lundi 28 février 2011

Le site de la linguiste JACQUELINE PICOCHE

Pour ceux qui s'intéressent à leur langue écrite et parlée. Des textes

http://jpicochelinguistique.free.fr/


Extrait d'un des articles du site :
"La naissance de l'orthographe des SMS lui sembla être le châtiment de ceux qui avaient toujours refusé une simplification raisonnable de l'orthographe française et elle se posa une question : Lorsque l'immobilisme théorique et le laxisme pratique de l'Éducation Nationale auraient fini par rendre obsolète l'orthographe officielle et que l'orthographe SMS se serait largement répandue, que ferait notre grande gardienne de l'Usage, l'Académie Française, qui avait relégué en pages vertes des choses aussi anodines que le millepatte et le nénufar ? "

La langue c'est rigolo.

La congrégation des filles de la sagesse dans les hôpitaux de Nantes, 1803-1974

Thèse de doctorat de médecine de Marie Hadjimanolis
soutenue ce jour

Dieu

"Dieu créa les hommes à son image, cela signifie certainement que l'homme créa Dieu selon la sienne."

"Notre monde sera un jour assez éveillé pour qu'il soit aussi ridicule de croire en un Dieu, que de croire aujourd'hui aux fantômes."


Lichtenberg (grand philosophe allemand de la fin du XVIIIe siècle).

Le discours d'un roi

http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Oscars-2011-le-palmares-complet-de-la-83eme-ceremonie/%28gid%29/2519367

Bravo au jury. Un chef-d-oeuvre ! bravo bravo !

Et pour être charmants et faire votre cour

«Et pour être charmants et faire votre cour,
vous savez imiter les cris de basse-cour.»
François Coppée

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Copp%C3%A9e

dimanche 27 février 2011

Ca y est ! c'est parti !

http://www.educpros.fr/nc/detail-article/h/991c746671/a/investissements-davenir-quelles-missions-confiees-aux-consultants.html

Tiens, on sait trouver des sous ... Et l'université que sort plein de diplômés "gestion de projets " etc etc... Ses formations seraient-elles NAC ?

Ah ah ah , enfin un beau débouché pour les consultants ! On continue de copier les conneries des USA. Rarement ce qui y est bien.

Bientôt les présidentielles, c'est le temps des sociétés de consultingue...ce n'est pas nouveau.
A quand les avocats spécialisés Université ?

On m'a adressé ce pointeur en intitulant le message "On achève bien les chevaux"

Dormez citoyens, la recherche avance à grand pas avec les businesse mens.

lage-au-chat ou La Jonchat, à côté de Saint-Yrieix la perche

http://books.google.com/books?id=bJRAAAAAcAAJ&pg=PA128&sig=G-Vwbt8Amt-vcsrWPeMtNqTejOA&hl=fr#v=onepage&q&f=false

et la branche des seigneurs de Rastignac ... pas l'Eugène de la Comédie Humaine d'Honoré de Balzac.

L'Ecole de droit et sciences économiques du Présidial en 1964

Un ancien de première année quand j'étais étudiant à la fac à Limoges. Son père Guy Charrière m'a fait le premier cours de fac. Je m'en souviens donc très bien. C'était du droit civil.
http://www.charriere-bournazel.com/

Le député-maire de Saint-Yrieix-la-perche, Jacques Boutard

nous expliquant que les Arédiens sont les Arédiens

http://www.wideo.fr/video/iLyROoafITVs.html


Nostalgie bienveillante

"je l'ai lu d'un derrière distrait"

Alors qu'on lui demandait s'il avait lu une critique particulièrement féroce à son endroit, il répondit : "je l'ai lu d'un derrière distrait"...

Attribué à
Edmond Rostand
Henri Janson
Maxime Gorki


Alors qui a la source ?

Limousinismes

Tiens, je reconnais ma liste qui s'est agrandie...
sur Fessebouc.

"expression d'arédius"
http://www.facebook.com/group.php?gid=331460474854#!/group.php?gid=331460474854&v=info

samedi 26 février 2011

Les mi-semestres !

On m'annonce :

" La plus bouleversante des réformes Chatel vient de passer. Attention, accrochez-vous aux branches, le vent de la nouveauté va souffler :

"Au lycée, les trimestres sont remplacés par des mi-semestres".

Ce n'est pas une blague. Chatel a fait voter un texte par les députés. Et il a réuni des sous-commissions, et des sous-sous-commissions déléguées.

Un jour, la postérité fera justice au génie de ceux qui nous gouvernent."

Enfin, nous sommes gouvernés ! J'attends les textes théoriques sur les mi-semestres. Universitaires, à vos plumes. Colloquez colloquez ! L'avenir dépend de vous !

Occitan, Provençal, la dispute et considérations sur l'écriture en occitan

http://www.marsactu.fr/2010/11/27/occitan-ou-provencal/
Passionnantes discussions ! mais je suis bien le seul dans mon entourage à trouver cela passionnant, même chez les retraités.

Mon père m'a transmis des textes en "occitan" que j'avais publiés sur mes pages de la Toile. Je mets entre guillemets car il n'utilisait pas ce terme qui est "sorti" surtout à la fin des années 60. J'ai fait crier au scandale parce qu'il n'avait pas respecté la graphie de l'IEO. Il est mort, je n'ai pu lui faire honte.
Je regrette de ne pas parler le limousin ou le périgourdin (je suis enfant d'un "couple mixte" !). Mais mes enfants s'en foutent du limousin. Quand ils vont en Limousin, il n'entendent jamais parler en limousin sauf à la foire ...où la moyenne d'âge est de 80 ans. Ça ne les motive guère ! A Toulouse, mon fils entend dire des noms de stations de métro en "occitan". Ce n'est pas ce qui va lui apprendre la langue. Oui oui oui, oc oc oc (0), c'est une langue. Il ne faut pas utiliser le mot patois. C'est politiquement incorrect. Pour moi qui n'ai jamais entendu utiliser le mot occitan, CE n'est pas incorrect. Et ça ne change rien au fait que bien sûr le limousin est une langue.
Pour revenir à Toulouse, j'aime beaucoup entendre les annonces. Mais je n'ai jamais entendu quelqu'un ayant comme LANGUE MATERNELLE l'occitan (je me demande si je peux écrire cela, occitan. On va me dire que ce n'en est pas ?) prononcer ainsi les noms de personnes. Mais il y en a sûrement !
Patte d'oie, j'aime bien à l'occitane ! Mais on commande rarement une patte d'oie au restaurant...Mais je me suis amusé à demander la station Patte d'oie comme annoncé dans le métro. Beaucoup ont fui... mais j'en ai trouvé des Toulousains pour me répondre en rigolant. Un truc pour draguer ethnique !
Tiens ça me fait penser à un prof du lycée qui s'amusait à donner l'étymologie des noms d'élève. J'ai souvenir par exemple de Cubertafont, un nom bien de chez nous. Couvre ta fontaine !
========================

Un lecteur qui vit en Occitanie, m'écrit :
" L'occitan n'a jamais été une langue écrite SAUF pour une élite de l'élite (0,1 % de la population d'autrefois !) : les Troubadours, les Pierre Godolin (1), les Mistral (2)(i.e. les grands écrivains occitans). Mais A PART EUX, personne n'écrivait cette langue. L'occitan des livres est un pur bibelot littéraire. Au vrai sens du terme, c'est une langue (littéraire) qui ne se parle nulle part. "

(0) Excuses, les accents sur le O je n'ai pas passé du temps à chercher comment les faire avec mon clavier. Si je dois écrire en "graphie classique", j'utiliserai Latex (que je viens de mal écrire !)
(1) c'est lui qui a sa statue Place Wilson et son portrait salle des Illustres à Toulouse. Je dois avouer que je ne savais pas. Pourtant je suis passé bien souvent devant. Salle des Illustres, je n'ai par contre pas loupé Fermat !
Honte à moi ! Mais j'aimerais bien savoir ce que donnerait un sondage dans la population toulousaine. Ce n'est pas une excuse, bien sûr !
(2) son dico est disponible sur Gallica, je cherche à l'acheter sur papier, qui connait une occas ?

Les premiers textes en occitan

http://www.locirdoc.fr/E_locirdoc/index.php?option=com_content&view=article&id=169:quel-est-le-plus-ancien-document-ecrit-en-occitan-et-en-gascon-&catid=56:questionsreponses&Itemid=102&lang=oc

Le foie gras de Saint-Yrieix la perche

http://www.limoges.maville.com/actu/actudet_-Le-foie-gras-qu-est-ce-que-c-est-C-est-barbare-Reportage-en-region_loc-1619155_actu.Htm

"Il vaut donc 10 corbeaux ou 6 orang-outans"

"Quand en Amérique, vous lisez en grosses lettres sur une station service : Here Eat Car Wash (ici mange auto lave) est-ce encore du langage articulé ? L'Américain moyen limite son vocabulaire à 3 ou 4 cents mots. Il vaut donc 10 corbeaux ou 6 orang-outans" Vercors

Coca cola...amusant !

http://oc.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A8dia:La_tav%C3%A8rna#Pepsi.2C_Coca-cola_e_cola

Quand j'étais jeune, je n'ai jamais bu de coca-cola. J'en ai bu la première fois quand je suis allé aux USA, l'année de la marche sur la lune. Je me souviens qu'il était dit que ça allait concurrencer le vin ! que c'était dégueulasse, etc. Quand j'en ai bu la première fois, j'ai trouvé que ça avait un goût de pharmacie sucré. J'ai appris que c'était un pharmacien qui l'avait inventé. Je ne me m'étais pas trompé. C'était un peu comme notre freinette. J'ai constaté qu'aux USA on le buvait avec beaucoup de glaçons ce qui faisait que c'était moins sucré que ce que j'ai trouvé en France.
Si vous avez la chi.sse, votre médecin vous conseillera le coca-cola. Et j'ai bu du coca-cola quand je me suis trouvé dans des pays où on ne trouvait pas autre chose comme boisson "sécurisée". Zon trouvé le bon truc les Ricains !

La distillerie du centre à Limoges et son Panazo

http://www.francedesaveurs.com/professionnel/region/Limousin-17/Aperitifs-et-Spiritueux/entreprise/DISTILLERIE-DU-CENTRE/721.html
http://quoras-tu-chabat.hautetfort.com/tag/panazo

" Andrieu Dexet (en francés André Dexet) es un escriveire lemosin de lenga francesa e de lenga occitana. Escrivet jos l'escais Panazô. Aquel escais es lo nom de la comuna de Panasòu escrit segon una grafia tradicionala lemosina e peirigòrda. Dins aquela grafia, s'escriu "ô" per "òu" dins las grafias classica e mistralenca. Panazô participet tanben a la premsa comunista lemosina (lo jornau l'Echo du Centre). "
http://oc.wikipedia.org/wiki/Andrieu_Dexet

vendredi 25 février 2011

Une erreur de plusieurs milliards

"Un jour de « stage » j'ai entendu le chef pousser un cri d'horreur :
« Quoi ? Regardez Raymonde (c'était le prénom de ma mère) il y a une erreur de plusieurs milliards !»
Ma mère stupéfaite aussi regardait une carte perforée ou son résultat sur une feuille.
Moi, j'étais content de constater que d'autres pouvaient aussi se tromper et de plusieurs milliards !
Le chef et ma mère sont sortis du bureau en refermant la porte. Je n'entendais rien mais voyais le chef apostropher les mécanographes. L'une d'entre elles avait commis l'énorme erreur et pas de quelques centimes comme moi, mais de plusieurs milliards !
Aucune, bien sûr, n'avait l'air au courant mais chacune devait douter d'elle-même.
Le chef est revenu dans le bureau avec un sourire crispé et a demandé à ma mère de rectifier l'erreur, pas à moi.
Le soir suivant, lorsque ma mère est rentrée du bureau, bien à l'heure car Léontine veillait, elle nous a raconté qu'une erreur de plusieurs milliards s'était encore produite !
Et le soir suivant. Le chef finissait par penser que la coupable le faisait exprès pour saboter cette grande et noble société. D'après lui il ne pouvait s'agir d'une faute d'inattention car elle aurait été de quelques francs voire des milliers mais pas des milliards et pas tous les jours !
Un soir, le chef était resté avec mère après le départ des employées et ils avaient discrètement écrit au crayon sur les cartes du lendemain des numéros correspondant à chacune d'elle.
Je ne sais pas pourquoi ils ne pouvaient identifier facilement la provenance de chaque carte perforée mais il devait y avoir une raison pour qu'ils utilisent ce truc pour y arriver.
Enfin la responsable avait été démasquée ! Il s'agissait en fait d'une grosse dame équipée d'une très forte poitrine et qui, à chaque fois qu'elle se penchait pour actionner son chariot appuyait avec sur les touches, sans s'en rendre compte.
Ce fut l'hilarité générale sauf pour la dame qui devait être morte de honte…La pauvre, je la comprenais moi."

mémoires extraites de
http://achar.canalblog.com/archives/2005/02/index.html

Merci à l'auteur aujourd'hui disparu.

Mémoires d'un parisien

http://achar.canalblog.com/archives/2005/02/index.html
un peu limousin

Main basse sur la Corse

http://www.arte.tv/fr/mouvement-de-cinema/Main-basse-sur-une-_C3_AEle/3723360,CmC=3724106.html
Vendredi 25 février 2011 à 20h40, sur Arte
http://www.arte.tv/fr/mouvement-de-cinema/Main-basse-sur-une-_C3_AEle/3723360,CmC=3724106.html

extrait de la note d'intention d'Antoine Santana

En mai 2008 était présenté au Festival de Cannes le film de Matteo Garrone Gomorra. Dans une émission de radio, un critique de cinéma lance à propos du film « Pourquoi ne fait-on pas en France ce type de film ? À quand un film qui se passerait en Corse… sur l’affaire Érignac ? »
Quelques jours plus tard, je commente cette intervention avec une journaliste de Corse-Matin, qui me recommande de lire le roman de Jean-Paul Brighelli « Pur Porc » paru aux éditions Ramsay en 2003. Le livre s’ouvre sur cet avertissement de l’auteur : « l’assassinat du haut fonctionnaire d’État, dont il est question dans le récit, ainsi que toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé, des ministres, des hommes d’affaires, en exercice ou ayant exercé, un parti politique corse ou continental ne saurait être que fortuite. De même que la Corse où paraît se situer le roman est évidemment un pays imaginaire.»

Main basse sur une île n’est pas, comme on pourrait le penser, une chronique. Les faits qui y sont relatés se passent en Corse (parce que Jean-Paul Brighelli et moi
sommes corses et pour satisfaire le critique de cinéma dont il est fait mention au début de cette note d’intention), mais ils pourraient se produire n’importe où… ailleurs. S’il fallait classer Main basse sur une île dans un genre cinématographique, je dirais qu’il appartient à celui du film d’espionnage, le thriller… avec son lot de
personnages doubles, de résultats aussi discutables que les moyens mis en oeuvres, de missions à l’éthique douteuse qui finissent par détruire leurs instigateurs."

Comment les moutons et agneaux nous arrivent d'Australie et Nouvelle Zélande

Il m'a été dit et répété que des agneaux sur pieds de Nouvelle Zélande venaient se faire tuer à Thiviers. Et en repartaient en morceaux labellisés (oui, labellisés, label veut dire étiquette in frenche, mais c'est tellement plus attrape gogo in ingliche). Alors légende urbaine, hox in ingliche ?
J'ai cherché à savoir. Voici ce que j'ai trouvé sur la Toile. Je sais j'aurais dû aller voir sur place. Mais j'en suis loin.

" Une augmentation des importations de moutons et de caprins vivants de l'Australie et de la Nouvelle Zélande n'est pas probable. Les coûts d'assurance sont élevés étant donné le taux de mortalité pour les animaux vivants et les compagnies de transport sont peu disposées à prendre en charge la responsabilité de l’alimentation et des soins durant le transport.
Pour la période 1999-2003 entière, les États-Unis ont importé seulement 12 moutons d'Australie et 2 moutons de la Nouvelle Zélande. La plupart des importations des Etats-Unis d'animaux vivants, y compris les moutons, sont effectuées à partir de pays limitrophes des États-Unis (le Canada et le Mexique). Le Canada, le fournisseur principal, offre des géniteurs de haute valeur.
Washington, D.C., le 15 juin 2004
L’Honorable Robert B. Zoellick
Représentant du Commerce des Etats-Unis "

"La Nouvelle-Zélande fournit 70 % de la viande d’agneau entrant dans le commerce mondial et 40 % de tous les volumes commercialisés sont absorbés par l’Union européenne. En revanche, pour le mouton, animal de réforme, la moitié
des exportations mondiales sont effectuées par l’Australie, qui expédie surtout vers les pays du Moyen-Orient et du Maghreb (plus de 70 % des envois effectués en vifs) mais aussi vers l’Asie du Sud-Est et l’Afrique du Sud."
"Mais la vraie révolution dans les exportations, c’est le développement récent des envois en « chilled », technique de conservation sous atmosphère contrôlée qui permet de conserver de la viande simplement réfrigérée pendant 12 à 16 semaines sans détérioration apparente et de pouvoir la présenter comme produit non congelé. Cette durée est suffisante pour permettre un acheminement économique en Europe par bateau, alors que le transport aérien, incontournable pour des produits frais, reste trop coûteux. L’intérêt du « chilled » sur le plan commercial et
financier est extrêmement fort. Alors que la viande néo-zélandaise congelée est considérée en Europe comme un produit assez banal et n’obtient qu’un prix réduit, il en va bien différemment pour les bons morceaux de « chilled » qui arrivent à concurrencer les bons produits frais européens. A certaines périodes de l’année, une pièce de « chilled » peut facilement se vendre 140 % du prix qu’elle aurait obtenu si elle avait subi la congélation. Le faible surcoût de la conservation sous atmosphère contrôlée par rapport à la congélation est donc plus que compensé, il est rentabilisé."
http://www.ficow.be/ficow/website/Upload/Mar2.pdf

Peut-être que l'histoire des animaux sur pieds... vient de ce que de nos jours, selon la prédiction dite de Malraux, nous sommes en plein siècle religieux. Il faut que la viande soit Hallal (trois ou 2 l, je ne sais, alors ne soyons pas pingre) ou kasher. Alors on a pu penser que nous avions des abattoirs suivant les rites des religions musulmane et juive (assez proches... et c'est bien connu les combat de famille sont fratricides, voyez nos guerres de religion !). D'ailleurs en faisant des recherches via google, je suis tombé sur plein de pages traitant des importations de viande Hallal (donc pas de bêtes vivantes). L'abattage peut se faire en N-Z et Australie selon ces rites.
Voir par exemple
ttp://www.oujda24.com/fra/index.php/marocains-du-monde-/683-la-moitie-de-la-viande-de-mouton-est-halal-en-belgique.html

Peut-être même que des régions comme le Limousin et le Périgord (je ne veux pas me faire trucider alors je vois large) ont trouvé là un débouché. J'ai aussi entendu dire...et j'ai même lu dans la presse....chut. Pourquoi pas. Là où il y a un marché, il y a de la vie !

Alors, et le cochon cul-noir ? il est pénard ! Vous savez c'est une histoire de sabot. Pas de galoche. (1) Mais il n'est pas sûr qu'il soit passé au chloroforme avant son trépas. Si on l'assomme c'est que c'est un sacré gaillard qui ne se laisse pas trucider facilement. Et j'ai souvent entendu le nom de Dieu lors de l'opération. Et je ne suis pas sûr que ça faisait partie d'un rite religieux.

(1) Ca tombe bien, un de mes envoyés spéciaux en terres de culture, vient de m'écrire :

Je vous fais un point sur les interdits alimentaires religieux :

- Si vous êtes juif ou musulman :

Vous avez le droit de manger tout animal MAMMIFERE qui a un sabot, un sabot fendu, et qui rumine. Mais dès qu'un animal s'écarte de l'une des ces trois règles, il est dit "impur" : le porc même s'il a un sabot fendu, ne rumine pas, donc il est impur.

(Pour rappel, dans la parabole du fils prodigue, le fils indigne, après avoir abandonné ses principes, en est réduit à devoir garder des cochons et, comble de l'humiliation, la nécessité l'a contraint à manger leur nourriture).

Pour les oiseaux il est interdit de manger ceux qui n'ont pas des oeufs en forme d'ove (comme l'oeuf de la poule) et ceux qui ne sont pas domestiques. Les juifs et les musulmans ne peuvent pas manger les oeufs de cailles, ni les petits oeufs bleus des canards sauvages colvert, par ex. (je dis cela parce que moi je les mange, et que j'en suis très friand !)

- Si vous êtes chrétien :

Jésus Christ nous a racheté, et a aboli la loi du Moïse (cf. ci-dessus).
Les apôtres abandonnent donc ces règles en disant que ce "testament" est devenu "ancien"/"caduc" depuis la venue du Messie, qui apporte la loi nouvelle : le nouveau "testament".

Pour le Nouveau Testament : il n'y a aucun animal interdit de consommation. Seul "ce qui SORT de la bouche de l'homme" est susceptible d'être impur (et non plus ce qui y "entre"). Le blasphème se trouve en particulier visé. Mais il n'y a plus d'interdit alimentaire aussi strict que dans l'Ancien Testament.

Nous voilà moins bêtes ! "

que nos pieds ?

Et c'est ainsi qu'Allah est grand aurait dit Alexandre Vialatte.

Biture

Lisant le livre Histoire de la vigne et du vin, je trouve le terme "biturica". la vigne biturica était cultivée à l'époque impériale romaine dans le Bordelais par les Bituriges. Je me suis demandé si biture venait de biturica.

Il semble que biture vienne du jargon de la marine
" De bitte. Le sens « ivresse » vient probablement du jargon de la marine faisant allusion aux escales.Le terme de marine lovage en biture, qui signifie « ranger un bout ou une chaîne en formant des huit pour éviter la formation de tours », rend aussi possible une analogie avec la démarche de l’homme ivre. "
http://fr.wiktionary.org/wiki/biture

Un blog en occitan

http://rapieta.nireblog.com/

Vous reprendrez bien un peu de m...e d'artiste ?


http://lewebpedagogique.com/terminale-philo/quand-lart-denonce-le-consumerisme/


C'était pour vous introduire aux Rencontres de Sophie au L.U. à partir de
cette aprem.

Sursum corda ! ou haut-le-cœur ?

La télécommande et l'infantile

http://lewebpedagogique.com/terminale-philo/category/concours-sciences-po/sciences-po-2010/

Pour que la vieillesse ne soit pas une dérisoire parodie

« Pour que la vieillesse ne soit pas une dérisoire parodie de notre existence antérieure, il n’y a qu’une solution, c’est de continuer à poursuivre des fins qui donnent un sens à notre vie […] La vie garde un prix tant qu’on en accorde à celle des autres, à travers l’amour, l’amitié, l’indignation, la compassion. Alors demeurent des raisons d’agir ou de parler. »
Simone de Beauvoir

jeudi 24 février 2011

Le monde s'est-il créé tout seul ?

Thuan, Prigogine, Jacquard, de Rosnay, Pelt, Atlan, Le livre de poche, 2008

BU sciences Nantes

Une réponse
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Origin-of-the-World.jpg

Mais je vais obtenir un 0/20 pour hors sujet ! et c'est ainsi qu'on loupait le bac du temps où on ne vous le fourrait pas dans la poche d'autorité pour satisfaire les consignes ministérielles.

Histoire de la vigne et du vin en France, des origines au XIXe siècle

Roger Dion
CNRS Editions
1959, chez l'auteur
1977 Flammarion
2010 CNRS Editions

Ce livre fut écrit pour un cours de préparation à l'agrégation de Lettres en 37-38, 768 pages.

Il y a cours et court ! combien d'heures de préparation pour une heure de cours ?

On ne devrait écrire des livres

“On ne devrait écrire des livres que pour y dire des choses qu’on n’oserait confier à personne.”* Cioran, De l’inconvénient d’être né

cité dans un commentaire sur le blog de la RDL

Les templiers dans la région de Jumilhac

" Au nord-est du département, près de Jumilhac-le-Grand, Saint-Paul-la-Roche, une des principales commanderies du Périgord, a totalement disparu. Il n'en reste qu'un lieu-dit le Temple et une légende. St Paul La roche doit son nom à un vaste gisement de quartz, l'un des plus purs du monde. Les carrières auraient servi de cimetière aux Templiers (on y a effectivement retrouvé des tombes), et l'on imagine ces chevaliers de cristal, dormant dans la roche transparente.
Saint-Paul-la-Roche était jumelée à la commanderie Notre-Dame-de-Puy-martin, qui a conservé sa chapelle, sur la commune de La-Chapelle-Faucher. Sur la même commune, une deuxième commanderie, Jumilhac-le-Petit, dépendante de Puymartin, montre encore sa ferme fortifiée. [...] Cette région du Périgord, située entre Saint-Paul-la-Roche et Brantôme, très riche en vestiges templiers, porte des lieux-dits le Temple, sur les communes de Saint-Jean-de-Côle, Saint-Pierre-de-Côle et Sencenac. La très jolie ville de Brantôme se souvient qu'elle possédait sur son territoire, la maisons templière de Saint-Laurent-de-Gogabaud. Le château de Milhac-de-Nontron, appelé Temple, fut une maladrerie. "

Jean-Luc Aubarbier, La France des Templiers, Sites, histoire et légendes, Editions Sud Ouest, 2007

mercredi 23 février 2011

Visite de Prague en photos à partir du plan

http://www.kralovskacesta.cz/cs/prohlidka.html

Un livre de logique

L'auteur Maurice Bernadet m'annonce la parution d'un nouveau livre consacré aux logiques non classiques et paru aux éditions Hermann.
Il fait suite à un premier ouvrage paru en septembre sur les logiques classiques.



L'URL associée chez l'éditeur est :
http://www.editions-hermann.fr/ficheproduit.php?lang=fr&menu=&ref=Math%E9matiques+Introduction+pratique+aux+logiques+non+classiques&prodid=970

En voici une présentation
Introduction pratique aux logiques non classiques Maurice Bernadet

Alors que les logiques classiques s'attachent à formaliser et valider des raisonnements rigoureux, précis, et reposant sur des connaissances certaines, les logiques non classiques s'affranchissent de ces contraintes, pour se rapprocher des véritables modes de raisonnements humains.
En effet, l'intérêt pour ces logiques s'est intensifié avec le développement de l'intelligence artificielle et des systèmes d'aide à la décision.

Nous présentons ici les principales logiques non classiques ;
nous étudions successivement les logiques multivaluées, les logiques floues, puis les logiques modales et temporelles pour terminer avec les modes de raisonnements non monotones et les mécanismes d'évaluation de l'incertitude.

Cet ouvrage se veut pratique et s'intéresse plus aux mécanismes et aux algorithmes de mise en œuvre des logiques étudiées qu'à leurs fondements théoriques ; chaque chapitre est suivi d'exercices, dont les corrigés sont donnés en fin de livre.

"Vivre dans le feu" au T.U. de Nantes par Natacha Régnier

libre adaptation du recueil Vivre dans le feu, confessions de Marina Tsvetaeva présenté par Tzetan Todorov, Robert Laffont et des poèmes de Maria Tsevetaeva in Le Ciel brûle, Gallimard

Le syndrome de Diogène

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Diog%C3%A8ne

Assez mal nommé.
Je commence à préparer ma vieillesse ! je ne supporte pas de jeter un livre. et j'ai conservé mes jouets d'enfance. Est-ce le début ? On ne sait jamais.

Mais en même temps, j'applique une leçon de mon père. Quand j'avais des envies d'achats, il me disait "que vas-tu en faire ?". Nous ne manquons pas de nous poser la question quand nous sommes au milieu de la frénésie d'achat d'un groupe dans un "voyage organisé".
Et comme je ne suis pas un fana du ménage, il vaut mieux ne pas avoir trop de choses à essuyer. C'est comme pour un terrain. Moins il y a des plantations, plus facile c'est d'entretien. Les arbres fruitiers c'est l'idéal !

mardi 22 février 2011

la notion d'expérience est discréditée

« Le prestige de la vieillesse a beaucoup diminué du fait que la notion d'expérience est discréditée. La société technocratique d'aujour­d'hui n'estime pas qu'avec les années le savoir s'accumule, mais qu'il se périme. »

Simone de Beauvoir

Il y a autant de neurones le long de notre tube digestif que dans notre moëlle épinière

"Il y a autant de neurones le long de notre tube digestif que dans notre moëlle épinière"
" On savait depuis 25 ans qu'il y avait dans le tube digestif des Parkinsoniens des lésions identiques à celles du cerveau; Mais on le savait les analyser que par autopsie."
après 4 années de recherches avec le labo de neurogastroenterologie Michel Neunlist, l'équipe nantaise a mis au point une méthode qui met en évidence ces lésions et la sévérité de la maladie à partir de prélèvements du côlon réalisés du vivant du malade."

Pascal Derkinderen, CHU de Nantes

source : Nantes Passion, février 2011

lundi 21 février 2011

"Maudite soit la guerre": le monument aux morts de Gentioux, rendez-vous des pacifistes

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5geIkCaX4fWZceZmjyZoypFQPg94g

http://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_aux_morts_pacifiste

Quand Saint-Yrieix passe au JT de TF1

http://pagesecriture.over-blog.com/ext/http://videos.tf1.fr/jt-13h/a-saint-yrieix-la-perche-les-commerces-ouvrent-deux-mois-par-an-5936081.html

Ben...alors...moi qui ne regarde plus la tévée... j'ai tord, je sais, il y a de bonnes choses (attention, ne faites pas de déductions hâtives) mais entre lire et s'endormir, il faut choisir.

Laurent Bourdelas

http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Bourdelas

Un écrivain né en Corrèze, Richard Millet

http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Millet

et ce message
Bergounioux, Michon, Millet.
http://wordspics.wordpress.com/2010/03/24/lieux-de-l%E2%80%99ecrit-bergounioux-michon-millet/?like=1&_wpnonce=39af45c7a1

L'expo Vialatte, un site à consulter

http://biuintra.univ-bpclermont.fr/expo-vialatte/

Festins secrets de Pierre Jourde

http://calounet.pagesperso-orange.fr/resumes_livres/jourde_resume/jourde_festins.htm

Le lac de la Crégut, photos prises par un plongeur

http://montresdeplongee.forumrama.com/t15389-sous-le-plancher-des-vaches-le-lac-de-la-cregut

Sur ce lac :
http://www.dimanchedupieton.com/index.php?2006/11/17/372-lac-de-la-cregut-il-nest-pas-encore-trop-tard-pour-agir

Une ligne Nantes-Prague au printemps, SmartWings

La compagnie tchèque à bas prix SmartWings ouvrira le 31 mars de nouvelles lignes régulières entre Prague et les villes françaises de Nantes et Nice.
Les lignes Prague-Nice et Prague-Nantes seront desservies par des Boeing 737-500 deux fois par semaine, le jeudi et le dimanche.
SmartWings est une filiale de la principale compagnie de charters tchèque Travel Servis, elle-même en partie contrôlée par le principal voyagiste du pays, Cedok.
source : Presse-Océan

http://www.smartwings.com

Un vol de Nantes, le 14 avril avec retour le 17 avril revient à 229 euros.

Bus aéroport de Prague, centre ville :
http://www.aeroportprague.fr/transport-en-commun.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prague

dimanche 20 février 2011

Aquarelles au jardin des plantes de Nantes

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Racines-americaines-au-Jardin-des-Plantes-_44109-avd-20110209-59876821_actuLocale.Htm

Triana, berceau du flamenco et du toreo

http://www.courrierinternational.com/article/2003/04/03/triana-berceau-du-flamenco-et-du-toreo

Mandragore, base des manuscrits enluminés de la B.n.F.

http://mandragore.bnf.fr/jsp/classementThema.jsp

Séville, " La Semaine sainte, un rituel vécu dans la rue"

https://ethnolyceum.wordpress.com/2008/08/31/la-semaine-sainte-un-rituel-vecu-dans-la-rue/

Une "arrière-femme" et Sébastien Castellion

Une "arrière-femme" ... c'est le mot inventé par un certain Sébastien Castellion, traducteur de la Bible à la Renaissance, pour traduire le mot "concubine" ! C'est succulent ! On trouve cela dans sa "Bible pour les idiots", qui est une des toutes premières traductions de la Bible en français. C'est une Bible écrite dans la langue de Rabelais, une langue explosive !
http://www.amazon.fr/Bible-nouvellement-translat%C3%A9e-S%C3%A9bastien-Castellion/dp/2227475447/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1298030329&sr=1-2

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9bastien_Castellion


La Bible, nouvellement translatée par Sébastien Castellion (1555), préface Pierre Gibert et Jacques Roubaud, notes et commentaires Marie-Christine Gomez-Géraud, Bayard, 2005 (ISBN 2-227-47544-7)

Le sagittaire, une maison d'édition

http://sagittaire-editions.com/librairie/le_sagittaire.php

Honorificabilitudinitatibus

... c'est le mot le plus long des dictionnaires de la langue anglaise !
( = "le fait d'être digne de recevoir des honneurs")
Le mot a été inventé par Shakespeare, et souvent repris depuis.

Pour les experts : http://en.wikipedia.org/wiki/Honorificabilitudinitatibus

Ce soir, nous nous coucherons moins bêtes.

Saint Louis avait des braies sans fond

On apprend dans la vie de Saint Louis, par Joinville, que le saint roi avait attrapé une diarrhée carabinée lors de la Croisade, à Damiette, en Egypte (1248). "A tel point qu'il fut obligé, à cause de la diarrhée, de couper le fond de ses braies [culottes] pour laisser libre cours à la violence des expulsions. La violence des flots expurgatoires, et l'odeur, étaient telles, qu'il s'est évanoui à plusieurs reprises dans la soirée, ainsi que son entourage".

Ah ! notre si saint roi ! Un modèle pour la jeunesse !

Vous êtes bien sur le blog qui vous fait pour votre édification. Profitez-en !

samedi 19 février 2011

L'homme qui viendra, L'uomo che verrà

Film d'ouverture d'Univerciné Italien à Nantes au Katorza.

Un film dur. Primé au festival de Rome
En présence de l'actrice Maya Sansa

Très beau film.

http://www.corsematin.com/article/bastia/luomo-che-verra-remporte-le-grand-prix-du-festival-italien-de-bastia

La solitude des nombres premiers

D'après le Prix Strega 2008, un immense succès en Italie, disponible en Point en français.
http://www.lexpress.fr/culture/livre/la-solitude-des-nombres-premiers_901007.html
Vu dans le cadre de Univerciné Italien à Nantes en avant-première.
Date de sortie cinéma : 4 mai 2011

Réalisé par Saverio Costanzo
Avec Isabella Rossellini, Luca Marinelli, Alba Rohrwacher, plus

Titre original : La Solitudine Dei Numeri Primi
Long-métrage français , italien , allemand . Genre : Drame
Durée : 01h58min Année de production : 2010
Distributeur : Le Pacte

Synopsis : 1984, 1991, 1998, 2007. Autant d'années qui séparent la vie de Mattia et d'Alice. Deux enfances difficiles, bouleversées par un terrible événement qui marquera à jamais leur existence. Entre leurs amis, leur famille et leur travail, Mattia et Alice sont malgré eux rattrapés par leur passé. La conscience d'être différent des autres ne fait qu'augmenter les barrières qui les séparent du monde, les menant à un isolement inévitable, mais conscient.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=180924.html



Excellent.

applausi per "into paradiso"

http://www.youtube.com/watch?v=t03pBvDqCbE&feature=related

Alfonso, un scientifique napolitain, vient de perdre son emploi. Gayan, ancien champion de cricket srilankais sans un sou débarque à Naples, persuadé d'y trouver le Paradis. Le destin de ces deux hommes, va se croiser dans une ville de Naples multiethnique et imprévisible.

Vu aujourd'hui au Quatorza dans le cadre de Cinéuniversité Italien. Extra !

En présence de la réalisatrice Paola Randi. Pour un premier film, une réussite. La bande annonce ne vous rend pas compte des qualités de cette comédie.

Merci aux organisateurs.

The people history

http://www.thepeoplehistory.com/

Neptuna, la revue d'histoire de Nantes, société académique de Nantes et de Loire Atlantique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_Acad%C3%A9mique_de_Nantes_et_de_Loire-Atlantique

Le site :
http://www.archives.nantes.fr/SANLA/page1.htm

Le site des Amis d'Alexandre Vialatte

http://avialatte.free.fr/index.htm

" le bourgeois se travestit en bohème, le normalisateur en rebelle, le conformiste en impertinent ..."

- Philippe Meyer
Démolition avant travaux, Robert Laffont

"Mieux que quiconque, Philippe Muray a démonté les mécanismes par lesquels le bourgeois se travestit en bohème, le normalisateur en rebelle, le conformiste en impertinent, le notable avide d'argent et d'honneurs en parangon du désintéressement et de solidarité."

LES AMPOULES

Source :
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/21518
allez vite lire l'article. Merci à l'auteur de ce site. Et à celui qui, par son site, nous l'a fait connaître

" Le documentaire présente l'origine de l'obsolescence programmée. Est à l'origine de cette terrible idée le cartel des fabricants d'ampoules. Les marques Phoebus, Osram, Philips, la Compagnie de Lampes et General Electric se sont regroupées en 1925 pour imposer une durée de vie de 1000 h maximum par ampoule au lieu de 2500 h constatées en moyenne. Les fabricants devaient prendre des échantillons de leur production et les tester régulièrement. Les résultats étaient consignés et partagés. Un barème de pénalités financières avait été défini pour ceux qui ne jouaient pas le jeu. C'est ainsi que la durée classique de vie d'une ampoule fut considérée par tous comme étant de 1000 heures garanties. En réalité, déjà à cette époque nous savions faire des ampoules durant facilement 2500 h. Tout le monde connait le mystère de l'ampoule de la caserne de pompier de Livermore qui est restée allumée depuis 1901 soit près d'un million d'heures. Bien plus que les meilleures ampoules de la plus haute technologie du moment... Cette ampoule est si connue, qu'il a été installé une webcam en face d'elle pour que le web entier puisse l'admirer. Une webcam est déjà tombée en panne et a dû être remplacée alors qu'elle brille toujours. Elle fut fabriquée en 1895 !
Le cartel de fabricants s'est finalement fait « pincer» en 1942 pourtant, le procès qui a eu lieu 11 ans après la découverte de cette entente et qui a interdit cette pratique n'a finalement pas permis de rallonger la durée de vie des ampoules qui est restée, à l'époque, de 1000 h au lieu des 2500 h que le fabricant savait faire sans effort ni sur coût. Des brevets concernant la fabrication d'ampoules durant plus de 100 000 h ont été très vite enterrés.
L'idée de l'obsolescence programmée vient du fait que les industriels ont eu peur que les produits à trop longue durée de vie ne leur permettaient pas de vivre. L'essor du crédit a accéléré la tendance. Ainsi, certains en ont même profité pour calquer la durée de vie de leurs produits sur la durée du crédit nécessaire pour les acheter."

Ce qui est agréable, dans la maladie d'Alzheimer

" Ce qui est agréable, dans la maladie d'Alzheimer, c'est qu'on fait chaque jour de nouvelles connaissances."
Attribué à Ronald Reagan, cité par Ph. Meyer

vendredi 18 février 2011

Saint-Yrieix la perche, l'usine à gaz, les abattoirs, les pompes funèbres

1873, création de l'usine à gaz
1881, des abattoirs
1885, des fontaines pour alimenter la ville
1893, du service des pompes funèbres; "épargnant au public le pénible spectacle d'un cercueil balloté sur les épaules de quatre porteurs ivres et quelque fois sur le point de leur échapper."

Martial Magnonaud, Histoire d'un Collège, Essai de monographie de l'Enseignement secondaire à Saint-Yrieix de 1789 à 1911, Limoges, Imprimerie Ducourtieux & Gout, 1912

"Les 7 péchés sociaux"

cités par J. Chirac

Gandhi, Young India, 1925

" La politique sans principes.
La richesse sans travail.
Le plaisir sans conscience.
La connaissance sans caractère.
Le commerce sans moralité.
La sciences sans humanité.
L'adoration divine sans sacrifices. "

Livres à lire

- Philippe Meyer
Démolition avant travaux, Robert Laffont
- John Burrows
La musique classique, Gründ
- Jacques Chirac
Chaque pas doit être un but, NIL

Asile de travail et d'émulation

Asile de travail et d'émulation, où peuvent se développer toutes les aptitudes, se révéler toutes les supériorités, s'unir et s'encourager dans un effort permanent vers le vrai, le bien, le beau toutes les intelligences et toutes les bonnes volontés, il est aussi, comme autrefois la classe du père Coudamy, le terrain accueillant et neutre où peuvent se rencontrer et se mêler sans heurt toutes les condition sociales, se rapprocher les distances, s'évanouir les préventions et les préjugés. "

Martial Magnonaud, Histoire d'un Collège, Essai de monographie de l'Enseignement secondaire à Saint-Yrieix de 1789 à 1911, Limoges, Imprimerie Ducourtieux & Gout, 1912

jeudi 17 février 2011

Les bujadières

"Les bougies et la musique ont été nécessaires pour se rendre jusqu’au lavoir Saint Antoine afin d’effrayer les mauvais esprits car une vieille superstition rapporte qu’il est de mauvais augure de se rendre près d’un lavoir pendant la nuit. On raconte en effet que l’on risque d’y rencontrer les bujadières, ces femmes infanticides condamnées pour l’éternité à laver les draps dans lesquels elles ont commis leur horrible forfait."
Site de la mairie d'Excideuil
http://www.excideuil.fr/Le-petit-patrimoine-a-l-honneur.html?id_document=354

Dossier Alexandre Vialatte dirigé par Alain Schaffner

Roman 20-50 n°50

Dossier Alexandre Vialatte dirigé par Alain Schaffner
191 p.
Prix : 18EUR.
EAN : 9782908481693.

Présentation de l'éditeur :

La Dame du Job et Les Fruits du Congo peuvent être rassemblés non seulement sous le signe du récit d'enfance ou d'adolescence mais surtout sous celui de ce qu'on pourrait appeler « l'invention des mythologies ».
Ces deux romans ont en effet la particularité d'accorder une place prépondérante à ces figures tutélaires - personnages issus de l'imagination des enfants ou adolescents et d'une image (affiche publicitaire, illustration) - que sont la Dame du Job et la grande négresse, ou pour leur forme masculine, plus ténébreuse et moins érotique, l'étrange M. Panado. Ces figures allégoriques très originales font des romans de Vialatte des sortes de fictions au carré où les personnages chimériques deviennent eux-mêmes producteurs des fictions dans lesquelles ils finissent par se perdre. Comme dans le Noé de Giono (1947), le monde inventé se superpose au monde réel pour lui donner une richesse et une profondeur exceptionnelles. On est bien loin ici du « roman traditionnel » balzacien contre lequel le Nouveau Roman va bientôt prendre fait et cause. La brièveté du découpage en séquences, le traitement surprenant de l'événement, l'importance accordée au quotidien, le mélange des genres, la mise en abime de la représentation, tout concourt à faire de ces deux
récits des réussites hors du commun qui méritent d'être découvertes ou redécouvertes.

Sommaire :


Alain Schaffner, Un romancier « notoirement méconnu »
Dany Hadjadj : L'écrivain et les militaires : de l'expérience vécue à la
création romanesque.
Catherine Milkovitch : Enfances en guerre dans La Dame du Job et Les
Fruits du Congo
Agnès Spiquel : Le rêve d'un rêve : Dora dans Les Fruits du Congo
Anaëlle Touboul : De la folie ordinaire à la folie meurtrière : M.
Vingtrinier ou le « génie du néant »
Anne-Laure Milcent : Les déesses en papier dans La Dame du Job et Les
Fruits du Congo
Pierre d'Almeida : Province et poésie dans Les Fruits du Congo
Delphine Lallet : La mélancolie dans Les Fruits du Congo
Denise Buot de l'Epine : Le langage sacré : nommer le monde chez Vialatte
Alain Schaffner : « Le pont du Gard de la littérature »… l'héritage
proustien secret d'Alexandre Vialatte

mercredi 16 février 2011

Les figures de rhétorique

http://www.alyon.org/litterature/regles/figures_de_rhetorique.html

Pour s'insulter...

espèce de synecdoque, de chiasme, de zeugme, d'anacoluthe, d'amphigouri !

Profitez-en ! il paraît qu'on ne trouve plus de candidats au capes de lettres.

Steve Waring à St-Yrieix la perche

Je reçois les annonces de messages du blog culturel de Saint-Yrieix la perche.
Et l'annonce d'un concert de Steve Waring...le Vendredi 20 mai 2011 à 20h30, ce qui ne me rajeunit pas. Je me souviens de ses grenouilles. Je dois avoir un de ses 33 tours.
http://www.youtube.com/watch?v=DgTOP1M-72s
http://www.youtube.com/watch?v=VqwPLMN-XHY&feature=related
Et sur son site
http://www.stevewaring.com/biographie.html
je lis :

Le duo avec Arthur
Un duo émouvant entre père et fils, Arthur Waring, trompettiste un peu particulier, puisqu'il est atteint de trisomie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Steve_Waring

L'affaire Trognon

Un article de la revue du PS, L'Unité

http://bases.ourouk.fr/unite/u-result_frame.php?catalogueID=18257&Auteur=BACKMANN+Mich%C3%A8le

http://bases.ourouk.fr/unite/entier/web1972_10_13_034.pdf

Souvenirs d'enfance...le juge du TGI de Melun, Maurice Rousseau, passait ses vacances à Saint-Yrieix. Il avait 11 enfants. Et ce sont eux qui m'ont fait découvrir...Le gorille de Georges Brassens qu'il faisaient passer sur leur Teppaz à fond et les fenêtres grandes ouvertes sur la place du Moustiers. Ils jouaient aussi au piano.
Leur mère devait être une du Garreau de la Méchénie. Le colonel du Garreau de la Méchéniea donné son nom à une rue de Saint-Yrieix. Je ne sais si c'est le même que le
commandant Jacques du Garreau de la Méchénie
Sur le site du Ministère des armées on lit :

"Jacques du Garreau de la Méchénie (1904-1964). Entré à l'Ecole navale en 1923, Jacques du Garreau de la Méchénie est l'un des meilleurs officiers canonniers de sa génération. Directeur de tir de l'artillerie principale du cuirassé Richelieu, lors des combats de Dakar (23-25 septembre 1940) contre les Anglais, il est cité à l'ordre de l'Armée de mer et promu capitaine de corvette pour "faits de guerre", en décembre 1940. Commandant en second du contre-torpilleur Verdun, le 12 novembre 1942, il refuse de s'engager à défendre Toulon contre les Anglo-Américains et les Français d'Afrique du Nord, en cas de débarquement de ces derniers. Le même jour, le capitaine de vaisseau Pothuau refuse de prêter serment de lutter contre les Alliés et se voit relevé de son commandement par l'amiral de Laborde, commandant les forces de haute mer.

Mis en congé d'armistice en mars 1943, Garreau de la Méchénie s'engage au sein de l'Organisation de Résistance de l'Armée (O.R.A.) au printemps, et devient responsable du secteur de Sisteron. Durant l'été 1944, avec le groupe de 200 hommes qu'il a constitué, il harcèle les convois allemands qui remontent le long de la route des Alpes. Le commandant du Garreau de la Méchénie réintègre la Marine en septembre 1944."

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=fr&idPage=1539

mardi 15 février 2011

La CRIL... !!!

http://www.cril-limouzi.com/index.php

Étonnant, n'est-ce pas ? vive la révolution ticheurtienne !

Mémoires d'un marronnier d'Inde

Dutheillet de Lamothe Alfred

Broché grand in-8 . Chez l'auteur 1987 187 p.
''Mes premières années. Le seigneur de Queyrol. La brancher aînée Aubin dit Binbin 1781-1853. Deuxième branche Léonard dit Fanfan 1784-1820. Alfred. Auguste, maurice, Julien, etc. Appendices, le Quéroix, Noël et Rémy Anselme Petit de Pressigny, Les Dupaty, Les de Bruyne, etc.'' Envoi de l'auteur : A ma chère ami Louis de Kermel une histoire de ma famille depuis 200 ans.''.

Le quart d'heure de Rabelais

http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article3290

Dictionnaire latin-français en ligne

http://www.prima-elementa.fr/Dico.htm

La préface du Quicherat de mon père (et que j'ai utilisé au lycée de St-Yrieix) est ICI

Le Musée de la Vigne et du Vin de l'Abbaye Sainte-Radegonde au Loroux-Bottereau

http://www.radegonde.fr/

Je le découvre grâce à l'APRUN (Asso des Retraités de L'Université de Nantes) qui en organise une visite.

Dans le coin, je connaissais bien sûr le Musée Pierre Abélard au Pallet, musée qui est surtout le musée de la vigne et du vin. Fort intéressant.

lundi 14 février 2011

L'ortie-grièche, pour les hommes de plus de 60 ans

Un des anciens noms vernaculaire de l'ortie dioïque

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_ortie

extrait :
"La racine d’ortie est réputée bénéfique sur l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) sans que les substances actives n’aient été formellement identifiées[9],[10],[11]. Pour Jean Bruneton[12] « En l’absence d’études cliniques incontestables, la racine d’ortie est, en France et par voie orale (Note Expl., 1998), traditionnellement utilisée comme adjuvant dans les troubles de la miction d’origine prostatique et pour favoriser l’élimination rénale de l’eau. Pour la Commission E allemande, la racine d’ortie augmente le volume et le débit urinaire, elle réduit le résidu post-mictionnel. Elle est donc utilisée dans les difficultés urinaires liées aux stades I et II de l’hypertrophie prostatique bénigne. » "

La cigale angevine

http://audioblog.sonatura.com/?p=754

Les sons de la nature...

http://audioblog.sonatura.com/

Publicité de la branche suisse des Capucins

Publicité de la branche suisse des Capucins (les Moines, par le fabricant de camembert)

"Nous recherchons un ou plusieurs banquiers, journaliste, enseignants, théologiens, commerciaux, juristes ou communicants pour devenir frères capucins. Nous ne vous offrons aucun salaire, mais spiritualité et prière, contemplation, un mode de vie égalitaire, la liberté face à toute forme de richesse et au modèle habituel de relation de couple."

Un lecteur attentif m'écrit :
" Je note que "croire en Dieu" n'est plus un critère pour rentrer chez les Capucins. Intéressant.

Aux USA, les monastères, paroisses et églises sont des personnes morales organisées sous formes de sociétés commerciales. Parce que la loi les y oblige. Avec un capital social, etc.

"Capucins Limited"..."

dimanche 13 février 2011

On trouve des choses étonnantes sur le site du Parti de Gauche Midi Pyrénées ...

http://www.gauchemip.org/spip.php?article7388

Ambition

"Irrésistible désir de se voir trainé dans la boue par ses ennemis de son vivant, et ridiculisé par ses amis après son trépas.
Ambrose Bierce

Causeur, surtout si vous n'êtes pas d'accord

http://www.causeur.fr/une-ecole-n%E2%80%99est-pas-un-spa,8684

Un site dont j'ai extrait l'article ci-dessus.

Une école n'est pas un SPA

Savez-vous où a été enterré le chevalier d'Eon ?

Dans le Middlesex !
(voir Gagnière, Pour tout l'ord des mots

Un lecteur m'écrit :

Bien, bien... tu me donnes l'occasion d'éclaircir un point de langue anglaise. "Middlesex", "Wessex","Sussex" et "Essex" font toujours rire les Français. Mais ce "sex" ne veut pas du tout dire "sexe" !

"Sex" est le mot saxon (viel anglais) pour dire... "saxon" ! tout simplement.

- Middlesex = la région des Saxons du milieu
- Wessex : Saxons de l'Ouest
- Essex : Saxons de l'Est
- Sussex : Saxons du Sud.

Ceci vous permet par ailleurs de vous orienter aisément sur une carte de l'Angleterre. Sachant que toutes ces régions sont au sud.
Sud de l'Angleterre = terres colonisées par les Saxons (cf. les 4 tribus ci-dessus).
Nord de l'Angletere = terres colonisées par les Angles.
(Londres marque la frontière entre le Sud et le Nord.)
La réunion des deux donne les ANGLO-SAXONS. "

Et c'est ainsi que nous progressons dans la connaissance. Chinois, Indiens ! nous vous aurons grâce à notre "société de la connaissance" et à notre "Knowledge Engineering" !

Une co(q)uille d'un manuel

Dans un manuel d'Histoire de France à l'usage des classes de CM1 édité par Hachette, la phrase "cet abandon que Joffre consentit fut payant..." était ainsi rédigé dans la première édition : "c'est en bandant que Joffre consentit."

Gagnière, page 293

je souhaiterais que vous la vissiez

"Docteur, ma femme est clouée au lit, je souhaiterais que vous la vissiez"
"Il serait dommage qu'à trop manger de gâteaux, un jour vous en pâtissiez !"
"Le sirop fait des taches : il faudrait qu'une bonne fois pour toutes vous le sussiez !"
Gagnière, Pour tout l'or des mots

samedi 12 février 2011

"je ne suis pas mort"

La ligne de démarcation

" Dans leur ensemble, les Français subissent l'Ausweiss, les voyages interzones en train peu nombreux, mais aussi les cartes interzones, dont les premières sont imprimées au début de l'occupation et qui obligent à biffer des mentions stupides comme "je ne suis pas mort". "

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=fr&idPage=2462

la Légion Hindoue

" Mais nous n’étions pas au bout de nos peines : après le débarquement, arrivèrent des supplétifs que nous appelions « les hindous ». On les a prétendus recrutés par les nazis parce que se disait-il, ils appartenaient à la « race pure », ils auraient été issus de « véritables tribus aryennes », on peut en effet observer parmi les symboles utilisés dans les religions hindoues, la croix gammée, qui est présentée verticalement, figée et statique, alors que les Nazis la présentaient souvent inclinée à 45°, ce qui lui donne une allure plus dynamique, la rapprochant de la roue solaire. En réalité ces troupes devaient être issues de la Légion Hindoue constituée par Subaigu Chandra Bose, un indépendantiste hindou, partisan puis adversaire politique du Mahatma Gandhi, qui collabora avec les Nazis et les Japonais dans le but de délivrer l’Inde du joug britannique. Cette Légion Hindoue avait été constituée avec des soldats « indigènes hindous » de l’armée anglaise, capturés pendant la campagne de Rommel en Afrique du nord, retournés et enrôlés dans l’armée allemande. Ils devaient être envoyés en Inde pou y combattre les Anglais, mais devant les prémices de la débâcle et la pénurie de troupes, ils furent employés comme auxiliaires par la Wermacht [3].
Ou bien s’agissait-il peut-être plutôt des contingents issus du Maghreb, formés d’éléments qui avaient répondu favorablement aux arguments antisémites de la propagande nazie : « Brigade Nord Africaine » ou « Hilfpolizei » ou « Marocos », je n’ai jamais pu éclaircir ce point…"

source :
http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article1559

Construction permanente, la mémoire

« Construction permanente, la mémoire retravaille sans cesse le souvenir d’expériences personnelles, dont l’autre ignore l’origine et la permanence des blessures. »
Marc Bloch, historien, assassiné en 1944 par les allemands.

cité sur http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article1559

Semaine du cerveau à Nantes du 14 au 20 mars 2011

http://www.semaineducerveau.fr/2011/Villes/villes.php?ville=9

Pour commencer ... nous avons acheté un casque chacun pour faire du ski. Quant au casque pour le vélo, il reste à nous le mettre sur la tête...On devrait ... il y a de plus en plus d'automobilistes (et les femmes ne sont pas les dernières !) à prendre les rond-points nantais (que le monde nous envie) le téléphone à l'oreille et parfois le volant manœuvré avec le coude. Encore plus dangereux, le passages des ralentisseurs quand vous avez le malheur d'être au même endroit à vélo. Mais si vous chutez, le craigniez pas d'être ridicule, le chauffeur ne vous a pas vu !

vendredi 11 février 2011

2011 Année Vialatte

http://vialatte.lamontagne.fr/

et un site sur le Toile !


« L'homme n'est que poussière, c'est dire l'importance du plumeau. »
Alexandre Vialatte

Christian Amatore - Secrets de la médecine égyptienne

http://www.dailymotion.com/video/xdawfg_christian-amatore-secrets-de-la-med_tech

La conférence que j'ai suivie hier dans le cadre de Sciences en tête à la fac des sciences de Nantes. Je vous la conseille.

Le code PUK.... on ne vous l'avait pas dit !

Ce code PUK est une sorte de clef de déblocage de votre carte SIM. Où trouver ce code PUK ? Le code PUK vous a été fourni lors de l’achat de votre téléphone portable et se trouve sur le support qui intégrait votre carte SIM. Mais, bien souvent, vous n’avez pas conservé cette carte, car vous n’en voyez pas l’utilité. Erreur ! Sans le code PUK, il est impossible de débloquer votre mobile. Inutile de vous affoler, ne jetez pas votre portable ! Heureusement, votre opérateur est à même de vous fournir ce code PUK. En appelant le service clientèle, vous obtiendrez, après vérifications de votre identité par votre correspondant, votre code

http://www.qctop.com/articles/code-puk.htm

mercredi 9 février 2011

Un blog sur les aliments et la sécurité alimentaire

http://amgar.blog.processalimentaire.com/

Les bactéries qui ne nous veulent pas toujours du bien

" Il est important de bien connaître les critères de développement des bactéries pour lutter contre leur propagation et les éliminer.

Les bactéries sont des êtres unicellulaires. Elles ont des formes diverses : certaines sont sphériques ( coques ), d’autres en bâtonnets ( bacille), il en existe même en virgule ( ondulées)

Les bactéries se développent par sisciparité : une cellule mère donnant naissance à deux cellules filles. Elles ont une vitesse de développement effroyable..

La durée de multiplication des bactéries est variable suivant le type de bactéries, mais on peut dire que si les conditions sont favorables elle est de l’ordre de 20 à 30 minutes.

Une bactérie donne ainsi naissance à 1 milliard de bactéries en 10 H.

Ce qui signifie que si vous abandonnez un plat cuisiné avec 25 000 germes / g ( conforme à la norme) à température ambiante, il contiendra au bout de 2 heures 640 000 germes.

D’où l’importance du respect de la chaine du froid ( < 4°C) ou du chaud ( > + 65°C).

Bien sûr le développement bactérien n’est pas infinie sinon les bactéries recouvreraient rapidement toute la planète. Au bout de 30 H, le milieu nutritif commence à manquer , les bactéries sont limitées dans leur déplacement et sont intoxiquées par leurs propres déchets. "

elle est laide, laide, Cette jeune fille, c'était...Danièle Darrieux...

"Une petite anecdote amusante et vraie transmise par Claude Fayolle.
Madame B., dame charmante de 95 ans, autrefois bonne violoncelliste amateur, raconte â ses petits enfants qu'étant jeune fille, elle allait tous les mois prendre une leçon chez Louis Feuillard, prenant allègrement le train Fontenay-le-Comte-Paris. Chaque fois, elle succédait à une jeune fille sympathique, jusqu'au jour où Mme B. trouva son professeur furieux, car la jeune fille avait, à l'âge de 15 ans, abandonné ses études de violoncelle pour faire...du cinéma. «Vraiment, les parents n'ont aucune autorité, dit M. Feuillard.
- Mais elle est jolie et peut réussir au cinéma, répliqua Mme B.
- Non, elle est laide, laide, dit-il avec colère.» Cette jeune fille, c'était...Danièle Darrieux..."

Extrait de http://www.levioloncelle.com/extraits.php?revue=11

La Suite de Jallandrieux pour un trio,

voir http://www.musicata.eu/accueil.html

http://pierre.uga.free.fr/photos.htm

googlebot et Quoras auras-tu 'chabat de platussar ?

Je ne sais pourquoi googlebot.com visite systématiquement mon blog saint-priest les fougères et pas le présent blog. Qui sait ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Googlebot
http://www.google.com/support/webmasters/bin/answer.py?hl=fr&answer=70897&rd=1

La culture à Saint-Yrieix la perche a son blog tout nouveau, tout neuf

http://culturesaintyrieix.over-blog.com/

Changez de parfum, un nouveau parfum vous changera. Essayez Vulva Orginal !

http://www.youtube.com/watch?v=y9v7R321PM8
http://www.youtube.com/watch?v=NDvo3XiA5tw&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=hVff661pytI

On m'a dit que ce blog est trop intello. Je continue avec des histoires de phéromones. Il n'y a pas que la lutte contre les mouches des pommiers dans la vie !


Ben couillon !

Hier soir Antigone de Sophocle au T.U. à Nantes par la Troupe du théâtre permanent. Bravo ! bravo !

Excellent hier soir Antigone. Le TU est maintenant scène de théâtre contemporain. Et j'ai très apprécié. Ma femme aussi. Sauf que j'ai dû garder ma casquette, je n'étais pas le seul. On avait des projecteurs sur les yeux car on s'est assis sur les bons fauteuils (i.e. pour des dos et fesses de retraités ou futurs retraités qui veulent se préserver pour continuer à aller au T.U.)et non sur les gradins improvisés par le metteur en scène.
Ils avaient déshabillé le TU...d'où un très haut plafond (les cintres démontés) , un haut mur (le fonds du côté scène) et fait une sorte de théâtre grec et pas mal pour se croire à Thèbes...
Beaucoup de lycéens qui étaient captivés. Je pense des terminales littéraires.
Les comédiens jouent trois pièces :
- Hamlet (Shak)
- Antigone (Sophocle)
- Woyzcek (Buchner)
Et c'est étonnant de les voir changer de personnages d'une pièce à l'autre et encore plus dans une même pièce. Des rôles d'homme étaient joués par des femmes. Extra. Vive le T.U.

Il me faut lire Jacqueline de Romilly.

mardi 8 février 2011

Yves LACOSTE, La question post-coloniale

Yves LACOSTE, La question post-coloniale
17 février 2011
A Nantes
14h30
Entrée dans la limite des places disponibles.

Campus centre ville
Amphi Kernéïs, 1 rue Bias

Il ne s'agit pas de traiter de tout ce qui s'est passé depuis l'indépendance des colonies, ni dans chacune de celles-ci, ni dans les anciennes puissances coloniales. C'est un bien trop vaste sujet. Je veux contribuer à expliquer les graves émeutes qui se produisent plus ou moins séparément depuis les années 1980 dans certaines banlieues des villes françaises et même simultanément en Novembre 2005.
Quel rapport avec "la question post-coloniale" ? Les jeunes gens ( les filles n'y participent pas) qui, pour protester contre le chômage incendient des voitures dans les "grands ensembles" d' HLM ont ,dans une très forte proportion, des parents et même des grands-parents d'origine immigrée. Les plus anciens d'entre eux sont des Algériens qui sont venus en France, durant la guerre d'Algérie (1954-62) et notamment dés le lendemain de celle-ci en 1963. Ils ne sont pas à confondre avec les "harkis" qui en 1962 ont été mis dans les camps, à l'écart des villes. Le paradoxe est que ces premiers immigrés algériens (kabyles pour une grande part) étaient des patriotes algériens .On sait maintenant que nombre d'entre eux avaient été envoyés en France par le FLN pour y gagner de l'argent, mais nombre d'entre eux n'ont pas voulu retourner en Algérie, tant que le FLN y exercerai aussi rudement le pouvoir.On sait moins que nombre de patriotes algériens qui dans les maquis algériens avaient combattu l'armée française ,sont paradoxalement venus vivre en France en 1963,après s'être heurtés près d'Alger à l'armée de Boumédiène qui s'était formée en Tunisie et au Maroc. Les jeunes qui aujourd'hui vivent dans les "grands ensembles" , ne savent pas pourquoi leur grand-père est venu vivre dans un pays non-musulman et qui représente à leurs yeux "le colonialisme" ou même le "racisme"....

Yves LACOSTE
Professeur émérite de géopolitique à l'université Paris VIII et précurseur de la matière en France. Auteur d'une vingtaine d'ouvrages spécialisés et grand public, il est à l'origine d'une refondation et d'une démocratisation de la géopolitique. En 1976, il fonde Hérodote, revue de référence en matière de géographie et de géopolitique. Il enseigne à l'Institut français de géopolitique qu'il a également fondé

Les mésaventures d'un utilisateur du cuiseur automatique de riz SEB Classic 2

Je viens d'acheter un deuxième appareil à cuire le riz, car dans le premier le riz colle, l'enduit de la cuve étant en partie parti...malgré un nettoyage respectant les consignes et la non utilisation de métal.
Cet appareil de marque SEB est fait en Chine et ressemble à mon précédent appareil comme deux gouttes d'eau. Le précédent n'avait pas été étiqueté par une société française. Je l'avais acheté chez "un Chinois" de Nantes.
Avec Seb j'ai eu droit à un mode d'emploi.

J'ai suivi le mode d'emploi... pas tout à fait. Car ce mode d'emploi annonce qu'on doit mettre 4 (et c'est répété sur plusieurs figures) gobelets de riz. Je n'en ai mis qu'un seul. Or catastrophe ! il déborde et vous avez un liquide gluant répandu dans la cuisine.


J'ai alors retenté l'expérience en ne mettant qu'1/4 de gobelet de riz et un doigt d'eau au-dessus comme je le faisais avec mon premier engin. Et j'ai surveillé tout le temps : très pratique !!!
Et heureusement, j'ai eu droit à de splendides bulles. J'ai pu éviter le débordement en enlevant le couvercle à temps. J'ai réussi à faire cuire en alternant avec et sans couvercle. Vive l'automatisme !

Et cet appareil a une cuve qui sent très fort. Je me pose des questions sur les risques sanitaires d'un tel produit.

J'ai constaté aussi que le panier fourni pour cuire des légumes est en plastique. Alimentaire, mon cher Watson ?

J'ai oublié de dire que je cuis du riz parfumé Thaï acheté au poids. Que je lave avant cuisson.

Ah ah ah ! "Cuisson automatique sans surveillance " ! ils ont de l'humour chez Seb !

P.S. Je dois dire que je suis pourtant habitué à ces engins...quand on a un thaï dans la famille c'est un engin du quotidien.

Premier bébé médicament en France


http://www.leparisien.fr/societe/premiere-naissance-en-france-d-un-bebe-medicament-07-02-2011-1304639.php

" Burqa numérique "

Un prof d'université dans un amphi :

"Eh vous ! au fond ! là-bas ! Vous commencez à m'énerver ! Je vous ai déjà dit d'arrêter de faire claquer les chaises ! ... Oui... C'est à vous que je parle ! Et ce n'est pas la peine de vous cacher derrière votre burqa numérique !"

"Burqa numérique" ! jolie trouvaille pour l'usage que font nos étudiants des ordinateurs portables !

Richard Desjardin, à Nantes ce mois de février

Boomtown café :
http://www.youtube.com/watch?v=pflU803RlxM&feature=related
Y va toujours y avoir :
http://www.youtube.com/watch?v=MyvbCxMsusw&feature=related
Les yankees :
http://www.youtube.com/watch?v=v4n7wfo1C-8&feature=related

VOus reprendrez bien un petit coup de Québec sur les plaines d'Abraham !

http://www.youtube.com/watch?v=UZOM4koItSk&feature=related

et

http://www.youtube.com/watch?v=jdf9aqRk--0&feature=related

lundi 7 février 2011

Compagnie L'éternel éphémère à Nantes

http://www.eternel-ephemere.com/

J'ai découvert par un tract (pardon un flyer !) distribué à la sortie de la Folle journée à Nantes. Je constate que j'ai vu de ses acteurs et mises en scène au TU.
Je constate que Pézenas fait partie de leurs lieux d'activité. Pézenas ... Molière et Bobby Lapointe !

Du 6 au 18 juin 2011 Master Class publique au Palais de justice, passage Ste-Croix et théâtre CIC à Nantes

A suivrre

Un site sur la région nantaise et la côte

http://jcgetjg02.e-monsite.com/

Hélas Madame, Henri VIII

http://www.youtube.com/watch?v=XWKblfqqu4Y

Hélas Madame, Henri VIII
roi d'Angleterre et de France, après les Plantagenets... nos voisins d'Angers que l'on retrouve quand on visite la Sicile. Bon, je sais on retrouve Nantes au Japon grâce à René Martin.

Je ne sais si c'est lui qui a écrit les paroles. Il avait du culot ! il a
eu 6 femmes et en a raccourci plusieurs !

Et j'oubliais, ... Richard Coeur de Lion un Plantagenet que l'on retrouve à Châlus et à Fontevraud !

Une collection de plumes d'écriture

http://pratlt.perso.sfr.fr/topic/index.html

Musée International du stylo et de l'écriture

3 rue Guy de Maupassant, Paris 16e
Créé par Bruno Lussato, l'ancien professeur du CNAM, chaire théorie des organisations.
Il nous dit que notre président Sarkozy est un grand collectionneur de stylos. Je comprends pourquoi il fait faire plein de lois. A chaque signature, son stylo !

La plus importante collection permanente de stylos au monde. Du premier stylo de 1750 aux collections de demain, collection de papiers et calligraphies.

Je lis ailleurs :
Musée International du Stylo, 5 rue de Chaillot
(métro Iéna ) (tél. 01 47 20 87 05, ouvert le dimanche 10.00-12.00 et 14.00-18.00)
L'Institut des Arts de l'Ecriture propose une collection permanente de stylos en général précieux, d'hier et d'aujourd'hui.
http://www.parisbalades.com/arrond/16/16enord.htm
et aussi
Musée du Stylo et de l’Ecriture Armando Simoni, rue G. de Maupassant

Le blog de psy

http://psyblog.blogs.psychologies.com/blog_de_psy/2007/06/la-leon-de-mora.html?cid=6a00d83451fd6f69e20147e26090a0970b#comments

Souvenirs d'enfance

http://souvenirenfance.dixkey.com/ecole.htm


Une lecture conseillée. Belles photos.

dimanche 6 février 2011

L'école au temps des battous

http://lecoleautempsdesbattous.blogspot.com/2009/11/cahier-dune-ecoliere-qui-se-faisait.html

Un blog d'un limousin

http://loeildukine.blogspirit.com/

Livres de mémoires sur le Limousin

http://chabatzdentrar.blog4ever.com/blog/articles-cat-63466-60184-bibliotheque_limousine.html

Un village arédien sur la route de Compostelle

aux Editions Fanlac.
Christian BÉLINGARD

Limousin , Christian BÉLINGARD

http://www.editions-sudouest.com/nos-editions/editions-sud-ouest/876-limousin.html

" Horizons bleutés, prairies verdoyantes, paysages vallonnés: le Limousin est une région qui se conjugue au pluriel. Une multitude de "pays" la composent: les Marches, la Combraille, le pays d'Aubusson, et bien d'autres encore. Chacun a sa particularité, son histoire, son caractère.



La trace fascinante des vieux chemins gaulois n'y est pas encore totalement effacée. Depuis plus de mille ans, les pèlerins de Compostelle le sillonnent, par monts et par vaux. le Limousin possède aussi un patrimoine roman exceptionnel. Haute-Vienne, Creuse et Corrèze: Christian Bélingard vous invite à parcourir avec lui ces trois départements, aidé par les très belles photographies de Régine Rosenthal et de Pascal Moulin."

" imperatoria brevitas "

- « Comme c’est le caractère des grands esprits de faire entendre en peu de paroles beaucoup de choses, les petits esprits au contraire ont le don de beaucoup parler, et de ne rien dire»
- « La véritable éloquence consiste à dire tout ce qu’il faut, et à ne dire que ce qu’il faut».

La Rochefoucauld

Donc, en un mot, pour faire clair, il faut faire court et précis. Il y a un "impératif de brièveté" qui confère une plus grande force au texte. C'est ça l' "imperatoria brevitas". Ce n'est pas un adage juridique, mais une locution latine liée à la stylistique.

extrait du forum bien sympathique :
http://forum.juristudiant.com/imperatoria-brevitas-t11933.html

Les jardins de Saint-Clément sont murés.

http://jardinstclement.unblog.fr/

On ne pourra plus y danser ! on y densifiera, poils aux bras !

et c'est ainsi qu'Allah est grand aurait dit le grand Alexandre Vialatte.

J'en ai vu disparaître des espaces verts de notre Évêché...dans le quartier depuis 40 ans.

Et comme notre État met en vente les bijoux de notre pays (la place de la Concorde est en vente à la découpe !, on est mal parti.

Promenez vos enfants dans cette merveille qu'est l'environnement de la médiathèque Floresca Guépin et l'arrière de la gare de Nantes. Céti pas bo ? convivi convivial ? minéral vous dirait l'urbaniste qui a plus d'un mot dans son sac à merveilles.

Bof, bof, on remplacera par du virtuel. Du blabla. Le vert va revenir avec les Présidentielles. L'écologie est devenue l'un des plus grandee arnaques de notre temps. D'ailleurs le bousinesse a compris.

samedi 5 février 2011

Le tacot à Excideuil, d'Excideuil à Saint-Yrieix

Je cite le site
N.B. : SI VOUS CITEZ CE PASSAGE, SVP CITEZ CE SITE et non ce blog. Rendons à ...


" Les Chemins de Fer du Périgord qui se constituèrent le 21 Mai 1887 furent concessionnaires d'un premier réseau réalisé en voie de un mètre, et comprenant trois lignes : de Périgueux à Saint-Pardoux, mise en service le 15 mars 1890 ; de Périgueux à Saint-Yrieix, avec un terminus provisoire à la Juvénie, dont l'unique justification était d'être situé à la limite des départements de Dordogne et de Haute-Vienne. Une convention fut bientôt signée, et la ligne ouverte jusqu'à Saint Yrieix le 17 avril 1892 ; et de Périgueux à Vergt, mise en service le 16 avril 1899. Contrairement aux deux premières, cette ligne avait été concédée au département, construite par ses soins, et affermée pour 25 ans aux CFP.
Dès 1900, les besoins concernant la construction de lignes nouvelles constitutives d'un second réseau se précisèrent. Ainsi, le 11 février 1907 se constituèrent les Tramways de la Dordogne qui réalisèrent les lignes de Vergt à Bergerac, mise en service le 12 février 1912 ; de Thiviers à Saint-Yrieix, mise en service le 5 février 1912 ; de Sarlat à Villefranche du Périgord, mise en service le 1er septembre 1912 et de Saint-Pardoux à Saint-Mathieu. ouverte au trafic le 21 mai 1912. L'exploitation des réseaux fut très prospère et bientôt il fut envisagé la création d'un troisième réseau dont les premières études portaient sur près de 600 km de lignes.
Mais la guerre de 1914 allait bloquer les conventions en cours.
Dès le 28 août 1914 le réseau des TD cessa son exploitation et fut mis sous séquestre le 7 octobre 1914.
A la fin de la guerre, la situation des CFP était critique. Cessant toute activité le 15 février 1920, le réseau fut mis à son tour sous séquestre.
Le 22 février 1921 ces deux réseaux furent rachetés par les départements de la Dordogne et de la Haute-Vienne pour être exploités par une régie départementale, puis par la Compagnie des Chemins de Fer Départementaux à partir du 17 février 1926.
Mais les déficits s'accumulèrent, et bientôt les circulations ferroviaires furent remplacées par un service d'autocar.
L'entrée en service des automotrices Billard allait permettre un renouveau du rail à partir de janvier 1938. Elles furent mises en service sur les lignes de Périgueux à St-Pardoux, à St-Yrieix et à Bergerac. Les autres lignes restant aux bus.
Durant la guerre, un service restreint fut assuré. Malgré quelques destructions la situation était redevenue à peu près normale à la fin 1945.
Mais la concurrence routière se faisant sentir plus nettement chaque année, le Conseil Général décidait la mise sur route progressive du réseau et le 1er juillet 1949 la dernière section de Périgueux à St-Yrieix était définitivement fermée après 43 ans de bons et loyaux services.

Le train à Excideuil

" Le trafic des marchandises fut maintenu sur la totalité du parcours jusqu'en 1955 date à laquelle les sections d'Excideuil au Burg et Nontron - Saint-Pardoux furent neutralisées.
En 1971 les sections de Marthon à Nontron et de Saint-Pardoux à Nontron étaient fermées à leur tour; et enfin la dernière, de Corgnac à Excideuil, fut fermée le 1er juin 1986."

http://atelier-bruno-moret.blog4ever.com/blog/lire-article-79039-1242262-les_lignes_du_perigord___en_compagnie_d_eugene_le_.html

La ligne SNCF Limoges-Brive par Saint-Yrieix la perche

J'apprends par un forum qu'elle est une ligne "trop circulée". A savoir :

" Ligne trop circulée: En cantonnement téléphonique, on a droit à seulement 200 circulations par an, ce qui ne permet pas de faire circuler des TERs, et la ligne de Saint Yrieix fonctionne sous dérogation qui ne sera pas reconduite. "

Ayant fait travailler mes étudiants en spécification de logiciel sur des exemples de trains, je sais maintenant ce qu'est le cantonnement. Mais je ne connaissais pas l'expression "trop circulée"

Je comprends que cette ligne ( bien peu de passagers dans les trains que je voyais de notre chambre quand j'allais chez mes parents) risque d'être désaffectée. De plus j'ai appris qu'une bonne partie des Fieux (stocks de pétrole) n'est plus en fonction.

Par contre, la route Limoges-Saint-Yrieix le matin et en fin de journée, c'est presque comme les routes conduisant aux villes de la banlieue de Nantes ! Mais on voudrait bien un train le jour où il y aura beaucoup de neige ou du verglas. Et puis pour le plaisir de la vue... c'est beau un train. Saint-Yrieix a bien conservé sa gare, sa ligne de chemin de fer... ça n'a pas accru son industrialisation.

Et comme on a bien abandonné l'aménagement du territoire...

Et comme les cheminots qui ne payent pas le train, préfèrent prendre leur voiture pour changer de leur boulot...

Signé
Un qui a manqué rentré à la SNCF et qui a fait son mémoire de DES sur "Déficits et Options tarifaires à la SNCF"... c'était en 1969, année érotique... comme les trains, c'est bien connu.

Trains à vapeur du Limousin

http://www.trainvapeur.com/materiel/materiel.htm

Un peintre anglais à Ségur le Château

http://art-equestrian.com/index.html

Voir des aquarelles sur St-Yrieix et Ségur... et bien d'autres peintures !

Le roi du pétrole, à St Yrieix la perche

Je cherchais des informations sur l'histoire des Pétroles Coineau à Saint-Yrieix la perche, devenus la société ALVEA, une filiale de Total. Je suis tombé sur :
http://www.reglementation-environnement.com/22252-violation-reglementation-environnementale-alvea-total-condamnee.html

et je lis dans Le Popu

"Parmi les autres dossiers présentés , l'acquisition par la communauté de communes en date du 8 décembre 2008 de l'ancien site d'Alvéa d'une surface d'environ 4,5 hextares.

Alors que la société Alvéa a conservé une partie du site, deux entreprises ont sollicité l'acquisition de parties de cet ensemble immobilier, l'un des riverains souhaitant acquérir la partie attenante à sa propriété.
Ayant obtenu des aides de l'Etat (DDR) et du conseil général de la Haute-Vienne, la communauté de communes a acquis ce site à vocation économique pour un montant total de 150 593 euros ."

Le Couchou

est le ruisseau qui passe dans la ville de Saint-Yrieix la perche.
Je lis sur un forum :

"Une personne m'a dit que dans son dialecte occitan de la zone de "'Ou Bourc" (Borgo San Dalmazzo), près de Coni, le "lapin" se dit:

-couchou
Très drôle, parce-que en Piemont se dit normalement:
-cunì
-lapìn
.përrou.
La forme "couchou" est tres proche de la forme pouillaise "coutts", qui se dit à Deliceto en province de Foggia (zone tres influencée par les langues de la France medievale, parce-que colonisée en epoque angevine: ça suffit voir de toponymes comme "Accadia/Acadie" et "Monteleone/Montlion"). "
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=12818

Inquiétant ! non ? "Les étudiants contestent la méritocratie scolaire"

http://www.lemonde.fr/education/article/2011/02/04/les-etudiants-contestent-la-meritocratie-scolaire_1475410_1473685.html



Un lecteur de notre journal Le Monde qui rame à tout va pour surnager, ose cette question.

" Vous êtes sur le point de monter dans un avion. Vous avez le choix entre un pilote qui a réussi toutes les épreuves lui permettant de piloter, et un autre qui a échoué à ses mêmes épreuves mais auquel on a donné le permis de piloter au vu des énormes efforts qu'il a fourni. Lequel choisissez-vous ? N'y a-t-il pas quelques inquiétudes à avoir si le 2e pilote n'a pas décroché son diplôme malgré des efforts aussi importants?? "

et un de mes correspondants m'écrit :

"... notre jeunesse sera sans doute ravie de se faire opérer par un chirurgien qui n'a aucune connaissance, mais tout plein de "savoir-être"
!...
Il est tellement plus facile de taper sur le système que de se remettre en cause, et de prendre conscience que l'on a jamais rien fichu de sa vie.
Nos Ministres l'ont bien compris !

Bon week-end,"

Ah ah ah ... il paraît que nous allons survivre à la mondialisation grâce à nos études longues, poussées, poussées...

Je suis d'accord avec les étudiants dont nous parle notre journal d'élite Le Monde (le pauvre, ses lecteurs pensent aujourd'hui qu'ils "le valent bien" et ne l'achètent plus !), je suis bien meilleur qu'il ne paraît. Je n'ai passé ni le concours de l'X ni celui de Normale Sup, car ces institutions n'ont pas su reconnaître mon "savoir être" ! Ben couillon !

Français ! sachez être ! To be or not to be, that is the question !

La Gaule Arédienne

http://www.federation-peche87.com/pdf/gaule-aredienne-2009.pdf

J'apprends que :
"« La Gaule Arédienne »
comptait en 2007 près de 740 pêcheurs. Cet effectif la classe parmi les associations de pêche de la Haute-Vienne qui réunissent le plus d’adhérents.
Regroupant les communes de Saint-Yrieix la Perche, Glandon, Coussac-Bonneval, Le Chalard et une partie des secteurs de Meuzac et Château-Chervix, l’AAPPMA rayonne sur 250 km² soit l’un des territoires les plus vastes du département."

et j'y vois une photo légendée :
"La Loue au Moulin des Jalladas, secteur réputé pour ses goujons."

J'en suis tout esbaudit. Je ne vois des pêcheurs qu'autour des étangs. Je vais changer de lunettes. Et je vais dès les beaux jours aller au Moulin des Jalladas. Revoir un goujon dans une rivière avant de devenir grabataire, un rêve !

Hôpital de St-Yrieix la perche au Moyen-Age

http://www.le-limousin-medieval.com/article-les-coquilles-de-l-ancien-hopital-de-saint-yrieix-la-perche-48001563.html

C'était en face de la maison du 2 place du marché.

Merci à C. Bélingard

vendredi 4 février 2011

Antigone d'après Antigone de Sophocle, par le Répertoire du Théâtre permanent d'Aubervilliers

au T.U. pour nous mardi prochain

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antigone_%28Sophocle%29


http://www.rue89.com/balagan/2009/09/04/le-laboratoire-daubervilliers-un-theatre-permanent-et-gratuit

http://www.rue89.com/balagan/2010/11/10/le-theatre-permanent-de-gwenael-morin-sempare-de-berenice-174433

la Lingua Quintae Respublicae (LQR)

http://www.homme-moderne.org/raisonsdagir-editions/catalog/hazan/lqrT.html

Présentation de l'éditeur
De modernité à gouvernance en passant par transparence, réforme, crise, croissance ou diversité, la Lingua Quintae Respublicae (LQR) travailla chaque jour dans les journaux, les supermarchés, les transports en commun, les " 20 heures " des grandes chaînes, à la domestication des esprits.
Comme par imprégnation lente, la langue du néolibéralisme s'installe : plus elle est parlée, et plus ce qu'elle promeut se produit dans la réalité. Crée et diffusée par les publicitaires et les économistes, reprise par les politiciens, la LQR est devenue l'une des armes les plus efficaces du maintien de l'ordre. Ce livre décode les tours et les détours de cette langue omniprésente, décrypte ses euphémismes, ses façons d'essorer les mots jusqu'à ce qu'ils en perdent leur ses, son exploitation des " valeurs universelles " et de la " lutte antiterroriste ". désormais, il n'y a plus de pauvres mais des gens de condition modeste, plus d'exploités mais des exclus, plus de classes mais des couches sociales.
C'est ainsi que la LQR substitue aux mots de l'émancipation et de la subversion ceux de la conformité et de la soumission. "

84% du public de l'ONPL a plus de 51 ans

Rapport de la Chambre régionale des comptes.
Et ses disques ne se vendent pas. Un coût de 275 000 euros pour 600 disques vendus.
Quid de l'opéra ?
Et des théâtres quand on n'y conduit pas les élèves encadrés par des profs.


Tout ça va-t-il disparaître comme la langue limousine ?

Je sais bien que je suis sacrément subventionné quand je vais au théâtre, au concert et à l'opéra.

Tout ça est fort normal. La Chambre des comptes, s'est-elle déplacé - je sais elle ne s'occupe que des comptes ! - dans les collèges et lycées. Elle y trouverait l'explication. Non ?

Vous ne savez pas lire ? Le communicant de "La Cité, Nantes event center" va vous apprendre !

Je viens de la cité des congrès de Nantes qui a fait dans la connerie (je ne parle pas de la folle journée qui a conservé son titre alors qu'elle dure 5 journées), mais du logo, poil au dos

" La Cité "

" Le graphisme des lettres symbolise pour le C, la mise en valeur de l'architecture du Grand Auditorium, le I représente la Grande Halle, lieu central de la Cité et le TE valorise la dynamique des réseaux. "

Au fait, ça leur a coûté combien cette théorie de m...e ? Ah ah ah. Qu'ils ne touchent pas à la Folle Journée. Ils seraient capables du pire. Tout d'abord de traduire in ingliche.

Un nouveau directeur et un nouveau directeur vous changera ! c'est comme la pub des marchands de cravate : "changez de cravate et une nouvelle cravate vous changera".

J'espère que notre maire ne va pas passer par leur communicant pour vendre le PS urbi et orbi.

Hucher, les huchées

J'ai connu en Limousin quelques défilés de mariages conduits par un chabretaire, un accordéoniste, un violoneux ou un vielleux. Les invités portaient des cocardes à la boutonnière auxquelles pendaient des rubans. Et on entendait pousser des huchées. J'ai retrouvé des tels cris dans les fêtes arabes.
J'ai fait des recherches sur la Toile. Je trouve sur un site québécois :
http://pages.globetrotter.net/matrem/chouenne.html

" HUCHER

Le verbe hucher est un très vieux terme qui n'est guère employé et reconnu que par les personnes très âgées. Pour elles, il signifie« appeler ». Par exemple, lorsque la mère demandait à son enfant d'appeler le père pour le dîner, elle lui disait : « Huche ton père pour dîner ».

Selon Robert (t. 3, p. 537) ce terme a une origine obscure qui date du XIIe siècle, et nous viendrait de la chasse. Littré (p. 3041) donne comme exemple de son utilisation :
« La prêtresse en voix de fausset
Devant la porte de l'église
Hucha les gens du fils d'Anchise » (Scarr. Virg. 2)

Clapin (p. 182) soutient que hucher est « dérivé du vieux mot "hu", "hue", cri ». Il donne un exemple tiré de la Chanson de Roland (p. 172) : « Dunc cecument a la hue et le cri ». Puis il ajoute : « De là, aussi, le mot normand "huchée" grand cri : ".... il mit toute sa force à pousser le cri des perdus : Ho! Ho! Il y eut une huchée de bois, qui répondit...", P. Féval, Le Quai de la Ferraille, ch. 17 ».

Enfin Dionne (p. 381) dit ceci de hucher : « Expression très usitée chez les Acadiens. Ex. Monte sur le haricot pour hucher ton père. L'expression est commune à la Baie des Chaleurs et à la Baie St-Paul. Ce mot vient de "huchet", cornet qui sert à appeler à la chasse ». "

" Dans l'article "HUCHÉE, , subst. fém."
HUCHÉE, subst. fém.
Vx, région. Action de hucher, d'appeler quelqu'un en criant. Synon. appel. À ce trait d'éloquence les bravos ébranlaient les voûtes de la salle. Il recommençait : « Le Roi même ne la refuserait pas! » Les huchées et les trépignements redoublaient (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 200). De temps à autre, on poussait une bonne huchée et, vis-à-vis ou par en bas, il y avait toujours quelqu'un pour nous faire la réponse (A. Ceresole, Contes et croquis vaudois, Lausanne, Payot, 1942, p. 238).
REM.
Huchement, subst. masc., synon. de huchée C'était une voix qui parlait sous les arbres (...). Non pas le huchement d'un roulier, ni le rire d'un bûcheron (Genevoix, Dern. harde, 1938, p. 7). De nouveau, il n'y eut plus que les bruits des nuits de printemps : le coassement des rainettes, le grincement des grillons, le huchement d'une chouette, le chant des rossignols (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 152).
Prononc. : [yʃe] init. aspirée. Étymol. et Hist. a) Fin xiie s. hucie « distance où porte la voix » (Moniage Guillaume, éd. W. Cloetta, 2666); b) ca 1200 hucie « cri » (Renaut de Montauban, éd. H. Michelant, p. 344, 24); 1848 huchée (Chateaubr., loc. cit.). Part. passé fém. de hucher*; suff. -ée (-é*); cf. huée. "
http://www.cnrtl.fr/definition/huchement

La lettre à LULU

http://www.lalettrealulu.com/

Hamlet d'après Hamlet de Shakespeare par la cie Gwenaël Morin

Vu hier soir au TU de Nantes.

J'ai bien aimé ... sauf une "interruption" foutraque un peu avant l'entracte. Pourquoi ? j'ai bien une idée.
Qu'en avez-vous pensé ?

http://theatre-danse.fluctuat.net/blog/40970-hamlet-aux-labos-d-aubervilliers-geant.html

Formule de calcul de l'actualisation de la contribution publique

Formule de calcul de l'actualisation de la contribution publique en fonction de l'évolution des prix des travaux de l'aéroport Notre-Dame des Landes :

mk = 0,5 * {[P1k * (TP01k-3/TP01i-3 - ( 1,02)k/12)}n + [P2k * (BT01k-3/BT01i-3 - (1,02)k/12)] + [P4k * (Synteckk-3/Synteci-3 - (1,02) K/12)]}

Voté par nos élus le 18 octobre dernier. Je parie que la discussion a été beaucoup moins longue sur cette formule évidente, ben couillon, que la discussion sur le garage à vélo qui a bien duré une heure. Il y avait les pour les arceaux, les contre qui signalaient que ça bousille les roues qui se voilent, ceux qui considéraient que des garages couverts c'était du gaspillage honteux à notre époque de crise économique.
J'entends des profs d'économie réclamer plus d'heures d'enseignement de l'économie. Ah, ces économistes, des chirurgiens à l'excellent scalpel et au bistouris ébréché opérant à merveille sur le mort et martyrisant le vif a dit un écrivain dont le nom m'échappe ... comme le sens caché mais certainement empreint d'intérêt public de cette formule dont je ne suis pas sûr de l'avoir reproduite fidèlement.

Eric Chauvier, anthropologue

ttp://fr.wikipedia.org/wiki/Éric_Chauvier
né à Saint-Yrieix la perche

http://www.editions-allia.com/fr/auteur/55/eric-chauvier

http://lhomme.revues.org/index18482.html
http://www.evene.fr/livres/livre/eric-chauvier-que-du-bonheur-41619.php
http://www.mollat.com/livres/eric-chauvier-contre-telerama-9782844853769.html

jeudi 3 février 2011

Robert Lafont, linguiste, occitaniste

Le site AAR (Archives audiovisuelles de la recherche) vient de mettre en ligne un entretien datant de 2006 avec Robert Lafont, professeur émérite de l'Université Paul-Valéry de Montpellier. Il est linguiste universitaire de profession, polyglotte, romancier, poète, auteur de théâtre, essayiste, médiéviste. Cet écrivain polyvalent a publié près d'une centaine de livres en occitan et en français. Il a écrit sur l'histoire littéraire et l'histoire des sociétés, la linguistique et la sociolinguistique, ainsi que sur les déséquilibres socio-économiques du territoire français et de l'Europe.

Dans cet entretien, Robert LAFONT évoque ses oeuvres consacrées à la littérature occitane, médiévale et baroque avec ses travaux sur Frédéric Mistral, écrivain provençal Prix Nobel de littérature 1904. Il revient également sur la topogenèse, une véritable philosophie du temps et sur la linguistique praxématique qui reformule l'approche grammaticale du langage pour chercher à en comprendre les processus qui permettent de produire du sens.

http://www.archivesaudiovisuelles.fr/FR/_video.asp?id=760&ress=2518&video=100096&format=68

Journée cancérologie, Où en est la recherche contre le cancer

11 février 2011

14h30
Entrée dans la limite des places disponibles.

Campus centre ville
Amphi Kernéïs, 1 rue Bias
Nantes

Le curé Jean Meslier, (1664-1729) : un prêtre athée et révolutionnaire au XVIIIè siècle

Gerhardt STENGER, Le curé Jean Meslier, (1664-1729) : un prêtre athée et révolutionnaire au XVIIIè siècle
10 février 2011

14h30
Entrée dans la limite des places disponibles.

Campus centre ville
Amphi Kernéïs, 1 rue Bias


Jean Meslier était un prêtre de la région champenoise qui a vécu à la charnière du 17è siècle et du 18è siècle. Après sa mort, on a découvert chez lui un gros manuscrit soigneusement préparé : Le Mémoire des pensées et des sentiments du Jean Meslier. Il y critique sans ménagement le christianisme et la société inégalitaire de son temps.
Il dénonce l'"alliance sacrée" entre le trône et l'autel sous l'Ancien Régime et se déclare athée. Son texte a longtemps circulé sous forme abrégé avant d'être publié par Votaire en 1762.

Gerhardt STENGER
Enseignant chercheur
Il enseigne la littérature et l'histoire des idées des 17è et 18è siècles

mercredi 2 février 2011

Mes souvenirs de 75 ans

Par Charles Joseph Verneilh-Puiraseau (baron de)
Limoges, 1837

né à Nexon en 1756

ICI

"A peine âgé de 8 à 9 ans, je fus envoyé à Saint-Yrieix, chez un frère de mon père, qui y exerçait la médecine et n'avait point d'enfans. Sa belle-mère, que tous appelaient maman à cause de sa bonté, m'amenait souvent à un petit castel appelé de la Tranchardie, chez une vieille dame, sa parente : j'y étais sûr d'y trouver toujours de bons fruits et quelque friandise. Ma soeur ainée, depuis madame Guyot, était pensionnaire dans un couvent de la même ville ; les bonnes soeurs eussent voulu en faire leurs compagnes, et ma soeur semblait y être assez disposée. [...]
j'allais souvent au Clos-de-Barre [...] C'est dans la même propriété que furent découvertes en 1765 ou 1766, ces belles terres à porcelaine qui ont acquis tant de célébrité [...] Mon premier maître d'école à Saint-Yrieix fut M. Bardinet ; il demeurait dans une maison canoniale près du Moutier, dans laquelle on entrait par une petite tour bien antique et bien décharnée. [...]En sortant de l'école solitaire de M. Bardinet, je fus envoyé à celle de M. Dumonteil, qui avait bien une soixantaine d'écoliers ; c'était l'instituteur en titre de la ville. Il avait été nommé par le Chapitre, qui lui laissait la jouissance d'un petit borderage ; cette jouissance,avec une modique rétribution de la part de chaque écolier, servait à l'entretien de sa nombreuse famille. Dans la suite il se brouilla avec le Chapitre qui l'avait durement destitué, quoiqu'il eût élevé la plupart de ses membres.[...]Il demeurait d'abord au fond du quartier des Barris, au-dessosu de la Halle publique ; là, dans une grande chambre base non pavée ni planchée, on avait posé contre terre deux longues poutres équarries, sur lesquelles nous étions rangés les uns à la suite des autres, sans aucun feu, même au plus fort de l'hiver. La cloche des Matines appelait à la fois les chanoines ou prébendés et les écoliers, chacun à leur poste. [...] M. Dumonteil alla ensuite demeurer au Foiral, dans le quartier haut de la ville
[...]Chaque écolier était appelé à venir réciter à son tour sa leçon devant le maître assis gravement dans un fauteuil et tenant son martinet à la main : on appelait ainsi une espèce de fouet à long manche de bois, composé de cinq ou six courroies en parchemin, bien tordues et nouées par le bout. A la moindre faute de mémoire, le récitant était faouillé aux jambes, qui n'étaient pas comme aujourd'hui protégées par un pantalon (... ]