Plan

Ligugé, Huysmans

" Après s'être retiré dans plusieurs monastères (La Salette, Igny, Solesmes, Saint-Wandrille…), Huysmans quitte Paris en 1899 pour s’installer définitivement dans le petit village de Ligugé, près de Poitiers dans la Vienne, où il s’est fait bâtir une demeure à proximité de l’abbaye bénédictine Saint-Martin. Là, il partage la vie quotidienne des moines et se prépare à devenir oblat. Mais en 1901, la loi sur les congrégations vient dissoudre la communauté de Saint-Martin, poussant les moines à l’exil et obligeant Huysmans à rejoindre Paris. Après avoir publié une hagiographie consacrée à la mystique chrétienne sainte Lydwine de Schiedam (1901), Huysmans racontera son expérience de la vie monastique dans L’Oblat (1903)."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Joris-Karl_Huysmans

La tombe de Jésus-Christ est au Japon !

http://www.zetetique.ldh.org/herai.html

" A l'âge de 21 ans, Jésus Christ (イエスキリスト) vint au Japon pour y étudier la théologie, et ce durant 12 ans. Il retourna en Judée à 33 ans pour y prêcher, mais les judéens refusèrent son enseignement et l'arrêtèrent pour l'exécuter en le crucifiant.
Toutefois, c'est son petit frère Jsus Chri (イスキリ) qui prit sa place et finit sa vie sur la croix. Jésus Christ, ayant échappé à la crucifixion, reprit ses voyages et finit par fouler de nouveau le sol du Japon, où il se fixa, dans ce village, Herai, pour y vivre jusqu'à l'âge de 106 ans (certaines versions parlent de 118 ans et d'une épouse nommée Miyu).
Sur cette terre consacrée, la tombe de droite est dédiée à Jésus Christ, tandis que celle de gauche commémore son petit frère Jsus Chri. Tout cela est décrit dans le testament de Jésus Christ."

La papesse Jeanne, et « Duos habet et bene pendentes »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Papesse_Jeanne
http://www.zetetique.ldh.org/papesse.html

Satrape du Collège de Pataphysique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Satrape_du_Coll%C3%A8ge_de_%27Pataphysique

Cioran et l'Hôtel Marignan, rue du Sommerard à Paris

http://www.hotel-marignan.com/html/p1_f.htm

Je l'ai fréquenté. Et j'apprends que Cioran y a vécu.

"À Paris, Cioran vécut d'abord à l'hôtel Marignan, au 13 de la rue Du Sommerard, dans le 5e arrondissement. C'est dans le quartier latin et le quartier de La Sorbonne qu'il va rester jusqu'à sa mort. Dans ses écrits, il relate ses longues nuits de solitude et d'insomnies, dans de minuscules chambres d'hôtel et ses déambulations dans la nuit. Puis plus tard, ses chambres de bonne, unique tour d'ivoire pendant de longues années. Il reste pauvre, décidé à « ne jamais travailler autrement que la plume à la main ». Alors il se promène simplement au jardin du Luxembourg. Il bénéficie parfois de l'aide matérielle de rares amis, mais prend ses repas au restaurant universitaire, dont l'exclusion vers l'âge de 40 ans est l'un des moments les plus tragiques de son existence."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Emil_Cioran

«On n'habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie, c'est cela, et rien d'autre» Cioran
cité par 
http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20090514.BIB3427/quand-cioran-admirait-hitler-par-philippe-sollers.html

« Il y a quatre décennies, je n’ai jamais pensé que ma découverte conduirait à une telle catastrophe de santé publique, axée sur le profit », écrivait en mars 2010 Richard Ablin qui a découvert le PSA.

"Aux États-Unis, en deux décennies, de 1986 à 2005, 33 millions d’hommes ont été dépistés. Un million d’entre eux ont été traités (par chirurgie, radiothérapie ou hormonothérapie) qui ne l’auraient pas été s’il n’y avait pas eu de dépistage. Ceci a entraîné 5 000 décès consécutifs à l’intervention chirurgicale. Entre 10 000 et 70 000 patients ont souffert de complications graves, et 200 000 à 300 000 d’entre eux souffrent d’impuissance ou d’incontinence. « Il y a quatre décennies, je n’ai jamais pensé que ma découverte conduirait à une telle catastrophe de santé publique, axée sur le profit », écrivait en mars 2010 Richard Ablin qui a découvert le PSA."
http://www.naturavox.fr/sante/article/cancer-de-la-prostate-surtout-ne 

Rien n'est clair en ce domaine. Il vaut mieux prévenir que guérir dit le sage. Il est sûr que si vous n'allez pas à l'hôpital vous n'attraperez pas une maladie à l'hôpital. Il est sûr aussi que les médecins "nouvelle génération" (enfin, pas tous !) font du business. 

AH ah, l'économie numérique, le "virtuel" et le fisc !

"
Le constructeur informatique américain Apple a mis en place des stratégies de domiciliation fiscale dans des Etats à faible taux d'imposition qui lui ont permis d'éviter des milliards de dollars d'impôts, affirme le New York Times.
Le quotidien cite ainsi, s'appuyant sur les déclarations d'ex-responsables d'Apple anonymes, l'example d'une filiale du groupe destinée à investir ses dizaines de milliards de dollars de liquidités, et située dans le Nevada, où le taux d'imposition des sociétés est nul.
Outre le Nevada, "Apple a créé des filiales dans des zones à faible taxation comme l'Irlande ou les Pays-Bas, le Luxembourg et les Iles Vierges britanniques, qui n'équivalent parfois guère plus qu'à une boîte aux lettres ou un bureau anonyme, et qui lui permettent de baisser les impôts qu'il paie partout dans le monde", poursuit le quotidien.
"Il est beaucoup plus facile pour des entreprises qui touchent des royalties ou qui vendent des produits numériques de localiser leurs bénéfices dans des pays à faible imposition que pour des épiciers ou des constructeurs automobiles", explique le quotidien.
Il ajoute que cela rend les stratégies d'évitement fiscal plus facile pour les entreprises technologiques : "ces deux dernières années, les 71 entreprises technologiques appartenant à l'indice boursier Standard & Poor's, y compris Apple, Google, Yahoo et Dell, ont publié des taux d'imposition à un taux environ un tiers inférieur aux autres entreprises du même indice"."
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/04/29/la-strategie-d-optimisation-fiscale-d-apple-mise-a-jour_1692837_651865.html#ens_id=1690765&

Le vin, le pinard, le gros rouge, et les Anglais

" J’ai fait deux vendanges en Corbières. Au cours de la première, j’ai demandé au patron, soixante dix ans surplace, de me montrer, du pan de la colline, quelle était la meilleure vigne de toutes celles que nous voyions sous nos yeux. Il me montra deux parcelles au loin, dont les feuilles étaient déjà jaunies , mais se moquait de "Anglais" qui l’exploitaient. Il vendait ses remorques à la coopérative cinquante centimes le kilo. On avait du traitement bleu plein les mains, qui sentaient mauvais...et à la coopérative, ça puait la pisse âcre...pour stopper certaines fermentations après vendanges à la machine, ils stabilisent chimiquement leur mélange d’escargots, les lézards et autres traitements ou poussières, avec le jus qui lave le cep avec tout ce qui traine dessus, cafards, punaises et tcétérat.
A peine terminées, j’ai recommençé chez les Anglais. Là, on remplit les cageots tranquillement, sélectionnant le meilleur produit. On peut prendre le temps d’éliminer les insectes, les parties pourries, on jette au sol tout ce qui n’est pas le meilleur. Ils mettent eux-même ce vin en bouteille et les vendent jusqu’à dix Euros dans leur pays. Des herbes sauvages poussent dans les allées sauf les épineux qui son déracinées à la main. J’ai même vendangé les deux parcelles vues la semaine d’avant, les feuilles rabougries laissaient passer le soleil et les grappes avaient atteint le sommet du mûrissement sans contenir cette humidité qu mène à la pourriture. Si vous pressiez un peu trop celle-ci, elle vous collait à la paume tellement elle était chargée en sucre...et je me suis pris des éclats de rire, simplement saoulé par ce sucre et cet alcool naturel naissant ! Le degré dans la cuve atteignait dix-neuf, Je me suis régalé avec leur vin délicieux que j’ai vendangé avec un immense plaisir.
La maturation est obtenue naturellement et c’est à ces " herbes sauvages " que l’on détermine les parcelles bio. Bonus vinus laetificat. "
Un commentaires de l'article :
http://www.carevox.fr/nutrition-regimes/article/des-pesticides-partout-y-compris

samedi 28 avril 2012

La reconnaissance rurale, l’exemple du département de la Dordogne

http://ruralia.revues.org/1271

Louis Sanders, Périgord noir

http://blogclarabel.canalblog.com/archives/2009/07/01/14260539.html

"Nouvelles
 

Le Périgord… Ses forêts giboyeuses, son foie gras, ses Anglais, sa Dordogne, son vin, ses châteaux, ses confits… ses crimes.
Crimes de la vie ordinaire, que l’auteur de ce recueil dépeint avec une précision implacable, une écriture retenue et faussement paisible, un humour jamais loin et une évidente tendresse pour ses protagonistes même les moins recommandables. Gendarme débordé par la vie, écolier témoin d’un meurtre, voisins se révélant peu fréquentables… Six histoires où le crime s’invite dans la vie de tous les jours par une galerie de personnages sans cesse à la frontière du bien et du mal. De la littérature noire qui sait toucher au plus profond de l’âme humaine, aussi sombre soit-elle."
http://www.editions-thierry-magnier.com/9782844207579-l-louis-sanders-perigord-noir.htm

Thiviers par Louis Sanders

‹‹ Thiviers en février ressemble à l’Écosse, comme si la ville était capable de se détacher de la Dordogne, de rejoindre la mer et de remonter jusque sur la côte est, un peu au-dessus de Dundee. Tous les bâtiments donne l'impression d'avoir été taillés dans le granit, on s'étonnerait presque de ne pas entendre les cris des mouettes. [...] On en oublie la torpeur des étés, les jours de marché quand on remonte d'un pas lent entre des stands où des hippies hollandais vendent de la gelée royale et des bougies en cire d'abeille, où des Anglais dans des shorts de tennis blancs ou bleu marine qui leur serrent les fesses, coiffés de bobs blancs trop petits pour leurs crânes, goûtent et regoûtent des vins de Bergerac en faisant claquer leur langue et en jouant les experts. ››
http://geopolar.pagesperso-orange.fr/europe/france/aquitaine/sanders/sanders.html

Portes de garage basculantes débordantes

On a un manque d'informations pour faire son choix. Nous vivons une époque de pub. Il paraît pourtant que le niveau d'études monte monte...

Lapeyre
http://www.lapeyre.fr/menuiseries/portes-de-garage/basculantes/porte-de-garage-exclusive-basculante-debordante.html
219 euros

Hörmann
http://www.hormann.fr/portes-de-garage/portes-basculantes-berry/

vendue par Leroy-Merlin
171 euros (promos à 158 euros)
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/porte-de-garage-basculante-en-acier-blanc-larg-240-x-haut-200cm-e15274#ongletsFichePlus

Novoferm
http://www.novofermhabitat.fr/fr/dl_metal_porte_de_garage_basculante.html
Je l'ai trouvée à 251 euros

Castorama

http://www.castorama.fr/store/Porte-garage-basculante-GSL-200x240-cm-PRDm972013.html?navCount=0&navAction=push
159 euros
Nous avons pu finalement savoir qui fabriquait cette porte. GSL c'est pour Grandes Surfaces Loisirs !
Il s'agit en fait d'une porte Hörmann .
La notice d'installation est ici :
http://www.castorama.fr/media_aux/972013_a1.pdf
On constate qu'il y a une différence entre la Eco et la GSL. Je n'ai pas retrouvé ces termes dans le catalogue d'Hörmann. Je ne sais si la porte vendue par Leroy-Merlin est la même que celle vendue par Castorama.


Vial
http://www.vial-menuiseries.com/porte-de-garage-metal-basculante-non-debordante-p4919.html
239 euros
aucun détail !

Je n'ai pu avoir des informations essentielles pour chacun de ces produits. Pour le poids, la porte Castorama pèse 80 kg, la Novoferm 42 kg, la Leroy-Merlin (Hörman) 62 kg
Pour la Lapeyre, j'ai l'épaisseur de l'acier : 4/10e.

Je n'ai pas trouvé ce que je cherchais sur
http://www.forumconstruire.com/construire/topic-112989.php

Lachal de St Yrieix la perche

http://www.sudouest.fr/2012/02/24/l-optique-et-les-lunettes-depuis-pres-de-70-ans-641714-1830.php

Souvenirs, souvenirs,
Je me souviens des Lachal. J'étais copain avec René. Je me souviens de sa machine à vapeur, de la bijouterie de la rue du Pont où je vendais les belles pièces d'argent que m'offrait ma grand-mère...

"
En fait, l'histoire part de Saint-Yrieix-la-Perche, en Haute-Vienne, dix ans plus tôt. C'est là que Paul Lachal a débuté. « Mon père a été un des premiers à passer le diplôme d'opticien lunetier », rappelle François Lachal, aujourd'hui PDG du groupe qui porte son nom.
Pourtant, il ne se destinait pas à ce métier. Issu d'une famille de gaziers d'Île-de-France, rien ne l'attachait à notre région. L'amour en a décidé autrement, lorsqu'il a rencontré Christiane Lafaye qui allait devenir son épouse. « C'était la fille d'un horloger-bijoutier. Comme cela se faisait à l'époque, son père vendait aussi des lunettes. »
Les chaussures Sion Au bout de deux ou trois ans, Paul ouvre un premier magasin spécialisé à Saint-Yrieix. Suivi rapidement d'un second à Coussac-Bonneval. « C'était quelque chose de rare à l'époque, surtout dans de petites villes. » En 1954, il décide de monter, en plus, une horlogerie-bijouterie pour son épouse. « Tout était prêt. Il ne manquait plus que les meubles. Mon père est parti les chercher à Bordeaux. »
En route, il s'est arrêté à Périgueux. À côté de l'immeuble de Monoprix - les Galeries à l'époque - il a vu une petite boutique de chaussures à vendre. Il est entré et l'a achetée tout de suite. Le courant est passé avec la propriétaire, Mme Sion. Elle disait qu'elle voulait vendre à quelqu'un qu'elle appréciait. »
Faut-il le préciser ? Paul Lachal n'a pas ramené les meubles, ni ouvert d'horlogerie-bijouterie pour son épouse. Mais ni lui, ni elle n'ont regretté ce choix."

Jumilhac et ses chiens errants

http://www.sudouest.fr/2012/01/16/des-mors-ures-de-trop-606268-1867.php

Jumilhac : le programme de La Rhue 2012

http://www.la-rhue.com/fr/fr_program2011.html

Festival Les guitares vertes 2012 à Jumilhac et alentours

http://www.guitaresvertes.fr/

Les chiffres du tourisme en Dordogne

J'ignore comment ils ont été obtenus. Sans Garantie Du Gouvernement ! chiffres de 2009
http://www.dordogne-perigord-tourisme.fr/tourisme%20en%20chiffres/cadre_milieu.htm

  > Principaux chiffres (estimations recoupées)  
 Plus de 2,9 millions de touristes (y compris excursionnistes)
2,9 millions
 Durée moyenne de séjour tous hébergements par an : 9 jours
9 jours
 Soit plus de 26 millions de nuitées (y compris le tourisme d'affaire)
26 millions
 Pour un chiffre d'affaires direct de près de 850 millions d'Euros
850 millions
8400 emplois y compris saisonniers, directs et indirects (dont 2600 directs)
8400 emplois
 Le tourisme en Dordogne, c'est plus de 22 %  de l'économie départementale
22 % de l'économie

Louis Sanders, La Dordogne, les Anglais et le crime

" Louis Sanders. Un auteur dont l'univers sort des sentiers battus. En effet, il décrit le quotidien d'une communauté anglaise installée en Dordogne. Un cadre propice aux rancœurs, à la manipulation, aux mensonges, qu'il parcoure au travers de ses quatre premiers livres Février, Comme des hommes, Passe-temps avec les âmes ignobles et Vie et mort des plantes toxiques. "

http://boxnine.net/html/page-2-Documentaires_Sanders_sur_Dordogne-8.htm
http://pierre.pelot.pagesperso-orange.fr/criSanderscommedeshom.htm
http://www.babelio.com/auteur/Louis-Sanders/52618
http://recherche.fnac.com/ia136822/Louis-Sanders

Une vidéo fort intéressante :
sur les Anglais en Dordogne 
http://www.dailymotion.com/video/x3n7iv_louis-sanders-2_creation 
et sur les romans policiers :
http://www.dailymotion.com/video/x3n9ri_louis-sanders-1_creation 

Le blog de Louis Sanders
http://louissanders.blogspot.fr/

Dordogne : Où est Jeanne d'Arc ?

"
C'ETAIT UN SECRET DE POLICHINELLE, MAIS NON SEULEMENT LES ANGLAIS RACHETENT TOUTES NOS MAISONS EN FORDOGNE, ILS ONT LES SOINS GRATUITS (C.M.U), MAIS EN PLUS CERTAINS TOUCHENT LE R.M.I !!!
QUEL SCANDALE, ALORS QUE DES FRANCAIS N'ONT RIEN COMME REVENUS ET EUX NON SEULEMENT ILS GARDENT LEUR NATIONALITES, MAIS EN PLUS ILS NE FONT AUCUN EFFORT POUR PARLER LE FRANCAIS (NOUS DEVONS FAIRE L'EFFORT DE LES COMPRENDRE), ILS SONT RADINS COMME PAS POSSIBLE, ILS NE FONT PAS D'EFFORT POUR FAIRE VIVRE L'ECONOMIE DE LA DORDOGNE ET FONT GRIMPER LES PRIX DE L'IMMOBILIER CAR ILS FONT DE LA SPECULATION A OUTRANCE !!!
DONC JE ME DEMANDE OU EST JEANNE D'ARC POUR BOUTER A NOUVEAU LES ANGLAIS HORS DE LA DORDOGNE !!!
DES QUE J'EN VOIS UN, JE M'AMUSE A ME MOQUER DE LEUR DEFAITE AUX RUGBY FACE A NOS JOUEURS !!!!"

lu sur un blog

Commentaires :

1) quand une vieille maison est pimpante dans un village... elle est le plus souvent occupée par des Britanniques
2) que je sache, les maisons en ruine ont dû donner quelque revenu à des ... des qui ?
3) que quand je vais au marché, au supermarché, chez bricoMachin, j'y vois beaucoup de Britanniques. Et dire qu'ils ne font pas un effort pour parler français est faux. Certes, entre eux, ils parlent anglais ! et c'est ainsi qu'on sait qu'ils sont anglais.
4) au concours de radin, qui va gagner ?
5) et au concours de truandage aux aides sociales ?
et scandale, ils dépensent en France ce qu'ils ont gagné au Royaume-Uni ! 
6) et qui a inventé le rugby ?

Naples : "C'était, au XVIIIe siècle, ce qu'est New York aujourd'hui", D. Fernandez

http://delblat.free.fr/texte/essais/fernandez.htm

Ensuite, vous avez été professeur de français à Naples en 57-58. Et c'est votre seconde découverte de l'Italie...

Oui. l'Italie commence réellement à Naples, et continue au Sud, avec la Sicile... Le Nord, c'est l'Europe, tandis que Naples, c'est un autre monde. C'est l'Orient, c'est l'Afrique, c'est tout ce qu'on veut! Et puis, c'est la seule grande ville d'Italie, Rome, c'est un village. Naples a un plan d'ensemble, un urbanisme formidable, c'est une ville du XVIIIe siècle, avec des rues étroites et de grandes tranchées parallèles. Son site est magnifique, ainsi que ses palais... Et puis les Napolitains sont les plus intelligents du monde, par leur art de vivre, leur fatalisme, leur côté débrouillard et leur gentillesse! C'est extraordinaire. C'était, au XVIIIe siècle, ce qu'est New York aujourd'hui. Ville "abourgeoise", qui vit à l'âge préindustriel, monde où tout peut arriver. Une espèce de labyrinthe où l'aventure est sans cesse au coin de la rue, une vraie tribu, avec des mœurs à la fois étranges et fascinantes...

Retour d'Italie : lectures de Dominique Fernandez

L’École du Sud, Bernard Grasset,1991
J'en suis au début, extra.
http://culture-et-debats.over-blog.com/article-31742951.html

Porfirio et Constance, Grasset, 1991
On est en plein dans l'Histoire avec Doriot, de Jouvenel, Colette, etc.
Mais j'aime moins l'écriture.
http://culture-et-debats.over-blog.com/article-31807231.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Fernandez

Un article :
http://www.la-croix.com/Culture-Loisirs/Culture/Livres/Pere-gardez-vous-a-droite-_NG_-2009-01-14-529930
Interview
http://delblat.free.fr/texte/essais/fernandez.htm

Les ‘occitanistes’ et les 'folkloristes'

 Je lis dans
http://www.saint-yrieix.fr/v2/ressources/file/Prog_Culturel_Saison_11_12.pdf
" Défenseur de la culture occitane, Joan-Pau Verdier
a commencé à enregistrer en dialecte limousin dès
le début de sa carrière. Bien que se revendiquant
de la culture occitane, il s’est toujours opposé aux
‘occitanistes’ et aux folkloristes. "

http://fr.wikipedia.org/wiki/Joan-Pau_Verdier
http://joanpauverdier.free.fr/

C'est quoi un "occitaniste" et un "folkloriste" ?
A suivre ....

et voir
http://lefenetrou.blogspot.fr/search/label/Occitanie

vendredi 27 avril 2012

Un renard vole 38 boules de pétanque ! la vidéo

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/04/27/dans-le-gers-maitre-renard-par-la-boule-alleche_1692595_3224.html#xtor=RSS-3208

Phillippe Jaroussky à Nantes en juin 2012

 L'évènement du Printemps des arts 2012 sera le retour à
Nantes en exclusivité Grand Ouest de Phillippe Jaroussky
(contreténor) et de Marie-Nicole Lemieux (contralto) le
mercredi 20 juin prochain à la  Cité des congrès de Nantes.

" La vie c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre."

lu dans la lettre mensuelle de Vélocampus dont nous vous reproduisons le contenu :

Café-gâteaux désossage, atelier création, et vu que l'on nous promet du 
beau temps, un PIQUE-NIQUE GÉANT sur les bords de l'Erdre.

_Lundi 30 avril_ : Vélocampus ne fait pas le pont. L'atelier et 
l'accueil de l'association seront donc ouverts.

_Mardi 1er mai _: C'est férié, c'est fermé !

_Mercredi 2 mai_ : Fermeture exceptionnelle de l 'atelier.

_Lundi 7 mai _: Vélocampus fait le pont, nous vous retrouvons le 
mercredi pour...

_Mercredi 9 mai_ : En fin d'atelier, nous vous proposons un *apéro 
spécial anniversaire* avec deux passages de décennie :
" La petite reine et le vieux biclou"...à vous de reconnaître qui se 
cache derrière ces pseudonymes.

_Lundi 14 mai de 16h à 20h_ : café-gâteaux désossage, découpage de 
pneus. <http://velocampus.net/?article28>
Lors du café- gâteaux désossage du mois d'avril Patrice s'est défilé. 
C'est donc Nolwenn qui a reprit le relais avec une délicieuse tarte au 
pomme, miam miam ! Merci !!

_Jeudi 17 mai _: C'est férié, c'est fermé !

_Mercredi 23 mai de 13h30 à 18h_ : atelier création
Dring,dring, <http://velocampus.net/spip.php?article36> venez décorer 
votre sonnette en compagnie de Lucie et repartez avec un porte monnaie 
en chambre à air <http://velocampus.net/spip.php?article29>.

_Vendredi 25 mai _: PIQUE NIQUE GEANT
En espérant que le soleil soit au rendez vous, Lucie et Fabien vous 
proposent un pique nique aux bords de l'Erdre.
*RDV à 12h* au local Vélocampus. Prévoir un petit truc à parta-manger.
Courses de lenteur et concours de dérapages prévus !
*Ouverture de l'accueil à 14h30*.

_Lundi 28 mai_ : C'est férié, c'est fermé, faut bien se reposer !

Vélocampus vient de recevoir un arrivage de vieux vélos (route et ville) 
pour des remises en état et des créations de fixie.
20EUR le vélo si vous êtes adhérents ou 30EUR avec adhésion.
Merci à Atao <http://www.atao-insertion.org/produits/v%C3%A9los/> et à 
l'Atelier du Retz Emploi <http://latelierduretzemploi.free.fr/>.

*Dossier spécial chute :*
Jérome un adhérent alias "Mollets d'acier", nous a glorifié d'une chute 
à très grande vitesse en déraillant , mais rassurez vous il va bien , un 
enfoncement des côtes et quelques semaines de repos. Courage !

*Dossier record de vitesse : *
Notre sympatique collègue et ex-salarié de Vélocampus « Lionel » qui 
parcourt les routes de France en bicyclette, a atteint la vitesse de 
*54.8 km/h* sur du plat avec ses 150kg de charge total, ça doit vibrer !



*Vélorution Nocturne* <https://www.facebook.com/velorution.nantes>
Vendredi 1er juin à 20h sur le parvis de la Cathédrale.
A l'occasion de la fête du vélo, Vélorution Nantes te convie à une 
balade manifestive nocturne. Apporte ton pique-nique et ta bonne humeur.

*Vélorution universelle* <http://velorutionuniverselle.org/articles/>
13, 14, 15 juillet 2012 à Concarneau.

Paul Caspi

 Je reçois cette triste lettre.
Paul Caspi nous a laissé des écrits que nous vous conseillons :
 
http://perso.numericable.fr/bgrardca/TEXTES/
 
et un poème :
Métaphysique d’Hiver
Bientôt, flotterons-nous dans la musique des sphères ?
Composée, chantée dans la gamme de Pythagore
Parmi les beautés Idéales et les cinq corps
Platoniciens. Nous retrouverons-nous mes frères ?
Selon, dit-on, Démocrite, ce bon professeur
Nos atomes crochus vont-ils se décrocher ?
Et rejoindre le flot, sans cesse renouvelé
Des atomes tombants ? Pour nous trouver mes soeurs ?
Quittant sa tente et son village, le vieil Indien
Prend sa couverture, calme et le regard serein,
Part dans la montagne, rejoindre le grand Tout
Socrate boit la ciguë et philosophe sans cesse.
Saurons-nous retrouver cette antique sagesse ?
Frères et soeurs, dans ce Tout, nous retrouverons-nous ?
 
Dear colleagues and friends

It is with deep sorrow that we announce the death of Paul Caspi
in the evening of April 23rd, 2012. As many of you know, Paul was
an outstanding scientist, working in the interface between control
systems and their software/hardware realization. Paul's most known
contribution is the development of the data-flow language Lustre,
which takes the block diagrams used by control engineers to model
and simulate their controllers and enriches them with concept taken
from Computer Science (semantics, functional languages, compilation),
leading to the commercial tool SCADE, now used all over the world
for the design of critical embedded software.  Paul was a very
modest person and an original thinker, bringing fruitful ideas to
various domain such as dependability analysis, formal verification,
programming languages and embedded systems. His interests were not
restricted to these domains and extended to Philosophy, Economy,
Society and Culture in general.  For us, his colleagues, he was
a source of inspiration, an example, and the dearest friend. He
leaves a huge void in our community.

Grenoble, April 26, 2012

     Alain Girault, Nicolas Halbwachs, Oded Maler 
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Caspi 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lustre_%28langage%29
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Halbwachs

Bien avant mai 68, "Non à la société de consommation !", avec L-M G. de Montfort

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Marie_Grignion_de_Montfort

Quand on va de Poitiers à Nantes (quand on allait, car maintenant la route a changé) on est étonné par une ville avec plusieurs clochers, c'est St-Laurent sur Sèvres et son collège-lycée St-Gabriel,
http://www.saintlaurentsursevre.fr/web/
quand on passe à Pontchâteau,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pontch%C3%A2teau
http://www.calvairedepontchateau.com/le-calvaire/
quand on se demande qui sont ces "sœurs de la sagesse" qui ont officié à l'hôpital de Nantes et Poitiers
http://fr.wikipedia.org/wiki/Filles_de_la_Sagesse
, on tombe sur L.M. Grignion de Monfort.

Je lis de lui dans "Le péché et la peur" de Delumeau, page 511

"Filles, soyons vierges sages,
Fuyons la danse et le jeu
Et cent petits badinages
qui n'allument que le feu.
Boire, manger, dormir, rire
Nous doivent être un grand martyre"

Bien avant mai 68, "Non à la société de consommation !"

Ça ne rigole pas !

Rome, un Saint-Paul érotique, "Ça m'en touche une sans faire bouger l'autre"

 L'image ne vient pas du "cabinet secret" du Musée National de Naples !

 " Ça m'en touche une sans faire bouger l'autre " ce n'est pourtant pas parole d'évangile, mais parole chiraquienne.
Ne pas confondre avec la chiralité ! quoique ...
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Chiralit%C3%A9


 Redevenons sérieux. Voici un texte de Philippe Ariès de sur Saint-Paul et la chair
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/comm_0588-8018_1982_num_35_1_1520
copie d'une photo trouvée sur :
http://thierry.jamard.over-blog.com/article-baptistere-de-san-giovanni-a-rome-lundi-8-fevrier-2010-46180759.html

Quel est mon visiteur assidu 88.190.23# ?

J'ai consulté
http://www.robtex.com/cnet/88.190.23.html
http://www.folieo.com/
http://www.metalepse.fr/
http://www.snorky.net/
http://test-connexion.com/
http://www.heberty.net/
http://www.ubiposting.com/
http://www.edenya.net/index2.php
http://www.dyod.fr/
http://www.unpeudesavoir.com/
http://www.forum508.com/
http://www.comptapack.com/
http://www.dynmap.com/
http://www.gnetlabs.com/
http://numerile.tv/
http://rockthecode.net/default.aspx

et un porno manga, pour se faire une idée de ce qui est véhiculé chez nous sur le Japon.
http://www.oasis-scantrad.fr/

Lewis Carroll, le sens

"Quand j’emploie un mot, dit Humpty Dumpty avec un certain mépris, il signifie ce que je veux qu’il signifie, ni plus ni moins.
La question est de savoir, dit Alice, si vous pouvez faire que les mêmes mots signifient tant de choses différentes
La question est de savoir, dit Humpty Dumpty, qui est le maître, c’est tout."
Lewis Carroll, De l’autre côté du miroir

"Même si la vie n'a pas de sens, qu'est-ce qui nous empêche de lui en inventer un ?"
Alice au Pays des Merveilles

Journal de campagne : L'impétrant

http://www.liberation.fr/politiques/01012365661-arnaud-montebourg-s-est-empetre-dans-le-mot-impetrant

jeudi 26 avril 2012

La voix du regard

Je constate que le même n° IP  (88.190.23.#)est depuis quelques jours le lecteur principal de ce blog (en nombre d'accès, nombre de pages vues, durée). Alors j'ai fait des recherches faciles.
Par exemple, Google m'a proposé :
http://www.websitelooker.com/www/voixduregard.org

Et j'ai trouvé
http://www.voixduregard.org/index.htm

Mais j'ignore ce que cache le #.
J'ai trouvé aussi "le blog francophone du nokia n97 et n97 mini", etc.

Ai-je pour lecteur principal un "robot" ? si oui, quelle tristesse !
Les robots pourraient au moins faire des commentaires en langue de bois. Je peux leur procurer un générateur de langue de bois.

Conférences : Les Journées Scientifiques de l'Université de Nantes

8 juin 2012
9h30 à 12h30 - 14h30 à 16h
La Cité, le centre des Congrès de Nantes
Enfants du soleil, histoires de nos origines
Rendez-vous des chercheurs et du grand public, les Journées Scientifiques sont une occasion privilégiée de rencontres, de découvertes et d'échanges. Au programme de ce temps fort, des conférences, colloques, expositions et stands dressent un panorama pluridisciplinaire de la recherche à l'Université de Nantes.
La place de l'homme dans l'univers suscite depuis des millénaires curiosités et interrogations. L'homme n'a cessé d'observer le monde et d'émettre des hypothèses sur son origine. Les progrès de la science lui donnent les moyens de mener l'enquête et d'apporter des éléments de réponse.
  • "Enfants du Soleil, histoire de nos origines" par André BRAHIC, Professeur à l'Université Paris-VII Denis-Diderot, Astronome, Physicien et Astrophysicien 18h00 à 19h30 D'où venons-nous? Comment le Soleil et la Terre sont-ils apparus?
Nous avons enfin atteint le moment où la science peut apporter des réponses de plus en plus précises, de plus en plus étonnantes. La nature a décidément plus d'imagination que les hommes ! Depuis l'exploration spatiale, nous en avons plus appris sur notre système solaire et son origine en une génération qu'en quarante siècles. Là où l'on attendait l'uniformité, on a trouvé la plus grande diversité. Enfants du temps et des étoiles, se pose la question de savoir si nous sommes seuls dans l'Univers? Les astronomes commencent à apercevoir d'autres planètes autour de quelques soleils proches et espèrent bientôt trouver d'autres Terres...
suivie d'une table ronde avec des personnalités reconnues et des élus : André BRAHIC, Gabriel GOHAU, Pierre BORDAGE, Christophe CLERGEAU et Yannick GUIN
La cinquième édition des Journées Scientifiques de l'Université de Nantes invite au débat à partager les connaissances de chercheurs reconnus.

"La science en débat : 3 études de cas" de 9h30 à 12h30
  • "Science et religion: un dialogue critique est-il possible?" par François EUVE, physicien, théologien, professeur aux Facultés Jésuites de Paris, Centre Sèvres
  • "Images de la Terre primitive" par Gabriel GOHAU, agrégé de sciences naturelles, historien des sciences et président du comité français d'histoire de la géologie
  • "Les enjeux de l'épigénétique" par Michel MORANGE, professeur de biologie à l'Université Paris 6, historien des sciences, directeur du Centre Cavailles d'histoire et de philosophie des sciences de l'Ecole Normale Supérieure de Paris
"La science au XXe siècle, au coeur de controverses" de 14h30 à 16h
  • "Energie nucléaire, énergie renouvelable en France: histoires et controverses depuis 1945" par Pierre TEISSIER, historien des sciences et Maître de conférences à l'Université de Nantes
  • "Dissection d'une controverse sur les gènes (du crime, de l'homosexualité...)" par Magali GALLEZOT, didacticienne et Maître de conférences à l'Université Paris 11
copie de
http://www.univ-nantes.fr/1335445975890/0/fiche___actualite/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+univ-nantes+%28Universit%C3%A9+de+Nantes%29

La 2 CV familiale achetée en 1955

http://lefenetrou.blogspot.fr/2007/05/la-2cv-familiale.html


Nous avons eu en 1955 une 2CV en faisant jouer le fait que ma mère était sage-femme. A l'époque il y avait une longue attente, de plusieurs années. Et une seule couleur. Les médecins avaient une 2CV avant les autres. Je me souviens de l'arrivée de la 2CV devant la maison en 1955. Elle a eu un gros succès. Rappelons quel était le cahier des charges du projet « TPV » (« toute petite voiture ») qui donna naissance à la 2CV : « avec quatre places assises, 50 kg de bagages transportables, 2CV fiscaux, traction avant, 60 km/h en vitesse de pointe, boîte à trois vitesses, facile d'entretien, possédant une suspension permettant de traverser un champ labouré avec un panier d'œufs sans en casser un seul, et ne consommant que 3 litres aux 100 kilomètres. Elle doit pouvoir être conduite en sabot, par un débutant ou une femme. Et surtout, aucun signe ostentatoire : « 4 roues sous 1 parapluie ». C'était une AZ de 425 cm3. Extérieurement elle se distinguait du modèle de l'année précédente par ses deux feux arrières à la place de l'unique, placé entre les deux demi-plaques. Seul celui de gauche assurait la signalisation du freinage. Mon père avait fait mettre un coffre, disant que la toile ne résisterait pas aux bagages. Nous avons alors pu partir en vacances en voiture. Mon père qui ne fermait pas le magasin, nous amenait, restait deux ou trois jours, et repartait. Il revenait pour le week-end du 15 août et revenait nous chercher en fin de mois d'août. Ma mère a toujours pris le mois d'août pour ses vacances. Je me souviens que nous sommes allés voir passer le Tour de France dans les Landes. C'était la première fois que je voyais ce Tour. Plus petit, je jouais souvent au « Tour de France ». Il s'agissait, dans le grand bac de sable du jardin du Moulinassou, de tracer des routes et ensuite de faire avancer une bille d'une pichenette. La position de la bille était occupée alors par un coureur cycliste. Les jours de foire à Saint-Yrieix, on pouvait acheter pour le prix du journal, un lot de revues dont des revues sur le cyclisme qui était alors très important. Il est vrai que tout le monde pratiquait le vélo. Dans les Landes il faisait si chaud que le goudron coulait sur la route. La 2CV est tombée en panne. Une durite sous le siège arrière avait fendillé à la chaleur. Mon père a trouvé la panne et ma mère a fourni de quoi réparer. Elle avait un rouleau de scotch dans son sac. Nous n'avons eu droit qu'à la queue de la caravane publicitaire. Et le peloton est passé bien vite sur cette route toute droite. Nous avons visité les villes environnantes de Saint-Yrieix, puis Rocamadour, Padirac, Sarlat, la grotte de Lascaux (j'ai eu la chance de visiter l'original), etc. Excideuil devenait proche. Nous n'allions plus pique-niquer à vélo. Nous étions adhérents de l'Automobile Club de France. Ma mère lui commandait des informations touristiques, hôtelières, etc. Plus tard, mon père a commandé un kit (ce sont les Anglais qui ont introduit le concept dans le commerce) de transformation des sièges en sièges couchette. Il a fallu scier les tubes des sièges, ajouter des molettes, etc. Et ainsi nous avions l'équivalent d'une tente pour deux. Mes parents avaient acheté une tente La Hutte de deux places avec une partie pour la cuisine et un auvent. La tente pliée était encombrante et lourde du fait de son armature métallique. Avec les sièges transformables et la tente, il y avait de quoi partir en vacances à quatre. On y a installé sur la gouttière des portes cannes à pèche et on pouvait y fixer une galerie. Les portes avant s'ouvraient dans le mauvais sens, i.e. Que les charnières étaient fixées à l'arrière de l'ouverture et non à l'avant. Ce qui fait que si la porte s'ouvrait en roulant, elle était projetée vers l'extérieur et pouvait frapper un piéton, cycliste ou autre voiture. Tous ceux qui ont eu une 2CV se souviennent que les vitres des portes avant étaient en deux parties. La partie du haut était articulée et se relevait. Elle était maintenue relevée par un téton qui entrait dans une pièce en caoutchouc. Au moindre choc sur la route, la vitre vous retombait sur le coude si vous l'aviez passé par la vitre ouverte. Quand la voiture était à l'arrêt, les essuie-glaces ne fonctionnaient pas. Il fallait les tourner à la main avec une molette qui se trouvait dans l'habitacle. Il n'y avait qu'un rétroviseur, à l'intérieur. Il était tout petit et n'avait pas d'entourage. Je me souviens que nous nous sommes fait arrêter par la gendarmerie sur la route d'Excideuil et qu'il nous a été dressé procès verbal car un nouveau règlement exigeait que la glace soit entourée d'une bande de protection contre les coupures. Mon père a acheté un rouleau de scotch et a satisfait aux nouvelles règles de sécurité. Quand nous avons acheté le premier poste de radio à transistors (on appelait ces postes des « transistors »), nous avons ajouté une antenne à la 2CV. L'antenne était fixée sur la gouttière. On avait de la peine à écouter la radio du fait du bruit du moteur.
Nous avions un garage qui était loué derrière la gendarmerie. A l'époque il était impensable de laisser dormir une voiture dans la rue.
La 2CV AZ était équipée de série d'un embrayage centrifuge qui permettait de ne pas débrayer et de s'arrêter sans caler. En conséquence elle n'avait pas de frein moteur. Et je me souviens d'une descente difficile du col du Tourmalet. Et aussi de ma première leçon de conduite.
Mon père me faisait conduire la 2CV. Je prenais le volant quand nous allions sur la Bassin d'Arcachon en vacances. Je laissais le volant à mon père pour la traversée des villes, Périgueux, Bordeaux et Arcachon. Quand j'ai eu l'âge de passer le permis de conduire, je suis allé voir l'auto-école qui se trouvait en face de la mairie et j'ai demandé à ce qu'elle m'inscrive au permis. Le moniteur m'a demandé de faire un essai. Je suis monté dans sa Dauphine, j'ai démarré et j'ai immédiatement calé. C'est que j'étais habitué à l'embrayage centrifuge de la 2CV ! Quoi une voiture de luxe, n'était pas pourvue de cette technique ! Et la Dauphine n'était même pas décapotable ! Alors j'ai dû prendre deux ou trois leçons et ai passé le permis que j'ai eu du premier coup. Il m'a coûté moins cher que mon solex.
La 2CV a ensuite été remplacée par une R4 ou 4L Renault. A la fin de mes études à Poitiers, j'ai récupéré la 2CV. Pour la démarrer il me fallait faire toucher deux fils. Mon père m'avait pourvu d'un engin simple pour ce faire : un morceau de bois auquel était fixé un morceau de fil de fer. Il arrivait que la pédale d'accélérateur se décroche. Mais la 2CV était « conviviale ». On pouvait la réparer. D'ailleurs elle était livrée avec une trousse à outils : un tournevis, une clée plate, une pompe à huile. Dans leur livre écrit suite à leur tour du monde en 2CV, J.C. Baudot et Jacques Ségala (le futur publicitaire, celui de « La force tranquille » de la campagne électorale de Mitterrand) racontent qu'un indien les a dépannés en plein désert en remplaçant l'huile de leur boite de vitesses par une dizaine de bananes soigneusement épluchées et glissées une à une par le trou de remplissage. Je suis allé avec elle au Centre d'Essais des Landes (CEL) et de là, un dimanche, jusqu'à la frontière espagnole. Puis elle a été stockée à Bourdoux. Je pensais qu'on n'en fabriquerait plus et qu'il fallait donc la conserver. En fait la fabrication a continué jusqu'en 1990. Quand j'ai eu un camping-car, en fait un fourgon Peugeot J7 aménagé, j'ai acheté une 2CV neuve comme voiture, nostalgique de la vieille 2CV. Bien mal m'en a pris. Cette 2CV n'a jamais bien marché. Elle n'était même pas rodée quand nous avons pris des vacances en Corse. Et nous avons constaté que ses freins déficients étaient fort dangereux. De plus elle ne dépassait pas le 70 km/heure i.e. La vitesse maximale de notre 2CV de 1955. On s'en est séparé bien vite.
J'ai donné la vieille 2CV à un informaticien de la région nantaise amateur de vieilles voiture. Il est allé la chercher à Bourdoux en 2003 et j'ai pu suivre son énorme travail. Elle n'avait pas tourné depuis 1970. Elle avait 74000 km d'origine au compteur. Il a réussi à reconstituer la 2CV dans son état initial. Il y avait du travail. A Bourdoux les mulots avait mangé la bourre des sièges, et la rouille avait fait son œuvre. Il m'a donné des précisions sur cette 2CV. « D’après le numéro de série elle date de septembre 1955 ce qui a été confirmé lors du démontage du moteur car il a les pistons plats, or les premiers pistons bombés ont été montés en octobre 1955. La peinture de la carrosserie est gris souris référence AC132. Les roues jaunes claires AC123. La malle est de marque ROSSI. ». En août 1955, la 2 CV AZ coûtait 362 400 francs, soit 3624 « nouveaux francs », soit en euros  552,48. Le SMIG horaire était alors de 126,00 francs, soit 1, 26 nouveaux francs. Les convertisseurs Francs vers Euros ne savent pas calculer. La conversion donne en fait 0,15244 euros et quelques résidus. Il faut savoir que pour le calcul des retraites, on applique un coefficient au salaire perçu. Ainsi pour 1955, ce coefficient multiplicateur est de 35,182. La 2CV est donc évaluée ainsi à 21094, 76 euros !
La 2 CV participe maintenant à diverses rencontres nationales et internationales. Cet été elle a participé à un spectacle son et lumière dans un village de Loire-Atlantique (L'ancienne Loire Inférieure !). Ce spectacle retrace la vie de la commune entre 1939 et 1970. La sœur infirmière
de l’époque avait eu une 2cv en 1955 pour faire sa tournée en campagne. J'en suis fort content.

Les expressions à interdire

 Nous :
maudits français
arrogant comme un français


Les étrangers :
capote anglaise
la douche écossaise
 boire en Suisse
saoul comme un Polonais
filer à l’anglaise 
avare comme des Écossais. 
tête de Turc
fort comme un Turc
 aller se faire voir chez les Grecs
aller se faire une branlette espagnole 
se prendre pour un Américain
riche comme un Juif
ce n'est pas le Pérou
c'est Byzance !
c'est l'armée Mexicaine !
ruses de Sioux 
un travail d'Arabe
le téléphone arabe
en file indienne
un supplice chinois
gai comme un Italien


et nos provinces :

têtu comme un Breton
Parisien, tête de chien, Parigot tête de veau
 une réponse de Normand
une promesse de Gascon

et nos métiers :
menteur comme un arracheur de dents
menteur comme un pêcheur
un pet de nonne

les animaux (autres que l'homme) :
voleur comme une pie
un temps de chien
manger comme un porc
poser un lapin
chaud lapin

étranger et animaux :
parler français comme une vache espagnole

les objets proches et lointains :
con comme la lune
con comme un balaie
pisser dans un violon
chanter comme une casserole

Les méthodes de déchiffrement d'Alan Turing dévoilées

Un article du site du Monde Informatique (citez la source et non ce blog !)

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-methodes-de-dechiffrement-d-alan-turing-devoilees-48642.html?utm_source=mail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

Edition du 23/04/2012 
Crédit Photo: D.R
Crédit Photo: D.R
" Une agence de renseignement anglais vient de publier deux papiers annotés par Alan Turing, un des pionniers de l'informatique. Ces documents montrent les travaux du chercheur sur les codes secrets utilisés lors de la 2ème Guerre Mondiale.
Des documents mathématiques écrits lors de la seconde Guerre Mondiale par le pionnier de l'informatique et déchiffreur de code, Alan Turing ont été déclassifiés par le GCHQ, agence de renseignement britannique. Le secret était gardé depuis 70 ans et vient d'être rendu public. Deux lettres manuscrites et typographiques ont été classés comme sensibles jusqu'à une réévaluation récente. Elles émanaient de Bletchley Park, un centre britannique des services secrets spécialisé dans le décryptage de code.

Alan Turing était un élément important de l'équipe de chercheurs qui a réussi à craquer le code « Enigma » utilisé par le régime nazi. Cette découverte a permis aux alliés d'intercepter des messages chiffrés et s'est révélée déterminante pour gagner la guerre. Selon le GCHQ, les papiers montrent « le caractère avant-gardiste des travaux d'Alan Turing en matière de cryptologie ». Ces documents indiquent en effet deux méthodes utilisées pour casser des codes. La première se base sur l'analyse des probabilités et l'autre repose sur les statistiques de répétitions afin de déterminer si deux messages chiffrés utilisent la même clé. L'agence de renseignement a daté une des lettres de 1941 ou 1942 par une référence à l'âge de Hitler.

Les documents sont maintenant exposés aux Archives Nationales de Kew. Cette mise à disposition intervient lors du centenaire de la naissance d'Alan Turing. Ce dernier s'est suicidé à l'âge de 41 ans en 1954 par un empoisonnement au cyanure, après avoir été forcé de subir une castration chimique à la suite d'une condamnation pour homosexualité. En 2009, le Premier Ministre, Gordon Brown s'était excusé pour ce « terrible » traitement infligé à Alan Turing. "

mercredi 25 avril 2012

Saint-Yrieix-la-perche, résultats du premier tour des Présidentielles 2012

  1. nicolas sarkozy: resultats-election-presidentielle-2012

    Nicolas Sarkozy

    Union pour un Mouvement Populaire
    21,89 %
    1 003 voix
  2. Marine Le Pen

    Marine Le Pen

    Front National
    15,45 %
    708 voix
  3. Jean-Luc Mélenchon

    Jean-Luc Mélenchon

    Front de gauche
    10,76 %
    493 voix
  4. François Bayrou

    François Bayrou

    Mouvement Démocrate
    7,94 %
    364 voix
  5. Nicolas Dupont-Aignan

    Nicolas Dupont-aignan

    Debout la République
    1,83 %
    84 voix
  6. Eva Joly

    Eva Joly

    Europe Ecologie les Verts
    1,03 %
    47 voix
  7. Philippe Poutou

    Philippe Poutou

    Nouveau Parti Anticapitaliste
    0,87 %
    40 voix
  8. Nathalie Arthaud.

    Nathalie Arthaud

    Lutte Ouvrière
    0,63 %
    29 voix
  9. Jacques Cheminade

    Jacques Cheminade

    Solidarité et Progrès
    0,31 %
    14 voix

Saint-Priest les Fougères, résultats du premier tour des Présidentielles 2012



  1. nicolas sarkozy: resultats-election-presidentielle-2012

    Nicolas Sarkozy

    Union pour un Mouvement Populaire
    30,96 %
    87 voix
  2. François Hollande

    François Hollande

    Parti Socialiste
    25,98 %
    73 voix
  3. Marine Le Pen

    Marine Le Pen

    Front National
    16,37 %
    46 voix
  4. Jean-Luc Mélenchon

    Jean-Luc Mélenchon

    Front de gauche
    15,66 %
    44 voix
  5. François Bayrou

    François Bayrou

    Mouvement Démocrate
    6,41 %
    18 voix
  6. Eva Joly

    Eva Joly

    Europe Ecologie les Verts
    2,49 %
    7 voix
  7. Nicolas Dupont-Aignan

    Nicolas Dupont-aignan

    Debout la République
    0,71 %
    2 voix
  8. Philippe Poutou

    Philippe Poutou

    Nouveau Parti Anticapitaliste
    0,71 %
    2 voix
  9. Nathalie Arthaud.

    Nathalie Arthaud

    Lutte Ouvrière
    0,71 %
    2 voix
  10. Jacques Cheminade

    Jacques Cheminade

    Solidarité et Progrès
    0,00 %

Jumilhac-le-grand, résultats du premier tour des Présidentielles 2012



  1. François Hollande

    François Hollande

    Parti Socialiste
    30,85 %
    236 voix
  2. nicolas sarkozy: resultats-election-presidentielle-2012

    Nicolas Sarkozy

    Union pour un Mouvement Populaire
    20,13 %
    154 voix
  3. Marine Le Pen

    Marine Le Pen

    Front National
    18,17 %
    139 voix
  4. Jean-Luc Mélenchon

    Jean-Luc Mélenchon

    Front de gauche
    17,91 %
    137 voix
  5. François Bayrou

    François Bayrou

    Mouvement Démocrate
    8,10 %
    62 voix
  6. Nicolas Dupont-Aignan

    Nicolas Dupont-aignan

    Debout la République
    1,70 %
    13 voix
  7. Eva Joly

    Eva Joly

    Europe Ecologie les Verts
    1,18 %
    9 voix
  8. Philippe Poutou

    Philippe Poutou

    Nouveau Parti Anticapitaliste
    0,92 %
    7 voix
  9. Nathalie Arthaud.

    Nathalie Arthaud

    Lutte Ouvrière
    0,52 %
    4 voix
  10. Jacques Cheminade

    Jacques Cheminade

    Solidarité et Progrès
    0,52 %
    4 voix
 
Site Meter